L} ntFileName}} ( B)">

Commentaires

1. Le samedi, juin 18 2011, 01:11 par Moons

Je partage l'analyse sur tous les points. Donner des nouvelles dénominations n'est pas synonyme de changer le fonctionnement.

2. Le samedi, juin 18 2011, 01:17 par said smouni

Bonjour;
Désolé, je suis pas d'accord avec toi;
la légitimité est confirmé par les votes indépendamment de la façon avec la quelle le projet est préparé; ( sachant que les gens qui ont poussé vers cette modif n'ont pas participé selon toi; c'est normale il ne sont pas légitimes );
Nous accepterons et la majorité va excepter; et dans ce cas; pas question que vous ou les membres "20Fevrier" bloquent l'avancement de notre processus;
Merci Mr Arbi

3. Le samedi, juin 18 2011, 01:53 par Khaled

Comme d'hab Larbi, moi j'attendais cette constitution pour me manifester et là, je suis vraiment déçu et je voterais NON

4. Le samedi, juin 18 2011, 01:55 par ahmedaddoukkali dit "lautiste"

tout d'abord on n'attendait pas moins de toi...si tu crois nous faire une surprise avec ce genre de littérature, c'est raté, tu te trompes lourdement...on est parvenu à pouvoir te lire avant même que tu puisses écrire...on savait bien à l'avance, ce que, maintenant tu nous avances...
pourtant, j'allais avoir une certaine surprise en lisant le titre, je me suis dit, " au moins , il va participer au scrutin , c'est déjà ça, et ça fait preuve d'un certain courage...mais que nenni !!! mon "enthousiame fut vite tempéré sinon volatilisé, par tes deux "béné béné banania"...
en effet, pourquoi tu te précipites et t'attèles, pour donner des "appréciations à l'emporte-pièces, si tu ne disposes pas du texte en français...
attends donc d'y voir un peu plus clair dans ta langue maternelle le français et ses gauloiseries, puisque tu as besoin qu'on te traduise...on attendait de toi que tu traduises toi-même, pour ce qui nous concerne, à nous, mais à tes autres compatriotes gaulois d'outre-mer...
d'ailleurs la longueur de ton billet prouve, si besoin est, qu'il a été préparé et mâchonné, bien à l'avance...
tu as décidé de ne jamais être du côté de ton pays quoiqu'il fasse, et tu te donnes des airs de traiter, à la manière du crapaud de La FONTAINE d'égal à égal avec le ROI, comme si tu étais le seul à être lucide quant aux améliorations apportées et que c'est toi qui es seul chargé du poids de la destinée du MAROC, y compris son foot...hum...
alors "say no", ou "say not" ou "say boycott", c'est kifkif la crotte...
à ce propos je me demande pourquoi tu érpouves le besoin de recourir à l'anglais pour afficher ta position rigolote,
n'aurait pas été plus simple de dire :"je dis non"...ou même "kan goul la", en darija ouedzemmia, bien de chez nous, ou même " ouuuho !!!", puisque la langue amazigh va devenir langue bien officielle, si bien sûr, la nouvelle constitution passe (tu vois que moi contrairement à toi, je reste prudent malgré tout)...
ya si "larbi" ALLAH yehdik, sois positif au moins une fois dans ta vie et ne continue pas à regarder par le seul bout de lorgnette de certains compères, et pour faire encore mieux rends-leur les subsides qu'ils t'envoient, pour jouer ce rôle dégradant pour quelqu'un qui se dit intellectuel et "3ay9 o fay9"...

5. Le samedi, juin 18 2011, 05:51 par Headbanger

Bravo larbi, bravo ! La présidence du conseil des ministres par le roi est la preuve que ça reste une monarchie exécutive . Désormais on se fout de notre gueule .

6. Le samedi, juin 18 2011, 09:40 par RdB

Je ne voulais pas réagir sur tout autre espace que mon propre blog, et surtout ayant eu la conviction que tu aurais le premier mot après le discours, mais soit, avant meme que j'aie finalisé mon billet, je me vois obligé de le réécrire parce qu'en te lisant, beaucoup de points me paraissent mériter un peu plus de profondeur et d'analyse de ma part.
Ton opinion est claire du moins et je respecte ta position quoi qu'elle n'est jamais aussi hermétique que tu ne l'écris si intempestivement. Si l’ébauche de la nouvelle constitution est lyrique (comme tu le dis si bien) toi aussi tu es assez lyrique quand tu supposes beaucoup de conséquences fâcheuses à des évolutions non encore établies (quoi que rien ne me donne envie d'être très optimiste moi même). Le Roi n'est pas dupe, ni ne l'est le peuple (une partie du moins) mais comme je te l'ai signifié l'autre jours, il n'est pas de réelle démocratie sans des pouvoirs équilibrés et des forces vives! Sauf qu'au maroc, ce n'est pas l'executif qui est trop fort, mais le politique qui est bien trop faible pour s'imposer! Le mouvement du 20 fevrier a manifesté et tout ce que tu vas me dire, je suis bien d'accord, mais concrètement, qu'est ce qu'il a apporté à part crier? ou est l'implication? Ou est la véritable force de proposition? Crier est facile, travailler est trop dur!
Moi je vote Oui, parce que je crois en un changement progressif, parce que je sais que le Maroc n'est pas encore prêt à un changement radical, parce que je suis infiniment conscient que si demain tout ce que tu réclames, est donné à une classe politique aussi chétive que la nôtre, on basculera dans un modèle vraiment ridicule, qui non seulement n'arrivera jamais à décoller, mais nous ramènera à une depression inéluctable...
Salut à Toi

7. Le samedi, juin 18 2011, 10:02 par Un marocain parmi tant d'autres

Je reste sceptique vis-à-vis de votre opinion. Je ne peux pas m'empêcher de voir dans votre critique le syndrome du verre à moitié vide.

Il est vrai que la constitution réformée ne nous donne pas les droits que nous voulons. Mais:

1. Pouvions-nous attendre légitimement du Makhzen qu'il nous délègue tout ses pouvoirs de lui-même ?
2. Doit-on obliger les marocains une démocratie qu'ils ne veulent pas ?

Il est à noter que la plupart des marocains, même s'ils plaident pour une baisse du pouvoir du roi, ne veulent pas avoir un roi faible. La constitution réformée leur donne donc ce qu'ils veulent : l'assurance qu'ils seront représentés au gouvernement, du moins partiellement, et un roi qui joue toujours le rôle d'arbitre. Et puis, si on leur imposait cela, ne serions-nous pas au contraire dans une dictature démocratique ? Si c'est ce que les marocains veulent, alors pourquoi leur donner autre chose ? Il est de votre droit de ne pas voter pour, bien sûr, mais même en connaissance des causes, la plupart des marocains devraient voter oui.

Les marocains, dans le fond, n'ont cure d'un texte, ils veulent de la pratique. Bien sûr, le texte est important, mais ce que le roi doit faire en premier, ce n'est pas de ne plus mettre sa tête dans la politique, mais dans les affaires. Au contraire de la politique, les marocains sont mûrs dans les affaires, sauf qu'il existe presque une mafia franco-makhzénienne qui s'appuie sur un réseau royal françafricain centenaire pour monopoliser le Maroc. C'est là qu'il doit y avoir le plus de changements.

Enfin, cette constitution réformée reste celle de 1996 avec des amendements. Ces derniers nous donnent toutefois assez de pouvoirs pour changer totalement de constitution. Et cette fois-ci, elle sera complètement l'œuvre du peuple.

Il faut laisser au Maroc le temps de changer. On ne peut pas, du jour au lendemain, faire tomber le fonctionnement d'une institution qui prend ses racines dans le protectorat. Il faut du temps pour la détruire. Vous vouliez une refonte complète ? Rendez-vous à l'évidence : c'était impossible. C'est à nous de la faire, mais il faut utiliser la démocratie pour instaurer la démocratie.

8. Le samedi, juin 18 2011, 10:48 par Moons

C'est quand même bien marrant de voir tous ces gens qui voteront OUI pour une constitution qui instaure le droit d'opinion politique venir insulter ceux qui pensent différement. Messieurs, acceptez-vous les opinions différentes? Etes-vous capables de débattre sans insulter l'auteur, ses opinions, et sans faire de suppositions sur son état d'esprit. Pouvez-vous accepter la différence sans faire de procès d'intention?

A moins que vous ne votiez OUI par asservissement plutot que par conviction, je ne vous pas pourquoi vous ne le feriez pas.

9. Le samedi, juin 18 2011, 10:54 par Moons

@un marocain parmi tant d'autres : je vote non, quand bien même disposerions-nous d'outils pour réviser la constitution, le mot final reviendra au chef de l'exécutif, qu'on ne vienne pas me dire que c'est une démocratie (démo = peuple)

10. Le samedi, juin 18 2011, 11:10 par Merkurien

J'aime, je partage.
On se fout de notre gueule, c'est bien plus que clair.

@lautiste: tu fais preuve de discrimination, si tu dis oui à la constitution, logiquement, cela te permettrait d'accepter l'opinion de quiconque vis-à-vis de ce sujet!

@Moons: +1
+ Êtes-vous capable d'accepter un marocain qui dit NON à la constitution?
+ Êtes-vous capable d'accepter un marocain non musulman?

11. Le samedi, juin 18 2011, 11:54 par Paulalle

Moi je dis OUI au referendum OUI a la constit.
Vous êtes vous interroge sur la représentativité de ces branquignols du 20 février ? Quelques milliers sur 36 millions ? Quelques dizaines de milliers ? De pseudo militants post pubères ou étudiants attardes sans aucune culture réelle du management public et qui font dans le mimétisme aveugle en plaquant des raisonnements tout prêts et réchauffes pour la circonstance ( affairisme népotisme corruption ) et bla bla

12. Le samedi, juin 18 2011, 12:13 par Merkurien

@Paulalle: tu dis OUI, alors soit tolèrent envers ceux qui sont différents! Arriverez-vous un jour à débattre sans insulter? telle est la grande question!

Vous dites oui mais vos comportements seront toujours en désaccord avec la constitution elle-même.
Ça fait pitié :)

13. Le samedi, juin 18 2011, 12:27 par Discours vs les medias français

Les medias français ont accordé une importance majeur et trop curieuse à ce discours ( ils ont eu la traduction comment??? ), on dirait ça se passe dans leur dom tom, des milliers d’articles, presque toutes les chaines françaises s’en mêlent, on sait pourquoi que sera la France sans sa banlieue, ou iront ses pédophiles et ses pervers, ou trouveront les marchés pour alléger la crise…On dit même que cette constitution a été présenté à la franc-maçonnerie pour donner leur aval
Les français au maroc veulent tous voter oui meme si cela ne leur fait pas encore l'euphorie et le droit de voter, mais on a oublié une chose sur l’identité, la culture française et le droit des pédophiles français sur les enfants marocains entre autres et la langue française comme langue officielle et le deuxième commandeur des croyants au maroc est le president français en exercice et à venir.

14. Le samedi, juin 18 2011, 12:52 par Moons

@Le gars pro théorie du complot et auteur du commentaire #13

Le discours en français => www.map.ma :D

15. Le samedi, juin 18 2011, 12:55 par ice-shit

hier j’étais au travail pendant le discours mais j'ai pu trouver une vieille radio chez un amis une fois allumée j ai entendu le rois dire qu'il présidera le conseille des magistrat . paf j'ai éteint.
au transport a mon retours j'ai vu une centaine de personne manifester devant le théâtre municipal criant ' malikona wa7id mo7amed sadiss' tout était mobilise des camionnette aux ambulance de certaine commune pour transporter les manifestant .c'est le jeux du m9adem et cela sent mauvais .
je boycotte

pour weld sidi bannour la longeur de tes commentaires prouve, si besoin est, qu'il ont été préparé et mâchonné, bien à l'avance...
dis on cultive encore le betterave la bas et a le vendre a cosumar contre rien? khayf men dell o 3ayech fih

16. Le samedi, juin 18 2011, 12:57 par Citoyen

…Et la montagne accoucha d’une souris !

Le résultat est extrêmement décevant !

Une Constitution produite au XXIe siècle, censée faire sensation, ne s’avère être finalement qu’un pétard mouillé qui fait « pschitt » dès son annonce ! Une poudre trempée dès le départ ne va rien produire de remarquable !

Pourquoi le résultat ne peut être autrement par rapport aux attentes et à l’ambition d’un tel projet ?

Tout cela incombe au faux départ du projet, lié à la forme qui ne peut produire que des réformettes limitées… Une commission avec des membres acquis au régime, imposée d’en haut, au final, ne peut produire qu’une œuvre très médiocre qui n’aura aucun effet sur le cœur du problème, à savoir le despotisme et son instrument le Makhzen et la restitution de la souveraineté au Peuple !

Depuis quand les despotes s’auto-révoltent sur leur despotisme ?!

Mais le Peuple est décidé cette fois-ci à prendre sa destinée en main, il a dit clairement que le moment est venu de mettre le despote qui décide de tout et de rien au placard… Il a dit et répété qu’il veut mettre le « Commandeur des croyants » à sa juste fonction…, c’est-à-dire aux côtés de ses fidèles croyants ! S’il ne veut pas abdiquer amiablement à la sentence du Peuple, alors là sa place ne sera plus à la mosquée mais carrément dans la poubelle !

Cette Constitution dans sa nouvelle version est une reproduction presque à l’identique de l’ancienne version…L’organigramme du régime n’a pas bougé d’un iota !

Il est clair maintenant que le despote et sa cour ne veulent rien lâcher de leurs Pouvoirs, ni de leurs privilèges extravagants !

Donc, restons mobilisés…

17. Le samedi, juin 18 2011, 12:57 par Moons

@Paulalle
Tu es en désaccord avec la constitution pour laquelle tu vas voter OUI, tu n'acceptes pas les opinions différentes.

Visiblement, pour les gens comme toi, seule une idéologie (celle de la monarchie autocrate qui veut le bien du peuple) doit exister, tu réfutes la diversité (et donc la liberté) d'opinion.

La question que je te pose, c'est : Peut-on penser autrement que toi?
Si tu me dis non, alors ne viens plus dire que les "attardés" du 20 février (merci pour l'argumentation au passage héhé) "font dans le mimétisme aveugle et pratiquent des raisonnements tout prêts et réchauffés."

Tu m'excuseras, mais c'est une évidence que c'est toi qui fait dans le mimétisme et dans le raisonnement tout prêt.

18. Le samedi, juin 18 2011, 13:12 par khbga

La démocratie Marocaine : ELhaj moussa devient Moussa elhaj

19. Le samedi, juin 18 2011, 13:19 par astrey

Je suis déçu aussi par la nouvelle constitution.
Je l'étais déjà il y a une semaine, quand on a interdit au partis de discuter de la constitution.
Voici les points qui me choquent:
-Une constitution en 180 articles, alors que l'ancienne faisait 108. Rien que pour la lire, le gars de la RTM hier y a passé 2 heures! Comment voulez vous qu'un marocain lambda la lise, l'analyse, la discute? Pour rappel, la constitution est un Cadre général, pas un code de lois détaillées. Que viennent faire la HACA et tous les autres organismes. Est-ce que la HACA sera encore là dans 20 ans? Les organes de justice oui, ils méritent leur place dans la constitution, mais le reste c'est pour gonfler le texte ou safi.
-Le roi préside le conseil des ministres, donc il est toujours responsable de l'exécutif, et pourtant il est toujours hors d'atteinte! on reste donc dans la notion de responsable intouchable, c'est dégoûtant! Ensuite, on scinde le gouvernement en deux conseils : un des ministres et un de l'ensemble du gouvernement. Que de complications! On dirait que ça a été fait juste parce que M6 en avait assez des réunions de 30+personnes et qu'il ne voulait plus gérer que les grands dossiers.
-Pourquoi le conseil constitutionnel est dissous? pourquoi il est remplacé par cette nouvelle instance obscure? Il est quand même le garant de la constitution! Rien que pour cette mesure, je me dois de voter non.

Voilà, ce sont quelques points négatifs de la constitution. Ensuite, on a eu droit immédiatement après à la position favorable au OUI de la RTM, 2M, de Abbas elFassi, des partis politiques, des béni-oui-oui à Rabat,Mkech... Il s'agit quand même d'un vote, et il ne faut pas influencer les gens dans un sens ou dans un autre. Je me suis crue à Cuba en voyant le JT de 2M commançant par ces klaxons. Et encore je dis Cuba, mais ça ressemble aussi à Tunis après le discours 2 de Ben Ali.... Allah ye7fed ou safi

20. Le samedi, juin 18 2011, 13:19 par aïsha q.

Le contraire aurait été étonnnant.... Pour ma part, I say Yes pour plusieurs raisons objectives.

21. Le samedi, juin 18 2011, 13:53 par Citoyen

Maroc: appel à manifester demain contre le projet de Constitution octroyée

AFP

18/06/2011

Le Mouvement de jeunes du 20 février, qui revendique des changements politiques profonds au Maroc, a appellé à manifester demain dans plusieurs villes pour protester contre le projet de réforme constitutionnelle annoncé par le roi Mohammed VI.

"Les coordinations nationales (du Mouvement) ont appelé à manifester dimanche pour une constitution véritablement démocratique et une monarchie parlementaire", a déclaré ce samedi à l'AFP Najib Chaouki, l'un des membres de la section de Rabat du Mouvement. "Le projet tel qu'il a été proposé par le roi hier (vendredi) ne répond pas à nos revendications pour une véritable séparation des pouvoirs. Nous protesterons pacifiquement dimanche contre ce projet", a-t-il ajouté.

...

Ces manifestations pacifiques sont prévues notamment à Rabat, Casablanca, Tanger (nord), Marrakech (sud) et Fès (centre), précise la page Facebook du Mouvement, qui compte plus de 60.000 membres. "La coordination de Casablanca a décidé de manifester pacifiquement dimanche parce que le statut religieux du roi a été très renforcé. C'est très inquiétant". En outre, "le roi préserve l'essentiel de ses pouvoirs en tant qu'acteur politique. On ne s'attendait pas à ça. On est déçus", poursuit M. Mediany, de la section de Casablanca.

AFP

22. Le samedi, juin 18 2011, 14:17 par LeMarokain

J'étais... très surpris de voir le Mr de ce blog dire NON, lui qui passait sa vie a dire oui - LOL. Franchement la blague du jour ce poste.

23. Le samedi, juin 18 2011, 15:10 par hicham

salam alaykom ,

Je voterai OUI inchalah pour cette constitution à la hauteur des attentes de la majorité du peuple . On se voit le 1juillet inchalah , et soyons democratiques et acceptons les resultats des votes ;)

24. Le samedi, juin 18 2011, 15:30 par Nawal

Sur les Blogs du Diplo, un marocain parle de cette Constitution, dans le cadre historique du Maroc et du monde arabe.

Consultez : Printemps arabe (Monde Diplomatique)

Bonne lecture !

25. Le samedi, juin 18 2011, 15:35 par Paulalle

@ moons
j ai rien compris
a part que tu jettes des anathèmes et tu dis que c est un argumentaire. Moi je te pose la question de la représentativité de ce mouvement. Répons moi sur ce point et ce sera me début du débat

Et secundo moi je dis que ce sont des guignols qui se sont autoproclames leaders d' un soi disant mouvement de rébellion contre ce que l on a tous constate ( y a rien de nouveau)
et troisièmement je te dis que le pouvoir politique marocain même s il est gangrené par encore une fois tout ce que l on dénonce n a pas attendu ces guignols post pubères autoproclamés rebelles ( quel luxe).
Bien sur il faut faire du social au Maroc c même la priorité immédiate ; retraités , ouvriers, la santé l éducation ... Etc. Est ce que les dirigeants n ont pas fait ce constat ?
Bref oui au changement mais pas avec ces guignols de chez Facebook

26. Le samedi, juin 18 2011, 15:36 par Nawal

Corrigé:

Les Blogs du Diplo (google)

Nouvelles d´Orient

Les révolutions arabes sont-elles finies?

Vous remerciant / Nawal

27. Le samedi, juin 18 2011, 16:30 par Nayif

NON & NON !

N O N à cette mascarade, à cette pseudo avancée démocratique !

>> Larbi, comme d'hab, MA 3ANDI MANSALEK !

Hier dès avant la fin du discours, le makhzen réunissait des gens , promettant paiement contre manifestations de joies à la fin du discours. On entend des gens dire " payez 3ibad allah, qu'on se casse ..." sic

>> Nawal, ce n'est pas un marocain qui a écrit le blog du diplo que tu cites.. c'est MONSIEUR Alain Gresh.

Merci pour ton indication qui m'a permis de lire son texte.

Enfin, ce pouvoir semble autiste, braqué et archaïque. Demain, incha Allah, le peuple dans la rue foutra une claque supplémentaire à ...qui de droit.

>> ahmedaddoukkali dit "lautiste" tu es PITOYABLE !

28. Le samedi, juin 18 2011, 16:49 par Citoyen

La démocratie selon Mohamed VI :

« Le Peuple c'est moi, l'Etat c'est moi, le Chef de l'Etat c’est moi et l'Au-delà… c'est moi... »!

Autrement dit : « Je suis le Peuple, l'Etat, le Roi et le Représentant de Dieu » !

Et

« Je suis juge et partie à la fois » !

Il présente le projet de Constitution au peuple soi-disant d’une façon neutre comme un arbitre impartial, mais il n'oublie pas au passage d’inciter le peuple à accepter son projet sans broncher quand même !

Il débute bien son supposé nouveau rôle d’arbitre en faisant campagne pour son projet de Constitution en appelant directement les électeurs à dire " Oui " !

Même le terme « Peuple » est banni de cette Constitution, remplacé d’une façon machiavélique par le terme « Nation », qui a un sens trop vague !

Plein de confusions et de contradictions !

Drôle de démocratie !

Ce Peuple dont ils ne veulent pas reconnaitre l’existence ni l’appeler ainsi continuera à descendre dans la rue pour réclamer ses droits à partir de demain !

29. Le samedi, juin 18 2011, 16:50 par لا للفوضى

RdB écrit:
<< Sauf qu'au maroc, ce n'est pas l'executif qui est trop fort, mais le politique qui est bien trop faible pour s'imposer! Le mouvement du 20 fevrier a manifesté et tout ce que tu vas me dire, je suis bien d'accord, mais concrètement, qu'est ce qu'il a apporté à part crier? ou est l'implication? Ou est la véritable force de proposition? Crier est facile, travailler est trop dur!>>
Et je suis d'accord avec lui. On est tangible et honnête quand on tient compte du fait que le politique soit trop faible pour s'imposer. Les Marocains le savent bien et c'est pour cela que le le mvt du 20 Février ne passe pas. C'est un mouvement qui a profité des circonstances et d'un climat politiques que l'on connait pour naitre. La force du mouvement est la revendication qui n'est absolument pas un phénomène nouveau au Maroc. Mais à part cela, le mvt n'apporte rien de nouveau et de concret pour convaincre ou même durer

Une autre idée qui m'a beaucoup plus en lisant les comms est celle de Un marocain parmi d'autre, il dit:
<< Il est à noter que la plupart des marocains, même s'ils plaident pour une baisse du pouvoir du roi, ne veulent pas avoir un roi faible. La constitution réformée leur donne donc ce qu'ils veulent : l'assurance qu'ils seront représentés au gouvernement, du moins partiellement, et un roi qui joue toujours le rôle d'arbitre. Et puis, si on leur imposait cela, ne serions-nous pas au contraire dans une dictature démocratique ? Si c'est ce que les marocains veulent, alors pourquoi leur donner autre chose ? Il est de votre droit de ne pas voter pour, bien sûr, mais même en connaissance des causes, la plupart des marocains devraient voter oui>>

En effet quand on est réaliste, on doit avouer que Le marocain, en général, ne veut pas d'un ROI FAIBLE. Le roi étant le symbole de la stabilité du Maroc pour beaucoup de citoyens qui ne font confiance ni aux partis politiques ni aux pseudo intelectuels qui veulent imposer des modèles de systèmes politiques européens ou autre.
Le Maroc a sa réalité et son histoire et essayons de connaitre son peuple et l'écouter avant de lui imposer et dicter quoique ce soit!

30. Le samedi, juin 18 2011, 16:57 par Rachid

Regardez bien les magouilles du Mekhzen :

http://www.youtube.com/watch?v=1bP9...

La brave dame : payez-nous qu'on se casse,
Le mekhezni : vous serez payés à la fin du discours.

31. Le samedi, juin 18 2011, 17:03 par pchit

lol
lhaj moussa devien mossa el haj , c est vraiment ca sans complication et trop d analyse
en plus je ne vois pas et ne comprend pas pourquoi les marocains doivent voter oui parceque le roi a dit qu il voterai oui ? est ce qu ont a pas le courage ni le droit de dire non ?
je comprend non plus ses gens qui vie a 10 dirhames par jour a 4 ou 7 personnes dans des boites a sardine , et qui cours dans la rue comme des fou < malikouna wahid m 6 >
c est grave .
est ce que avec des gens comme ca en va changer le maroc ?
mdr

32. Le samedi, juin 18 2011, 18:02 par لا للفوضى

En tant que mère, puis-je compter sur des gens qui mettent des enfants devant lors de manifs? La veille de cette même manif, le mvt dénonçait la répression de l'autorité!!!

http://www.youtube.com/watch?v=oDPO...

Contradictoire tout cela!

33. Le samedi, juin 18 2011, 18:08 par bonoisse

je suis avec toi la nouvelle constitution ne va rien changer. le roi reste le responsable de l'exécutif

34. Le samedi, juin 18 2011, 18:27 par Citoyen lambda

rien ne va changer...
simo, sa famille et ses amis iront toujours faire du jet ski et du shoppong a Paris avec l'argent de nos impôts, et il sera toujours aussi diffcile de choisir sa religion ou manière de penser, et d'en parler sans se faire lyncher..
mais c'est quand même bien de voir que l'entourage de simo et simo lui même on eu la trouille en voyant ce qui se passait en Tunisie et en Egypte et on décidé de donner l'impression qu'il allaient faire quelque chose, même si ca ne sert à rien et ca ne changera rien. ils ont eu peur de perdre les mercedes, les yachts et les jet skis que Nous les marocains leur payons.
ce qui est clair c'est que soit tu fais le changement à la tunisienne ou à l'égyptienne, soit les "commandeurs des lecheurs de babouches" et leurs chiens continueront à se foutre de ta gueule...

35. Le samedi, juin 18 2011, 18:39 par Jilali

Du maquillage, à part la constitualisation de la langue Amazighe, rien de vraiment nouveau.
Je vote NON.

36. Le samedi, juin 18 2011, 18:43 par Mehdi BOUABID

Dans la pratique de la politique le vide est le plus grand ennemi des acteurs d'une scène politique, le boycott en lui même n'est pas une solution mais une simple prise de position qui ne change rien dans la donne, tout au contraire, au moment ou vous allez boycotter d'autres iront voter par oui ou par non, peu importe, votre boycott n'est pas un facteur de pression dans l'équation et nous vous aidera pas à réaliser quoi que ce soit, surtout que vous n'êtes pas la majorité sur le terrain, tu vas me dire la rue, et après, elle n'a rien changée la rue depuis plus de 3 mois...et la majorité silencieuse entre temps a maintenant une force de proposition représentée par le chantier ouvert par le Roi, en qui elle a confiance et elle ne gardera plus le silence, elle ira impioser son choix par les urnes, et entre nous ce qui vous a manqué et qui vous défaut même maintenant, c'est le pragmatisme et le réalisme politique et c'est ce qui vous fait perdre votre rendez-vous avec l'histoire hier....!!

37. Le samedi, juin 18 2011, 19:03 par Wake up morocco

Toutes mes salutations à Larbi pour ce post.

Moi aussi I SAY NO pour une constitution qu'on ne peut qualifier d'institution politique , pourquoi tout simplement parce que depuis l'indépendance nos politiciens ne se référent à la constitution que rarement. malheureusement ils utilisent les discours royaux comme étant la référence marginalisant ainsi la loi suprême de la nation.

des techniques juridiques ont été utilisé dans l'établissement de ce projet pour jeter de la poudre sur nos yeux, le contenu de l'article 19 est reproduit à l'article 41, c'est pour cela je dis NON au projet car la commission du roi nous prend pour des dupes.

dommages que les partis politiques ont essayé juste après le fameux discours de faire circuler un discours de légitimité .. chose normale si on sait qu'ils font partie de ceux qui profitent su système de récompense établi par la monarchie depuis longtemps pour qu'elle puisse continuer a exister.

38. Le samedi, juin 18 2011, 19:51 par Mouka

A quoi vous attendiez vous?
Le roi n'est bon qu'a une chose, ou plutot deux: Se faire des milliards et appauvrir 30 millions de Marocains.
Cette constitution est de la merde qui a ete melangee et presentee avec du ketchup. Ca restera toujours de la merde, meme avec du bon ketchup.
Il faudra voter NON et montrer au Makhzen qu'ils insultent notre intelligence quand ils nous presentent cette merde qu'ils appellent constitution.
Le roi chie comme tout le monde, il n'est pas plus sacre que l'epicier du coin. Il a la chance de controler le politique, religieux et economique. C'est tout. Les imbeciles qui lui mangent dans la main pensent qu'il est sacre. Moi je ne vois qu'un dictateur d'un pays du tiers monde.

39. Le samedi, juin 18 2011, 19:55 par Mouad

Moi aussi je dis non a cette constitution essentiellement parce que doit soit l'accepter toute entière ou la refuser toute entière. C'est un piège. Sinon je voulais dire un mot a propos de notre ami l'autiste qui, soit dit en passant, ne croit pas si bien dire, je voulais lui conseiller d’arrêter les procès d'intention qu'il fait a Larbi et a ceux qui sont d'accord avec lui je parle plus précisément de quand il dit "la longueur de ton billet prouve, si besoin est, qu'il a été préparé et mâchonné, bien à l'avance...". Franchement!
Dernière remarque je crois qu'on était ici surtout pour discuter de la constitution et pas de critiquer les uns les autres si c'est leur avis cava mais de la a ne dire aucun mot sur la constitution de sa majesté et ne faire que critiquer Larbi... je crois que c'est exagéré.

40. Le samedi, juin 18 2011, 20:18 par mfb

bonne analyse. Bravo . Non non a une constitution octroyee

41. Le samedi, juin 18 2011, 21:16 par Myriam

La France en la personne de Mademoiselle Rachida Dati salue Mohammed VI

Rachida Dati a salué samedi le "discours historique" du roi Mohammed VI. "Sa majesté le roi Mohammed VI a une fois de plus montré une extraordinaire intelligence et une vision exemplaire en présentant les détails de la réforme constitutionnelle", a-t-elle déclaré.

Il "a démontré à ceux qui en doutaient encore que le Maroc était entré dans le XXIe siècle" et, "en renforçant les pouvoirs du Premier ministre, l'indépendance de la justice ou encore en affirmant qu'il garantirait la liberté de culte", il "a prouvé une fois de plus qu'il était à l'écoute de son peuple, de ses aspirations et en phase avec l'évolution du monde et du Maroc en particulier."
"Dans le contexte des profondes mutations que vit actuellement le monde arabe, ces annonces revêtent un caractère à la fois pionnier et révolutionnaire. Le Maroc est aujourd'hui plus que jamais un exemple pour l'ensemble de ses voisins", affirme-t-elle.

Publié le 18 juin 2011 par Europe1.fr avec AFP

42. Le samedi, juin 18 2011, 21:27 par paulalle

N'importe quoi ! Vous savez même pas ce qu'est un référendum.
Ca sert à demander au peuple ; tenez différentes clauses de la constituion et rayez ce que vous ne voulez pas et complétez les blancs par ce que vous désirez.
N'importe quoi ! il faudrait alors des dizaines d'années pour aboutir à un texte accepté par tous!
On n'a jamais vu ça dans aucun pays.
Y a des constituants qui sont représentants du peuple et qui définissent le texte avec le gouvernement . Ensuite il est soumis à référendum.
Vraiment je persiste dans mon opinion ; ces gens du 20 février sont des macaques sans cervelle qui surfent sur les misères et les injustices

43. Le samedi, juin 18 2011, 21:28 par Moons

@Paulale
CQFD, t'es pas capable de sortir UN argument contre les #feb20 tu ne fais que t'attaquer à des traits de leurs personnes sans même les connaitre, t'es rempli de préjugés et tu fais des procès d'intention. En gros, il te manque un gros truc qui s'appelle l'ESPRIT CRITIQUE, ca te permet de réflechir par toi même, et pas tomber dans les idées préparées dans les hautes sphéres de notre société oligarchique.

44. Le samedi, juin 18 2011, 21:35 par Moons

@Paulale
En plus tu fais une faute grave, la commission chargée de la rédaction de la constitution ne représente pas le peuple, elle a été nommée par le roi, et la constitution a du être acceptée par le roi.

45. Le samedi, juin 18 2011, 21:45 par Citoyen

Tiens, tiens revoilà notre Rachida binationale, que dis-je trinationale…Cela fait longtemps qu’on ne l’a pas entendu chanter à la gloire de Sa Majesté Chérifienne, ni s’exprimer sur ce havre de démocratie qu’est le pays du Makhzen !

Ses prises de parole sont devenues extrêmement rares depuis le déclenchement de ce qu’on appelle « le Printemps arabe » ! C’est vrai, on a fait appel à elle récemment pour brouiller les cartes dans une affaire de mœurs très sérieuse en rapport avec l’amitié makhzéno-parisienne…

Et alors, elle fait une sortie médiatique très remarquée, non pas pour soutenir Luc ferry qui a eu le courage de casser partiellement cette hypocrisie médiatique parisienne qui cache des trucs graves sur la perversion de certains gouvernants de France et de Navarre…mais pour l’accabler d’avoir osé dénoncer l’omerta autour d’un de ses anciens collègues ministres qui a commis un crime de pédophilie dans une partouze à Marrakech, sans être inquiété ni par la justice du royaume chérifien, ni par celle de son pays !

Vive l’amitié makhzéno-parisienne !

Vive la démocratie à la makhzénienne !

Je vois déjà certains gouvernements et partis des pays voisins grincer des dents !

46. Le samedi, juin 18 2011, 21:46 par SAMY

tout compte fait, je dis NON

47. Le samedi, juin 18 2011, 21:52 par Nassim

Personnellement je ne voterais pas NON.
Car si je vote NON cela veut dire que je reconnais la commission Mekhzenienne.

Donc je vais boycotter ce scrutin !!

48. Le samedi, juin 18 2011, 22:02 par hatta

@18. // Tres bonne illustration avec lhaj moussa qui devient moussa lhaj ou l inverse. eh bien celui la s appelait abdellah Lkhra, il a remarque que tout le monde rigolait quand il devait dire son nom, alors il entame une procedure judiciaire avec 12 temoins...#12 chahd#...au tribunal pour changer son nom. Son nouveau nom aujourdhui c-est Jamal Lkhra.
Cela me fait beaucoup de mal, car je suis decu de quelques personnes (au moins cinq des 18) de la commission qui ont fait de la prison sous cette monarchie et pour certains plus que cinq ans, pour rien. et maintenant ils participent a la comedie qu-on nous sert.....

49. Le samedi, juin 18 2011, 22:17 par Alil

Chers amis,

nous savons tous que les reformes annoncees ne sont pas sinceres. C'est humain, le makhzen ne peut renoncer a des privileges demesures dont il a beneficie depuis des decennies (je ne connais pas d'example historique d'une caste qui a renonce a ses privileges sans combat). Le regime utilisera malheuresement toutes les techniques dont ils dispose pour feindre la reforme sans l'executer. Pour aboutir a notre objectif de societe plus libre, ou tout le monde a sa chance, ou la justice est equitable, nous devons utiliser des techniques encore plus sophistiquees que le regime. Le grand enjeu est a mon avis le suivant: comment reveiller les familles "moyennes" qui restent prudentes par rapport au mouvement du 20fev jusqu'a present. En particulier il faut penser a eux au moment de decider si on vote non a la nouvelle constitution ou si on boycotte. Tous nos efforts doivent etre diriges pour les convaincre petit a petit et les sortir d'une passivite induite depuis des decades d'endoctrinement par la tele publique (pensez a tous les baises mains royaux qu'in voit a la tele tous les jours depuis qu'on a ouvert les yeux: c'est normal que ces annees de tele fini par avor un impact psychologue sur la masse). Je voudrai finir par une note optimisme: je trouve que le malhzen est assez arrogant et ses membres ne semblent afficher aucune remise en question (j'ai vu aujourd'hui a Rabat une voiture qui coute plus de 100,000 Euro conduite par un jeune fils d'un haut fonctionaire). Cette arrogance me derange mais en meme temps c'est faiblesse du makhzen qu'il faut essayer d'exploiter. Par exemple quand un fils d'un fonctionnaire conduit une jaguar, il faut le prendre en photo et le mettre sur internet. Bref il faut cibler les signes exterieurs de richesse des ministres et autre fonctionnaires de l'ete qui sont senses avoir un salaire de fonctionnaires alors que leur voiture prouve qu'ils sont millionaires.

Chers amis, le combat va maintenant commencer. Nous devons etre patients, construire pas a pas des arguments pour convaincre les familles moyennes. Nous devons aussi discuter et essayer d'etre creatifs pour que nos actions aient le maximum d'impact. Je prie tres fort pour que nous formons ensemble un Maroc plus libre, plus adulte et que nous voyons cela dans un horizon de 5 ans.

50. Le samedi, juin 18 2011, 22:27 par Un citoyen du monde

Le 20 février n'est peut être pas représentatif du peuple marocain, parce qu'ils ne sont que des milliers, mais le Roi non plus, le makhzen, les partis, et les syndicats non plus. Ils sont tous quelques milliers, et pas "36 millions". Je ne pense pas qu'un mouvement doit représenter tel ou tel peuple pour dénoncer la corruption, le népotisme, la dictature, le conflit d'intérêt, l'injustice sociale... D'ailleurs, la preuve que ce mouvement est très représentatif des composantes de la société marocaine, c'est qu'il rassemble l'extrême gauche marxiste-léniniste à l'extrême droite islamiste et conservatrice. Ces deux parties ne peuvent se "gober" que dans le cadre de l'intérêt général et a fortiori des grands principes de l'humanité.

Ensuite, que chacun vote selon sa conscience, mais je trouve que la majorité, je dis bien la majorité des pro-OUI n'arrivent pas à argumenter leur position. Et là je reviens à ce mal profond qui gangrène notre "éducation nationale", qui est l'absence de sens critique et d'ouverture au débat. Le débat constructif est un débat d'idée et non une polémique sur les personnes. Arrêtons avec ce "Mann Antoum?"

Pour ma part, et je partage en grande partie l'avis de Larbi, je n'irai probablement pas voter parce que le processus est biaisé. On nous pond une constitution à comprendre en 12 jours, et on nous prépare d'emblée à ce qu'elle soit adoptée. Et bien sûr, 30 jours plus tard nous serons tous égaux et libres...

Je suis même sûr que le makhzen n'a rien prévu si cette constitution n'est pas adoptée, parce qu'elle le sera... Je ne cautionne pas ce jeu, et ça n'engage que ma petite personne !!

51. Le samedi, juin 18 2011, 22:38 par inyass

pour ceux qui veulent boycotter ce scrutin. je demanderai ça ne serait pas plus utile de militer, pendant ce petit laps de temps avant le scrutin pour le NON ouvertement et sur le terrain. en risquant toute sorte de mésaventures avec notre makhzen ? ça vous semble pas un procédé pacifique comme celui de sortir dans la rue pour mettre la pression? et qui sait si le non l'emporte ou au moins ça force et incontestable cela ne mettrai t 'il pas tout ces politiques comateux et complice au pied du mur.

52. Le samedi, juin 18 2011, 23:18 par Nawal

Marocaines et marocains au monde entier!

Si vous ne bougez pas demain – dimanche 19/06/2011 - et vous n´affirmez pas votre refus à cette misérable réforme constitutionnelle qui réserve tous les pouvoirs au roi, vos enfants et vos petits enfants feraient les frais de votre manque de bravoure et de combat.

Tous mains dans les mains en grandes ville, aux villages les plus reculés et surtout à l´étranger, manifestez-vous pacifiquement et dites non, non et non à l´absolutisme de ce roi.

53. Le samedi, juin 18 2011, 23:39 par mohammedmaghribi

Salam

je suis d'accord avec la constitution parce que je n'ai marre du movement 20 février. Je veux que cette anarchie change et que la confiance revienne, je ne suis pas du tout un adepte de cette idolaterie qui s'appelle la démocratie et qui n'est qu'une illusion, je veux en finir avec la politique qui ne procure que problèmes et divisions.

Vive la paix, vive la tranquilité

54. Le samedi, juin 18 2011, 23:47 par Nawal

Concernant l´institutionnalisation de la langue berbère, il ne s´agit que d´un stratagème`me pour diviser les marocains et les contraindre à se confronter et voter ce projet du roi qui n´est ni arabe, ni amazigh, ni musulman, ni humain.

L´administration coloniale au cours du Protectorat protégeant et servant les Clans et le Sultan qui ne fit que signer des Dahirs, contentant les Résidents Généraux, elle avait fait recours à ces ruses! Les marocains ont besoin d´une infrastructure qui leur garantit le travail, le logement, la santé, l´éducation, la justice sociale et la dignité nationale. Quant au Commandeur des croyants, il ne s´agit que d´une mentalité plus moyen âgeuxse que correspondant aux besoins de notre temps.

Pour plus de détails, lisez sur les blogs du Diplo:

Nouvelles d´Orient (les révolutions arabes sont-elles finies?)

Mensuel – LeMonde diplomatique -.

55. Le dimanche, juin 19 2011, 00:02 par Citoyen

Bien vu chère Nawal !

L’essentiel :

« il ne s´agit que d´un stratagème pour diviser les marocains et les contraindre à se confronter et voter ce projet du roi qui n´est ni arabe, ni amazigh, ni musulman, ni humain. » !!!

Bravo !

56. Le dimanche, juin 19 2011, 00:18 par avec-plaisir

"je n’ai pas encore décidé si j’irais voter Non ou si je boycotterais le scrutin."
C'est facile monsieur larbi d'encourager ou de demander le boycotte pour fausser les statistiques:
Il y aura certainement, une grosse partie du peuple marocain qui ne va pas voter; mais cela ne veut pas dire nécessairement qu'ils sont d'accord ou pas avec 20 Février.
Personnellement, j'aimerais savoir combien pèse réellement le mouvement 20 Février. Par conséquent, je veux que 20 Février demande de participer massivement au scrutin et de voter NON.
Une autre chose , j'attends toujours que 20 Février nous propose un texte alternatif de leur constitution: hormis le principe de la monarchie parlementaire, j'aimerais bien voir comment ils (Adlistes et Rifaqs) vont réaliser le compromis sur les questions de laïcité, religion, libertés individuelles (Homosexualité,manger ramadan ou pas) , égalité des sexes, amazigh, peine de mort...

57. Le dimanche, juin 19 2011, 00:48 par Citoyen

Tiens, tiens, certains adeptes de notre cher Makhzen nous poussent gentiment à participer au scrutin même si on dit impoliment « NON » à la Nouvelle Constitution de Sa Majesté !

Car le boycott… cela veut dire un grand fiasco pour le Makhzen ! La non-reconnaissance du scrutin et l’illégitimité du référendum est plus grave que le vote « NON » !

En effet, cela est la règle qui ne confirme pas l’exception du pays du Makhzen car dans les régimes dictatoriaux, le taux de participation est plus important que le résultat ! Puisqu’il réaffirme l’espoir du peuple dans l’adhésion aux thèses du régime…

A mon avis, le Makhzen est proche de sa fin et ses différentes manips ne lui serviront à rien ! De mon point de vue, cela est juste une perte de temps pour le pays !

58. Le dimanche, juin 19 2011, 00:54 par لا للفوضى

@ Nawal
A qui tu racontes tes histoires? Marrant, ces mecs et ces nanas sur ce blog qui nous prennent pour des ignares! Quelle malhonnêteté! Tout le monde sait que la mère du roi est du moyen Atlas et tout le monde sait que sa grand mère paternelle était noire. Donc voilà le détail qui t'echappe comme tant d'autres certainement. Ton roi est a moitié berbère, il est 25% noir (africain) et 25% arabe. Bref, il est comme tant d'autres Marocains qui sont issus de mélange entre des gens differents.

@ Citoyen
De même, il faut pas prendre les lecteurs de ce blog pour des simples d'esprit. C'est rigolo comme tu nous racontes l'histoire du courageux Luc Ferry! On lit la presse tous les jours! Et Rachida a eu le courage de demander à ce monsieur, qui a tu l'histoire pendant longtemps avant de la raconter sur un plateau; d'aller plutôt la raconter aux flics.

59. Le dimanche, juin 19 2011, 01:03 par لا للفوضى

Et je viens de voir ça aussi, regardez comm 55 pour voir comment Citoyen tombe dans le piège et soutient un mensonge!
Merde vous pouvez avoir de la haine pour une personne, mais au moins ne racontez pas n'importe quoi. Où est La crédibilité?

60. Le dimanche, juin 19 2011, 01:22 par Citoyen

Ya aïsha q. لا للفوضى makhzénienne sur ce blog !

Stop للفوضى المخزنية !

61. Le dimanche, juin 19 2011, 01:56 par لا للفوضى

Citoyen,

Ton discours est dépassé et personne ne le gobe. La question est trés sérieuse et nous devons être à la hauteur! Tu connais ce proverbe marocain: << تيخبي الشمس بالغربال>>. On sert à rien quand on essaie de cacher le soleil à l'aide d'un tamis!!!!!

62. Le dimanche, juin 19 2011, 03:39 par Baudrillard Aboudrar

<b>Le printemps marocain n'a pas eu lieu</b>
Dès le début, on savait que cette révolution n'aurait pas lieu. Après les révolutions douces (Tunisie, Egypte), après les révolutions amères (Libye, Yémen, Syrie), voici venue la révolution morte : décongélation de la révolution douce, qui nous laisse aux prises avec le cadavre de la révolution, et la nécessité de gérer ce cadavre en décomposition, que personne aux confins du plus beau pays du monde ne parvient à ressusciter.
Ce que le Roi, Les jeunes févrietistes et les puissances occultes du Makhzen se disputent, c'est le cadavre de la révolution. La révolution est entrée dans une crise définitive. Il est trop tard pour le printemps marocain (chaud et productif), il a déjà eu lieu, distillé au fil des dimanches dans le simulacre de révolution (froide et stérile), il n'y en aura pas d'autre.
La non-révolution se caractérise par cette forme dégénérée de la révolution qu'est la manipulation et la négociation des réformettes. Les aspirations d’une jeunesse prises en otage (le 9 mars) et mal servie dans une constitution octroyée et le chantage à l’instabilité économique et à l’insécurité sont les produits les plus purs de la dissuasion.
Le pique-niqueur du dimanche a pris la place du révolutionnaire. Il est devenu l'acteur principal, le protagoniste du simulacre, ou plutôt, dans son inaction pure, et son refus, par tactique ou par nécessité existentielle, du seul mot d’ordre qui vaille : <b>« dégage »</b>, le protagonisant de la non-révolution. Le reste de la semaine, le pique-niqueur vaque à ses occupations quotidiennes, seule l’idée d’un changement tranquille, prise en otage, occupe la scène (otage comme nous tous de la propagande et de la contre-propagande et de l’information manipulée sur la scène des médias de service).

On a parlé de deuxième <b>« Révolution tranquille du Roi et du peuple »</b>, et il est vrai qu'il y a quelque chose de commun entre cette destruction in vitro de la révolution et la fécondation in vitro ; celle-ci aussi produit un être vivant, mais elle ne suffit pas à faire un enfant.
Un enfant, sauf dans le Nouvel Ordre génétique, est issu d'une copulation sexuée. La révolution, sauf justement dans le plus beau pays du monde, naît d'un rapport antagonique, destructeur, mais duel, entre deux adversaires ennemis, un dominant et un dominé. Cette révolution-ci est une révolution asexuée (pour ne pas dire « sans couilles », dont l'ennemi ne figure que comme cible sur Facebook, tout comme le partenaire sexuel ne figure que comme pseudo sur MSN ou sur l'écran du Minitel rose. Si on peut parler de sexe dans ce cas-là, alors le printemps marocain, lui aussi, peut passer pour une révolution.
Si nous n'avons pas l'intelligence pratique de cette révolution _ nul ne peut l'avoir_ , ayons en du moins l'intelligence sceptique, celle de résister à la probabilité de quelque information, de quelque image que ce soit. Etre plus virtuels que les événements eux-mêmes, non pas rétablir la vérité, nous n'en avons pas les moyens, mais ne pas être dupes, et, pour cela, replonger toute l'information et la révolution dans la virtualité dont elles procèdent. Retourner la dissuasion contre elle-même. Etre météorologiquement sensible à la bêtise.
En fait ni la gesticulation grotesque des forces de l’ordre (Rodéos à moto à Sebata), ni la déploration écœurée des syndics de la bonne cause ne sauraient avoir d'effet réel, parce qu'on n'a pas franchi le pas décisif, le pas ultime dans l'analyse de la situation, et que ce pas, personne n'ose ni ne veut le franchir. Ce pas ultime serait de reconnaître que le Roi est non seulement un despote éclairé, ce qui enfonce une porte ouverte, mais qu'il est notre allié objectif dans cette opération de nettoyage d'un Maroc délivré de son arabité et de son histoire récente gênants et d'un futur régime pseudo démocratique délivré de toute contestation radicale de ses propres valeurs ¬celle de la dictature de l’islam et de la commanderie des croyants et de la transparence des marchés.
Le mouvement du 20 février a cependant constitué une rupture radicale. Il est devenu évident avec l'avènement des mini batailles dominicales et des contre-batailles généralisées ¬ que toutes les grandes mythologies du plus beau pays du monde, celles du Progrès, de la Technocratie, de la stabilité économique et sécuritaire, qui avaient constitué jusque-là, vaille que vaille, l'imaginaire de toute la culture politique marocaine, de la modernité, avaient fait long feu.
A défaut de se projeter dans un avenir radieux, il va nous falloir produire une autre forme de cohésion symbolique. A défaut d'une finalité du Bien désormais introuvable, on va trouver une référence absolue dans le Mal et la finalité du Mal. Notre mal absolu : les 20 févriétistes « phagocytés » par les Adlistes, les anciens gauchistes et les nouveaux nihilistes, athés et autres déviants sexuels à l'ombre du Commandeur des croyants dont le despotisme éclairé et bien dissimulé est à l'image exacte de son pouvoir étendu désormais constitutionnalisé.
La supériorité du régime ne se maintient que du désir de chacun de nous d'y décrocher sa petite place. Quand apparaît le moindre signe de refus, le moindre retrait de désir, non seulement le régime perd toute supériorité, mais il perd toute séduction à ses propres yeux. Or, c'est précisément tout ce qu'il a à offrir de "mieux", les voitures, les boutiques de luxe, les centres commerciaux, que les 20 févriétistes refusent d’incendier et de mettre à sac. Ils feraient mieux de revoir leur psychologie pacifiste. Arrêter de conforter le makhzen dans sa présentation des événements de ce printemps comme des incidents de parcours sur la voie d'une réconciliation démocratique et en faire au contraire les phases successives d'une révolte qui n'est pas près de prendre fin et dont l’unique mot d’ordre serait <b>«Dégage»</b>.
J'aurais bien aimé une conclusion un peu plus joyeuse, mais laquelle ?

63. Le dimanche, juin 19 2011, 03:47 par Anonyme

Il faut voter NON ou bien boycotter. Le M-khanez (Pas Makhzen) ne merite rien d'autre que le refus ou le boycott. Cette mascarade a trop dure. On savait depuis le debut que ce conseil de merde compose de nullards a la solde du regime n'etait pas capable d'etre au rendez vous de l'histoire. Ils ont pondu une merde qui ne resout rien au probleme essentiel: Le roi monopolisant tous les pouvoirs.
Votez NON ou bien ne votez pas du tout!!
Vive la democratie et a bas le Makhzen et ce regime retrograde sorti tout droit du moyen age.
Merde, on est au 21eme siecle les Marocains. Soyez a la page, ne restez pas cloitres dans ces schemas depasses.
Comme on dit chez nous: Khayefin man dall ou 3ayeshine fih. Il faut eliminer ce "dall" que le Makhzen nous fait gober chaque jour.

64. Le dimanche, juin 19 2011, 04:08 par لا للفوضى

http://www.youtube.com/watch?featur...

65. Le dimanche, juin 19 2011, 09:04 par I know that I'm a dreamer, but I'm not the only one!

Il y avait un début d'incendie. Il fallait l'éteindre. Effet d’annonce et un petit coup de nouvelle constitution avec des promesses. Et le tour est joué: on reprend les mêmes et on recommence. Le Maroc passe à coté d'une chance historique d'entamer la modernisation progressive de sa loi fondamentale, lançant les bases de l'état de droit que nous appelons de tous nos vœux. C'est l'unique garantie de notre citoyenneté pleine, responsable-responsabilisée et respectée.

Mais le contraire eut été étonnant. Comment attendre d'un régime qu'il cède des pans entiers de ses pouvoirs et privilèges s'il n'est pas acculé à le faire sous une pression énorme et permanente? Ce ne sont malheureusement pas des ballades dominicales hebdomadaires qui suffiront à lancer le chantier des réformes, véritables et profondes, dont notre pays a grandement besoin. Il n’y a pas un rapport de force qui pourrait faire plier le régime au jour d’aujourd’hui. Les relais politiques de la rue, des petites gens et des sans-grades sont grippés, moribonds, dociles ou asservis au dessein des décideurs.

Aussi l’absence de solidarité entre les diverses couches sociales de notre société montre que le régime a encore de beaux jours devant lui. La classe moyenne et la catégorie éduquée de la population n’ont pas joué leurs rôles en soutenant ce mouvement demandeur d’un autre Maroc politique et d’un mieux-vivre pour tous. Des juges à la place Tahrir, et c’est l’appareil étatique qui se retourne un peu sur lui-même. Des médecins tunisiens qui dénoncent la boucherie et montrent de l’empathie envers leurs concitoyens et c’est le rejet de l’intolérable qui a gagné du terrain.

Enfin, l’Histoire repassera certainement par ici et là, avec le temps perdu, ce sera d’autres urgences, d’autres exigences et … d’autres slogans ! Une évolution douce qui aurait progressivement rendu inéluctable la révolution copernicienne nécessaire – une constitution centrée sur le Peuple souverain et non plus sur l’institution royale – aurait été un magnifique signal pour mobiliser toutes les forces vives et créatives dans la construction du Maroc de demain, un Maroc plus juste, plus digne, plus fraternel, plus citoyen, soucieux du bien-être de tous et protecteur des plus fragiles. A nous de relever le défi : si nous n’avons pas la Constitution que nous revendiquions, lançons-nous à la conquête de son esprit en semant les graines du vrai changement par la construction d’un tissu social solidaire au quotidien. Et là, le gouvernant n’aura plus le choix : l’Etat, ce sera à l’image de notre volonté collective.

Nulle part, liberté ne fut accordée ; elle fut toujours prise.

66. Le dimanche, juin 19 2011, 10:40 par Citoyen

Ya aïsha q. لا للفوضى makhzénienne sur ce blog !

Parce que tu crois que notre sincère Rachida ne sait pas qui est cet ex-ministre pédophile ?!

Elle qui fait partie du microcosme parisien et fréquente ses différents clubs politiques, culturels, de loisirs… ne connait pas les détails et les mœurs de leurs membres ?!

Et pourquoi elle ne balance pas le nom de ce pédophile, elle qui est maman et d’origine marocaine, au lieu de s’en prendre à Luc Ferry ?!

Tu ne trouves pas qu’elle soutient indirectement cet horrible ministre pédophile en s’en prenant à Luc Ferry ?!

Bon revenons à nos moutons…

67. Le dimanche, juin 19 2011, 10:49 par Nassim

Le roi a raté son rendez-vous avec l'histoire.

Quelque chose a changé depuis le début des contestations dans les pays arabes et on ne reviendras pas en arrière ....

Si on sacrifie une génération, je vois mal les générations futures accepter d'être encore des 'sujets' d'un certain Hassan III ou vivre dans un état policier !!

68. Le dimanche, juin 19 2011, 11:39 par Nawal

Monsieur Aboudar

Bien sûr, Dégage, dégage est l´arme la plus puissante dans le langage de tous ceux qui refusent encore de mettre à sac les établissements de l´alcool royal, le Haschisch et les hôtels bordels de Sa Majesté (Mamouniyya et Ryads de Marrakech, boites de nuit en ville d´Agadir, Casa, Rabat, Tanger, Fès et partout où des jeunes marocaines et des enfants ne sont que soumis au sort que leur réserve ce sage Amir Al Mouminine, au service des pédophiles et corrompus khaligis)

Boycotter ce référendum de l´esclavage et de la honte, est un devoir de tous les marocains libres. Il est le devoir des intellectuels et des journalistes calibre Rachid Nini. En attente de voir les hauts diplômés au sein des officiers de l´armée rejoindre cet appel à la solidarité populaire, pour la démocratie et la dignité marocaine, les troupes de ces jeunes officiers de l´armée sont les premiers responsables pour défendre les enfants du peuple et leurs parents, contre les baltéjas de ce roi franchouillard.

Quant aux origines de M´hammed VI (VII, selon l´histoire), comment l´autiste Aicha Qandicha, Ba Aroub se permet-il de nous forger un Commandeur issu de la famille du prophète, lorsque il est avéré que celui-ci n´est descendant que de l´adultère et de Thami Laglawi?

Concernant manger au Ramadan, l´homosexualité des pervers au sommet de la pyramide, les différentes religions, ces revendications sont un luxe qui ne concerne que quelques uns qui vivent dans le confort et qui sont envahis par tous les vices. Les préoccupations de la majorité du peuple se limitent à des demandes très concrètes et nobles à la fois, se résumant au droit à un travail humain bien rémunéré (pouvoir d´achat), un logement et un environnement agréables pour les vieillards et pour leurs petit enfants, la santé et l éducation sociale généralisée, un transport bien organisé et civilisé, la sûreté et une justice non corrompue, une langue nationale pour tout les marocains (l´arabe), accompagnée d´autres langues régionales et internationales (anglais, français, espagnol, allemand), un Etat de droit composé d´institutions indépendantes et progressistes, vaillantes à la fois sur la souveraineté du peuple qui décide, qui élit les parlementaires et un Premier Ministre (Chef d´Etat), jouissant de toutes les prérogatives que lui accorde le peuple. Pendant un certain temps.

Ceux qui refusent ces droits aux marocains et qui se protègent par leurs Baltejas et Sarkozy, ils veulent introduire les braves Févrieristes, les Adlistes, les gauchistes et toutes les forces politiques progressistes au terrain de la violence! Et dans ce cas, le roi, ses conseillers et leurs Clans, ils seraient les plus responsables dans une supposée prochaine malheureuse destruction de notre patrie.

«Doukkali l´Autiste, Aicha, Ba Arob, la lilfaouda» et tous les pseudos de ton mauvais choix et dialecte sénégalais ne servant à rein: En attente de te voir fouetté à Jamaa Lafna, c´est fini, c´est fini pauvre Mkhazni! Toi et tous ceux que tu voudrais bien servir : Dégage, Dégagez, dégagez bande de voleurs, de racistes et de fainéants qui continuent à chiffonner notre honneur et celui de notre cher pays.

69. Le dimanche, juin 19 2011, 12:26 par Paulalle

Haha ce 20.02 va être pris a son propre jeu. Le 01.07 y aura tous les vacancis qui (sont plutôt si je me trompe pas du coté Makhzen) qui vont votre + l écrasante majorité silencieuse. Results of th vote ? Out by KO for the 20.02 ! Aux oubliettes ces minables qui n ont que pour projet de société manger pendant le ramadan et demain le mariage homo. Oui vive l occidentalisation du monde et l américanisation de la jeunesse. DÉGAGE le 20 février DEGAGE !!!!!

70. Le dimanche, juin 19 2011, 12:31 par Philippus

Bonjour.
Sans prendre part pour ou contre, chacun son avis, il serait bien de pouvoir lire publiquement l'ensemble de la nouvelle constitution proposée avant de s'exprimer au regard de l'actuelle. Le texte est-il en ligne ? J'ai entendu dire qu'il y avait 180 articles... sachant qu'un article d'un texte de droit peu annuler d'autres, il est bien de comprendre avant de parler....

Bien à tous

71. Le dimanche, juin 19 2011, 13:15 par Paulalle

Tu peux le trouver facilement dans les deux langues. Tiens j ai même le droit de vote pour les résidents étrangers aux élections locales

72. Le dimanche, juin 19 2011, 13:30 par aïsha q.

Je préfère être une makhzénienne proclamant : Dieu, la patrie, le roi, que des aigris qui ont vendu à vil prix les causes sacrées de la nation.
Depuis que j'y ai vu que même la victoire à un match de foot et la joie qui en découle a foutu une crise pathologique aigûe, j'ai tout compris. Ciao, le Maroc a des hommes et des femmes pour veiller sur lui!

73. Le dimanche, juin 19 2011, 13:32 par Citoyen

Mets dans ta tête que les MRE [ je préfère Marocains Vivant à l’Etranger] sont les plus virulents opposants au Makhzen et l’ont prouvé par leurs multiples manifs souvent massives aux abords des ambassades et des consulats du Makhzen et ils sont à la pointe du mouvement du 20 février à l’étranger !

Le Makhzen a peur du boycott !

Il parait que les hautes autorités du Makhzen ont donné des consignes strictes, par l’intermédiaire de la HACA [soi-disant l’équivalent du CSA ] et le ministère de la communication plutôt de la propagande et de la censure, aux médias du makhzen et autres médias affiliés d’interdire la diffusion des appels au boycott !

10 jours entre la date de publication de ce projet et la date du référendum !

Un record ! Le Makhzen veut passer en force !

Le Makhzen veut passer sa soi-disant réforme constitutionnelle comme une lettre à la poste !

Il croit en agissant ainsi affaiblir l’adhésion au Mouvement du 20 février et d’une façon générale affaiblir la contestation populaire !

Il se trompe !

74. Le dimanche, juin 19 2011, 14:03 par avec-plaisir

Citoyen,

Je ne suis pas un adepte du makhezen. je t'avoue que je suis déçu par cette constitution comme toi et comme larbi. j'ajoute que je ne crois pas en M6 ( régression à tous les niveaux: Corruption, Conflits d’intérêts,Manque de liberté d'expression,Création du PAM...).
Un NON fort sera un vrai Fiasco pour le roi, le boycotte ne vaut rien dire vue que la participation dans les les élections précédentes au maroc ne dépassent pas les 30% dans les grandes villes( il y a que les bidons- villes qui votent).
Mais le problème que en face, le mélange entre les Adliste et Rifaqs ne me rassurent pas et me fait peur. on peut renverser le roi et le régime mais je ne crois pas que avec ces composantes principales du 20 Février, on peut réussir la post-révolution et a construction d'un état démocratique stable libre. je ne veux pas vivre en somalie ou dans une république islamique sans pétrole.
Ce n'est pas avec une constitution qu'on règle les problèmes de pauvreté et de chômage. Ni avec des slogans populistes et irréalisable ( Islam est notre constitution blabla, répartition des richesses BlaBla....)
C'est pour cela je suis tenté par accepter cette constitution qui contient quelques progrès, maintenant il faut des partis forts et des homme politiques forts qui osent dire non au roi quand il fat le dire. de toute façon on peut toujours l'amender dans les années à venir pour réduire encore les pouvoirs du roi si le problème vient que de là.

75. Le dimanche, juin 19 2011, 14:34 par Nawal

@avec-plaisir!

Crois-tu vraiment qu´il ait des chefs de partis marocains capables de dire non au roi ? Comment peuvent-ils violer la constitution qui prohibe toute ingérence concernant le dit et le fait par la sainteté du Monarque ?

Concernant nos richesses nationales escroquées, où as-tu une fois vu ou trouvé des bandits qui ont amicalement rendu les biens à leurs victimes ? Crois-tu encore que M´hammed6 est un monarque au service de la charité et des pauvres ? Es-tu sujet marocain ou citoyen suédois ?

76. Le dimanche, juin 19 2011, 14:55 par Nassim

@Philippus

Pour vous avoir déjà lus sur un blog expat. où vous diffusiez vos idées néocolonialistes merci de ne pas venir envenimer ce blog.

Bien sûr qu'on a lu la constitution. Non seulement, il y a une version en ARABE disponible sur un journal électronique mais elle a été aussi lu publiquement à la télé après le discours du roi.

Pour une fois ce n'est pas une constitution accouchée sur mesure par des fromages qui puent.

77. Le dimanche, juin 19 2011, 15:02 par avec-plaisir

Nawal,
Maintenant si vous pensez que le roi est un voleur et qu'il n'y a aucun espoir pour qu'il change, il ne faut pas demander une monarchie parlementaire mais plutôt le renversement du régime (la purge de la societé marocaine et la punition d'un ou deux millions de marocains voleurs, corrompus, fraudeurs fiscales... etc).
On critique les hommes politiques qui n'ose pas dire non mais il faut aussi que le mouvement 20 Février ose exprimer ce qu' il pense réellement. si il veut un reversement du régime il faut qu'il le dise clairement haut et fort et qu'il assume la responsabilité des gens qui vont mourir et le KO qui va régner au maroc pendant les années qui vont suivre.
Il faut que le mouvement 20 Fevrier nous propose sa constitution de rêve et son projet de société.

Juste une dernière remarque pour tout le monde : le mot "Sujet" en arabe "3ayia" n'est pas péjoratif.
La preuve ce hadith que tout le monde au maroc a étudié ou entendu:
عن ابن عمر رضي الله عنهما عن النبي صلّ الله عليه وسلم أنه قال: ((ألا كلكم راع، وكلكم مسئول عن رعيته، فالأمير الذي على الناس راع، وهو مسئول عن رعيته، والرجل راع على أهل بيته، وهو مسئول عنهم، والمرأة راعية على بيت بعلها وولده، وهي مسئولة عنهم، والعبد راع على مال سيده، وهو مسئول عنه، ألا فكلكم راع مسئول عن رعيته)) متفق عليه

Donc sujet ou citoyen c'est que du vocabulaire, c'est pas le plus important.
Comme monarchie arabe ou république arabe , il n y a pas une grande différence en pratique

78. Le dimanche, juin 19 2011, 15:40 par Amateur de foot

@aïsha q.

Bien sûr que ça fait toujours plaisir de gagner un match de foot… Mais il faut se méfier de la footballisation des esprits, car les régimes absolutistes utilisent le foot comme opium du peuple pour le détourner de ses véritables problèmes. Et le Makhzen ne déroge pas à la règle des régimes dictatoriaux !

Rappelez-vous des nombreuses interférences de Hassan II dans le choix des joueurs, des entraineurs et même des tactiques de jeu de l’équipe nationale.... Surtout quand il s’agit d’un match de foot contre notre voisin de l’Est que la propagande officielle présente comme la cause de tous nos problèmes pour camoufler les échecs de la politique du Makhzen !

79. Le dimanche, juin 19 2011, 15:43 par لا للفوضى

Citoyen,
Qui devait balancer qui? Rachida Dati, Luc Ferry, le minstre pédophile..........Zaama, comme si tu as de la peine pour les enfants au Maroc, ses pauvres et ses femmes.......
Tu n'as rien à donner puisque tu es haineux! Un citoyen engagé? Mon oeil! << تتنفخ على كبالتك>>. Des mots bien choisis, un discours de syndicaliste, et la propagande,......

Et pour ceux qui ont raté la blague voilà ce que tu nous disais hier:
<< Bien vu chère Nawal !

L’essentiel :

« il ne s´agit que d´un stratagème pour diviser les marocains et les contraindre à se confronter et voter ce projet du roi qui n´est ni arabe, ni amazigh, ni musulman, ni humain. » !!!

Bravo !>>

Encore tu as le droit de critiquer le roi. Mais on ne te laissera pas raconter n'importe quoi à des jeunes de la 2 ou 3 eme générations qui lisent ce blog et qui ne savent pas beaucoup de chose sur le pays. Comme rappel: la mère du roi est berbère, sa grand-mère était noire et de par son père il descend des Alaouites. Simplement et bonnement le roi du Maroc, à son tour et comme nous tous, reprèsente cette grande diversité ethnique qui caractérise la région du Maroc. Ses deux jeunes enfants ont; eux, le sang berbère, africain, arabe et aussi andalous de par leur mère.

80. Le dimanche, juin 19 2011, 16:02 par Nawal

@avec-plaisir!

Ce ne sont pas les 20 Févrieristes qui devraient fournir un programme politique et faire une constitution. Les Févrieristes, nous sommes des jeunes au Maroc et éparpillés dans le monde entier, nous nous sentons concernés et nous manifestons la douleur de nos parents au Maroc et ailleurs. Pour autant, nos réclamations sont émanantes de ce peuple sans droits, gouverné par la sauvagerie des voleurs et des traitres. À la tête de ce groupement fasciste, il y a une personne qui confisque tous les pouvoirs, qui soutient et qui lâche ces bandits, leur encourageant à bafouer les droits de 99 % des marocaines et des marocains. Il suffit de voir comment on nous traite à l´entrée au Maroc, par rapport aux touristes homosexuels qui sont toujours les mieux favorisés et les bienvenus! Quant aux millions de morts auxquels tu fais allusion, depuis 1666 la population marocaine vient d´être ravagée par les harkas des sultans, par la famine et l´absence des moyens pour éviter la peste et le choléra.

Cher(e) noble citoyen(ne) !

Que dis-tu de ceux qui rêvent échapper aux misères et qui naufragent chaque jour vers l´Europe? Si tu es né(e) en Suède et tu es exempté(e) de ces malheurs, je dois t´avouer que moi aussi je suis née dans un des plus prospères pays au vieux Continent, mais je n´ignore point l´origine de l´amertume de notre peuple, soumis à l´autorité de vos gens les plus inhumains!

81. Le dimanche, juin 19 2011, 16:24 par Nawal

@Ooooh l´Autiste!

Dans ta paranoïa, tu confonds tous les intervenants!

Tu prends Citoyen pour Nawal, Nawal pour Samya et Samya pour son père, et tu ne finis jamais à défendre l´obscurantisme de tes Seigneurs !

La généalogie de ta dynastie se perd parmi les peuls, dont certaines de leurs composantes étaient devenues les maitres du Mali, du Niger et de la Mauritanie. Ali Sheriff fut un bandit qui avait rassemblé autour de lui les plus guerriers de ces peuls, et ainsi, sa descendance éthiopienne a eu l´opportunité d´avancer sur le Nord du Maroc, se confrontant aux Mourabous Samlali et Dliaa, se faisant passer sous le voile des élus – gendres du Prophète (SWS) !!!

Votre Amir Al Mouminine (M6), il n´est qu´un autre brigand et fidèle à la tradition de son ancêtre Ali le Bandit (Ali Sheriff)

82. Le dimanche, juin 19 2011, 16:41 par Nawal

Concernant les projets et le discours sacré de notre roi, sur un autre journal, le texte suivant a été déjà posté:

Pour croire la sincérité d´Alain Juppé, Rachida Dati et Nicolas Sarkozy à l´encontre du discours de Sa Majesté, on ne devrait que revoir leurs conduites, au sein de leur propre grande nation.

Juppé a été impliqué dans plusieurs affaires (14 mois de prison en appel), parmi lesquelles l´appartement de son fils à Paris, le financement de son parti par l´argent du contribuable français et les emplois fictifs, impliquant sa personne et celle de J. Chirac. Le Canard Enchainé et le procureur Bruno Cotte, ils ont beaucoup à dire au sujet de cet ex-élève de Louis le-Grand. Quant à Dati, la fille d´un pauvre émigré marocain, la vie lui a souri, grâce à sa vie perverse, sa haine à l´égard de tout ce qui est musulman, sa fidélité au clan Sarko et aux financiers issus de l´héritage Montefiore / Rothschild. En ce qui concernant l´amitié franco-maure qu´incarne Sarkozy, sa pureté on l´a trouve dans la réaction de celui-ci, lorsqu´il fut Ministre de l´Intérieur, en combat contre les jeunes magrébins qu´il nommait Racailles!

Cette solidarité du trio Sarko, Juppé, Dati, elle va dans le sens des privilèges et l´hospitalité que ne cesse de réserver le propriétaire d´Al Mamounyya à ses hôtes, parmi lesquels on ne trouverait que les pédophiles les plus pervers!

83. Le dimanche, juin 19 2011, 16:46 par لا للفوضى

Nawal, Cit....what ever person:)

On va pas faire du "Drama Queen". Puisque tu es bien dans ton pays prospère, il faut laisser le Marocain faire son choix car il est majeur!
Tiens regarde comment Oussama le Che est traité ici. Il suffit pas de faire pousser des cheveux et adopter le look du Che pour séduire les marocains! Nos parents ont tout subi pour nous garantir l'indépendance: Mort, prison, humiliation, tortures,......On continue dans la même voie, le Maroc ne sera jamais vendu à des opportunistes avides de pouvoir. La majorité l'a compris!!!!

http://www.youtube.com/watch?featur...

84. Le dimanche, juin 19 2011, 17:02 par Farida Tamazight

Pour une amazighe comme moi qui a attendu toute sa vie la reconnaissance de sa langue maternelle, je trouve quand même que la constitutionnalisation de la langue amazighe est un cadeaux empoisonné, car elle ne change rien au statut civile de sujet presque esclave de mes concitoyennes et concitoyens ni à la nature féroce du régime !!!

Difficile de prédire l'avenir de ce pays et la situation créée par l'imposition de cette nouvelle-ancienne constitution fait perdre toute visibilité politique et rend l'avenir sombre. Aux revendications du peuple contre la dictature, le palais alaouite répond par une nouvelle dictature déguisée…

85. Le dimanche, juin 19 2011, 17:05 par Nawal

Seul contre tous les Baltéjas et leurs gardiens!

Imaginez notre Héros accompagné des siens qui sont les plus patriotes, les plus nombreux et les plus braves! Par manque de raison, les vôtres n´auraient aucun courage.

Concernant ta Vidéo qui ne signifie rien par rapport aux autres manifestations les plus populaires, j´ai un Commentaire intitulé : les enfants de Jefferson de Rabat, que je n´arrive pas à poster sur ce blog! Puisque la DST marocaine est chargée à boycotter nos interventions sur Internet, je vais essayer encore de le publier soit ici, soit ailleurs.

86. Le dimanche, juin 19 2011, 17:12 par ciblons nos attentes.

Il est clair et net, que la prochaine guerre sera celle des civilisations !
Je pense de tout ça une seule chose : l'évidence est la chose la plus difficile a demontrer, je m'explique :
- il est évident que le Maroc ne connaîtra pas de changement radical rapide, nous somme dans une monarchie.
- il est evident qu'une partie du peuple veuille se révolter ( moinde degrès ).
- il est evident qu'il faut des changements. MAIS.
On ne demande pas a un chat d'aboyer, il faut apprendre a cibler ses revendications, ce qu'il faut réclamer ce sont des changements dans l'éducation AVANT TOUT !! pourquoi vouloir tout democratiser, lorsqu'un petit poucentage des citoyens marocains comprennent le réel sens d'une démocratie ! Voyons, il faut traiter la plaie avec le bon médicament, il faut demander a ce que le peuple s'instruise réellement et en entier, avant de vouloir tout changer. le peuple se perdra. et nous faisant tous parti de ce peuple !
Il ne faut pas orner pour cacher les défauts, il faut reconnaitre les défauts et les soigner.

87. Le dimanche, juin 19 2011, 17:19 par Nawal

Corrigé: soi ici, soi ailleurs

@Soeur Farida

Moi aussi les miens sont tous berbères depuis la nuit du temps! La monarchie alaouite qui n´est ni berbère, ni arabe, ni musulmane, ni humaine, elle se mantient comptant sur l´ignorence de nos parents et sur diviser et gouverner.

Un marocain qui est né au sein de ce serail et qui ne cesse de se révolter contre tout l´etabli, sur les blogs du Diplo, il a commenté ce phénomène dans son contexte purement historique.

Au Maroc comme à l´etranger, nous ne partageons pas les idées et les sentiments qui ont déchiré les balkans, l´Irak et la libye. Nous sommes marocains et notre langue officielle est l´arabe et la traditionnelle, c´est le berbère. Quant aux instruments de connaissance et du travail, on devrait compter sur le francais, l´anglais et l´espagnol, ainsi que d´autres langues universelles. Car, une langue bien maitrisée, elle consolide et enréchit notre culture et forme notre personnalité, afin de faire face à tous les défits.

Te saluant / Samya

88. Le dimanche, juin 19 2011, 17:26 par لا للفوضى

Enfin Nawal, Cit,Hicham, Meriem,......peu importe!

Libère-toi! Tu connais ton pays et ses gens trés mal.

89. Le dimanche, juin 19 2011, 17:33 par Nawal

Cit, Hicham, Meryem, peu importe!

C´est exactement ce que vous devez faire, vous soumettant à la volonté du peuple et scander non aux fascistes.

90. Le dimanche, juin 19 2011, 17:37 par estevanica

A titre de comparaison avec la constitution espagnol:
Article 56. 1. Le Roi est le chef de l’État, symbole de son unité et de sa permanence. Il est l’arbitre et le modérateur du fonctionnement régulier des institutions, il assume la plus haute représentation de l’État espagnol dans les relations internationales, tout particulièrement avec les nations de sa communauté historique, et il exerce les fonctions que lui attribuent expressément la Constitution et les lois. 2. Son titre est celui de roi d’Espagne et il pourra utiliser les autres titres qui reviennent à la Couronne. 3. La personne du roi est inviolable et n’est pas soumise à responsabilité. Ses actes seront toujours contresignés dans la forme établie à l’article 64, faute de quoi ils ne seront pas valables, sauf en ce qui concerne la disposition de l’article 65, paragraphe 2. Il incombe au roi de: a) sanctionner et promulguer les lois; b) convoquer et dissoudre les Cortès générales et fixer la date des élections selon les dispositions prévues dans la Constitution; c) convoquer les électeurs pour qu’ils se prononcent par la voie d’un référendum dans les cas prévus par la Constitution; d) proposer le candidat au poste de Président du Gouvernement et, s’il y a lieu, le nommer et mettre fin à ses fonctions, dans les termes prévus par la Constitution; e) nommer et destituer les membres du Gouvernement, sur la proposition de son Président; f) prendre les décrets décidés en Conseil des ministres, nommer aux emplois civils et militaires et décerner les honneurs et les distinctions, conformément aux lois; g) être informé des affaires d’État et présider, à cet effet, les séances du Conseil des ministres, lorsqu’il le jugera opportun, à la demande du Président du Gouvernement; h) exercer le commandement suprême des Forces armées; i) exercer le droit de grâce conformément à la loi, qui ne peut autoriser de grâces générales; 1. Le roi accrédite les ambassadeurs et autres représentants diplomatiques.

91. Le dimanche, juin 19 2011, 17:43 par aïsha q.

@ Amateur de foot, les jeux de cirque ne sont pas une exclusivité marocaine. Même les Algériens n'ont pas dû ressentir autant de dépit après cette victoire marocaine ni d'avoir enragé de voir les drapeaux dans les rues et les mouvements spontanés des foules.

92. Le dimanche, juin 19 2011, 17:55 par لا للفوضى

Nawal,
Tu peux me tutoyer! Je ne vis pas à Paris:)

93. Le dimanche, juin 19 2011, 18:07 par Marocain

Si les marocains sont assez dupe pour croire qu#il ya rupture avec kle passe ou meme un changement significatif, c'est qu'ils auront merite les manipulations politiques, la corruption, le manque de respect et de dignite, la violence et la repression dont ils/elles seront victimes dans l'avenir. C'est tout ce que je peux dire.

94. Le dimanche, juin 19 2011, 18:17 par Paulalle

Plus je vous lis et plus je déteste ce mvt. Vous vous croyez ou en Urss des années soixante ?

95. Le dimanche, juin 19 2011, 18:25 par لا للفوضى

Marocain,

Les marocains veulent en finir avec la corruption, la pauvrete, la repression et tout ce qu'on connait tous. Seulement, voila le message de la majorite marocaine depuis les deux derniers mois: L'alternative n'est la bande du 20 Fev!
Les marocains se sont vus donnes deux choix: Continuer la marche en negociant calmement et dignement ou foutre le pays dans CHAOS en adherant a un mouvement sans vision, sans leadership,........Et sage comme toujours, le Marocain a choisi ce qui est dans son interêt et la marche va continuer!

96. Le dimanche, juin 19 2011, 18:39 par Citoyen

Voici un extrait d’un billet très intéressant au sujet de cette Constitution octroyée publié par un ami blogueur :

Après 3 mois de travaux, la commission Manouni pour la révision de la constitution au Maroc a remis sa copie. Le discours du roi du 17 juin a annoncé les grandes lignes du projet. Et un référendum sera organisé le 1er juillet, soit 2 semaines à peine après la publication du projet, pour voter pour ou contre ce projet de constitution.

Que penser de la démarche?

Je reviens tout d’abord au processus d’élaboration de ce projet. Suite aux manifestations du 20 février, les premières contre le pouvoir depuis plusieurs années (pour ne pas dire décennies), le roi a pris les devants dans un discours le 9 mars pour annoncer une révision constitutionnelle. Pour ce, il a nommé une commission composée d’experts technocrates et d’universitaires, chargée d’élaborer un projet de constitution, en consultation avec les partis politiques, centrales syndicales et représentants de la société civile. Tout ce beau monde a remis sa copie avec ses recommandations. La commission a ensuite poursuivi ses travaux à huis-clos sans qu’absolument rien ne filtre de ses travaux, mis à part quelques signaux “positifs” lancés pour calmer les esprits et rassurer sur le bon déroulement. A quelques semaines de la fin de ses travaux, on a vu des partis politiques MENDIER pour avoir à consulter la version finalisée ou quasi-finalisée du projet. RIEN ne filtrait. Les partis se sont donc résignés à découvrir le texte du projet en même temps que le reste des marocains. Ils ont finalement eu accès au document final quelques heures avant le discours royal, sans aucune possibilité de discuter le projet ou de présenter des amendements. Il ont tout simplement été mis devant le fait accompli en écoutant le discours royal. Cette démarche d’élaboration d’un texte aussi fondamental pour une nation, est à mon avis non démocratique. Beaucoup réclamaient à ce qu’une assemblée constituante élue se charge, assistée d’experts, de la rédaction d’une nouvelle constitution pour le Maroc. Les tunisiens s’apprêtent bien à le faire. Et je n’ose même pas mentionner l’exemple des islandais qui discutent de leur projet de constitution sur Facebook…

(….)

Avec tous ces pouvoirs accordés au roi, peut-on dire que le Maroc sera une monarchie parlementaire? Absolument pas! Bien que l’article 1 stipule que “Le Maroc est une monarchie constitutionnelle, démocratique, parlementaire et sociale”, il s’agit à mon sens d’un verbiage inutile, et d’une superposition d’adjectifs contradictoires (constitutionnelle vs parlementaire).

Ce projet de constitution consacre-t-il le chef du gouvernement, issu des urnes, comme un véritable chef de l’exécutif? Absolument pas. Il est réduit à un exécutant sous tutelle obligé de faire valider ses décisions les plus importantes par le roi. Connaissant le déséquilibre des pouvoirs dans la réalité, on peut difficilement voir un chef du gouvernement s’opposer au roi.

Pour être plus concret, ce projet de constitution empêchera-t-il des bêtises comme le projet du TGV de voir le jour? Non. Obligera-t-il TOUS les ministres à rendre compte de leurs actions devant les marocains, au cours d’élections? Non. Empêchera-t-il l’entourage royal (à leur tête MM. El Himma et Majidi) d’intervenir à tout va dans les affaires du pays, sans aucun contrôle des instances élues par le peuple? Non. Rendra-il la justice plus indépendante de l’exécutif? Non.

La définition même de la démocratie est de pouvoir juger ceux qui nous gouvernement et de leur demander des comptes. Ce projet ne permet pas de le faire puisque celui qui détient le pouvoir exécutif, à savoir le roi, ne peut pas rendre de comptes.

Le billet en entier est à cette adresse :

http://www.elhyani.net/pourquoi-je-...

97. Le dimanche, juin 19 2011, 19:03 par avec-plaisir

@Nawal
Vous dites "nos réclamations sont émanantes de ce peuple sans droits,"
C'est possible, c'est pour cela je veux avoir des statistiques fiables et connaitre le pourcentage de votre représentativité du peuple marocain. j'insiste que Le NON pourrait nous renseigner mieux qu'un boycotte.

Vous dites : "depuis 1666 la population marocaine vient d´être ravagée par les harkas des sultans, par la famine et l´absence des moyens pour éviter la peste et le choléra."
Je vous précise que pendant la période du prophète et des califes Omar (la majorité des musulmans sunnites le considère comme le plus juste des calife) et ottoman, la famine et la peste a décimé une grande parti des compagnons du prophète et même des min révolutions ont éclaté à cause de ça.
Pendant la même période que vous citais( vers 1666, la peste faisait des ravages dans l’Europe aussi).

Vous dites "par rapport aux touristes homosexuels qui sont toujours les mieux favorisés et les bienvenus!"
C'est une phrase qui pue l'homophobie et le fascisme . Une constitution démocratique doit garantir les libertés individuels de tout citoyen ( religieuse, culturelle et sexuelle ..).

Enfin je répète que la misère ne va pas disparaitre par miracle après l'adoption d'une constitution 100% démocratique. c'est un travail de long durée , c'est le fruit d'une politique économique que la nouvelle constitution place sous la responsabilité complète et sans partage du chef de gouvernement (élu démocratiquement par le peuple) et non le roi.

En Algérie, ils ont une république avec un régime présidentiel et une constitution démocratique copier coller sur la constitution française. Cependant l’Algérie n'est pas une démocratie, l’Algérie est très mal gouvernée, l’Algérie ne se développe pas suffisamment par rapport à son potentiel . l’algérien est un "Citoyen" et non un "Sujet" mais il n'est pas mieux loti qu'un marocain au niveau des droits.
Quand dans les années 90 ,les algériens avaient l’occasion de choisir librement leur gouvernement, ils ont voté massivement pour des islamistes fascistes et non pour des démocrates. Abassi Madani Chef de FIS à l’époque avant les élections dans une émission de la télé publique algérienne en direct disait qu'il croit pas à la démocratie et que dès qu'il arrive au pouvoir il va l'annuler et changer les règles des élections . malgré ces paroles , le peuple a voté pour lui comme les allemands ont voté démocratiquement pour Hitler.

98. Le dimanche, juin 19 2011, 19:05 par لا للفوضى

Citoyen,

Merci pour ce partage. Je partage a mon tour ce comm suite a ce billet:
Makino écrit:

<< Joli cocktail avec trois cinquièmes piqués chez Larbi, deux cinquièmes piqués chez Reda Chraibi et un zeste de Ben Kafka : rien de personnel comme critiques! C’est à croire qu’on vous a distribué un draf de critiques et qu’on vous ait dit “voila un premier, ajoutez ce que vous voulez”! Mais comme vous manquez d’imagination et d’esprit critique, nous répétez la même chanson

tu n’as même pas été fichu de trouver un titre original à ton billet : tu as piqué celui de Larbi.org (aux 3/5)!>>

ختامه مسك و امسية سعيدة

99. Le dimanche, juin 19 2011, 20:02 par Nawal

@avec-plaisir!

Concernant tes références comparant les algériens aux marocains, les républiques et la monarchie marocaine, tu ne devrais pas oublier que tous les pays arabes se partagent les mêmes douleurs, sous un fascisme hérité des temps de l´hégémonie coloniale.

Les élites au sein de ces pays ont été formées chez l´administration britannique et française. Dans ces circonstances, l´alliance israélite a su former les siens qui depuis l´indépendance fictive, ils ne font que s´occuper du Maroc, le conduisant vers des indiscutables bonheurs. Quant à ta référence à Hitler, (1) ce personnage a été choisi pour conduire l´Allemagne vers sa catastrophe et celle de toute l´Europe, (2) puisque tu es tellement érudit, tu ne devrais pas ignorer le rôle des frères Warburg, Général Motor - Opel, la Banking´Union et Firma Farben, (3) malgré les défauts de cette créature et sa cruauté, ce sont ses propres détracteurs qui l´avaient financé et encouragé à commettre des crimes contre l´humanité, finissant par le dénoncer et créant une autre Allemagne nazie, au détriment des autres victimes de l´histoire, (4) quant aux comparaisons à faire, les féodalistes et racistes arabes, ils ne s´occupent que de leurs ventres et surtout leurs sexes! Néanmoins, Hitler malgré ses autres sentiments à l´encontre de ses ennemis et des plus faibles, il fut un nationaliste qui aimait son pays et ses concitoyens. Les Commandeurs arabes – élus par le ciel, ils continuent à nous considérer leurs simples esclaves!

100. Le dimanche, juin 19 2011, 20:05 par Paulalle

Sus aux fevrieristes. Ce qu ils proposent est une infâme bouillie institutionnelle marxoleniniste sans intégrer aucun fondement culturel et politique propre au Maroc.
Personne de sensé ne voudrait de cette infame harira. Que tous les patriotes véridiques nous rejoignent sur notre page Maroc uni et contre le mouvement du 20.02.
Notre objectif ; 200 000 "fans" pour la première quinzaine.

101. Le dimanche, juin 19 2011, 20:16 par Nassim

Pour celles ou ceux qui ne veulent pas se coltiner les 180 articles de la nouvelle constitution, voici un schéma qui résume tout :

http://www.elhyani.net/wp-content/u...

102. Le dimanche, juin 19 2011, 20:38 par Nawal

@Nassim

Ce croquis explique et prouve que tout est en main du Monarque! Alors où se trouve la différence entre l´absolutisme et ce que l´on appelle démocratie au royaume de M´hammed VII ?

Sur d´autres journaux, j´ai lu comment était annoncée la fin de Louis XVI et je crois bien que cet événement de la fin du XVIIIème siècle, il pourrait se répéter au Maroc. Donc de tout mon cœur, souhaitant éviter plus de drames qu´en 1792, à mon avis, ce roi devrait être le dernier de cette monarchie qui a commis tellement de crimes contre notre pays et qui a déjà consommé tout son temps. Si M´hammed devrait partir et faire épargner aux marocains tout ce qui pourrait découler d´une catastrophe.

Dégage, dégage!

103. Le dimanche, juin 19 2011, 20:50 par Le salaire du Roi

Les chiffres concernant le Roi des pauvres sont-ils sacrés ?

Un article sur combien coûte le Roi des pauvres ( il coûte 13 fois le Roi d’Espagne, or le PIB de l’Espagne est 20 fois supérieur à celui du Maroc! ) au peuple et d’une façon générale sur le budget de la monarchie alaouite que payent les marocains publié par le site arabophone lakome.com est pris d’assaut par les commentaires des internautes :

http://lakome.com/politics/78-news-...

"Waaw !", "Eh ben !", "Nooon, c’est pas vrai ?!?"… Voilà un petit échantillon des réactions enregistrées à chaque fois que nous annoncions à quelqu’un que nous préparions un dossier sur le salaire du roi et les finances du Palais royal. Comme si nous nous préparions à révéler un secret d’état ou à commettre un crime de lèse-majesté.
Rien n’est plus faux. Tous les chiffres présentés dans ce dossier sont tirés de documents aussi banals que le bulletin officiel ou la loi de finances.
Ce tabou n’a pas lieu d’être. Pour une raison simple : le budget du Palais en général et le salaire du roi en particulier sont versés par l’état. Autrement dit, il s’agit de votre argent. Il est donc légitime que vous en sachiez plus.

Enquête. Le salaire du roi

Liste civile : le dernier tabou
Même s’il n’a rien de secret, le budget de la monarchie fait peur aux Marocains. Ni les médias, ni les députés (censés pourtant le discuter) n’osent encore s’y intéresser de trop près. Et pour cause : depuis l’indépendance, le tabou a été soigneusement cultivé.

Budget annuel de la monarchie
2,28 milliards de DH par an
Le roi
Listes civiles 26.292.000
Dotations de souveraineté 432.164.000
La cour royale
Personnel 638 382 000
Matériel et dépenses diverses 1 181 704 000
Total

Pension et salaire royaux26.292.000 dirhams par an, soit
2,2 millions de DH par mois

Frais de personnel
683,3 millions de DH par an

Subventions du roi et de la Cour
310 millions de DH par an

Téléphone et courrier
114,2 millions de DH par an

Consommation des palais
236,6 millions de DH par an

Parc automobile
60 millions de DH par an

Nouveaux terrains et bâtiments
324,8 millions de DH par an

Frais de déplacement
373 millions de DH par an

1 EUR = 11.2882 DH

http://www.telquel-online.com/156/c...

104. Le dimanche, juin 19 2011, 20:53 par casazone

Des morts vont voter aussi. pourquoi ?

Tout simplement car leurs noms ne sont pas supprimés des listes électorales, pour différentes raisons.
Parmi ces raisons je cite:

- Les partis politiques qui sont bien L'autorité chargée de la mise à jour des listes électorales ( et pas ce qu'on appelle le Makhzen ), via le président de la commune, ne prennent pas la peine d'aller chercher le numéro de la carte d'identité du mort déclaré par sa famille et enregistré dans les bureaux de l'Etat civil dont ils ont la charge.

Des citoyens ne vont pas voter aussi. Pourquoi ?
Ils ne reçoivent pas leurs cartes de vote à cause du changement de résidence d'une circonscription électorale à une autre.
Le citoyen normalement devrait demander le transfert de son inscription sur la liste électorale vers la liste relative à son circonscription de résidence.
Imaginer un citoyen qui change de résidence d'une ville à une autre. Pire encore, si la 1ère ville TAZA et la deuxième TATA.
Est ce que ce citoyen va supporter la bureaucratie administratif d'un ours politicard et la perte de temps et d'argent pour demander le transfert ?

Pire encore le concerné doit aller à la circonscription 1 pour demander le transfert et le porter soi-même à la circonscription 2.

D'où:
- La nécessité d'une seule et unique Base de Données électorale nationale mise à jour immédiatement à partir des bureaux de l'état civil:

a - Dés qu'on déclare qu'une personne est mort on le supprime
b- Dés qu'une personne change d'adresse on change son adresse

Le b suppose une carte d'identité sans adresse matérielle où le changement d'adresse se fait par l'envoi ou le dépôt d'une simple déclaration sur l'honneur et une copie de la CIN

105. Le dimanche, juin 19 2011, 21:02 par Samy

Si on regarde la façon dont les autorités organisent des manifestations pro-oui : par l'argents, des forces auxiliaires qui embarquent les gens dans les cars, distribution des pancartes déjà préparées pour le oui, drapeaux, photos du roi, etc ... on se dit que la mentalité du makhzen n'a pas changé ainsi que celle de certains gens du peuple.
Je suis désolé, mais je désespère avec ce pays. On doit laisser les gens exprimer leurs "oui" ou "non" librement et pas inciter certains à crier en faveur du "oui" en leur montrant à la télé. Ça me rappel l'aire Hassanien.

106. Le dimanche, juin 19 2011, 21:24 par Nawal

@Com103

à propos des frais du roi des pauvres, ce jour 20 Juin, correspond aux événements suivants:

Sous la pression du Fonds monétaire international (FMI), le gouvernement marocain doit réduire considérablement le subside qu'il accorde aux produits alimentaires. Cette hausse va entraîner une révolte populaire et le déclenchement de grèves qui vont frapper particulièrement Casablanca.

À la demande du FMI, le gouvernement marocain met sur pied en 1978 un programme de réformes économiques basé sur la réduction des investissements de l'État, l'augmentation des taxes et le gel des salaires. Il provoque une réaction populaire qui entraîne son abandon en 1979. En 1980, le FMI demande au Maroc d'adopter un nouveau plan d'austérité et de réduire son subside sur les produits alimentaires. Cela amène le gouvernement à décréter en juin 1981 une hausse de 50% du prix de la farine. Sensible à la réaction populaire, l'État défend toutefois aux boulangers d'augmenter le prix du pain. Cette nouvelle arrive dans un contexte difficile : durant les années 1970, le prix de la nourriture, en tenant compte de l'inflation, a augmenté plus vite que les salaires. La politique gouvernementale visant à leur faire supporter la hausse décrétée, les boulangers déclenchent une grève générale le 20 juin 1981. Une pénurie est observée et la grève s'étend rapidement à travers tout le pays.

La Confédérationdémocratique des travailleurs (CDT), le principal syndicat, appelle les travailleurs à une grève générale pour forcer l'annulation des hausses. Dans certaines villes, elle tourne à l'émeute. À Casablanca, 10 000 jeunes descendent dans les rues. Des magasins sont pillés, des édifices publics brûlés et des combats opposent les grévistes aux forces de l'ordre. Ils deviennent inégaux lorsque les autorités font appel à l'armée. Selon le rapport du ministre de l'Intérieur, la répression fait 66 morts et 110 blessés, dont 73 policiers, ainsi que 500 arrestations. Les syndicats fixent pour leur part le nombre de morts à plus de 600 et celui des blessés à plus de 5000. Les protestations forceront le gouvernement à surseoir temporairement à l'application de son plan d'austérité.

Qu´importe la misère du peuple, si son Amir (prince des fainéants) est riche et très vicieux, ne contentant que ses kifkifs!

107. Le dimanche, juin 19 2011, 21:28 par Marocain

Les methodes, le style, les moyens, les arguments, les acteurs, les manipulations et toute l'ambiance politique montrent que absolument rien ne va changer. Je reste calme parcque je sais que toute cette ambiance de faut changement va disparaitre et que le Makhzen va reprendre ces vielles habitudes, que le Marocain moyen va se rendre compte que la corruption, les privileges, le manque de respect, l'injustice, l'humiliation et la violence sont toujours la. Et les manifestations va reprendre avec plus de violence et le message pourrait bien etre: Ashab Yourid Isqat Anizam. TIME, IS ON OUR SIDE.... YES IT IS... (Rolling Stones!).

108. Le dimanche, juin 19 2011, 21:45 par Marocain

I say No, you say No, we say goodbye, we say hello-hello... Le Roi a rate sa chance... C'est Doomage! (comme disait basri).

109. Le dimanche, juin 19 2011, 21:52 par sami

No , Non, Basta à toute pourriture de dite constitution octroyée

que ces pseudo responsables aient un minimum de respect pour le peuple.
Qu'ils arrêtent de penser que le pays est la ferme privée de leur grande mère

110. Le dimanche, juin 19 2011, 22:39 par Le Makhzen fait descendre sa racaille dans la rue

Le Makhzen fait descendre sa racaille dans la rue pour contrer les manifestants pacifiques du Mouvement 20 Février !

C'est grave !

Maroc: des partisans du régime attaquent des manifestants à Rabat

Publié le 19-06-11 à 21:20 Modifié à 21:13

RABAT, Maroc (AP) — Des partisans du régime marocain ont attaqué des manifestants du Mouvement du 20-Février qui protestaient dimanche à Rabat contre le projet de réforme constitutionnelle dévoilé l'avant-veille par le roi Mohammed VI.

Mohammed VI a présenté vendredi soir des réformes constitutionnelles censées renforcer la démocratie et réduire certains de ses pouvoirs mais le Mouvement du 20-Février juge ces changements trop limités et a décidé de continuer à manifester chaque semaine. Un référendum constitutionnel est prévu pour le 1er juillet.

Un photographe de l'Associated Press a assisté aux accrochages. Des centaines de jeunes hommes montés sur des camions et accompagnés de musiciens se sont retrouvés dans le quartier populaire de Taqqadum en brandissant le drapeau marocain et le portrait du roi une heure avant le début de la manifestation du Mouvement du 20-Février.

Lorsque les manifestants sont arrivés, ils leur ont jeté des pierres et des oeufs. Ils ont été rejoints par des jeunes du quartier dont certains ont lancé des bouteilles de verre sur les voitures présumés d'activistes. Des centaines de jeunes gens ont poursuivi un militant tout seul dans les ruelles en scandant "le peuple dit 'oui' à la Constitution".

111. Le dimanche, juin 19 2011, 22:41 par Le Makhzen fait descendre sa racaille dans la rue

Plusieurs milliers de personnes ont dénoncé dimanche à Casablanca au Maroc la réforme de la constitution

19 juin 2011 21:29

Plusieurs milliers de personnes ont dénoncé dimanche à Casablanca au Maroc le projet de réforme de la constitution présenté par le roi Mohammed VI. Dans un mouvement semblable, à Rabat, les manifestants ont été attaqués par des partisans du régime marocain. Les manifestants réclament toujours des réformes politiques et une véritable monarchie parlementaire au Maroc.

112. Le dimanche, juin 19 2011, 22:46 par Derb Soltan June 19th

http://www.youtube.com/watch?v=U7cY...

113. Le dimanche, juin 19 2011, 22:49 par Tetouan, June 19th

http://www.youtube.com/watch?v=H7rC...

114. Le dimanche, juin 19 2011, 22:59 par Nawal

Bien sûr la violence est la vraie culture de ce régime qui est entrain de miser sur le pire! En réponse à cette sauvagerie commanditée par M´hammed VII qui sans doute, il finira par fuir le pays, par tous les moyens il faut se défendre contre ses Baltéjas.

Mes salutations à tous les braves manifestants et aux internautes solidaires de notre cause et à la fois, je salue Citoyen et tous nos frères et seours sur ce Blog.

Demain sera l´aube de la victoire démocratique, à bas le fascisme.

115. Le lundi, juin 20 2011, 00:07 par لا للفوضى

Dear Larbi,

Voilà ton copain qui se la coule douce en Californie: The golden state!

http://www.youtube.com/watch?featur...

116. Le lundi, juin 20 2011, 00:07 par لا للفوضى

Dear Larbi,

Voilà ton copain qui se la coule douce en Californie: The golden state!

http://www.youtube.com/watch?featur...

117. Le lundi, juin 20 2011, 03:13 par Mouka

@La Lilfawda
Arrete tes conneries triple imbecile.
On sait que tu travailles pour le Makhzen. Quoi qu'ils te payent, ce n'est pas suffisant si tu avais un gramme de cervelle. Tout ce que tu sais dire: Le Makhzen c'est la serenite, le mouvement du 20 Fevrier c'est le chaos. Va te faire foutre. On en a marre de ce systeme archaique et retrograde qui est depasse par les evenements et essaye de se mettre a la page en pondant une constitution de merde qui n'est que du maquillage de facade. Rien de bien consistant ou de serieux. Mais tu sais quoi? Tu vas avoir un rude reveil quand ton patron ne sera plus la pour te proteger.

118. Le lundi, juin 20 2011, 03:25 par mighty

Dire No, serait légitimer le résultat du referendum !
Il faut boycotter comme position politique, et non pas simplement laisser le terrain. Ce boycott il faut le manifester et l'exprimer dans la rue...

119. Le lundi, juin 20 2011, 03:42 par لا للفوضى

Mouka,

Et si tu allais te foutre toi-même!
Lillah, je voulais te poser la question depuis un certain temps. Pourquoi un tel pseudo: Mouka? Enfin quand tu n'es pas méchante, tu es idiote. Sarah Palin de ce blog

120. Le lundi, juin 20 2011, 04:31 par Mouka

@La Lilfawda
Quand on defend le Makhzen comme tu le fais, on ne peut qu'etre d'un certain genre. Une brute epaisse avec une mentalite d'esclave: Tu jouis quand ton maitre est content de toi. Tu ne sais parler que de matraque et de torture. Tu brandis l'epouvantail du chaos en esperant faire peur. Mais tu sais quoi a "la7mar"? On n'a plus peur de tes Merdas et boulisses de merde. On n'a plus besoin de ton Guan-Temara. Le monde entier maintenant sait a quoi s'en tenir avec ton amir lmouminin. Ca me fait rire ce titre. Les plus grandes ventes d'alcool sont par Marjane et Acima. Tous les deux appartenant a ton Ami Lmouminin. Ton Amir Lmouminin frequentais les boites de pedes Parisiens. Elle est bien belle cette parodie de religion. On ne cessera pas tant que des idiots de ton genre sont mis a la retraite ou aux poubelles de l'histoire. Vous etes aveugles les Makhzeniens, vous ne voyez que ce que vous voulez voir. Vous allez etre balayes par cette vague de democratisation. Le Maroc est a la traine dans toute la region, et vous voulez le statu-quo. Pourquoi? Pour continuer a voir vos vies minables a l'abri de l'ouverture, de la justice, de la democratie? Vous etes des minables. Vous le savez tres bien. On le sait tous. Votre reponse toujours est la meme: Torture, Matraquage, Emprisonnement. Vous vous cachez derriere la peur. Tat3ishou flakhwad, mashi fassefa.
Khayefine man dall ou 3ayeshine fih!!
Allah in3eleha sale3a!!

121. Le lundi, juin 20 2011, 05:01 par Hans

Bon soir à tous,

Sincérement le maroc est parti de loin.

les changements apportés à la constitution marocaine par le Roi peuvent être analsés sous deux angles:
1- Angle réaliste.

Vu la personnalité de l'individu marocain forgée par son histoire liée à la monarchie, la réforme actuelle de la constitution sera un bon
début pour le future du Maroc, car un changement progressif dans le temps et meilleur qu'un changement globale et radicale non adapté
à notre montalité.

2-Angle Idéaliste.

On se compare avec les autres et surtout les occidentaux et on veut faire pareil.
Si on passerai d'une constitution royale à une présidentielle copié sur le modele occidental avec la montalité marocaine
les résultats sur le terrain seront catastrophiques.

De mon côté un oui réflichi serait plus sage qu'un non imotif et non réaliste.

C'est mon avis.

Merci.

122. Le lundi, juin 20 2011, 05:48 par لا للفوضى

Mouka,
Ah si tu portais le Maroc dans ton coeur, tu ne parlerais pas comme ca! Si tu connaissais la culture marocaine tu te ferais pas appeler Mouka:) You have no self-esteem?!
Je veux dire la langue arabe est si riche de beaux mots: Appelles-toi Warda, Ghzala, Zahra, Marjana,...mais Mouka ( un hibou: c'est moche quand même)
Enfin Mouka, Présents nous sommes et présents nous restons contre les traitres: ceux qui veulent L'Apocalypse au Maroc. Et Mouka tu fais partie de ceux là: بومة الخائنة

123. Le lundi, juin 20 2011, 06:52 par hachimi

Mon Larbi, tu es trop excité, voir endoctriné. Prend soins de toi, le Maroc change et changera mais de façon apaisée, sernne et reflechie.
Ton argumentaire mon pôte, est vieux d'au moins 40 ans, je le trouve populiste, incohérent et mal digéré même par son auteur, car le simple perroqhet saurz repeter bien mieux que ce que tu raconte.
Amicalement

124. Le lundi, juin 20 2011, 08:48 par Nassim

Vote des MRE :

« Tous les Marocains résidant à l'étranger, même s'ils ne sont pas inscrits dans leurs consulats, pourront participer au référendum du premier juillet », a affirmé dimanche 19 juin Mohamed Ameur, ministre de la Communauté marocaine à l'étranger, lors du séminaire « Réformes constitutionnelles, immigration et citoyenneté » organisé par le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger ce week-end à Casablanca. « Tout document qui prouve leur marocanité » sera accepté dans les consulats pour leur permettre de s'exprimer sur le nouveau texte, a détaillé le ministre.

125. Le lundi, juin 20 2011, 09:52 par LOGIS.ma

Sans trop verser dans un long verbiage, le Grand problème actuel au MAROC, est l’absence de partis politiques dignes de ce nom.

126. Le lundi, juin 20 2011, 11:17 par meriem

Je voterais non car les articles 64 et 175 sont anti-democratiques.

Article 64:

لا يمكن متابعة أي عضو من أعضاء البرلمان، ولا البحث عنه، ولا إلقاء القبض عليه، ولا اعتقاله ولا محاكمته، بمناسبة إبدائه لرأي أو قيامه بتصويت خلال مزاولته لمهامه، ماعدا إذا كان الرأي المعبر عنه يجادل في النظام الملكي أو الدين الإسلامي، أو يتضمن ما يخل بالاحترام الواجب للملك.

Article 175:

لا يمكن أن تتناول المراجعة الأحكام المتعلقة بالدين الإسلامي، وبالنظام الملكي للدولة، وباختيارها الديمقراطي، وبالمكتسبات في مجال الحريات والحقوق الأساسية المنصوص عليها في هذا الدستور

127. Le lundi, juin 20 2011, 11:25 par logik

Sans trop verser dans un long verbiage : si on n'a pas de partis poliques 'dignes' c'est peut être aussi parce qu'on a un makhzen qui ne cesse d'y fourrer sans nez dedans : allons même jusqu'à s'octroyer le droit de veto sur qui doit en être le sectretaire général ou chef parlementaire.

Ah ?! C'est jamais arrivé ?!

128. Le lundi, juin 20 2011, 11:31 par logik2

@meriem : éffectivement , t'as tout à fait raison.

'Vous pouvez parler de TOUT, à part l'ESSENTIEL !"

Pourquoi la forme du régime doit-elle échapper à la discussion ?!

129. Le lundi, juin 20 2011, 11:31 par Citoyen

Pourquoi il est du devoir de tout citoyen démocrate d'appeler au BOYCOTT du référendum du 1er juillet?
Près d'une dizaine de morts, des dizaines de blessés et d'emprisonnés. Après trois mois de débats, de manifestations de la jeunesse marocaine, de dizaines de tonnes de journaux, et des millions de pages web, Le roi Med VI et son conseiller présente sur les chaines TV le projet d'une nouvelle constitution. Avec un préambule qui affiche un net progrès et il faut le reconnaître. Un article qui reconnaît à quelques milliers de migrants qui vivent au Maroc le droit de vote aux élections locales. En ce qui concerne le droit des marocains vivant à l'étranger, ce n'est pas une révolution de leur redonner un droit de participer pleinement à toutes les élections marocaines. C'est un droit légitime qui a été mis en oeuvre même durant les années de plomb, notamment aux élections de 1984.
Je relève quelques contradictions; " PAS DE RESPONSABILITé SANS SANCTION" (sans contrôle), dans un paragraphe du projet et souligné dans le discours du roi, d'un côté, et les articles qui donnent au roi tous les pouvoirs, sans aucun contrôle. Autre contradiction; droit à la liberté d'opinion et d'expression, immunité pour les députés élus sauf dans le cas de contestation de la monarchie... On devrait peut être ajouter un article qui interdit aux citoyens d'avoir des neurones critiques de l'autorité.
Ainsi, leur monarchie bête et méchante demeure tiraillée entre l'exigence populaire pour une véritable démocratie et le bloc monarchique du golf pourvoyeur de fonds d'investissement pour leur propre survie, face aux mouvements révolutionnaires populaires. Med VI tente de désamorcer la volonté d'épanouissement de la jeunesse. Il propose une constitution qui ne garantit pas les libertés et la démocratie, qui concentre tous les pouvoirs entre les mains d'un seul homme, le roi, sans aucun contrôle.
Voter non c'est donner une légitimité à ce pouvoir qui fera valoir les résultats auprès de ses bailleurs.
Il faut boycotter le référendum, pour un résultat de: 20% de votes exprimés, 99,99% de OUI. Ainsi, sera dévoilé la vraie nature du régime.

130. Le lundi, juin 20 2011, 12:01 par Discours

La constitution des hommes libres :

www.reveiltunisien.org/IMG/pdf/doc-222.pdf

A lire absolument, au moins 1 page !

131. Le lundi, juin 20 2011, 12:47 par Ilyas

Un système démocratique PUR dans les pays arabes, ça ne marchera jamais...LOL !
Dans un pays arabe Il faut une main de fer au pouvoir sans cette main de fer le pays ira en décatombe et Je veux pas être pessimiste mais c'est ce qui nous attendra si le Roi laisse le Pouvoir au béniouioui.
Regardez l'Irak depuis la chute de SadaMussen, la Lybie, la Tunisie qui a réclamé la démocratie et qui depuis fait la Une des journaux parce que tous les tunisiens fuient le pays pour l'europe, a cause de la faim, le chômage, la peur... Pourtant tous ces pays avant qu'ils connaissent de tels évènements vivaient et on ne peut pas dire qu'aujourd'hui que leur vie en est meilleure
Tant que notre Roi sera là il nous protègera, il fera face pour que le pays ne tombe pas dans la débandade comme ce fût pour les autres, car chez les arabes, l'Homme est un loup pour l'Homme...seul un système de gouvernance autoritaire et absolu pourra tenir le pays. La démocratie comme elle est appliquée dans les pays européens ne peut pas s'appliquer dans les pays arabes car il y a trop de divergences qui nous séparent des européens.

132. Le lundi, juin 20 2011, 13:27 par mouka

@Ilyas
Tojn roi te protege. Nous il nous matraque. Alorsa ton roi, fourre le dans ton derriere. Ces tactiques de peur ne font plus peur a personne.
Si en Tunisie les jeunes gens fuient le pays, c'est a cause d'imbeciles comme Ben Ali. La Tunisie est loin, tres loin devant le Maroc. Au Maroc, c'est toujours la volonte du roi qui fait tout. Pourquoi?
C'est de la veritable propaganda ce ma traquage mediatique quotidien. Ca impressionne les petites gens sans esprit critique comme toi. Nous on sait ou le veritable probleme est. On va persister jusqu'a ce cancer de la societe Marocaine est parti ou bien neutralise.

133. Le lundi, juin 20 2011, 13:29 par mouka

@Ilyas
Tojn roi te protege. Nous il nous matraque. Alors ton roi, tu te le garde. Ces tactiques de peur ne font plus peur a personne.
Si en Tunisie les jeunes gens fuient le pays, c'est a cause d'imbeciles comme Ben Ali. La Tunisie est loin, tres loin devant le Maroc. Au Maroc, c'est toujours la volonte du roi qui fait tout. Pourquoi?
C'est de la veritable propaganda ce matraquage mediatique quotidien de voir ton roi chaque jour a la tele ou la radio ou dans les journaux. Ca impressionne les petites gens sans esprit critique comme toi. Nous on sait ou le veritable probleme est. On va persister jusqu'a ce cancer de la societe Marocaine est parti ou bien neutralise.

134. Le lundi, juin 20 2011, 13:43 par Citoyen

Vote des MRE :

« Tous les Marocains résidant à l'étranger, même s'ils ne sont pas inscrits dans leurs consulats, pourront participer au référendum du premier juillet », a affirmé dimanche 19 juin Mohamed Ameur, ministre de la Communauté marocaine à l'étranger, lors du séminaire « Réformes constitutionnelles, immigration et citoyenneté » organisé par le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger ce week-end à Casablanca. « Tout document qui prouve leur marocanité » sera accepté dans les consulats pour leur permettre de s'exprimer sur le nouveau texte, a détaillé le ministre.

Bien vu Nassim !

Pourquoi à ton avis ce réveil tardif du Makhzen pour le droit de vote des MVE de la bouche de ce grand menteur et arriviste que je connais très bien ?!

Car le Makhzen a peur du BOYCOTT et du FIASCO TOTAL qui s’en suivra !

Alors il veut bourrer les urnes par tous les moyens, même il pense installer des urnes dans les ports et les aéroports pour inciter les MVE à voter !

Ah ! Ce n’est que maintenant que le Makhzen se rappelle qu’il a une grande communauté qui vit à l’étranger et ce n’est que maintenant qu’il se rappelle que plus de 15% de sa population ne jouissait pas du droit de vote !

Tous les moyens sont bons pour bourrer les urnes et satisfaire les caprices de Sa Majesté !

Ridicule !

135. Le lundi, juin 20 2011, 14:07 par meriem

@Ilyas

Raciste!

136. Le lundi, juin 20 2011, 14:22 par Citoyen

Un camouflet pour Sa Majesté Chérifienne, pour sa commission chérifienne et surtout pour ses caisses de résonance qui résonnent depuis Rabat jusqu’à Paris !

Regardez le Peuple marocain comme il est sorti dans toutes les villes, villages, coins et recoins du pays pour dire d’une seule voix non pas « NON » à la Constitution généreusement octroyée par Sa Majesté, mais pour dire au Makhzen ça suffit ce jeu a tant duré et que le Peuple le boycottera dorénavant !

Le Peuple marocain est sorti massivement avec un seul mot d’ordre en réponse à cette mascarade de Sa Majesté et de sa cour :

https://www.facebook.com/Movement20

BOYCOTT !

137. Le lundi, juin 20 2011, 14:37 par BS

Ilyas :"car chez les arabes, l'Homme est un loup pour l'Homme"

Partant du fait que le 'président, le roi, le prince, le gouvernant ...' de n'importe quel pays arabe est à la fois : 'Homme' et 'Arabe' , il serait alors 'un loup pour l'Homme' !!!

Mince de mince ! Tu oses critiquer le Roi !!!!

138. Le lundi, juin 20 2011, 14:55 par Ilyas

A mouka
Tu oublies que ben ali est parti depuis plusieurs mois et depuis j'ai pas l'impression que le pays va bien. Quand je voi le pauvre résultat j'ai pas envie que le Maroc traverse une telle

- Fonder un Etat démocratique dans un pays arabe est une chose difficile et implique d'être réaliste. Nous ne pouvons pas, malheureusement, nous calquer aux européens. Nous ne pensons pas comme eux...Pourquoi ?

Parce que , la politique est l’art de bien gérer un pays et face a un pays ou la corruption est un réel fléau, (parce que Un arabe sera et restera toujours un voleur, c'est dans ses gènes et c'es pas demain que ça changera) la fin justifie les moyens. Lol ! Mon cher Mouka, la liberté est précaire lorsque le peuple est corrompu et chez les arabes ça ne changera pas..malheureusement. Sidna ne nourrit aucune illusion sur les vertus de ses compatriotes. Vouloir la démocratie c'est créer une situation ouverte à tous les retournements et dans un pays arabe seul un pouvoir fort peut assurer la paix et donc garantir la moralité du peuple.
Il n'y a pas de bonnes lois là où il n'y a pas de bonnes armes !!!!

Et arrêtez avec votre mouvement des jeunes du 20 février, c'est saoulant !
Vive le Roi, vive le maroc , ET vive nos compatriotes.

139. Le lundi, juin 20 2011, 14:59 par Ilyas

A mouka
Tu oublies que ben ali est parti depuis plusieurs mois et depuis j'ai pas l'impression que le pays va bien. Quand je voi le pauvre résultat j'ai pas envie que le Maroc traverse une telle

- Fonder un Etat démocratique dans un pays arabe est une chose difficile et implique d'être réaliste. Nous ne pouvons pas, malheureusement, nous calquer aux européens. Nous ne pensons pas comme eux...Pourquoi ?

Parce que , la politique est l’art de bien gérer un pays et face a un pays ou la corruption est un réel fléau, (parce que Un arabe sera et restera toujours un voleur, c'est dans ses gènes et c'es pas demain que ça changera) la fin justifie les moyens. Lol ! Mon cher Mouka, la liberté est précaire lorsque le peuple est corrompu et chez les arabes ça ne changera pas..malheureusement. Sidna ne nourrit aucune illusion sur les vertus de ses compatriotes. Vouloir la démocratie c'est créer une situation ouverte à tous les retournements et dans un pays arabe seul un pouvoir fort peut assurer la paix et donc garantir la moralité du peuple.
Il n'y a pas de bonnes lois là où il n'y a pas de bonnes armes !!!!

Et arrêtez avec votre mouvement des jeunes du 20 février, c'est saoulant !
Vive le Roi, vive le maroc , ET vive nos compatriotes.

140. Le lundi, juin 20 2011, 15:02 par meriem

@Ilyas: "parce que Un arabe sera et restera toujours un voleur, c'est dans ses gènes et c'es pas demain que ça changera"

Raciste!

Les monarchistes sont vraiment des attardés.

141. Le lundi, juin 20 2011, 15:25 par BS

@meriem :

Monarchiste?! il me parait pas !

"parce que Un arabe sera et restera toujours un voleur, c'est dans ses gènes et c'es pas demain que ça changera"

Plutôt un maso : se traitant lui même, et traitant son papa de 'voleur'

Et c'est tellement dans les gènes qu'il traite également son roi (qui a au passage les gènes arabes ) de tel !

C'est tellement gros que cela ne mérite même pas d'être relevé!!!

142. Le lundi, juin 20 2011, 15:27 par Casawi

Ilyas:

T'es pas seulement raciste mais stupide. Ta logique ne teint pas debout. Les marocinas sont de natures des voleurs et les jeunes du 20 fevrier ne savent pas ce qu'ils font. Alors laissons MVI et ses amis continuer a piller, violer, appauvrir et reprimer les marocains. Tu es certainement un AS quand il s'agit de servir le Malhzan et un peu bete quand il s'agit d'analyse et de logique. Enfin, je ne me plaint pas. C'est un bon signe de voir des idiots aux services de sa majeste!

143. Le lundi, juin 20 2011, 15:31 par كوميديا 20 فبراير

Quelles pratiques! Quels menteurs opportunistes!

http://www.youtube.com/watch?v=Y696...

144. Le lundi, juin 20 2011, 15:52 par meriem

@BS

Tu porte bien ton pseudo.

Ilyas termine son commentaire par "vive le roi" et tu doutes de son attachement servile au trône Alaoui?

Pour info, je suis amazigh et je considère que la culture arabe est néfaste. Mais je ne vais pas pour autant essentialiser l’être humain.

Et je te rappelle que dans l'Allemagne Nazi ou dans le Sud des USA, on trouvait bien des juifs ou des noirs souscrivant aux doctrines racistes. Ce n'est pas pour autant que l’étiquette "maso" prendra le dessus sur celle de "raciste" en les décrivant. Le masochisme est une affaire personnelle. Le racisme est une autre paire de manche sur le plan de la morale.

145. Le lundi, juin 20 2011, 15:57 par Citoyen

Lisez ce témoignage de notre concitoyenne Samira, histoire édifiante :

PUBLIÉ PAR SAMIRA À L'ADRESSE

http://samira-mehdi.blogspot.com/20...

146. Le lundi, juin 20 2011, 16:27 par Ilyas

dire que la corruption est dans les gènes des arabes, c'est tout simplement pour montrer que la corruption ne concerne pas uniquement les hommes politiques elle sévit également au sein même du peuple (sans vouloir généraliser mais c'est un constat). Et on retrouve cela dans la majorité des pays arabes pour ne pas dire tous. Il faudrait d'abord commencer à changer la mentalité des marocains avant de s'amarrer dans un processus qui repose d'abord sur un pact de confiance, garanti de la démocratie. Et c'est ce qui pose défaut...

échafaudées sur le mal qui ronge le monde arabe, et l’empêche de s’amarrer au wagon des pays développés
les pays développés sont loin d’être des modèles d’intégrité mais

147. Le lundi, juin 20 2011, 16:29 par Ilyas

dire que la corruption est dans les gènes des arabes, c'est tout simplement pour montrer que la corruption ne concerne pas uniquement les hommes politiques elle sévit également au sein même du peuple (sans vouloir généraliser mais c'est un constat). Et on retrouve cela dans la majorité des pays arabes pour ne pas dire tous. Il faudrait d'abord commencer à changer la mentalité des marocains avant de s'amarrer dans un processus qui repose d'abord sur un pact de confiance, garanti de la démocratie. Et c'est ce qui pose défaut...

148. Le lundi, juin 20 2011, 17:21 par MAROC, VERS UNE RÉVOLUTION ?

MAROC, VERS UNE RÉVOLUTION ?

Publié le 20 juin 2011 à 13h33

Maroc : La jeunesse liguée contre Mohamed VI

Plusieurs milliers de manifestants ont répondu dimanche à l'appel du Mouvement du 20 février et ont défilé dans les grandes villes du Maroc, notamment à Casablanca. Ils ont dénoncé le projet de réforme constitutionnelle présenté vendredi par le roi Mohammed VI et ont souvent été confrontés à des partisans du monarque très véhéments.

La police a fini par venir en aide aux manifestants qui ont été violemment attaqués par les partisans de Mohamed VI SIPA

Le Maroc donnait jusqu'à présent l'impression de passer à côté de l'élan révolutionnaire qui a touché presque tous les pays du monde arabe depuis l'embrasement de la Tunisie en décembre dernier. C'est désormais du passé puisqu'ils étaient hier 10.000 à Casablanca à manifester pacifiquement contre le pouvoir. Des jeunes surtout, répondant à l'appel du Mouvement du 20 février qui exige des réformes politiques et l'avènement d'une véritable monarchie parlementaire au Maroc.

Des jeunes, extrêmement motivés : « Nous ne lâcherons pas prise », a assuré Ahmed Mediany, l'un des membres de la section locale du Mouvement islamiste Justice et bienfaisance, largement représenté dans le cortège. « Casa » n'était pas la seule ville à résonner aux cris de contestation d'une jeunesse en mal de liberté. A Tanger, des centaines de personnes, dont des jeunes et des islamistes, ont manifesté pacifiquement dans le quartier populaire Beni Mekada. A Marrakech, ils étaient également plusieurs centaines à défiler.

Un projet de réforme insuffisant

Le Mouvement du 20 février, qui tire son nom de la première grande manifestation au Maroc dans le cadre de la contestation des régimes arabes, juge insuffisantes les réformes de la constitution annoncées vendredi par le roi Mohammed VI dans un discours à la nation. Ce projet atténue le régime de monarchie absolue actuellement en place au Maroc, en prévoyant un renforcement des pouvoirs du Premier ministre tout en préservant un rôle politique et religieux du roi. Mohammed VI a ainsi donné des prérogatives supplémentaires à un chef de gouvernement issu du parti vainqueur des élections législatives, mais il s'est bien gardé de remettre en question les fondements de son propre pouvoir.

Le projet de réforme sera soumis à referendum le 1er juillet, a ainsi annoncé le souverain, ce qui laisse, selon les contestataires, trop peu de temps à la discussion. « Le roi continue de disposer de pouvoirs exorbitants et de toutes les manières, la réforme politique est un processus long et périlleux », a déclaré dimanche l'économiste Fouad Abdelmoumni, qui se définit comme un sympathisant du Mouvement de protestation.

Pour les jeunes dans la rue, la réforme annoncée est loin de leurs espérances. Elle correspond plus à un aménagement qu'à une véritable refonte des instances en place. « Ce projet de réforme est insuffisant car il ne permet pas au Maroc de passer de la monarchie absolue à la monarchie parlementaire », a déclaré un membre local du Mouvement du 20 février.

La plupart des partis politiques officiels ont pour leur part réagi favorablement au projet de constitution. Les trois principaux principaux ont ainsi appelé à voter « oui » à la réforme constitutionnelle. Nicolas Sarkozy, Éric Besson ou encore Rachida Dati ont également applaudi le discours de Mohamed VI.

Contre-manifestation violente

Dans un mouvement semblable, à Rabat, les manifestants ont été attaqués par des partisans du régime marocain. Les manifestants réclament toujours des réformes politiques et une véritable monarchie parlementaire au Maroc. Les partisans du changement n'ont pu se rassembler comme prévu à cause d'une contre-manifestation montée de toutes pièces par les agents du régime. La manifestation devait commencer à 17 heures, mais des petits groupes d'une cinquantaine de personnes favorables au projet, brandissant drapeaux et portraits du roi, ont tenté de l'empêcher. Ils scandaient : « Le peuple dit oui à la Constitution ! » Dans les rues, l’ambiance était électrique, voire violente. A plusieurs reprises des militants du Mouvement du 20 février ont été tabassés par d’autres Marocains, sans que la police n’intervienne immédiatement. Ils les accusaient d’être contre la monarchie, contre le roi.

Officiellement, cette contre-manifestation était spontanée. Les citoyens ont dit être venus pour dire leur amour du roi et dire oui à la Constitution. Mais beaucoup de témoignages évoquent de l’argent qui leur a été donné - entre 4 et 5 euros par personne- ou du moins les encouragements de la part des autorités locales pour descendre dans la rue.

Par A.A.

http://www.francesoir.fr/

149. Le lundi, juin 20 2011, 18:19 par CDT

Urgent :

La Confédération Démocratique du Travail [CDT], le plus grand syndicat au Maroc refuse la Constitution octroyée par sa majesté et appelle les Marocains à boycotter le référendum !

150. Le lundi, juin 20 2011, 18:35 par Citoyen

La racaille de Sa Majesté agresse sous la supervision des flics de Sa Majesté Mme Khadija Ryadi, la Présidente de la plus grande association marocaine des droits de l’homme [AMDH], la vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=qqDP...

Les méthodes d’intimidation des dictatures arabes sont les mêmes !

151. Le lundi, juin 20 2011, 18:37 par Hicham

BUDGET DU ROI DES PAUVRES :

774 449 000 DH pour le ministère des transports et de l’équipement,
579 044 000 DH pour le ministère de la jeunesse et des sports,
317 990 000 DH pour le ministère de la culture,
594 919 000 DH pour le ministère de l’habitat et de l’urbanisme.

Le budget de fonctionnement du palais est de 2 433 719 000 DH. Il dépasse le cumul pour ces quatre ministères qui s’élève à 2 266 402 000 DH.

Sources :
http://fr.lakome.com/politique/42-a...

http://www.finances.gov.ma

152. Le lundi, juin 20 2011, 18:51 par لا للفوضى

@Meriem

Before:

Le jeudi, mars 31 2011, 13:38 par meriem

@aminejiji:

Je ne parlerais pas "d'infériorité pshychique[sic]", mais plutôt de retard historique. Ta rhétorique soutient la théorie du clash des civilisations en opposant le Maroc à cet notion d'Occident. Je n'y crois pas une seconde...et je trouve même insultant et raciste le fait d'essentialiser le "marocain".

Moi, je suis une athée républicaine. Ne t'adresse pas à moi avec ces arguments vieillot ultra-nationaliste d'exceptionalisme, d'identité mythique, de superstitions et de "allah o a3lam". Ce prisme ne marche qu'avec les lobotomisés par la propagande Alaouites, et les réac' critique de la mondialisation.

Today:

Le lundi, juin 20 2011, 15:52 par meriem

@BS

Tu porte bien ton pseudo.

Pour info, je suis amazigh et je considère que la culture arabe est néfaste. Mais je ne vais pas pour autant essentialiser l’être humain.

153. Le lundi, juin 20 2011, 18:59 par لا للفوضى

Donc notre Mimi (meriem) ne soutient pas la théorie du clash des civilisations. Essentialiser le "Marocain" est raciste d'aprés elle (ca c'etait en Mars)
Aujourd'hui, elle declare que la culture arabe est nefaste!
Allez comprendre ce que veulent ces Févriestes!
Ce n'est pas sérieux de venir passer son temps sur ce blog pour raconter n'importe quoi et sans conviction aucune!

154. Le lundi, juin 20 2011, 19:32 par Comment contrer le référendum constitutionnel du Makhzen

Comment contrer le référendum constitutionnel du Makhzen

Par Richard Greeman ancien enseignant à l’université Columbia de New York

Le discours du roi de vendredi dernier (17 juin) et le Référendum sur la Constitution fixé pour le 1er juillet posent un défi que les révolutionnaires marocain/es du mouvement du 20 février doivent relever en très peu de temps. En effet, par quelle tactique faut-il riposter efficacement à ces concessions superficielles proposées dans le but de couper l’herbe sous les pieds de ceux et celles qui veulent une réforme profonde de la société aux niveaux politique et social ?
L’auteur de ces lignes, vieux militant internationaliste et historien des révolutions, a eu l’occasion de visiter Rabat et Marrakech au mois de mai dernier et de discuter ce problème avec bon nombre de militant/es. De ces conversations entre camarades ont émergé quelques perspectives tactiques que je prends aujourd’hui la liberté de partager dans l’espoir qu’elles pourraient aider le mouvement à s’orienter dans les jours qui viennent.

En effet, quelle stratégie, quelles tactiques conviennent le mieux à la situation actuelle ? Le mouvement démocratique se confronte à un adversaire rusé qui – à la différence des régimes tunisien, égyptien, etc. – jouit encore d’une certaine légitimité historique. Dès le 9 mars Mohammed VI a proposé des concessions habiles en faveur d’importantes clientèles et a déclenché un processus de réforme constitutionnelle par le haut – , concessions destinées à couper l’herbe sous les pieds des révolutionnaires.

Les porte-parole du Mouvement ont bien compris que le processus mis en place – une commission choisie par le pouvoir pour mener des consultations dans le secret et proposer au référendum une constitution prête à porter sans « retouches » possibles – n’offrait aucune possibilité de participation populaire démocratique. On a donc eu raison de dénoncer cette farce « constitutionnelle » et de refuser – au risque de se marginaliser – de la légitimiser en y participant.

Quant au « débat » médiatique prévu pour les deux semaines d’avant le référendum, on a constaté que les « oui » (partis politiques loyaux à la monarchie) auront le quasi-monopole de l’accès aux médias. Ainsi les militant/es démocratiques ont raison de réclamer une parité entre les « oui » et les « non » (parité que le pouvoir ne pourra évidemment jamais concéder).

Le référendum: arme de l’autorité

Quelle réponse donner au défi du référendum du 1er Juillet? Comment retourner cette situation en faveur de la démocratie populaire ?

L’historien des révolutions constate que le référendum – de Napoléon III à Charles de Gaulle – a toujours été l’arme de choix de l’autorité contre la démocratie. Encore aujourd’hui, dans les dictatures à parti unique (ou presque) de la Russie jusqu’à la Syrie, toutes les élections sont en effet des référendums programmés pour renforcer et légitimiser le régime en place. Même dans les cas où le système électoral et les suffrages ne sont pas truqués, il est généralement prévisible que les « oui » vont gagner. Car le pouvoir, qui dispose de tous les avantages de l’initiative et de la propagande, pourra, comme on a vu, choisir la date du scrutin et poser la question de manière à diviser ses adversaires et les réduire à une caricature de négativisme débile.

Comment sortir de ce piège contre-révolutionnaire classique ? Dans cette lutte pour la conquête de l’opinion, la meilleure défense est de reprendre l’initiative en proposant une alternative positive à laquelle les gens peuvent adhérer. Par exemple, en organisant une « consultation constitutionnelle populaire par le bas » – processus démocratique où les masses seront appelées à apporter leurs doléances, formuler leurs revendications et proposer leurs solutions à partir de leurs associations, leurs quartiers et leurs villages. Cette « consultation par le bas » pourra être suivie d’une « assemblée constituante nationale », transparente et médiatisée, où sera élaborée une « constitution populaire alternative » en face de celle du gouvernement.

Un spectacle de démocratie par le bas

Ce genre de « théâtre politique » est une tactique révolutionnaire bien rodée, car il sert à mettre dans l’embarras le pouvoir sans provoquer un rapport de force défavorable au mouvement. Au contraire. Si le pouvoir interdit notre « constituante » alternative de ceux d’« en-bas », il perd la face, et le public aura du mal à applaudir la « farce politique » d’une constitution élaborée d’en haut et imposée par des procédés anti-démocratiques et des matraquages. En revanche, si on nous laisse faire, nous pourrons profiter des deux semaines de débat pour monter notre spectacle de démocratie par le bas.

Voici un scénario possible : mettre des assemblées consultatives dans chaque région afin de donner une plateforme aux doléances et revendications particulières. Cette idée, inspirée par les « Cahiers de doléances » de la grande Révolution française, s’est déjà répandue dans les quartiers ainsi que dans les villages ruraux où les populations sont invitées à exprimer leurs « doléances » et revendications. Les gens du peuple ont une grande connaissance des choses, malgré un manque d’instruction scolaire entretenu par le pouvoir. Les étudiant/es et intellectuel/les ont maintenant une bonne occasion d’aller vers eux pour les écouter et les aider à s’exprimer et à se relier par les médias (à commencer par l’écriture) que nous maîtrisons. Les résultats de toutes ces délibérations (comptes rendus et même des vidéos) pourraient ainsi être mis en ligne.

Ces assemblées pourraient envoyer des délégué/es à des assemblées régionales, sectorielles et éventuellement nationales afin de réunir l’ensemble des revendications en un programme populaire.

L’organisation d’un réseau de telles assemblées en vue d’une « constituante alternative » serait en elle-même un grand pas en avant.

Au moment du « débat » tout le monde pourrait monter à la capitale pour tenir les assises nationales et élaborer une constitution populaire alternative. Ainsi, même si nous sommes exclus des débats entre partis politiques programmés sur les médias officiels, Al Jazeera et les actualités ne peuvent pas ignorer notre « cirque » et nous finirons par gagner la bataille des médias. Encore, si, attirés par le spectacle médiatisé de cette Consultation alternative, les gens affluent aux Assemblées en grand nombre, elles deviendront, de ce fait, de plus en plus représentatives.

Le processus de préparation de la « constituante par le bas » aboutirait du même coup à la création des réseaux populaires indépendants des partis et des syndicats liés au pouvoir actuel. Si les assemblées locales deviennent permanentes, elles pourraient prendre la forme de conseils qui pourraient se fédérer en « contre-pouvoir » et appuyer des luttes ponctuelles. Encore, si attirés par le spectacle médiatisé de la « consultation alternative du bas », les gens affluent aux assemblées en grand nombre, elles deviennent de ce fait plus en plus représentatives.

La tactique de l’abstention positive

Quant à la tactique à suivre le jour du référendum organisé par la monarchie, elle pourrait consister à mettre au vote notre propre contre-référendum populaire par une consultation Internet. Une consultation démocratique où les gens auront un véritable choix entre deux constitutions. Par rapport au scrutin officiel, je crois qu’il serait inutile, même néfaste, de tomber dans le piège tendu par le pouvoir en prônant le mot d’ordre du « non » ce qui sèmerait fatalement la discorde dans nos rangs. Les quelques milliers de « non » ainsi récoltés témoigneraient de la faiblesse, plutôt que de la force de l’opposition. D’ailleurs, pourquoi rejeter par un « non » malpoli les quelques petites réformes que Mohammed VI propose et que les braves gens approuveront avec raison ? En revanche, l’abstention représente l’arme traditionnelle des peuples soumis aux régimes référendaires, car même dans les dictatures staliniennes, si le parti au pouvoir n’arrivait pas à récolter plus de 50% des suffrages possibles, il perdait sa légitimité.

Actuellement au Maroc, même une participation relativement faible au référendum représente un risque réel de perdre la face pour le pouvoir. Ainsi, si beaucoup de Marocain/es boudent les urnes le jour du référendum, alors que notre spectacle démocratique occupe le devant de la scène, on aura gagné la bataille de l’opinion sans avoir pris de risques d’échec. En effet, en organisant sous forme de spectacle politique cette manifestation (dans le sens propre) de la volonté populaire, le mouvement gagne même s’il « perd » -car bien entendu, personne ne s’attendrait à ce que cette « constituante » alternative prenne réellement le pouvoir. En revanche, les réseaux de comités de doléances mis en place dans le processus de consultation et la constitution qu’elle aura élaborée serviront de structure organisationnelle et de programme pour les luttes à venir.

La stratégie de l’enracinement

Les militant/es du 20 février ont vite mesuré les limites à long terme de la tactique des grandes manifestations nationales par lesquelles le mouvement s’est d’abord manifestée (à lui-même, puis au monde!), et on s’est de plus en plus orienté vers la propagation et l’enracinement du germe révolutionnaire dans de nouveaux terrains géographiques et sociaux. Autrement, on risquait de tomber dans le piège du « score » (compter le progrès du nombre des manifestants comme si la révolution était un match de foot). En revanche, les manifestations – qui continuent et s’étendent malgré la menace de matraquage entretenu par le gouvernement – se sont enrichies d’une floraison de slogans et de revendications apportés par de nouvelles « composantes » du mouvement. Mais un amalgame de slogans et de revendications n’est pas un programme, et pour développer la lutte, il faut aux Marocain/es une alternative radicale et populaire à la réforme (très limitée) que propose le pouvoir pour se tirer du Printemps arabe aux moindres frais. Un « constitution démocratique alternative » fera l’affaire.

L’enracinement est d’ailleurs la direction que le mouvement semble prendre en ce moment avec l’entrée en scène de nouvelles couches de la société et de l’affirmation de nouvelles résistances dans toutes les régions et catégories sociales – des bergers nomades du bled aux médecins du service public de la santé. Le peuple marocain profite de ce moment pour s’organiser en associations, se mobiliser et manifester ses doléances particulières, régionales, professionnelles. Les militant/es des organisations de droits humains et de la gauche marxiste et humaniste, résistants de toujours, en profitent pour s’enraciner chez les « enfants du peuple. » Leur perspective est « aider » les gens à donner une voix à leurs doléances et à s’organiser en réseaux de femmes, de travailleurs, de jeunes, de minorités, etc.

C’est la meilleure façon de nourrir ces jeunes pousses du Printemps arabe révolutionnaire sur le sol marocain, car c’est en s’enracinant dans le peuple – mais aussi en renforçant ses liens internationaux — que le mouvement du 20 février accroîtra sa force.

Le rôle essentiel des femmes

Je me permets d’ajouter un point, mais essentiel, au tableau d’un possible processus révolutionnaire que j’ai tenté d’esquisser autour de l’objectif d’une constituante représentative de tout le peuple marocain : le rôle essentiel des Marocaines. Cette constituante alternative n’arriverait à rien sans que « les femmes s’y mettent » (comme disait le camarade Lénine).
En revanche, le spectacle d’un grand mouvement autonome de Marocaines de toutes les couches sera une force démocratique imbattable. Majoritaires dans la population, encore plus majoritaires dans le travail (généralement non payé), les Marocaines doivent pouvoir être représentées massivement dans toute constituante véritablement démocratique (peut-être en occupant au moins le tiers des sièges comme « Le Tiers Etat » en 1789).

Ce processus a déjà commencé un peu partout avec l’auto-organisation de cercles de femmes (seules entre elles) dans les villages et les quartiers urbains qui rassemblent leurs propres « Cahiers de doléances ». Ces cercles de femmes réunies autour des doléances ne pourront-ils devenir les cellules d’un puissant mouvement de Marocaines – intellectuelles, travailleuses et femmes du peuple unies - capables de formuler leurs propres revendications et de se mobiliser pour les défendre? Voici un rôle pour les femmes révolutionnaires instruites, nombreuses dans notre mouvement, qui pourraient (à l’instar des étudiantes russes des années 1870) aller individuellement et en groupes « vers le peuple » pour lui servir de « scribes » et l’aider à maitriser les médias et à se relier entre elles.

Les impressions d’un étranger (masculin!) sont forcément superficielles, mais il me semble que dans les conditions actuelles de la société ces cellules doivent rester exclusivement féminines et respecter les coutumes des Musulmanes qu’on voudrait y voir participer massivement. D’ailleurs, l’influence de l’Islamisme réactionnaire – basé comme il est sur l’oppression de la femme – finira fatalement par se voir neutralisée devant la force progressiste des femmes conscientes et autonomes.

En revanche, un Islam spirituel et démocratique – religion de paix, de solidarité et de tolérance – pourra émerger de ce processus d’auto-réalisation de marocaines. Le salafisme sera-t-il soluble dans le féminisme ? On aura tort de vouloir combattre de manière frontale le salafisme sur le terrain de l’idéologie, car ce sera donner trop d’importance à des doctrines absurdes. Plutôt que d’attaquer les salafistes sur leur point faible, l’oppression sexuelle, et entrer ainsi dans leur citadelle en proposant à leurs femmes une alternative spirituelle et sociale.

D’après mes conversations avec des marxistes marocains, j’ai compris que pour eux les jours sont révolus où la « gauche » (des mâles) mettaient « la question des femmes après la lutte de classe comme problème à résoudre après la révolution ». Ils comprennent que les femmes ont joué un rôle primordial dans toutes les grandes révolutions, celle de 1789 (leur marche sur Versailles pour faire prisonniers le roi et la reine de France) à la révolution russe de 1917 (qui commence le 8 mars, Journée des femmes, par une grève générale de femmes qui appellent les hommes à les rejoindre).

De nos jours, de Tahir Square au Yémen, la participation massive des femmes fut d’une grande force pacifique et efficace. Un grand mouvement autonome de Marocaines alliées à la classe ouvrière sera d’une puissance redoutable, et on ne pourra pas envisager une véritable révolution sociale qui réussisse sans cette précieuse force humaine. (…)

Conclusion

On ne peut pas visiter le Maroc aujourd’hui sans être emporté par l’enthousiasme et l’optimisme de ce beau Printemps révolutionnaire. On est ému de voir toute une jeune génération sortir de l’apathie et du désespoir pour revendiquer la liberté, la justice sociale, et la possibilité d’un avenir. Quant à mes amis vieux militants qui ont survécu aux Années de plomb, nos retrouvailles sont faites sous le signe du mot célèbre du Tunisien: « Nous avons vieilli en attendant ce moment (et en luttant)! »

J’estime que le grand acquis politique du Mouvement du 20 février, surfant sur la vague des révoltes du Printemps arabe, c’est l’ouverture d’un espace de liberté public relatif où le mouvement démocratique révolutionnaire peut se développer, s’enraciner, s’organiser et s’affronter au le pouvoir. Acquis fragile, bien sûr, et qu’il faut défendre et élargir en poussant à tout moment contre les limites imposées. Le peuple a besoin de cet espace de liberté politique et médiatique pour présenter ses doléances, et ce n’est ni par la timidité ni par la provocation, mais grâce à une pression grandissante de la base que se maintiendront et s’affirmeront ces nouvelles libertés. Les récents tabassages policiers n’ont pas réussi à intimider le mouvement, qui avance en s’approfondissant et en s’enracinant dans les quartiers et les villages. Un spectacle pacifique de démocratie participative par en bas serait une façon créatrice de profiter de cette liberté. En mettant en avant ces revendications populaires de manière dramatique, on a une chance de prendre le devant de la scène de cette comédie constitutionnelle mise en scène par la monarchie.

Richard Greeman est un militant internationaliste, ancien enseignant à l’université Columbia de New York

155. Le lundi, juin 20 2011, 19:42 par Nawal

@Com30

Glorifiez le roi et vous serez récompensés par 100 DH chacun!

Frère Rachid

Je n´ai pas eu de temps pour vérifier ce que tu viens de nous dire!

Aujourd´hui je me suis intéressé à ta Vidéo et c´est vrai! Les chanteuses et danseuses ont tôt exigé leurs salaires et le Mkaddam leur a hurlé: attendez que le roi finisse son discours! Avant cette surprise, on a vu des jeunes gens qui passaient un après l´autre, certainement pour recevoir une galette de pain, 100 DH et quelque chose de plus (leur promettre devenir Flics et Marda)

À propos de cette fainéantise, pourquoi ces jeunes et ces femmes qui crient Sidna, Sidna, votez oui, oui et oui, - eux les plus contents et les plus satisfaits, ils ne se sont pas intéressés à écouter le discours de leur Idole? Eh bien voila pourquoi nous préférons boycotter le referendum. Ces pauvres gens qui ne comprennent rien, à l´instar du passé, ils vont tous voter pour ce roi, et si jamais ils n´arriveraient qu´à 20 %, le résultat n´accordera aucune crédibilité au Monarque de la corruption et du tourisme pédophile.

À partir de maintenant, les choses sont devenues plus que claires ( ), la réforme de Sidna se base sur le faux et la corruption de ceux qui sont dans le besoin et les plus ignorants!

Puisque ce petit monarque est très salaud, je boycotte ses projets et je ne cesserai nullement à scander: Dégage, dégage.

156. Le lundi, juin 20 2011, 19:44 par meriem

@لا للفوضى

La culture est chose acquise. Il n'est pas du tout raciste de critiquer les cultures

157. Le lundi, juin 20 2011, 19:50 par لا للفوضى

Non, tes déclarations ne sont pas contradictoires, insultantes et choquantes.

158. Le lundi, juin 20 2011, 19:57 par zozo

Aucune personne avec un minimum de rigueur intellectuelle ne peut qualifier cette constitution de démocratique.L'institution monarchique au Maroc est comptable de la situation actuelle du pays,en bien et en mal,parce qu'elle a tout fait méthodiquement depuis 1956 pour éliminer toute forme d'alternative politique crédible.
Le résultat est que la médiocrité et la corruption sont partout,les partis peuplés d'opportunistes servant leurs intérêts et ceux de leurs familles(les partis historiques ont rejoints la meute),des partis dans lesquels on parachute des technocrates après chaque élection pour pouvoir former un gouvernement décent.
L'instruction publique est détruite,la santé sinistrée,la jeunesse diplômée de l'enseignement supérieur n'a pas de perspective et, pire que tout la crise est morale,profonde.
De tout celà la monarchie est comptable,fruit de sa politique et le prix à payer pour assurer sa survie.
Malgré celà les marocains sont (très majoritairement) monarchistes,un mystère(qui s'explique).
La démocratie,la vraie,est inéluctable.Elle arrivera quand le pays aura achevé sa transition démographique et que les générations qui en découleront,parce qu'elles auront reçues une meilleure instruction,seront en situation de dire non à une constitution dont le roi détient toutes les clés du pouvoir malgré un lifting constitutionnel pour satisfaire les chancelleries occidentales.
En attendant il faut dire non à la mascarade,le résultat en l'état(des marocains aujourd'hui) est connu d'avance.Il faut continuer la lutte,pacifiquement,par l'éducation.Elle sera longue.

159. Le lundi, juin 20 2011, 19:58 par لا للفوضى

Mimi (meriem),
Par curiosité, dans quelle école on t'a appris qu'il n'est pas raciste de critiquer une culture? On est aussi d'accord, tu as fait une généralisation? Dans ton école et pour les gens d'esprit, c'est permis de généraliser

160. Le lundi, juin 20 2011, 20:29 par m'hamed laabali

bonjour,
C'est la confusion totale. Le triangle des Bermudes. Une jeunesse qui réclame ses droits les plus légitimes. Un Roi qui fait semblant de céder certains pouvoirs et des partis politiques qui applaudissent "les changements historiques".
Allez demander au simple citoyen s'il comprend quelque chose à cette situation absurde.
Le malheur c'est que certains pseudo intellectuels nous accusent de n'avoir rien compris. Pour eux, voter "oui" devient une arme qu'ils brandissent pour nous menacer ou nous faire peur.
A ces messieurs, nous disons que nous restons démocratiques même dans nos débats. Ils ont le droit de défendre leurs idées. Mais ils ne faut pas qu'ils oublient que nous aussi nous avons ce droit.
Quant aux partis politiques qui forment un côté de ce triangle, ils continuent à nager contre le courant et à crier comme toujours " GOULOU LAAM ZINE"
Amicalement!

161. Le lundi, juin 20 2011, 20:42 par Un seul mot d’ordre : BOYCOTT !

Le Peuple marocain est sorti en masse presque dans toutes les villes et villages du pays pour dire NON à cette mascarade constitutionnelle et appelé au BOYCOTT :

Regarder ces vidéos :

https://www.facebook.com/Movement20

Casablanca :

http://www.youtube.com/watch?v=hEsu...

Où sont les sous du Peuple ?

Ils sont dilapidés dans le jet-ski et Mawazine !

Al-Hoceima :

Non à l’impunité, Non au despotisme !

http://www.youtube.com/watch?v=kwoj...

Tanger :

Non à la Constitution d’esclaves !

http://www.youtube.com/watch?v=cuEb...

Un seul mot d’ordre : BOYCOTT

http://www.youtube.com/watch?v=R58w...

Le Makhzen à la poubelle !

http://www.youtube.com/watch?v=qrAY...

Non à la Constitution octroyée !

http://www.youtube.com/watch?v=xZ3u...

La Constitution à la poubelle !

Kenitra :

http://www.youtube.com/watch?v=7YrL...

Ni Makhzen, Ni Sujet…Dignité et Liberté !

Oujda :

http://www.youtube.com/watch?v=KWaG...

Ahfir :

Non au despotisme, au makhzen et à l’article 41 !

http://www.youtube.com/watch?v=7wWz...

Fès :

Bandist et Voleurs on arrive !

Tétouan :

On en a marre de vos discours, on ne veut plus de vos Constitutions…

http://www.youtube.com/watch?v=GPQJ...

Safi :

http://www.youtube.com/watch?v=QhLX...

Taourirt :

Librete, Liberté…Non à la Répression makhzenienne

http://lakome.com/videos/77-feature...

Un seul mot d’ordre : BOYCOTT !

Un seul mot d’ordre : BOYCOTT

Un seul mot d’ordre : BOYCOTT !

162. Le lundi, juin 20 2011, 20:55 par Doukkali

Aisha com 20 et 72, moi je boycotte le rérérendum de ton roi.
Je te raconte une petite histoire.
Hier j'étais dans un boire pour boire de la bière, un doukkali y était aussi, il est de Sidi Bennour et y posséde un lot de terrain de 2 hectares.On fait ces jours des pressions sur lui pour cédér le lot de terrain à Addoha, le holding du logement, dont tu sais bien le propriétaire, et géré par Safrioui.On lui a proposé 76 millions de centime et on continue à l'harceler a fin de l'obliger à céder là dessus.Je lui ai conseillé de tenir bon et ne rien céder.C'est un raison de plus pour ne pas voter cette constitution de merde, car elle protége l'escroquerie dans les haut sphére de ton Makhzen.Ma devise ce n'est pas Dieu(où est il), partrie, roi mais plutot liberté, égalité, fraternité.
A toi Aisha qandisha.

163. Le lundi, juin 20 2011, 21:19 par Citoyen

Selon Kalid Naciri, communiste de service et au service du Commandeur des croyants : « Le projet de la nouvelle constitution, une véritable "refondation" de l'Etat » !

"…la réforme constitutionnelle était inscrite dans les gènes historiques et politiques du pays. Après 11 ans de règne il était évident que le Roi Mohammed VI avait besoin d'une constitution qui porte d'une façon plus volontariste son empreinte et sa propre personnalité… » !

Remarquez quand même que notre pote communiste est sincère; il dit clairement que ce n’est pas le pays ni le peuple qui a besoin d’une nouvelle Constitution mais Mohamed VI !

http://www.map.ma/fr/sections/accue...

Cette déclaration de Khalid Naciri faite à France24 sera sûrement inscrite dans les annales de philosophie politique !

Profession : le Goebbels du Néo-Makhzen, toutefois sans l’intelligence, ni la cohérence et la malice rationnelle de Joseph Goebbels !

164. Le lundi, juin 20 2011, 21:52 par Paulalle

Quel camouflet pour ces fevrieristes de pacotille ! Quelques milliers dans le grand casa ( intra muros plus de deux millions d' âmes, et la wilaya plus de cinq M). Bravo pour la mobilisation pour un mvt qui se dit populaire. Quant a la représentativité alléguée, aucun commentaire ( si ce n est que c est pathétique).La réponse viendra du peuple et le peuple dira OUI a la constitution. Parceque vous n avez AUCUN lien culturel avec les marocains et leurs préoccupations. Parceque vous voulez plaquer des modes d' organisation sociopolitiques ( que vous avez vaguement etudié sans rien y comprendre) sur un corpus social marocain préexistant de façon totalement désincarnée. Puisse le peuple vous jeter aux oubliettes de l histoire (sans h majuscule).

165. Le lundi, juin 20 2011, 22:11 par Nawal

Eh oui Monsieur l´Arbi

Nous avons tenté plusieurs fois faire poster un de nos Commentaires concernant la réforme de Mohammed VII, malheureusement ton blog est trop blindé pour nos idées et nos opinions. Enfin, notre ex- prof de philo a pu nous contenter et lui-même s´est chargé à le poster sur Journal Le Monde. Par surprise et concernant le Printemps arabe, notre commentaire a trouvé place pas loin du votre et des autres commentaires de l´ensemble des blogueurs marocains les plus connus sur Blog du Monde (International - LeMonde).

Le bon Dieu, quand il ferme une porte, il ouvre subitement une fenêtre aux plus démunis de son Univers!

166. Le lundi, juin 20 2011, 22:32 par Ce que coûte la monarchie au Peuple marocain

Ce que coûte la monarchie au Peuple marocain :

Le coût du Roi au Maroc en 2010 (Source des chiffres : loi de finances 2010)

Dimanche, 19 Juin 2011 15:29 Ahmed Benseddik

Quel est, pour le contribuable Marocain, le coût annuel du roi et du palais royal en général?

Combien de dirhams affecte la loi de finances aux dépenses du palais? Quelles comparaisons avec d’autres pays peut-on dresser?

Quel est le poids de ce cout par rapport à notre PNB (Produit national brut) et le PNB de ces pays pour que la comparaison puisse avoir un sens?

Quel poids aussi par rapport au budget général de l’Etat?

Qui vote ce budget chaque année et qui le contrôle? Est-il débattu au parlement?

Pourquoi les médias publics ne l’évoquent jamais? Pourquoi le citoyen moyen n’est pas au fait de ces données. Plus significatif, de nombreux responsables politiques et intellectuels portant avisés semblent découvrir un tabou chaque fois que le sujet est évoqué?

Pourtant, il suffit d’aller au site Internet du Ministère des finances HYPERLINK "http://www.finances.gov.ma" www.finances.gov.ma et repérer les données de la loi de finances pour trouver les chiffres bruts, puis de faire un premier tour d’horizon.

La loi de finances de 2010 au Maroc comporte les éléments suivants:

- Total Budget Général de fonctionnement : 136 912 629 000 DH

- Total Budget Général d’investissement : 81 984 225 000 DH

- Total Fonctionnement ET investissement : 218 896 854 000 DH

Sur ce budget de l’Etat, ce qui est affecté au Roi et au Palais est réparti ainsi :

Le total fonctionnement et investissement s’élève à :

2 433 719 000 + 131 608 000 = 2 565 327 000 DH

Si on ramène ce budget à la journée : 2 565 327 000 / 365 = 7.028.293 DH par jour.

Dans ces chiffres le «salaire annuel du roi», dit liste civile, est de 26 292 000 DH. Par jour cela donne : 26 292 000 / 365 = 72 032 DH.

Si l’on compare ce salaire à celui du président Américain Barack OBAMA en 2010, que l’on trouve dans plusieurs sources sur Internet, soit 400.000 USD, on s’aperçoit que ce dernier est environ 8 fois plus faible que le salaire royal.

La nature des dépenses couvertes par le terme dotation de souveraineté dont le montant s’élève à 517 164 000 DH n’est pas explicitée dans le texte de loi de finances.

Si maintenant on compare le cout annuel global du palais (investissement et fonctionnement), nous trouvons le ratio suivant:

2 565 327 000 / 218 896 854 000 = 1,17%. Si le Maroc a une population de 32 000 000 d’habitants, la part du palais royal est équivalente à celle de 375.000 Marocains.

Bien entendu ces montants ne couvrent que le budget du palais et ne concernent pas les frais des autres corps de l’Etat qui sont engagées par exemple à l’occasion des déplacements royaux. Ainsi, les frais de carburant de l’armée ou de la gendarmerie, ainsi que les frais de restauration et séjour qui sont engagées à ces occasions sont très probablement pris sur les budgets respectifs des administrations concernées.

Comparatif avec les PNB

Les PNB respectifs en 2009 du Maroc, de la France et de l’Espagne sont de 90 milliards de dollars, 2750 milliards de dollars (30 fois celui du Maroc) et 1476 milliards de dollars (19.7 fois celui du Maroc).

Les budgets annuels respectifs du palais royal Marocain (2565 millions de dirhams soit 228 millions d’euros), de la présidence de la république Française (Palais de l’Elysée, 112,6 millions d’euros) et celui du Palais royal Espagnol (8,9 millions de euros) montrent que :

Le budget du palais royal au Maroc est dans l’absolu 2 fois celui de l’Elysée et 12,6 fois celui du palais royal espagnol.

Ramené au PIB le ratio devient ainsi : le palais royal au Maroc coute 2 fois 30 = 60 fois le cout de l’Elysée et 12,6 fois 19,7 = 248 fois le cout du palais royal Espagnol.

La monarchie marocaine serait-elle donc 248 fois moins parlementaire que l’Espagnole?

On peut aussi comparer à d’autres organes ou administrations. Ainsi, en 2010, la chambre des représentants a couté au contribuable (fonctionnement et investissement) 299 494 000 DH. La chambre des conseillers a couté 239 115 000 DH.

Autres comparaisons possibles:

Par ailleurs, sachant que le budget de fonctionnement (Rubriques Frais de personnel plus Matériel et dépenses diverses) s’élève en 2010 à :

774 449 000 DH pour le ministère des transports et de l’équipement,

579 044 000 DH pour le ministère de la jeunesse et des sports,

317 990 000 DH pour le ministère de la culture,

594 919 000 DH pour le ministère de l’habitat et de l’urbanisme,

Le budget de fonctionnement du palais cité plus haut, 2 433 719 000 DH, dépasse le cumul pour ces quatre ministères qui s’élève à 2 266 402 000 DH.

Le vote:

Le budget du palais royal est voté chaque année par le parlement, sans aucune discussion, à l’unanimité, semble-t-il. Ce qui veut dire que tout député qui ne serait pas d’accord et estimerait qu’il y a une dilapidation de l’argent public, dispose théoriquement de toute la latitude de voter contre, conformément à sa conscience.

Budget du palais et la constitution:

Que ce soit dans la constitution de 1996 ou le projet de constitution de juin 2011, on retrouve le même paragraphe très court : Le roi dispose d’une liste civile. Cela veut dire que seule cette enveloppe (26 292 000) a un fondement constitutionnel. Ce montant représente 1% environ du montant global cité plus haut. Les 99% restants sont ainsi décidés par le palais et approuvés par les représentants de la nation. Où est la justification ? Est-ce démocratique ? Si demain le roi (ou celui qui gère les palais) décide de manière arbitraire d’exiger 5 ou 10 milliards de DH à la place des 2.56 milliards de DH actuels, que fait-on ?

Ce silence des constitutions rappelle un autre tout aussi volontaire : ni le projet de constitution actuel ni celle de 1996 ne traite le cas de maladie ou d’incapacité du roi. Pourtant, cela peut arriver à tout moment, auquel cas ce vide volontaire peut entrainer une instabilité et paralyser le pays. Les constituions des monarchies européennes ont prévu des mécanismes pour gérer ces situations (article 93 de la constitution Belge, article 35 de la constitution hollandaise et l’article 59.2 de la constitution Espagnole).

Le contrôle:

Est-ce que les organes de contrôle des dépenses publiques, comme l’inspection générale des finances ou la cour des comptes procèdent à des missions de contrôles des finances du palais royal comme elles font avec les autres administrations? Il semblerait que non.

Est-ce qu’il existe un texte qui les en empêche ? Le palais est-il une administration qui utilise l’argent public mais bénéficie d’une immunité reconnue par les textes ? Ou bien ce sont juste des usages de la part des responsables de ces organes (en particulier le président de la cour des comptes) à qui renoncent volontairement à une partie de leurs prérogatives?

Une lecture juridique approfondie est nécessaire mais à la lecture simple du nouveau projet de constitution est claire à ce propos. En effet l’article 147 consacré à la cour des comptes garantie l’indépendance de cet organe qui est l’instance suprême de contrôle des finances publiques de l’Etat (aucune exception n’est mentionnée) chargé de contrôler l’exécution des lois de finances.

http://fr.lakome.com/politique/42-a...

167. Le lundi, juin 20 2011, 22:55 par Mouka

@Paulalle
Tu essaye de nous convaincre ou bien te convaincre de la faiblesse du mouvement du 20 Fevrier?
Nous on sait qu'on est plus fort que toi et ton roi et ton makhzen. Quoi que tes chiffres disent, on sait que la force est dans les nombres, c'est un fait. Mais on a tout le Maroc derriere nous, meme si la machine propagandiste du roi dit le contraire. C'est la verite, meme si tu dis le contraire. Sinon, comment expliquer les hordes du makhzen qui vient ici en masse essayer, en vain, de noyer le debat dans du trollisme primaire?
Allez, on saura tres bientot qui a vraiment peur, les jeunes ou les dinosaures et autres fossiles qui peuplent les couloirs du palais.

168. Le mardi, juin 21 2011, 00:12 par mercure

Sassi sur 2M: dostour est lol

169. Le mardi, juin 21 2011, 00:46 par Naima

Appel a tous mes compatriotes Marocains et Marocaines: Ce que le roi a voulu faire avec sa « nouvelle » constitution ce n’est que de la poudre aux yeux, un jeu que son père le tyran a joué pendant toute sa vie. Si vous aimer le Maroc comme nous tous, soyer courageux et boycotter ce soi-disant choix le 1er Juillet. Ce choix est déjà fait. Le roi a été oblige de démarrer un processus de changement et il a bêtement choisi le cosmétique. Ils vont vous dire que c’est un premier pas et vous connaissaient très bien que le Maroc arrete toujours dans les premier pas. Ce roi a été maitre de tous depuis 1999 et c’est assez de temps pour passer un jugement sur une personne. Le Maroc a recule dans tous les domaines (sauf ce qui ne compte pas) et tous les indicateur internationaux sont en rouge. Le roi est le responsable puisque selon même sa constitution c’est lui le responsable de tout. La situation est grave au Maroc et on doit maintenir la pression pour de véritables changements positives. Le roi ne nous donnera rien, ses sbires et son entourage n’est compose que de types mafieux qui ne veulent que leurs bien au détriment des autres.

C’est honteux de voir le Maroc dans une pareille situation et ont mérite mieux, beaucoup mieux.
Alors s’il vous plais, si vous aimer le Maroc, boycotter ce choix entre le « oui » et le « non » et comme ca il vont savoir qu’on est pas contents d’être pris pour des imbéciles.
Au Maroc on a pris beaucoup de retard et ce n’est pas sur une famille royale qui a appauvri le peuple en s’enrichissant qu’on va compter pour développer le pays.
Le nombre de Marocains qui veulent du bien au pays et qui le disent maintenant augmente chaque jour et c’est très bien. Il faut donc juste continuer a montrer aux autorités fichistes qu’on ne va pas laisser tomber notre et l’avenir de nos enfants !

170. Le mardi, juin 21 2011, 00:48 par avec-plaisir

Ma conclusion:
Sur le point le plus important qui est la séparation des pouvoirs, cette constitution ne représente aucune différence majeure par rapport à l'ancienne constitution.

Je suis très déçu par le roi, les partis et même le peuple.

Après réflexion, je ne vais pas participer au scrutin, je vais le boycotter pour protester contre la courte durée de la compagne(2 semaines) et l'accès non équitable au médias publiques monopolisés par le camp du OUI.

Je le dis haut et fort : Je BOYCOTTE

171. Le mardi, juin 21 2011, 00:53 par BOYCOTT RIEN QUE LE BOYCOTT

Devoir de résistance - Boycotter la nouvelle constitution octroyée

Un billet bref qui ne fera pas dans l’analyse politique ou juridique nécessaires mais à reporter à plus tard. Il ne s’embarrasse pas non plus des circonlocutions de circonstance lorsque l’on se prétend à une analyse objective tant la gifle fut violente et humiliante, même attendue. Avec l’annonce du projet constitutionnel hier par le Roi, la monarchie marocaine a dissipé les dernières chimères que d’aucuns pouvaient encore entretenir quant à sa capacité et surtout sa volonté à se réformer. En annonçant ce projet constitutionnel inacceptable de part sa teneur, mais surtout au regard de la conjoncture régionale et des aspirations exprimées par une partie du peuple marocain, en appelant à voter en sa faveur, le Roi n’est plus un acteur neutre, si jamais on aurait cru un jour à la fable de sa neutralité. Il a pris position en faveur de la continuation d’une monarchie ‘exécutive’ dominante, il l’assume, et utilise déjà les organes de l’État pour faire triompher sa volonté. Si les contestataires de ces derniers mois se sont évertués à éviter de contester directement le Roi ou la monarchie, cette dernière leur a épargné ces précautions en se positionnant directement et clairement dans le jeu politique et démocratique. La campagne de propagande pour le Oui à la nouvelle constitution qui monopolise les médias publics et à laquelle s’est jointe l’écrasante majorité de la classe politique dont le manque de crédibilité n’est plus à démontrer, augure bien de la nouvelle ère de démocratie dans laquelle nous entraine la volonté royale. Il est aujourd’hui un devoir de refuser cet ‘octroi’ royal et de résister à l’hégémonie que la monarchie et ses alliés parmi la classe politique et la société tentent de faire perpétuer à travers ce texte constitutionnel qui ne respecte les moindres aspirations du peuple marocain à la liberté et la dignité. À chacun de prendre ses responsabilités face à ce texte indigne. Pour ma part, par cohérence et à ma modeste échelle, et vu que je n’ai jamais nourri la moindre illusion quant à une initiative initiée par le palais et contrôlée par lui, j’appelle au boycott actif du référendum. Même si devant la machine étatique de propagande et de corruption c’est une minorité qui se positionne en mode de rejet du texte proposé, il est de notre devoir de soutenir cette résistance à la dictature monarchique remodelée en préparation. Le combat doit continuer..

http://sonofwords.blogspot.com/2011...

172. Le mardi, juin 21 2011, 01:29 par Marocain-tt-court

La seule chose qui m'a donné l'envie de continuer à lire ici c'est la qualité du français pour la majorité et le bon sens pour certains.... Mais du reste... ca me désole de voir des analyses plus que douteuses sur les réformes entreprises dans CE pays (Arabe et Africain... Pas ailleurs !!!). Certains, Bba Larbi à leur tête, se donnent le droit de se mettre au dessus des autres et d'avoir l'intelligence UNIQUE de voir ce que 36 millions de marocains (intellects y compris !!) n'arrivent pas à voir .... Bref j'ai la nette impression que ca fait une éternité que vous ne côtoyez plus ce peuple et là, par miracle vous vous donnez le droit de parler à sa place et mieux encore de comprendre plus qu'il ne peut le faire.......En tout cas pour moi ca sera OUI OUI et OUI pour le changement doux et progressif que nous vivons depuis le règne de M6. Au moins de cette manière nous connaissons nos capacités et nos limites et nos objectifs sont bien nets !!

173. Le mardi, juin 21 2011, 02:24 par لا للفوضى

@Marocain-tt-court

Bravo!

174. Le mardi, juin 21 2011, 03:14 par Mouka

@La Lilfawda
Marocain tt-court = La Lilfawda
Ca coule de source. Vous les imbeciles de service du makhzen, vous etes trop previsibles pour etre prs au serieux.
Vos jours sont comptes. Profitez de cet ete tant que vous pouvez, ca ne va pas durer trop longtemps. On ne vous jettera pas en prison comme vous le faites pour nous. On ne vous matraquera pas, parcequ'on est meilleurs que vous. On va juste vous mettre a la touche pour que vous ne puissiez plus nuire au pays.
Mab9alikoum 9ad mafat ala7mir

175. Le mardi, juin 21 2011, 04:02 par لا للفوضى

Mouka,

البومة الشريرة الخائنة
Je suis au service de Larbi. Plus je clique, plus je t'oblige à cliquer et ca fait des clicks pour Larbi. Tu vois comment tu te fait avoir!
Sûrement, je vais bien profiter de mon été. Je descends au Maroc juste aprés le vote .Je te promets on va faire la fête tous les jours.

Au passage, ton langage ca fait trés.........Par respect à d'autres, je te laisse deviner!

176. Le mardi, juin 21 2011, 09:54 par Ilyas
177. Le mardi, juin 21 2011, 10:05 par Ilyas
178. Le mardi, juin 21 2011, 10:08 par BA AROUB

larbi et comparses

tout ce tintamarre pour ça

4 mois de brouhaha et de tentatives pour faire sortir le peuple, et puis.....

rien, walou, nada

le peuple fait confiance à son roi, c'est évident car il n'est pas sorti, il n'a pas suivi les schtroumpfs

maintenant les urnes prouveront qui a raison, qui a tort

mais je comprends votre désarroi, vous avez fait un gros caca et ça fait 4 mois que vous êtes assis dessus

lamentable....

179. Le mardi, juin 21 2011, 11:10 par majidi

@BA AROUB: "maintenant les urnes prouveront qui a raison, qui a tort"

Comme elles l'ont prouvées en Allemagne en 1932?

Quel con!

180. Le mardi, juin 21 2011, 11:50 par BA AROUB

salut majidi

il fallait mettre tes pampers, tu te serais senti mieux

concernant les urnes, tu crois qu'avec des dizaines de millions de caméras braquées, et les yeux des journalistes du monde entier, le vote ne sera pas fair ?

je te l'ai dit, tu as fait caca et depuis 4 mois tu es assis dessus

wal badi adlam

181. Le mardi, juin 21 2011, 11:52 par BA AROUB

majidi

une dernière chose

que préconises tu ? une constitution rédigée par le peuple ? représenté par les 20 schtroumpfs ?

non merci

182. Le mardi, juin 21 2011, 12:02 par stito

Vote des MRE :

si vous avez écouter le discours, M6 a bien dit que ce droit de vote sera operationnel quand les conditions démocratiques y seront favorable

ca veut dire rien, nada

183. Le mardi, juin 21 2011, 12:14 par stito

Ba aroub

et tu préconise quoi toi? une constitution pondu d'en haut, que tu attendra avec impatience afin de la lécher de la merde qui l'entoure pour qu'elle apparait clean.

fatakom alguitar fatakom alghitar

184. Le mardi, juin 21 2011, 12:22 par Nassim

"............... D'où l'empressement du roi à faire voter le peuple en toute hâte, avant que l'opposition ait le temps de se structurer."

Le Maroc, laboratoire du monde arabe,
L'express.fr
L'article complet : http://www.lexpress.fr/actualite/mo...

185. Le mardi, juin 21 2011, 12:33 par Hicham

Question à propos du vote des MRE pour ce scrutin :

D'après le ministre chargée des MRE, tous les marocains pourront aller voter au consulat qu'ils soient inscrits ou non sur les listes électorales.

Beaucoup ne le savent pas ou l'agenda serré de ce scrutin ne leur a pas permis de prendre leur disposition pour aller voter le 1er juillet.

Comment va-t-on comptabiliser le non vote d'un MRE qui n'est pas inscrit sur les listes électorales ?

Pour moi c'est une Abstention. Et vous! qu'en pensez-vous ?

186. Le mardi, juin 21 2011, 12:43 par Retraité

Il est vraiment un minable provocateur insolent ce con de baltaji ba plutôt bou lkhra dyal twarga !

Voilà un échantillon des adeptes de la monarchie dyal twarga, ils sont tous comme lui :

Une espèce rare de baltajia

نوع نادر من البلطجية بالقنيطرة

http://www.youtube.com/watch?v=dfmt...

http://www.youtube.com/watch?v=U7cY...

187. Le mardi, juin 21 2011, 12:52 par Retraité

En un seul mot : BOYCOTT

Car il y a tricherie sur la marchandise !

188. Le mardi, juin 21 2011, 13:16 par stito

le partie de mezouar a voulu recruter des gens pour remplir le stade dans une tentative de montrer que son parti a beaucoup de supporters, mais faute de nourriture au temps convenu le rassemblement s'est tourné en un film western

http://www.youtube.com/watch?v=ACi6...

189. Le mardi, juin 21 2011, 14:12 par Citoyen

@Nassim

Au sujet de ce soi-disant laboratoire du monde arabe !

Christian Makarian n’est qu’un de ces fameux « journalistes » [voir aussi l’interview par l’Express de ce soi-disant « chercheur » au CNRS détaché à Rabat] parisiens hypocrites qui ont goûté aux tajines du Makhzen, un de ces fameux invités de la Mamounia qui, une fois avoir goûté aux délices du Makhzen alaouite, ils n’arrêtent pas de chanter à la gloire de Sa Majesté Chérifienne et de son régime clairvoyant…Bien sûr, ils sont invités par les soins des services de Sa Majesté Chérifienne mais les frais de l’invitation sont quand même facturés au Peuple…. !!

Tous les médias parisiens ont tous été mobilisés par des lobbys souterrains, par ces différents clubs de la franc-maçonnerie pour faire la propagande à ce régime médiéval injuste !

Ils ont tout simplement peur de perdre leur dernière colonie après avoir perdu amèrement l’Algérie !

Ils se moquent du Peuple marocain !

Mais ils peuvent se moquer autant qu’ils veulent car cette fois le Peuple marocain s’est réveillé pour de bon !

No Passaran !

190. Le mardi, juin 21 2011, 15:37 par Citoyen

Regardez cette vidéo de ce raciste extrémiste de Benkirane, SG du PJD, qui fait campagne pour la Constitution généreusement octroyée par Sa Majesté Chérifienne :

http://www.youtube.com/watch?v=afhZ...

Le grand fasciste déguisé en islamiste virulent depuis le déclenchement de la révolution pacifique du peuple marocain n’arrête pas de s’auto-gratifier royalement ! Il dit qu’il défend mieux Sa Majesté Chérifienne qu’El-Himma, le « copain du Roi » ! Il attaque tout le temps certaines personnes du PAM, leur seule particularité c’est qu’elles sont toutes du Rif et aucune n’est d’origine fassie comme lui !

C’est un simple pion raciste du clan fassi déguisé en islamiste ! Il veut être calife à la place du calife, c’est-à-dire il veut être à la place d’El-Himma !

En plus d’être démagogue populiste, très raciste envers les Amazighs et surtout les Rifains, il use souvent d’un sale langage de rue dans ses discours et ses interviews ! Il ne parle même pas correctement et couramment la langue arabe que soi-disant, il défend !

Mais ce qui est le plus rigolo c’est lorsqu’il disant dans un passage qu’il défend mieux que quiconque le Roi, le public lui répliqua « à bas le despotisme » !

Alors, embarrassé il a demandé au public s’il ne comprenait pas ce qu’il disait ou c’est lui qui ne comprenait ce que dit le public et pour changer de discours il demanda à l’assistance de lui changer le micro… !

Vraiment rigolo !

Ya Benkirane Lfachisti regarde et écoute cette courageuse dame issue du Peuple… Tu ne peux même pas arriver à la cheville de cette courageuse dame qui appelle à boycotter cette mascarade de référendum en argumentant et en dévoilant ton régime moyenâgeux pourri :

http://www.youtube.com/watch?v=RtB7...

191. Le mardi, juin 21 2011, 15:47 par لا للفوضى

Citoyen,
Quand tu dis: << le Peuple marocain s’est réveillé pour de bon !>>, tu as en effet raison. Le peuple marocain, à plus de 90 %, nous dit depuis deux mois qu'il ne veut pas que les 20 Fev parlent en son nom. Le peuple marocain, à plus de 90%, sait quelle direction il veut prendre quant à son avenir.
Et voila les Fevriestes, enfin ceux qui arrivent encore a s'accrocher, continuent à vivre dans le dénigrement total.
Au nom de la démocratie, vous avez manifesté et vous vous êtes exprimés. Mais il y'a eu un moment où le peuple marocain, dans sa grande majorité, vous avez fait savoir qu'il ne vous soutient pas et ne vous suit pas. Comment vous voulez séduire quand vous êtes un groupe de gens a tendances politiques, religieuses et idéologiques diverses. L'un demande une république islamique, l'autre exige que tout le monde sache qu'il n'a pas envie de faire le ramadan, un autre nous apprend qu'on doit tous devenir des Che........Quelle direction alliez vous prendre avec tout ce monde aux demandes capricieuses?
Vous continuez à faire semblant de ne pas comprendre. Et ce qui se passe maintenant c'est que vous êtes entrain de se faire tabasser pour dégager!

192. Le mardi, juin 21 2011, 16:01 par Paulalle

@BA ARROUB
Bravo, le peuple aura le dernier mot et ces incultes de schtroumpfs seront aspirés dans la m..... qu ils veulent semer.
Ils voulaient une consultation populaire ; ils l ont eu

@MOUKA
= moka qui apporte le malheur ( si tu sais pas l arabe, moka est je crois la chouette ou le hibou)
pour moi vous êtes des oiseaux de malheur pour notre beau Maroc millénaire et multiethnique. Vous êtes la négation du Maroc, de son esprit et ses traditions. Vous les fevrieristes, vous êtes une INSULTE non pas seulement au Maroc mais a la culture universelle ( avec un C majuscule).
Un ramassis d' immondices

193. Le mardi, juin 21 2011, 16:11 par Paulalle

@ mouka
je suis de nador et toute ma tribu a lutter contre les salopards d' espagnols, et même contre les français a oran et temoucjent. Donc je ne suis pas suspect de sympathie avec le Makhzen. Mais je le préfère mille fois a votre inculture crasse et la connerie incommensurable qu appelle 20 février
le polisario soutenu par deux états riches n est pas passé. Vous ne passerez pas. Et ce sans chaos ni violence ; car ce mvt est ridicule et insignifiant. C est un ectoplasme

194. Le mardi, juin 21 2011, 16:13 par لا للفوضى

@Paulalle

Moi je pense qu'on a aussi nos Harkis maintenant!
Ils insistent et ne veulent rien comprendre. C'est quoi la démocratie: Laisser le peuple s'exprimer! C'est autour de chacun de nous, toutes tendances confondues, il y'a plus d'opposants au mvt 20 fev; alors comprenez. Passons a autre chose!

195. Le mardi, juin 21 2011, 16:19 par لا للفوضى

On devait envoyer ces Févriestes une semaine au Yemen, en libye ou en Irak pour expérimenter la vie là bas.

196. Le mardi, juin 21 2011, 17:24 par Citoyen

Plutôt l’anarchiste payé pour parasiter et semer la zizanie sur ce blog libre, tu peux dire et répéter que << le Peuple marocain s’est réveillé pour de bon !>> !

La preuve :

Voici un échantillon de ce courageux peuple, cette courageuse dame qui dit « NON » à cette mascarade de Ta Gracieuse Majesté et appelle franchement ses concitoyennes et concitoyens à BOYCOTTER cette pseudo-Constitution :

http://www.youtube.com/watch?v=RtB7...

Toi qui défends bec et ongles ce régime féodal et esclavagiste d’un autre âge qu’est le Makhzen, tu ne peux pas arriver à la cheville de cette courageuse dame qui a donné une leçon magistrale d’intelligence et d’humilité à tous ces politiciens au service de Ta Majesté !

http://www.youtube.com/watch?v=RtB7...

197. Le mardi, juin 21 2011, 17:28 par meriem

@لا للفوضى: "On devait envoyer ces Févriestes une semaine au Yemen, en libye ou en Irak pour expérimenter la vie là bas."

Je propose d'envoyer les crétins de ton espèce vivre une semaine en Finlande, aux Pays-Bas ou en Corée du Sud pour que vous compreniez les bienfaits de la démocratie, de la séparation des pouvoirs, et de la sécularisation.

Je rappelle que le point commun entre le Yémen, la Libye et l'Irak est la religion d’état qui s'immisce dans la sphère publique.

198. Le mardi, juin 21 2011, 17:38 par Retraité

Selon la loi de finances de 2010 voici ce que coute le roi de twarga et sa clique au peuple marocain:

- Total Budget Général de fonctionnement : 136 912 629 000 DH

- Total Budget Général d’investissement : 81 984 225 000 DH

- Total Fonctionnement ET investissement : 218 896 854 000 DH

Par ailleurs, sachant que le budget de fonctionnement (Rubriques Frais de personnel plus Matériel et dépenses diverses) s’élève en 2010 à :

774 449 000 DH pour le ministère des transports et de l’équipement,

579 044 000 DH pour le ministère de la jeunesse et des sports,

317 990 000 DH pour le ministère de la culture,

594 919 000 DH pour le ministère de l’habitat et de l’urbanisme,

Le budget de fonctionnement du palais cité plus haut, 2 433 719 000 DH, dépasse le cumul pour ces quatre ministères qui s’élève à 2 266 402 000 DH.

Alors Constitution ou pas Constitution, vote ou pas vote........

Un message court et simple:

Le roi de twarga doit dégager et restituer ce qu'il a volé avec sa racaille au peupel et vite !

199. Le mardi, juin 21 2011, 17:44 par Nassim

@Citoyen
#Com 190

Je trouve aussi choquant la manière dont le président du parti islamiste parle de l'Amazigh. Comment ce qu’un populiste et un inculte a pu diriger un des grands partis politiques du pays !

Allah yahfad o safi !

200. Le mardi, juin 21 2011, 17:57 par Hicham

@Retraité
"Le roi de twarga doit dégager et restituer ce qu'il a volé avec sa racaille au peuple et vite !"

Je ne serais pas aussi radicale que toi, d'autant que la majorité des Marocains veulent garder la monarchie. Je trouve qu'au lieu d’octroyer une dotation de 200 Millions de dollars à la famille royale, on se contente de leur octroyé 10 millions de dollars. Comme çà on reste dans la moyenne générale.

La dotation royale Espagnole est de 8 millions d'euro/an.
La dotation royale Belge est de 13 millions d'euro/an.
La dotation royale Marocaine est de 216 millions d'euro/an, soit < 3 Milliards de DH> .

La fortune du Roi des pauvres est estimée à 6 milliards de dollars.
Rien que son château (sur 200 hectares) dans la région parisienne est estimé à 60 millions d'euro.

201. Le mardi, juin 21 2011, 18:25 par Casawi

Mot d'ordre: BOYCOTT! Le Makhzen est en train de paniquer! Aucune concession, aucune!

202. Le mardi, juin 21 2011, 18:41 par Citoyen

A l'anarchiste du Makhzen,

Regarde et écoute cette autre dame marocaine courageuse cette fois-ci du Rif au lieu de venir faire ici diversion, mais demande à ton employeur Makhzen de te payer un interprète pour comprendre ce qu’elle dit :

http://www.youtube.com/watch?v=ZNIz...

Ce sont ces femmes courageuses de cette tempe qui osent dire les choses clairement et dénoncer les injustices du Makhzen qui vont pousser le Peuple marocain entier à sortir dans la rue jusqu’à la restitution de ses droits légitimes !

203. Le mardi, juin 21 2011, 18:51 par Paulalle

Ce ne sont même pas des harkis ce sont des incultes. Ils croient passer a leur modèle chéri de démocratie occidentale en un claquement de doigt. Espece d' incultes crasseux. L islam restera religion d' état car c mieux que la religion laicarde que vous proposez. Le Maroc est très bien comme ça tolérant et multiethnique fier de ses dimensions sahariennes Atlantique méditerranéenne et atlassienne, fier de sa relgion et de ses racines arabo berbero africaines.
Il n'a pas besoin des racailles fevrieristes ignorants et aveuglés par le mirage de l occident. Comme si on vivait dans un pays fermé style Corée du nord... Incultes!

204. Le mardi, juin 21 2011, 19:04 par Citoyen

Tiens lis ce que dit ce militant internationaliste, ancien enseignant à l’université Columbia de New York qui a visité le Maroc récemment, mois de mai dernier..

Le rôle essentiel des femmes

Je me permets d’ajouter un point, mais essentiel, au tableau d’un possible processus révolutionnaire que j’ai tenté d’esquisser autour de l’objectif d’une constituante représentative de tout le peuple marocain : le rôle essentiel des Marocaines. Cette constituante alternative n’arriverait à rien sans que « les femmes s’y mettent » (comme disait le camarade Lénine).

En revanche, le spectacle d’un grand mouvement autonome de Marocaines de toutes les couches sera une force démocratique imbattable. Majoritaires dans la population, encore plus majoritaires dans le travail (généralement non payé), les Marocaines doivent pouvoir être représentées massivement dans toute constituante véritablement démocratique (peut-être en occupant au moins le tiers des sièges comme « Le Tiers Etat » en 1789).

Ce processus a déjà commencé un peu partout avec l’auto-organisation de cercles de femmes (seules entre elles) dans les villages et les quartiers urbains qui rassemblent leurs propres « Cahiers de doléances ». Ces cercles de femmes réunies autour des doléances ne pourront-ils devenir les cellules d’un puissant mouvement de Marocaines – intellectuelles, travailleuses et femmes du peuple unies - capables de formuler leurs propres revendications et de se mobiliser pour les défendre? Voici un rôle pour les femmes révolutionnaires instruites, nombreuses dans notre mouvement, qui pourraient (à l’instar des étudiantes russes des années 1870) aller individuellement et en groupes « vers le peuple » pour lui servir de « scribes » et l’aider à maitriser les médias et à se relier entre elles.

Les impressions d’un étranger (masculin!) sont forcément superficielles, mais il me semble que dans les conditions actuelles de la société ces cellules doivent rester exclusivement féminines et respecter les coutumes des Musulmanes qu’on voudrait y voir participer massivement. D’ailleurs, l’influence de l’Islamisme réactionnaire – basé comme il est sur l’oppression de la femme – finira fatalement par se voir neutralisée devant la force progressiste des femmes conscientes et autonomes.

En revanche, un Islam spirituel et démocratique – religion de paix, de solidarité et de tolérance – pourra émerger de ce processus d’auto-réalisation de marocaines. Le salafisme sera-t-il soluble dans le féminisme ? On aura tort de vouloir combattre de manière frontale le salafisme sur le terrain de l’idéologie, car ce sera donner trop d’importance à des doctrines absurdes. Plutôt que d’attaquer les salafistes sur leur point faible, l’oppression sexuelle, et entrer ainsi dans leur citadelle en proposant à leurs femmes une alternative spirituelle et sociale.

D’après mes conversations avec des marxistes marocains, j’ai compris que pour eux les jours sont révolus où la « gauche » (des mâles) mettaient « la question des femmes après la lutte de classe comme problème à résoudre après la révolution ». Ils comprennent que les femmes ont joué un rôle primordial dans toutes les grandes révolutions, celle de 1789 (leur marche sur Versailles pour faire prisonniers le roi et la reine de France) à la révolution russe de 1917 (qui commence le 8 mars, Journée des femmes, par une grève générale de femmes qui appellent les hommes à les rejoindre).

De nos jours, de Tahir Square au Yémen, la participation massive des femmes fut d’une grande force pacifique et efficace. Un grand mouvement autonome de Marocaines alliées à la classe ouvrière sera d’une puissance redoutable, et on ne pourra pas envisager une véritable révolution sociale qui réussisse sans cette précieuse force humaine. (…)

Richard Greeman

205. Le mardi, juin 21 2011, 19:10 par Citoyen

Voici un billet que je trouve très intéressant :

Maroc: Refusons la constitution octroyée !

Publié le juin 21, 2011 par ...

19.06.2011 | Idrissi Zouggari Nizar | eplume.wordpress.com

Aujourd’hui, le mokaddem de mon quartier est venu me donner ma carte d’électeur. Ce fut pour moi un grand moment de fierté que de voir ce fonctionnaire de l’Etat marocain, digne dans son costume trop grand, fier sur sa 103 crachotante, honnête derrière la casquette qui masque ses yeux bienveillants, venir me donner ce bout de papier qui me fera rentrer de plein pied dans ma citoyenneté !

NON ! Il n’est pas ici question de citoyenneté ! Le citoyen est celui qui participe à la vie de SA cité ! La constitution new look (je parle de constitution et pas de projet, vu le plébiscite attendu) est un déni total de démocratie. On foule aux pieds la dignité des marocains, sujets depuis 1956 d’un pouvoir qui les asservis voir la photo d’un homme prier sur la photo du roi est littéralement horrifiant. Sans insulter l’intelligence ou la bonté de cet homme, je ne peux me permettre de croire que c’est la caractéristique des régimes totalitaires que d’avoir une figure emblématique que l’on vénère : Staline, Hitler, Mao, Mussolini, ont fait passer leurs pays par là.

Cette constitution est non démocratique car elle ne résulte pas de la volonté du peuple. Car moi, en tant que citoyen, je n’ai pas pu m’exprimer sur elle. Car les gens qui furent désignés à sa rédaction sont des affidés du trône. Car le maquillage démocratique qui a consisté en consulter les partis politiques n’est qu’une vaste mascarade : quel est le taux d’encadrement partisan de la population au Maroc ? Syndical ? Je doute fortement qu’il dépasse les 5%. Et quand bien même il serait plus élevé, les responsables politiques marocains ont été cooptés par le palais, aucune proposition audacieuse n’est à attendre de leur part. Cette nouvelle constitution a été écrite par et pour le palais. La presse nationale, que dieu nous donne son visage, souligne que le roi a perdu du pouvoir. Il n’a rien perdu du tout, on a juste constitutionnalisé l’absolutisme. On a donné une base juridique à l’exercice de son pouvoir illimité. Beau retour en arrière.

La nouvelle constitution n’est pas démocratique, car si le roi a délégué certains de ses pouvoirs au premier ministre, ce dernier est tenu de se référer à lui. En somme, il lui a donné quelques clés du pouvoir mais en a gardé le double. On m’oppose que le roi a perdu son pouvoir d’émettre des Dahirs. Certes. Mais que je sache, le roi préside toujours le conseil des ministres. Le conseil des ministres délibère sur la politique générale de l’Etat. Son ordre du jour est déterminé par le roi. Le roi peut le déléguer au premier ministre. Sur la base d’un ordre du jour établi à l’avance par lui. Le premier ministre que nous élisons n’est en fait qu’un haut fonctionnaire chargé de mettre en œuvre la politique déterminée par son autorité de tutelle.

Je suis quelqu’un de très pragmatique et de très terre à terre. On me dit que le Maroc est une démocratie, très bien. La démocratie, littéralement, veut dire « le pouvoir au peuple ». Au Maroc, l’instance qui concentre le pouvoir est une monarchie, qui règne depuis 1666 par la force des choses. Elle n’a donc pas été élue. Elle n’a pas, au cours de l’histoire, recueilli les suffrages massifs de la population. Elle n’est pas exempte de critique, en 1912, elle a vendu le pays dont elle est garante de l’indépendance à deux puissances étrangères. En 2011, ses services de police ont tué Kamal Amari. Le peuple vote pour quelqu’un qui ne le représente pas. Nous ne somme donc pas en démocratie. Je voudrais demander à tous les contradicteurs qui soutiennent que le Maroc est une démocratie de faire preuve de bonne foi : admettez que le Maroc n’en est pas une et que vos discours légitiment l’absolutisme (après tout, c’est une position qui peut se démontrer, je suis même sensible à certains de ses arguments), et assumez vos positions, mais ne dites pas que le Maroc est une démocratie, par pitié. Ne dites pas que cette constitution octroyée est démocratique. Arrêtez de dire que les coups de matraques que prennent les manifestants sont légitimes. Une démocratie ne tue pas ses citoyens (sujets au Maroc). Une démocratie leur donne la parole, elle leur donne le pouvoir à travers des institutions, des élus auxquels s’applique une comptabilité électorale. Au Maroc, la personne du roi n’est certes plus inviolable, mais sa parole ne souffre d’aucune discussion (articles 52 et 95). Son pouvoir exécutif est toujours là. Son pouvoir militaire également. Les droits de l’homme qui ont été constitutionnalisés ne sont pas suffisants. On méprise toujours le peuple au profit d’une classe qui ne veut pas perdre ses privilèges. D’un makhzen toujours plus répressif. D’un roi dont la sacralité est inscrite dans chaque tête après 60 ans de propagande. Comme dirait un ami, « même la chanson passée avant le discours est sacrée ? ».

Je dis non à la nouvelle constitution, non démocratique, sans réelles avancées, et qui justifiera encore 10 ans d’immobilisme politique et une répression encore plus féroce (et plus vicieuse, elle prend la forme de patriotes, le 19 juin à Takkadoum, quand des baltajias viennent bastonner les manifestants du 20 février).

206. Le mardi, juin 21 2011, 19:20 par Paulalle

T a raison
a chaque virgule du texte il fo une consultation populaire

207. Le mardi, juin 21 2011, 19:27 par Paulalle

Quel crétin ! As tu vu des élections démocratiques en 1666 ou au début XX' siècle quelque part dans le monde ? Crétin vous mélangez tout. Même pour la Pauvre Palestine, quand l ONU l'a dépecé en 1947, elle n a pas organisé de consultation des palestiniens. Pourtant l enjeu était énorme et unique dans l histoire!

208. Le mardi, juin 21 2011, 19:31 par لا للفوضى

Meriem (Mimi),
Et moi je te dis que la république francaise a fait de toi une complexée a vie. Un seul modèle marche: Le modèle européen. Et toi et tes semblables vous nous cassez les oreilles avec ce modèle en Faillite. Tu sais pas sur quel pied danser et on sait pas encore qui tu es! Je te lis un jour pour comprendre que tu es une athée républicaine. Un autre jour tu nous apprend que la culture arabe est néfaste ( بزاف عليك )!
On dit que la Renaissance est née en Italie. Pas sûr! Et si on pensait à Tolédo dans L' Espagne Islamique.
Dis moi en tant que Févrieste, comment tu vas t'entendre avec l'autre perdue qui veut une république islamique! Vous êtes marrants!
Pour ta proposition: La Finlande, les pays bas,....ca marche pas! Ou tu me proposes un pays chaud et beau ou rien:) Moisir dans le froid et devenir rigide et têtue, non merci!

209. Le mardi, juin 21 2011, 20:41 par Citoyen

Voici un post intéressant que j'ai péché pour vous sur la Toile :

M6 n’a pas cédé un gramme de ses pouvoirs. Au contraire, il vient de les renforcer.

1- Justice.

Il a mis en place un « conseil » qui contrôle la justice, dont il est le président. Il a donc son grappin sur les lois, et sur la façon de les appliquer qui ne peut être que la sienne. C’est lui qui continue à rendre les sentences importantes en manipulant les juges, comme des marionnettes.

2- Intérieur.

La nomination des gouverneurs et des postes clefs du ministère de l’Intérieur ( qui est un ministère exclusivement au service de la monarchie ) reste entre les mains du roi. Ce ministère est l’appareil répressif et le bras de fer du palais, pour écraser toute contestation du pouvoir absolu de la monarchie marocaine.

3-Armée.

Bien entendu, le despote est le chef des forces armées. Mais ce n’est pas une armée nationale. Il n’y a aucun lien entre cette armée et le peuple. Elle est conçue pour servir le trône, et pourrait écraser le peuple en cas de crise majeure comme on le voit en Syrie.

Il est impensable qu’une armée nationale puisse marcher contre la population d’un pays démocratique.

4- De la légitimité.

En s’accrochant à ce titre hypocrite de « commandeur des croyants », M6 veut avoir le contrôle sur le conseil des « oulamas », dont il est aussi le président, leur dicter sa volonté, afin de jouir d’une légitimité qu’il ne peut avoir auprès du peuple, seul détenteur du pouvoir légal de choisir ses gouvernants.

Les croyants sont aux quatre coins du monde, en Malaisie, en Tanzanie ou en Colombie Britannique. M6 en est-il « le commandeur » ? Voyons donc. C’est ridicule ! Il devra changer son étiquette à « commandeur des croyants du Maroc seulement » Et insister sur le « seulement » .

C’est le Maroc qu’il veut continuer à piller, lui et sa famille. Pour cela, il est prêt à porter n’importe quel masque, même au plus grotesque d’entre eux, tel que celui d’un Pape Musulman ! C’est stupide. Mais il est prêt à tout pour continuer à mener cette vie de surabondance, de luxure et de concupiscence, dans un pays classé à la128e place dans le monde, en termes de besoins vitaux pour la population, nécessaires à une vie rudimentaire.

N’est-il pas plutôt le « commandeur » des brigands et des voleurs qui ont ruiné ce pays ? Des corrompus et des fripouilles qui continuent à vider les caisses de l’État, condamnant ainsi le Maroc et son peuple courageux à la misère et au sous-développement ? Misère et sous-développement, deux maux d’où peuvent découler tous les vices, toutes les déchéances…

Mais étant donné qu’il veut se comparer à un petit dieu de l’Olympe, les affaires terrestres du Maroc ne l’intéressent que s’il lui rapportent de l’argent.

210. Le mardi, juin 21 2011, 20:58 par meriem

@لا للفوضى

Ce n'est pas en Andalousie que la civilisation moderne a commence. C'etait en Grece. Revise tes lecons.

Et l'Andalousie te semble avoir prosperer scientifiquement, artistiquement et intellectuellement a cause de la comparaison que tu fait avec le reste de l'Europe - encore plongee dans le Moyen-Age. C'est une notion relative. Rappellons nous aussi que, pour son temps, l'Andalousie beneficiait d'un haut degree de démocratie, de séparation des pouvoirs, et de sécularisation. En d'autres termes, ce n'est pas grace a l'Islam que cette civilisation a fleurie, mais...malgre l'Islam!

@Paulalle

Il n'existait pas de pays nomme Palestine en 1947. C'etait un territoire appartenant aux Anglais qui l'ont conquis apres l'effondrement de l'empire Ottoman. L'ONU n'a fait que proteger ses habitants en declarant que les juifs ont autant droit a une nation sur ce territoire que les musulmans.

L'Histoire retiendra que la démocratie, la séparation des pouvoirs, et la sécularisation sont des notions fondamentales dans la gestion Israeliennes des affaires publiques ce qui en fait une des nations les plus devellopes au monde (sans resources naturelles)...alors meme que tout les pays "islamiques" ayant a peine banni la culture de l'esclavage qui persiste a plusieurs niveaux.

Je n'invente rien.

211. Le mardi, juin 21 2011, 21:16 par Citoyen

Voici une interview faite à Aljazeera d’un responsable syndical de la CDT, la plus grande centrale syndicale au Maroc, qui va dans le même sens que le post précédent, en fait il relève presque les mêmes remarques, à rappeler que l’assemblée de ce syndicat à appeler dès hier au boycott de cette mascarade référendaire :

http://www.youtube.com/watch?v=lAol...

212. Le mardi, juin 21 2011, 21:31 par لا للفوضى

Mimi (meriem),

je ne t'ai pas parlé de CIVILISATION, je t'ai parlé de ce qu'on appelle LA RENAISSANCE. Il y'a une différence entre les deux.
Et la civilisation, ma chère, n'a pas commencé en Grèce. Pense à La chine, La Mésopotamie ( l'agriculture), Ce qu'on appelle aujourd'hui le Mexique ( ils ont fabriqué les roues) et L'Afrique du nord???

213. Le mardi, juin 21 2011, 21:47 par Citoyen

Tiens j’ai trouvé pour toi la traduction en arabe littéraire des paroles de cette courageuse rifaine :

http://www.youtube.com/watch?v=11uv...

Ce sont ces femmes courageuses qui osent dire les choses clairement et dénoncer les injustices du Makhzen qui vont pousser le Peuple marocain entier à sortir dans la rue jusqu’à la restitution de ses droits légitimes !

214. Le mardi, juin 21 2011, 21:52 par meriem

لا للفوضى@

Il y a un "re" dans renaissance pour justement dire que l'Europe Latine s'est remise a puiser dans les ouvrages de la Grece Antique (qui a produit la civilisation Romaine).

La majorite des historiens disent que la renaissance a commence en Italie car les intellectuels Greques ont fuis leurs terres suite a l'occupation musulmane de Constantinople. Que tu veuilles les contredire avec des arguments, je veux bien. Mais sache que l'orgueil et les mythes de "jdoudna kanou s7a7" n'ont aucune influence sur la vision objective de l'Histoire.

Je ne vais pas passer mon temps a t'instruire.

215. Le mardi, juin 21 2011, 22:06 par Paulalle

Meriem tu es l archétype de l ignorante qui croit savoir et qui répand des fausses vérités. LA Palestine était sous mandat britannique comme l Irak. Alors que la France avait le Liban et la Syrie ( une partie). Et avant l expansion ottomane on connait cette region sous le nom de Palestine ( englobant une partie du Liban, l autre partie étant a la Syrie, sachant que la France a contribué a créer le Liban ). On connaissait aussi cette région sous l appelation de croissant fertile.
Décidément tu as deux qualités ; fevrieriste et sioniste ! Tfou aleikhom. J espère définitivement que le peuple marocain vaillant vous écrasera le 1 er juillet.

216. Le mardi, juin 21 2011, 22:30 par Casawi

Revenons a nos moutons. Non a la constitution octroyee. Non au Makhzen. Mot d'ordre simple: BOYCOTT. Le Makhzen panique. La contestation prend plus d'ampleur avec un petit retrait du 20 fevrier mais l'apparition de mouvements populaires qui manifestent sans mots d'odre du 20 fevrier. Le Roi a rate une occasion d'or et historique. En avant! Marchons, marchons pour la dignite, la liberte, le rejet de la soumission. Ida Asha'bou Yawman Arada al-Hayat....

217. Le mardi, juin 21 2011, 22:41 par Paulalle

Le peuple marchera sur vous et se libérera de l infection que vous representez.

218. Le mardi, juin 21 2011, 22:49 par Casawi

C'est qui ce nouveau microbe (Paulalle)? Va voir les manifestations dans les quartiers populaires a Kenitra, Sale, Tanger, Houcima, Nador, Tetouan, Khouribga, Safi, Oued Zem, Oualmas, Seforu, Kmisset et bien d'autres. Mais quelle sorte de microbe de singe et ce Paulalle?

219. Le mardi, juin 21 2011, 22:50 par لا للفوضى

Mimi

T'es trop marrante:) Je pensais que les Arabes avaient puisé dans les ouvrages Grecs et les avaient traduits. Je pensais aussi que les Arabes avaient fréquenté les Chinois il y'a trés longtemps (échange commercial) et avaient appris d'eux. Et je pensais qu'en arrivant en Espagne, quand L'Europe brulait ces intellectuels, les Arabes avaient instruit neaucoup de monde en partageant ce qu'ils avaient appris des chinois, des grecs, .......
Pour commencer, tu as surement regardé Le Destin de Shahine.

Sinon si tu connais Bettany hughes, elle a fait un beau documentaire sur le sujet. Bettany est une histrorienne anglaise.

Sinon si tu connais PBS ( PBS a une excellente réputation en matière d'information) et tu aimes l'anglais:

http://www.youtube.com/watch?v=CE-F...

Enfin Mimi avec tout ça, Hram si tu continues à taper sur la race arabe!

220. Le mardi, juin 21 2011, 22:54 par Casawi

لا للفوضى

Revenons a nos moutons. Non a la constitution octroyee. Non au Makhzen. Mot d'ordre simple: BOYCOTT. Le Makhzen panique. La contestation prend plus d'ampleur avec un petit retrait du 20 fevrier mais l'apparition de mouvements populaires qui manifestent sans mots d'odre du 20 fevrier. Le Roi a rate une occasion d'or et historique. En avant! Marchons, marchons pour la dignite, la liberte, le rejet de la soumission. Ida Asha'bou Yawman Arada al-Hayat....

221. Le mardi, juin 21 2011, 22:58 par لا للفوضى

Paulalle,

Te laisse pas faire par les amis de chez Larbi! Leur truc c'est l'intimidation à fond et ils insultent. Sois pas timide, insultes les à ton tour!
Larbi, lui, est super sympa! Aucun comm n'est arraché, c'est vraiment la démocratie et la liberté d'expression. Stay over here!

222. Le mardi, juin 21 2011, 23:03 par Casawi

On ne veut plus de ces racistes! Les Arabes sont les meilleurs! NON JE PLAISANTE. NOUS SOMMES DES ARABES ET DES BERBERES ET DES ANDALOUS REVENONS AU VRAI DEBAT, AU SEUL DEBAT:

Non a la constitution octroyee. Non au Makhzen. Mot d'ordre simple: BOYCOTT. Le Makhzen panique. La contestation prend plus d'ampleur avec un petit retrait du 20 fevrier mais l'apparition de mouvements populaires qui manifestent sans mots d'odre du 20 fevrier. Le Roi a rate une occasion d'or et historique. En avant! Marchons, marchons pour la dignite, la liberte, le rejet de la soumission. Ida Asha'bou Yawman Arada al-Hayat....

223. Le mardi, juin 21 2011, 23:04 par لا للفوضى

Casawi,

We will chat another. J'ai d'autres chats à foutter!

224. Le mardi, juin 21 2011, 23:06 par لا للفوضى

another day, I meant

225. Le mardi, juin 21 2011, 23:16 par Casawi

Tu veux dire kif kif? Kif taba kif lkif? Tu insultes, j'insultes. Nous insultons, vous insultez. C'est tout.

226. Le mardi, juin 21 2011, 23:16 par Casawi

Tu veux dire kif kif? Kif taba kif lkif? Tu insultes, j'insulte. Nous insultons, vous insultez. Je mange, tu manges. C'est tout.

227. Le mardi, juin 21 2011, 23:16 par Casawi

Tu veux dire kif kif? Kif taba kif lkif? Tu insultes, j'insulte. Nous insultons, vous insultez. Je mange, tu manges. C'est tout.

228. Le mercredi, juin 22 2011, 02:00 par Mouka

@لا للفوضى Et Paullale
Vous avez repondu dans la moitie des posts. Je me demande pourquoi. Wash a la7mir ga3 mabghitou t3i9ou?
Un dernier detail: Mouka n'est PAS un mot arabe. Comme un tres grand nombre de mots qu'on utilise dans la darija. C'est un mot berbere a 100%. Mais bon, je ne m'attend pas a des idiots de service de makhzen d'etre eduques. Vous n'etes bon qu'a matraquer et intimider. Vous etes des 7MIR, POINT!!!
Vous faites pitie a vouloir nous chanter les louanges de votre roi. Nous on sait qui il est en realite. Un dictateur du tiers monde qui veut s'en faire plein les poches avant de fuir en Arabie Saoudite pour rejoindre son petit pote Ben Ali.

229. Le mercredi, juin 22 2011, 06:47 par Koukouya

Pourquoi tu l'appelles la consititution Mohamed VI ??? Rentre et vote non ... et ceux qui veulent voter oui le vonteront ... Ensuite on verra si effectivement la majorite veut ce que tu veux ... ou alos ce n'est pas le cas . Et puis c'est tout ! Tout est tourne en melodrame et prise de position heroique comme si c'etait une question de vie ou de mort . Nari si Larbi vote non ???!!! Ben c bien !!!

Et si le le nom lemporte ??? alors ils retrvaillerons sur une nouvelle consitition .c'est comme ca que ca se passe dans les autres pays non ? Alors mobilise les nons :-))))) et puis c'est tout ... Mais j;ai une question si M6 et ses amis tinvitent a prendre part au precessus tu dirait non ? ou alors c juste que t'a pas assez attire lattention sur toi pour etre "appelle " .

et toi reprrensentan ( et le 20 fevrier) du peuples marocains ... tu es parti lui demander a ce peuple ce quil veut... il sen fout des pouvoir du roi ( c'est des soucis de bourge) ce qu'il veut c'est du travail, de la stabilite, pas d'injustice, pas devoiryeta7gar a chaque coin de rue ... mais ca c'est pas les pouvoirs du rois qui cvont le changer , c;est dans la societe civile, le systeme scolaire et pleins d'otre merdes qui sont plus durs a gerer ... mais pour toi non , c'est plus facile de degommer M6 , Iwa a Sidi ha houwa il est plus amir al Mouminine ??? Safi le Maroc va devenir numero un ... Pathetique a sahbi !
vote non , moi aussi je voterai non mais pas pour les meme raison :-)))) heureusement pour moi !
bonne journee l'artiste ( illusioniste )

230. Le mercredi, juin 22 2011, 08:47 par aes

It is quite clear that you do not represent the population. You are one pissed off bunch. But unfortunately most people and that includes me feel that this
constitution is a great step forward. For the first time in the history of Morocco we have a King that must compose with a President of the government
elected by the people. We have a powerful parliament and the opposition has a number of rights. Also human rights are well represented in the new
constitution. So I vote yes because the political parties have now a great opportunity to strengthen themselves. They no longer have any excuses.
I vote yes because the king has a big enough role to play in this transition. I vote yes because Islam kept a prominent presence in this constitution.
And finally I vote yes because the Amazigh language has been recognized as an official language.

Mr Larbi say No. I say Yes. Mr. Larbi wants to move fast. I am saying what is the rush. Morocco n'est pas MacDonald. Faut pas l'oublier. On risque
de se briser les cotes. La constition est equilibree . Elle laisse le roi comme et donne assez de pouvoirs au representants du peuple. Parfait.
Bonne continuation a notre Maroc.

231. Le mercredi, juin 22 2011, 09:40 par Politologue chomeur

Koukouya

Pourquoi veux-tu voter non? C est une trahison a ton roi! En ce qui concerne oui ou non, Ces deux options legitime La reforme qui est proposee par le roi. Puisque le contenu ne sert que les interets du monarque, pour defier Sa volonte et celle des siens, le boycott est une contestation exigeant une Constitution faite par et pour le peuple qui refuse l absolutisme.

232. Le mercredi, juin 22 2011, 09:43 par Mokhtar

Cher M. Larbi,

Une question concernant votre 2eme paragraphe: Est-ce que le but de votre article est d'evaluer la constitution proposee ou de critiquer les injustices que le Maroc a connues jusqu'a present? La nouvelle constitution est concentree sur l'avenir, non sur le passe ou les pratiques actuelles. La nouvelle constitution n'est pas encore devenue officielle. Une telle critique serait valable si, apres l'application de cette nouvelle constitution, on voit des traces d'injustice du passe, ce qui serait une violation de la constitution.

233. Le mercredi, juin 22 2011, 10:06 par Mokhtar

M. Larbi, si vous voulez voter NON, cette votre choix et droit. Mais vous etes tellement pessimiste et, clairement, vous interpretez mal la nouvelle constitution. Par exemple, et comme vous dites, dans le projet de la nouvelle constitution le roi nomme ... le président du gouvernement (art 47, à condition qu’il soit du parti arrivé premier aux législatives). Ne voyez donc pas que si le candidat au chef du gouvernement arrive premier aux legislatives, il devient automatiquement chef du gouvernement, que le roi le nomme ou pas? Voyons donc, un peu de patience. Don't trash this constitution prematuraly. Innocent until proven guilty!

234. Le mercredi, juin 22 2011, 10:07 par meriem

@لا للفوضى

Ce ne sont pas les Arabes qui se sont demarques par rapport aux Europeens lorsque ces derniers brulaient les intellectuels. L'Andalousie fut conquises par des Amazighs et les avancees scientifiques furent principalement faite par des Amazighs, des Perses, des Juifs, des protestants pionniers, etc...

Tout ce beau monde parlait Arabe, soit! Mais ca n'en fait pas des Arabes. Pas plus que la communaute scientifique actuelle n'est Anglaise parce que la recherche est faite en Anglais.

@Paulalie

Je te parle de nation. La Palestine en tant que nation n'a jamais existee. Le territoire fut toujours annexe a des empires. Avec toutes les discriminations et les horreurs communes (pogromes) dans les pays musulmans de l'epoque, je pense que les juifs avaient raison de declarer un etat souverain afin de se proteger et d'introduire un peu de democratie, de separation des pouvoirs et de secularisation dans cette region du monde.

@koukouya

C'est la constitution M6 parce qu'il y est nomme en tant que regent (voir article sur la succession). C'est la constitution M6 parce qu'elle a ete decidee au palais par des gens vendu a sa cause. C'est aussi la constitution M6 parce qu'elle confere aux roi des pouvoirs extraordinaire qui n'ont pas lieu d'etre dans un etat de droit ou une democratie moderne. Personne n'a vote pour lui que je sache!

@aes

What's the rush you ask? What about the fact that half of the country is illiterate and that the monarchy views this as an asset? What about the fact that we trail countries like Irak in terms of individual freedoms? What about the fact that an uber-wealthy king taps the taxpayer for his food, drinks, fuel, and to support the extravagant lifestyle in his numerous palaces? What about street children? What about the fact that we jail people who eat in public during Ramadan? What about the fact that we jail homosexuals? What about the fact that republican parties are forbidden? What about the fact that a Moroccan can't officially convert to another religion? What about wasteful projects such as the TGV going ahead on nothing more than a whim from M6?

We are behind the world's norm on so many levels. It's ludicrous to pretend that there's no rush in our case.

Of course, to make sure the debate is stifled, the makhzen has only allowed for 10 days between the release of the new constitution's text and the referendum. Seems to me like the king is in very much of a hurry.

235. Le mercredi, juin 22 2011, 10:17 par meriem

@Mokhtar

Si vous lisez attentivement la constitution, il est evident que si le roi n'aime pas le resultat des legislatives, il peux les annuler et dissoudre le parlement. Et de toute facon, le premier ministre n'a pas de pouvoirs dans cette constitution. Le conseil des ministres reste le domaine du roi, et le premier ministre n'a aucune garantie que ses "recommendations" seront respectees par le roi - qui garde le dernier mot sur la composition du conseil des ministres. Ajoutant a cela la non-reconnaissance des libertes individuelles, et la place preponderante qu'une religion oppressive garde au sein de cette nouvelle constitution.

Le roi n'est pas con pour etre aussi benevolent sans etre sur les cordes. Il ne se tirera jamais une balle dans le pieds. C'est aux marocains de reclamer leurs droits pour passer d'un systeme aristocratique opaque a un etat de droit et une democratie moderne.

Ce combat dure depuis l'independence. Nous ne baisserons les bras que le jour ou le pays sera effectivement gerer par des institutions qui representent le peuple par voie de suffrage (et non ce folklore retrograde de ba'ia des notables!).

236. Le mercredi, juin 22 2011, 10:39 par Mokhtar

Reponse au commentaire # 16: Pourquoi vous cachez-vous derriere le pseudo "citoyen"? Montrez-vous donc. Je suis completement pour une veritable democratie au Maroc, mais ici je ferais exception concernant votre droit a la liberte d'expression: Vous meritez une veritable punition pour avoir ose -- comme si vous etiez deja habitue a une vie ou la democratie veritable regnait -- insulte le roi du Maroc de la facon repugnante que vous avez choisie. Vous voulez critiquez le roi, alors faites le donc au moins d'une manniere cilvilisee et avec respect du a un roi, meme si tu es contre ses pratiques et gouvernement. Vous voulez une democratie veritable, alors apprenez d'abord a discuter avec respect pour les autres, surtout un roi! Une vraie education est necessaire a la reussite de toute democratie. Pensez-y.

237. Le mercredi, juin 22 2011, 11:04 par meriem

@Mokhtar

Pourquoi le roi meriterait il un degree de respect superieur a celui du aux autres citoyens? Est ce un etre exceptionnel beni des dieux? Qu'a t'il de si special a part le fait d'etre le fils du roi precedent?

Un roi doit avoir moins de droits que les autres citoyens parce qu'il puise dans les caisses de l'etat pour financer son train de vie luxueux. Wila ma3ejbouch el7al, ben qu'il abdique et qu'il aille se trouver un autre boulot.

238. Le mercredi, juin 22 2011, 11:38 par Citoyen

« tu es parti lui demander a ce peuple ce quil veut... il sen fout des pouvoir du roi ( c'est des soucis de bourge) ce qu'il veut c'est du travail, de la stabilite, pas d'injustice, pas devoiryeta7gar a chaque coin de rue ... mais ca c'est pas les pouvoirs du rois qui cvont le changer », dixit Koukouya.

Le Peuple marocain aura ses droits :

Quand on mettra le despote à sa juste place, plutôt à sa juste valeur !

Quand on lui dira de choir entre l’homme d’affaire et le chef de l’Etat !

Quand on réduira ses dilapidations exorbitantes des deniers publics !

Selon la loi de finances de 2010 voici ce que coûte le roi au Peuple marocain sans lui rendre des comptes :

- Total Budget Général de fonctionnement : 136 912 629 000 DH

- Total Budget Général d’investissement : 81 984 225 000 DH

- Total Fonctionnement ET investissement : 218 896 854 000 DH

Par ailleurs, sachant que le budget de fonctionnement (Rubriques Frais de personnel plus Matériel et dépenses diverses) s’élève en 2010 à :

774 449 000 DH pour le ministère des transports et de l’équipement,

579 044 000 DH pour le ministère de la jeunesse et des sports,

317 990 000 DH pour le ministère de la culture,

594 919 000 DH pour le ministère de l’habitat et de l’urbanisme,

Le budget de fonctionnement du palais cité plus haut, 2 433 719 000 DH, dépasse le cumul pour ces quatre ministères qui s’élève à 2 266 402 000 DH.

Quand on dira à lui et à sa cour d’où sortez-vous ce pactole !

Quand il restituera au Peuple, lui et sa cour, toute cette fortune acquise illégalement !

Quand le Peuple choisira ses gouvernants librement !

Quand le Peuple demandera des comptes à ses gouvernants !

Quand…

Les malheurs du Peuple marocain trouvent leur origine tous dans ce despotisme, tous les malheurs du peuple marocains viennent de ce régime moyenâgeux absolutiste !

Comment veux-tu que le Peuple ait ses droits quand le despote veut garder tous les Pouvoirs mais vraiment tous sans rendre des comptes ni être responsable politiquement, civilement ni pénalement ?!

Encore s’il était un despote élu, issu des urnes on le sanctionnera politiquement aux prochaines élections !

Voilà le cœur du problème !

239. Le mercredi, juin 22 2011, 12:34 par Mokhtar

Question au commentaire # 21: "Le statut religieux du roi a ete renforce." Pourquoi etes-vous contre ca??!! Peut-etre que vous voulez voir un extremiste islamique s'occuper de ca dans un Maroc tolerant. Je ne comprends vraiment rien. Ou est donc le danger?

240. Le mercredi, juin 22 2011, 13:54 par Citoyen

Le titre de « Commandeur des croyants » est la plus grande escroquerie intellectuelle jamais constatée ailleurs, aucun autre despote de la catégorie de Hassan II et de son fils n’a osé se l’attribuer !

En s’attribuant ce titre hypocrite de « Commandeur des croyants », le clan au Pouvoir veut décerner au régime monarchique absolutiste une légitimité qu’il ne peut avoir démocratiquement auprès du peuple, seule source légitime de tout Pouvoir.

241. Le mercredi, juin 22 2011, 14:29 par لا للفوضى

Mimi (meriem),
Je pensais que les Berbères étaient connus pour leur prouesses militaires ( Tariq ibn Ziyad était un bon leader militaire ). Maintenant, les avancées scientifiques tu les attribues au Berbères!!! Je vois pas comment ils auraient pu en avance dans le domaine scientifique......enfin!

Mouka,
Mouka peut probablement venir du Berbère. Mais ca change rien à ce que l'on disait: Sa signification étant hibou.

242. Le mercredi, juin 22 2011, 15:26 par Citoyen

Espèce de petit anarchiste au service du Makhzen pourri ! On sent un parfum de racisme plutôt une odeur nauséabonde de ton texte !

Oui tu peux dire et répéter que les Berbères étaient connus pour leurs prouesses militaires et aussi pour leur habilité à commander les peuples tels Tariq ibn Ziyad, Abdelkrim Al-Khattabi et bien d’autres…

En effet Meriem, l’Andalousie fut conquise par les Amazighs et le avancées scientifiques furent principalement l’œuvre des Amazighs, des Perses , des Juifs…

Pauvre type ! Sache que la plupart des savants de ce qu’on appelait l’Empire arabo-musulman étaient presque tous d’origine berbère, perse, juive et d’autres minorités conquises par l’Islam..

Tous les géographes pionniers dits arabes étaient d’origine berbère : L’explorateur Ibn Batouta, le géographe et botaniste Al-Idrissi connu sous le non latin de Dreses et son œuvre « Le Livre de Roger », le géographe et historien Al-Bakri connu pour son fameux livre Kitāb al-Masālik wa-al-Mamālik [ Livre des routes et des royaumes] et son dictionnaire géographique « Dictionnaire des mots indécis »…Bien sûr qu’à l’époque ils rédigeaient tous en arabe comme fait tout bon scientifique aujourd’hui en rédigeant en anglais !

243. Le mercredi, juin 22 2011, 15:34 par casazone

10 jours avant le Référendum et 4 jours après le discours du Roi, les langues se délient chez la classe majoritaire exploitée par les ours politiques: http://goo.gl/Nmta0

244. Le mercredi, juin 22 2011, 15:43 par لا للفوضى

Mokhtar,
Je suis d'accord avec toi sur plusieurs points. Par exemple quand on appelle à la démocratie, il faut commencer par soi et donner l'exemple aux autres. On peut critiquer le roi, mais on ne doit pas l'insulter et raconter des mensonges juste pour le discréditer: On s'eloigne des valeurs de la démocratie.

Mimi,
On ne dit pas que le roi doit être vénéré, mais il mérite le respect car il représente l'autorité.

245. Le mercredi, juin 22 2011, 15:54 par لا للفوضى

Citoyen,

J'avais un prof comme toi, un haineux qui pensait tout savoir et qui parlait aussi trop! Un jour, il a eu crise cardiaque et il était parti à jamais. Je te prédis le même avenir!

Being hateful is very unhealthy, just a thought!

246. Le mercredi, juin 22 2011, 16:19 par stito

Le roi vous appelle à voter oui, avant meme que la campagne pour le référendum ne débute, il est en infraction de la loi

http://www.youtube.com/watch?v=UqJm...

247. Le mercredi, juin 22 2011, 16:34 par Citoyen

A l'attention du p'tit agent du Makhzen misérablement payé pour parasiter les débats libres sur ce blog libre !

C’est plutôt ton espèce de racaille au service du despotisme qui est haineuse, ennemie N ° 1 du Peuple marocain ! Espèce bientôt balayée à jamais par la révolte du peuple marocain !

248. Le mercredi, juin 22 2011, 16:39 par Citoyen

En effet stito, Mohamed VI n’outrepasse pas seulement sont rôle d’arbitre neutre en disant au Peuple de voter « Oui » pour la Constitution mais il rajoute en plus ce lapsus « imposée au peuple » qui en dit beaucoup !

249. Le mercredi, juin 22 2011, 18:09 par لا للخزعبلات

Merci casazone com 243 pour le lien

Une citoyenne marocaine lettrée parle de son quotidien et refuse
de voter au référendum en justifiant sa position

http://youtu.be/CUMIBuKcrXU

250. Le mercredi, juin 22 2011, 18:28 par Nassim

@Citoyen

Mon compatriote et vrai Citoyen Marocain ne réponds pas aux cons çà les instruits lol

251. Le mercredi, juin 22 2011, 18:31 par Hicham

Regarder cette vidéo du JT Belge :

Toute la Belgique est au courant que le Mekhzen paye sa baltajiya pour sortir dire "3acha lmalik". LA HONTE !!!!

http://www.youtube.com/watch?v=DWQi...

252. Le mercredi, juin 22 2011, 18:43 par Hicham

Pour les baltajiya qui ont agressé le journaliste Belge, je les invite à regarder cette vidéo pour avoir une idée sur ce que c'est que une vraie monarchie démocratique.

Le prince de Belgique obligé de s'engager par écrit devant le premier ministre de respecter ses limites et surtout ne pas se mêler de politique. Sans cet engagement le prince perdrait sa dotation de .... 300.000 € /an

http://www.youtube.com/watch?v=0oAY...

Pour rappel :

la dotation royale belge est de 13 millions € / an
la dotation royale Marocaine est de 216 millions € / an

253. Le mercredi, juin 22 2011, 19:15 par Najib DOUICHE

C'est vraiment dommage Monsieur Larbi, tu ne sais pas de quoi tu parles, laisse l'analyse et le décryptage de la constitution aux juristes et spécialistes du droit public.
J'ai fait une petite comparaison avec l'actuelle constitution de l'Espagne, qui est pourtant une monarchie parlementaire, tu vas être surpris ....

Art 56 : Le Roi est le chef de l’Etat, symbole de son unité et de sa
permanence. Il est l’arbitre et le modérateur du fonctionnement régulier des
institutions, il assume la plus haute représentation de l’Etat espagnol dans les
relations internationales.....La personne du Roi est inviolable et n’est pas soumise à responsabilité.....

Art 62 : Il incombe au Roi de:
a) Sanctionner et promulguer les lois.
b) Convoquer et dissoudre les Cortes générales et convoquer les élections
selon les dispositions prévues dans la Constitution.
c) Convoquer un référendum dans les cas prévus par la Constitution.
d) Proposer le candidat au poste de Président du Gouvernement et, s’il y a lieu,
le nommer et mettre fin à ses fonctions, dans les termes prévus par la
Constitution.
e) Nommer et destituer les membres du Gouvernement, sur la proposition de
son Président.
f) Expédier les décrets décidés en Conseil des ministres, conférer les emplois
civils et militaires et décerner les honneurs et les distinctions, conformément
aux lois.
g) Etre informé des affaires de l´État et présider, à cet effet, les séances du
Conseil des ministres, lorsqu’il le jugera opportun, à la demande du Président
du Gouvernement.
h) Exercer le commandement suprême des Forces armées.
i) Exercer le droit de grâce conformément à la loi, laquelle ne pourra pas
autoriser de grâces générales.
j)Exercer le haut patronage des Académies royales.

Art. 63 :
1. Le Roi accrédite les ambassadeurs et autres représentants
diplomatiques. Les représentants étrangers en Espagne sont accrédités auprès
de lui.
2. Il incombe au Roi d’exprimer le consentement de l’Etat à souscrire à des
engagements internationaux par des traités, conformément à la Constitution et
aux lois.
3. Il incombe au Roi, après autorisation des Cortes générales, de déclarer la
guerre et de conclure la paix.

etc....

254. Le mercredi, juin 22 2011, 19:31 par لا للفوضى

Hicham,

Ou vous autres vous puisez dans le "Copycat": Par exemple l'utilisation du mot البلطجية que les Egyptiens ont utilisé. Ou vous n'êtes jamais fatigués de nous parler des modèles européens. Nous Ya sidi, on parle de زين البالدان: Le Maroc.
Rien de creatif avec 20 فبراير

255. Le mercredi, juin 22 2011, 19:36 par meriem

@Najib DOUICHE

Le roi en Espagne est symbolique, un point c'est tout. Il est la pour faire joli. Les republicains sont au gouvernement. Ils s'expriment librement. Il y a separation entre la religion et l'etat.

Sir tekdeb 3la chi 7ed khour!

256. Le mercredi, juin 22 2011, 19:49 par لا للفوضى

Autres chose Hicham, moi j'encouragerai un peu les marocains, surtout les plus jeunes, à s'interesser un peu à ce qui se passe en Asie.Ces pays qui impressionnent (leurs économie et école) et enervent L'Amérique surendettée et L'Europe léthargique

257. Le mercredi, juin 22 2011, 20:18 par Nassim

@Najib DOUICHE

Le roi d'Espagne ne préside pas le conseil des ministres.

La famille royale espagnole a une dotation de 8 millions d'euros par an. La dotation de la famille royale marocaine est de 216 millions d'euros par an.

Le roi d'Espagne n'est pas un milliardaire. La fortune du roi des pauvres est estimée à quelques milliards de dollars (http://www.forbes.com/2009/06/17/mo...).

258. Le mercredi, juin 22 2011, 21:57 par Citoyen

Pris en flagrant délit par le monde entier qui a visionné cette vidéo qui montre cette pauvre dame avec son bébé au dos violemment tabassée par la police de Sa Majesté, le Makhzen [ il faut le reconnaitre qui s’est fait tirer les oreilles illico presto par l’Oncle Sam ] ne fait plus descendre dans la rue ses forces de répression en uniforme, mais il recourt à d’autres méthodes, celles des régimes despotiques comme lui :

Il fait appel à sa racaille [ la plupart des repris de justice ] pour agresser les manifestants pro-démocrates du mouvement du 20 Février :

Regardez ce reportage de la télé belge RTBF et ces vidéos de la télé des Marocains, à savoir youtube.com

http://www.youtube.com/watch?v=DWQi...

La canaille de Sa Majesté coûte 100 DH = environ 10 Euros !

Regardez la vidéo, intitulée : Une espèce rare de baltajia à Kenitra !
http://www.youtube.com/watch?v=dfmt...

http://www.youtube.com/watch?v=U7cY...

Tenez lisez ce billet de Khalid Jamaï, un vétéran du journalisme marocain :

Le 19 juin 2011.

Triste journée pour la monarchie.

Triste journée pour le gouvernement.

Triste journée pour le régime.

Triste journée pour des partis qui furent, à un moment de l’histoire contemporaine de notre pays, fers de lance du changement, de la démocratie, de la justice, de la liberté, plaidant pour un citoyen libre dans un pays libre.

Triste journée, mais combien révélatrice pour toutes ces composantes, acculées, faute de mieux, à faire appel, contre monnaie sonnante et trébuchante, à des repris de justice, à des voyous de la pire espèce, à des « chmakrias » pour faire l’apologie de la nouvelle constitution.

Les dizaines de vidéos circulant sur le net sont plus qu’édifiantes quant aux profils de ces « Chmakrias ».

KHALID JAMAI

Sur l’une d’elles enregistrée à Safi et rapportant « une manifestation spontanée », des « chmakris » scandent « Ahaab yourid zatla wal lfanid »(1), ( Le peuple veut du « hach » et des comprimés hallucinogènes )

Sur une autre enregistrée à Casablanca, un «chmakri» déclare, hilare : « Nous avons fait quinze prisonniers parmi les militants du 20 février et nous les avons délestés de leurs portables ».

Si on était dans un Etat de droit, un tel individu aurait été poursuivi pour vol qualifié. Ce qui ne sera pas le cas bien entendu.

Sur une troisième, une « chmakria » réclame son dû pour sa « prestation en faveur de la constitution et se voit répondre qu’elle doit attendre… que le roi ait fini de prononcer son discours

Quelle déchéance et quelle décrépitude pour un makhzen réduit à de telles extrémités et condamné à recourir à de telles bassesses, à de telles méprisantes magouilles.

Pourquoi ce recours à ces « chmakrias », pour organiser des « manifestations spontanées », dans toutes les villes, dans les lieux et aux moments où devaient manifester les militants de M.20 février ?

Un tel timing indique que l’on a affaire à une action planifiée qui s’inscrit dans une stratégie makhzanienne visant à contrer et à faire taire ce mouvement.

Le recours à ces énergumènes, payés entre 40 et 200 DH chacun, serait le moyen qu’ont trouvé les stratèges du Makhzane pour poursuivre la répression du M. 20 sans pour autant indisposer les USA et l’UE qui ont clairement fait savoir qu’ils s’opposaient à tout recours à la violence contre les manifestations pacifistes.

Par le biais aussi de ces dévoyés, le pouvoir pourra continuer à terroriser les militants de ce mouvement, voire à organiser contre eux des expéditions punitives

Grâce à ce stratagème, le makhzen entend sous- traiter sa répression.

De même qu’il pourra toujours arguer, en cas de violence, qu’il ne s’agit que d’affrontements entre pro et anti nouvelle constitution. Il croit pouvoir, ainsi, tromper américains et européens. Or ceux-là, comme chacun sait, disposent de tous les moyens pour être au courant, et dans les plus petits détails, de ce qui se passe sur la scène politique marocaine, comme l’ont montré les révélations publiées par Wikileaks concernant la corruption qui sévit aux plus hauts nivaux de l’Etat.

De même, ce recours est le seul moyen qui restait pour le makhzen pour remédier à l’incapacité des partis, tels que ceux de l’Istiqlal, l’USFP, le PPS et autre RNI, à mobiliser les masses populaires et faire contre poids aux militants du 20février.

Enfin, et comme le fait remarque un internaute, l’instrumentalisation des « chmakrias » de la plus vile et pire espèce révèle « Un makhzen aux abois, enfoncé dans ses contradictions, ses incuries, et ses aveuglements qui fuit en avant et adopte la concertation sur ses positions, ses privilèges, obsédé et dominé par son autoritarisme sans bornes, ses habitudes et pratiques moyenâgeuses et ses coutumes d’hégémonie et de force brutale »

Mais, les « stratèges makhzanéens » semblent avoir oublier qu’en faisant appel à ces hordes de dépravés, ils ont, non seulement, attenté gravement à l’image et à la crédibilité de Mohamed VI, mais transformé le referendum sur la constitution en referendum sur la monarchie et sur la personne même du monarque.

De même qu’ils laissent supposer que le roi n’a plus pour autres soutiens que balafrés, repris de justice, drogués et autres « Bouchakors ».

Le recours aux « chmakrias », en fait un copié coller de ce qui s’est passé en Tunisie et en Egypte, n’est pas une nouvelle innovation « makhzanienne ».

Que l’on se rappelle comment les autorités avaient mobilisé des « chmakrias » pour s’attaquer au « Journal hebdomadaire » lors de l’affaire des caricatures du prophète.

Que l’on se rappelle les « manifestations spontanées » initiées et orchestrées par ce même makhzen contre l’AMDH et le journaliste Mrabet.

Mais ce recours a eu le mérite, le grand mérite de révéler encore plus de visage hideux et voyou de ce régime et faire comprendre, à tout un chacun, que les dispositions de la nouvelles constitution concernant les droits humains, la liberté d’expression, le droit à la différence ne sont rien d’autre que de la poudre aux yeux.

En faisant appel aux « chmakrias », le régime joue aux apprentis sorciers car ceux-ci sont incontrôlables. Ainsi, tôt ou tard, l’un d’eux commettra l’irréparable.

Lors des manifestations de dimanche dernier les agents du makhzen désignaient les cibles pour ces « chmakrias » lesquels s’empressaient de les attaquer. C’est ainsi que Samira Kinani membre de la direction de l’AMDH, fut battue, insultée, ses agresseurs voulant la forcer à clamer « vive la roi » et « allah, al watan, al malik ».

Quant à Khadija Ryadi, présidente de la dite association, elle risqua le pire.

Un régime réduit à de telles extrémités mérite qu’on lise à son encontre la fatiha.

A signaler, au passage, que jamais pendant les années les plus noires du régime de Hassan II, le pouvoir n’eut recours à des « chmakrias » pour défendre ses options

Après l’Etat makhzanien arrive, à grands renforts de « chamakria » et de repris de justice, l’Etat « chmakri ».

1-« Zalta », terme de l’argot algérien signifiant Hachich

http://fr.lakome.com/opinion/62-chr...

Bravo Khalid...

259. Le mercredi, juin 22 2011, 22:17 par Casawi

Najib DOUICHE, لا للفوضى, Mokhtar, aes:

Watouma fine aishin? Wa tout le monde (UE, USA, GB, la DST, la DGED...) que le Makhzen paye la baltagia. La preuve? Les attaques des baltagias marocains vont s'arreter d'ici une semaine au plus. Pourqoui? Ha, Ha Ha... Et bien parceque un petit rapport est en entrain d'etre prepare qui sera discretement soumis a l'interieure (avec preuves) et qui va demander l'arret immediat des attaques. What do you think M. لا للفوضى ? May be yes, maybe no. Who the hell knows? Watch your records. HRW is watching you.

260. Le mercredi, juin 22 2011, 22:35 par لا للفوضى

Casawi,

Je te reposes la même question, tu vis ou toi?
Moi là ou je suis, je travaille dur pour m'en sortir! I take nothing for granted, I was raised this way. Je ne passe pas mon temps à me plaindre.

261. Le mercredi, juin 22 2011, 22:41 par Casawi

Je suis entre le ciel et la terre. Mais moi, je sais des choses....

262. Le mercredi, juin 22 2011, 22:53 par لا للفوضى

Si tu es à Casa ou peu importe où au Maroc, tu es beaucoup mieux loti que ton voisin l'algérien qui a du pétrole, beaucoup de gaz et un président dans son pays.

263. Le mercredi, juin 22 2011, 23:07 par Citoyen

Le portail maghreb-intelligence.com très proche des cercles du Pouvoir pour ne pas dire émanant directement des services du Makhzen et de son tuteur, titre ceci :

« Réformes politiques : Carton plein pour le Maroc

Même si les jeunes du mouvement du 20 février appellent toujours à marcher contre la réforme de la Constitution, le nouveau texte proposé vendredi dernier par le souverain alaouite a remporté l’adhésion de la majorité de la classe politique marocaine [ comme si au pays du Makhzen il existe vraiment une clase politique indépendante ! ]. Cela dit, la grande surprise pour les autorités marocaines est venue des réactions des grandes capitales mondiales. Tour à tour, Paris, Madrid, Washington [ Washington avec hésitations, plutôt tièdement ! ] et Bruxelles ont chaudement salué les « avancées démocratiques » marocaines considérées comme uniques dans le monde arabe.
...

Mais, le signal le plus encourageant et le plus significatif est venu de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Cet organe a fait du parlement marocain « un partenaire pour la démocratie », écrit cette revue en ligne au service des intérêts du Makhzen et de son Tuteur.

http://www.maghreb-intelligence.com...

Les forces occultes sont déjà à l’œuvre pour contrarier la volonté du Peuple marocain ! Elles ne veulent pas d’une démocratie qui leur ressemble à leur porte!

Dès la fin du discours du despote, la France [ et à moindre degré l’Espagne car les félicitions de Juan Carlos n’ont qu’une valeur protocolaire de courtoisie, ne sont pas un engagement politique] s’est précipitée pour accoucher d’un communiqué accueillant favorablement ce projet de Constitution de Sa Majesté Chérifienne !

Voici comment l’élite politique de la France, tuteur éternel du Makhzen et donc ennemie éternelle du Peuple marocain, agit pour mettre des bâtons dans les roues de la marche, non pas seulement du Mouvement du 20 Février, mais du Peuple marocain entier vers la démocratie et le progrès :

L'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe qui se trouve à Strasbourg, bien sûr sous l'influence du lobbying parisien très actif dans cette assemblée, accorde au Parlement marocain [ au pays du Makhzen, le rôle de ce soi-disant Parlement se limite à une simple chambre d’enregistrement ] le statut de « partenaire pour la démocratie » un grand titre pour un truc bidon, cela veut dire, ni plus ni moins, "observateur" ou "auditeur", donc bon élève spectateur à recevoir les leçons d’Europe !

Pourquoi ce calendrier précis au lendemain du discours de Sa Majesté Chérifienne : Bien sûr pour faire un peu de propagande au Makhzen médiéval et mettre des bâtons dans les roues de la marche du peuple vers sa souveraineté qui prend comme de la mayonnaise mais aussi un leurre géopolitique pour faire des jaloux dans une région qui compte des régimes pareils !

264. Le jeudi, juin 23 2011, 12:58 par Casawi

لا للفوضى

Non merci! L'Algerie c'est pas du tout mon style. Mais cela ne veut pas dire que j'aime voir mes compatriotes se faire piller et violer pas la claique du Makhzen.

265. Le jeudi, juin 23 2011, 12:59 par Sabir

Bonjour ;

Le projet de la nouvelle constitution me rappelle un cas de figure de revendications salariales : le salarié demande 1000 DH net d'augmentation pour que son salaire soit aligné sur ceux des emplois similaires chez d'autres " employeurs" , l'employeur "accepte" et "octroi" une augmentation de 250 dh brut... et il demande au salarié d'accepter et d'applaudir cette augmentation sous peine d'être taxé d'ingrat et ne voulant pas l'interet de l'entreprise ...

266. Le jeudi, juin 23 2011, 13:10 par Casawi

Sabir:

Le Makhzen va quand se faire avoir avec cette politique de salaires. Si ce n'est pas le 20 fevrier, c'est la faillite financiere de l'Etat qui va precipiter la chute. Mezour le dit ouvertement! Dans tous les cas de figure, le Makhzen va faire faillite....

267. Le jeudi, juin 23 2011, 14:08 par لا للفوضى

Casawi,
Soyons lucides et tangibles! Il faut qu'on comprenne que nous n'avons pas des ressources naturelles au Maroc. Nous n'avons pas grand chose à vendre. Sans rentrer dans trop de détails et comparer le Maroc à d'autres pays africains qui sont trés riches en ressources naturelle, j'abrège.
Ces dernières années, l'état a beaucoup fait pour encourager le tourisme ce qui n'est pas du tout une idée con. Il faut créer des emplois et il faut permettre au peuple de manger à sa fin. Qu'entend-t-on? Le Maroc encourage la prostitution, les homesexuels sont les bienvenus au Maroc,........non au TGV,.....et le comble; le débat autour de Mawazine?
Revenons à Mawazine, pourquoi saboter un tel projet? Pour quelle raison?
Developper le tourisme au Maroc, est une excellente initiative. Et le but essentiel de cette initiative n'est pas l'encouragement de la prostitution. Aux familles d'eduquer leurs gosses! Avec les tourisme, au moins nous ne sommes plus dans le Maroc qui comptait essentiellement sur la pluie pour pouvoir vendre ses legumes et fruits.

268. Le jeudi, juin 23 2011, 15:46 par اعتداءات عنيفة على شباب 20 فبراير بفاس

اعتداءات عنيفة على شباب 20 فبراير بفاس

تعرض عدد من نشطاء حركة 20 فبراير بفاس لاعتداءات شنيعة من طرف من قيل بأنهم تابعون لعمدة المدينة حميد شباط ومتعاونون مع السلطة المحلية.. وجاء ذلك حين كان شباب الحركة يقومون بحملة توزيع مناشير منادية بمقاطعة الاستفتاء الدستوري، حيث طوق قرابة 15 فردا من ذوي السوابق العدلية النشطاء وسط شارع الكرامة بحي "مُونْفْلُورِي" وأخذوا في استفزازهم والتهديد بالاعتداء عليهم قبل أن ينصرفوا بعد أخذ وردّ استمر مطولا مع شباب الحركة.

حركة 20 فبراير لفاس أقدمت على استكمال حملة التعبئة.. إذ انتقل نشطاؤها إلى حي السعادة قبل أن يلاحقوا لمرة ثانية بأعداد أكبر من المعتدين المشهرين لأسلحتهم البيضاء قبل أن يهاجموا شباب الحركة بالحجارة والضرب بالهراوات في مشهد صادم سقط عقبه العديد من المصابين ليتعرضوا إلى الرفس بالأرجل أمام أعين شهود من المارة.

عضو الحركة اسماعيل العموري كان الأكثر تضررا بإصابات بليغة طالت أطرافه السفلى وعينيه، كما تم توجيه كافة أصناف الكلام الساقط لعدد من شابات 20 فبراير ـ فاس عبر ثلاثة أخوة شهيرين بترويج كافة صنوف المخدرات بحي السعادة.. هذا قبل أن يتعرض الفبرايريون القاصدون لمقر اجتماعاتهم للضرب مجددا أفضى للإغماء على الناشط رشيد لطيف بعد التنكيل به من لدن محاصري المقر.

ويفيد شهود عيان، من بينهم شباب من حركة 20 فبراير، بأن المعتدين قد رصدوا متحلقين حول "مقدّْم" حي السعادة وهم يتحصلون على مبالغ مالية.. وهو ما دفع الشباب للقول بأن السلطة المحلية "متورطة في تسخير المعتدين على مواطنين مسالمين"،أردفوا: "كنا واعين من البداية بإمكانية حصول مثل هذه الاعتداءات خاصة، بعد تجييش عدد من المنحرفين والمجرمين وذوي السوابق من قبل شباط والسلطة المحلية لإثارة الفوضى يوم 19 يونيو ..".

واسترسل عدد من المعتدى عليهم: " تجنبنا النزول للأحياء الشعبية واخترنا الشروع في التعبئة انطلاق من أحياء راقية أو شبه راقية تجنبا للتصادم مع المشكلين لعصابة شباط المتمركزة في الأحياء الشعبية، لكن رغم ذلك كان هذا الاعتداء مما يظهر أن الأجهزة بمساندة مافيا الفساد بالمدينة عازمة على السير في هذه الأساليب القديمة.. وهنا نحمل المسؤولية كاملة للأجهزة الأمنية الموكول لها حماية المواطنين.. ونحمل أجهزة المخزن كامل المسؤولية في الاعتداء الذي طال نشطاء الحركة".. ودائما حسب تعبير فبرايريي فاس.

269. Le jeudi, juin 23 2011, 16:25 par Mouka

لا للفوضى A poste 53 fois!!!
He le makhzenien de service. Arrete un peu, tu fais dans le zele maintenant.
Tu as poste 53 fois sous le nom لا للفوضى, et peut etre meme plus sous le pseudo Paulalle et Marocain-tt-court. Arrete a la fin. Tu lasse par ta stupidite. Tu essaye de monopoliser le debat. Mais tu ne fais que confirmer ce que tout le monde sait deja: Le makhzen a peur. Il ne sait plus quoi repondre ou quoi faire. Alors vous faites du n'importe quoi.
Les jours de votre roi sont comptes. Le roi ne fait que dilapider les biens de la nation. Non seulement il est le premier business man du pays. Mais il est celui qui vend le plus d'alcool, et il s'adorne du titre Amir Al Mouminin. Quelle blague, il vend de l'alcool et se dit religieux. Quelles contradictions.
Vous devez vous reveiller les imbeciles du makhzen. Vous DEVEZ vous reveiller. Cette mascarade a trop dure. On veut nous reveiller de ce mauvais cauchemar qui n'a que trop dure. Votre roi est a l'origine de TOUS les maux dont le Maroc souffre. Il faut l'enlever de l'equation Marocaine, comme disait son dictateur de pere.

270. Le jeudi, juin 23 2011, 16:40 par لا للفوضى

Mouka,

Je doute que tu sois une Amazigh toi!
Nous, les Amazigh, on ne vend pas notre terre à prix bas! On s'est défendu tout au long de l'histoire à proteger Tamazirt: notre bled.

T'en vas pas, reste par là pour continuer à en apprendre un peu plus sur ton pays et ces gens!

271. Le jeudi, juin 23 2011, 17:24 par Mouka

لا للفوضى
Si tu etais vraiment berbere, tu saurais que "sharjam" (fenetre) viens du berbere. tous les berberes, TOUS savent d'ou viens ce mot. Le sais tu? J'en doute. Car tu n'es pas berbere, ou amazigh, du tout. Tu n'es qu'un imbecile au service du Makhzen. Tu postes a droite et a gauche pour noyer le debat. Mais malgre tout. La seule question est: Le roi doit partir. Pas se reformer. Votre roi (Connais tu le mot berbere pour roi? J'en doute fortement!!) ne peut, ou ne veut, pas se reformer. Alors on va l'enlever de l'equation Marocaine une bonne fois pour toute.

272. Le jeudi, juin 23 2011, 17:34 par OPA Familiale

Voici ce qu’il en découle du despotisme : il permet à des gens incompétents d’occuper les hauts postes de l’Etat par pistons.

Regardez un de ces fameux Fassi-Fihri qui ont fait une OPA sur le pays exactement comme la famille Trabelsi en Tunisie, il est ministre des affaires étrangères de sa majesté que M6 a personnellement nommé à ce poste, aucune phrase n’est correcte ni cohérente :

http://www.youtube.com/watch?v=3Maa...

273. Le jeudi, juin 23 2011, 17:36 par OPA Familiale

Voici ce qu’il en découle du despotisme : il permet à des gens incompétents d’occuper les hauts postes de l’Etat par pistons.

Regardez un de ces fameux Fassi-Fihri qui ont fait une OPA sur le pays exactement comme la famille Trabelsi en Tunisie, il est ministre des affaires étrangères de sa majesté que M6 a personnellement nommé à ce poste, aucune phrase n’est correcte ni cohérente :

http://www.youtube.com/watch?v=3Maa...

274. Le jeudi, juin 23 2011, 17:44 par لا للفوضى

تخيت نموكا,
Qui veut dire la merde Mouka en Soussi,

Depuis quand je t'ai dit que Sharjm ne vient pas du berbère. aussi et bien d'autres mots خيزو- الكركاع

تاغ, et la je te demande de continuer a aboyer!
Si tu veux un chat en berbere quand tu veux!
Enfin, t'auras remarque que " l'agent du Makhzan que je suis" parle 4 langues!

275. Le jeudi, juin 23 2011, 17:51 par Casawi

لا للفوضى

Je ne connais pas Mawazin. Mais je connais la Coface, qui va devaluer la notation du Maroc de A4 a ? Ce qui veut dire que les investisseurs etrangers n'ont plus confiance dans les perspectives politiques et economiques du pays. Tout cela, parceque le Makhzen refuse de laisser le Maroc se democratiser. Makhzan ya Makhzan, jatou jatou jatou, amalou hayatou, jatou f'... Do you remenber this one?

276. Le jeudi, juin 23 2011, 18:12 par Mouka

لا للفوضى
Un 7MAR restera toujours un 7MAR. Qu'il soit berbere ou pas. Enfin, je ne vais pas perdre mon temps avec l'imbecile du Makhzen de service.
Ton soi-disant soussi n'est pas correct. Va voir ton epicier du coin et demande lui de t'apprendre quelques mots soussis. Je ne vais meme pas te donner la satisfaction de te corriger. Demande a un soussi d'epeler correctement les mots que tu as ecrit تخيت نموكا comme ca tu sauras vraiment comment les ecrire.
MDR!! Plus je relis cette merde "تخيت نموكا", et plus je me tord de rire. Tu es vraiment pathetique. Un 7MAR restera toujours un 7MAR!!
Allez, demande a tes patrons une augmentation de salaire. Tu fais dans le zele. Tu merite une augmentation.

277. Le jeudi, juin 23 2011, 18:21 par Casawi

Wa touma revenons a nos moutons! Le Makhzen est entrain de paniquer. La contestation contre le torchons octroye prend de l'ampleur. A Casa, Tanger, partout dans le nord, l'est, le sud, wa shaouiya hatiya!

278. Le jeudi, juin 23 2011, 18:41 par stito

للفوضى

le maroc est très riche, en ressources naturelles et humaines, il suffit de les valoriser en s'attaquant a l’anarchie et à l'ignorance.
Les causes tu dois les connaitre, c'est les corrompu et M6 à leur tête.
C'est pour ca qu'il nous faut une constitution ou responsabilité et imputation va de paire et non un roi qui detient des tonnes de responsabilité et ne reponde à personne. Il peut faire des conneries et des choix aléatoires sans que personne ne mime un mot. Quand ca va, le roi a tous les mérites et quand ca casse, c'est la faute au gouvernement.
tu piges la logique?

279. Le jeudi, juin 23 2011, 18:58 par لا للفوضى

Mouka,
Tu ne sais pas lire l'arabe? Correct?
Mouka, t'es de quelle banlieue? Il me semble qu'on dit : << Faire du zèle>>. Mais, << faire dans le Zèle>>? Enfin, le Français n'est pas la langue que je parle tous les jours. Et je tends de plus en plus à inventer dans cette langue. Mais je pense tout de même que j'entends la le français de la banlieue!

<< Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt>>, Proverbe chinois

280. Le jeudi, juin 23 2011, 19:09 par لا للفوضى

Stito,

Lesquelles? Les ressources naturelles? Les phosphates, oui mais ca paye pas beaucoup. Ca s'epuise aux States (heureusement pour nous), et ils vont commencer à nous en acheter. Manifique pour le Marroc et pour les amateurs de L'OCK ( Larbi est entrain de sourire la tout fier de son equipe de foot:)).
Nous n'avons ni pétrole, ni gaz, ....et pas de tech du tout......
L'agriculture, la pêche, le tourisme et les MRE ( vivent le MRE) et Allah! voila ce qu'on a, il me semble.

281. Le jeudi, juin 23 2011, 19:33 par Citoyen

Voici un article très intéressant publié dans la « Tribune de Genève » qui dit les choses franchement sans cette hypocrisie détestable des médias parisiens qui se moquent de notre intelligence :

22.06.2011

Une Monarchie constitutionnelle au Maroc ?

Le Maroc : Une monarchie de droit divin, le roi gardant pratiquement tous ses privilèges et une nouvelle constitution qui ne pourra pas permettre qu’il soit mis en cause quelque soient ses décisions. Une famille royale qui s’est enrichie démesurément depuis Mohamed V en passant par Hassan II. On peut se réjouir que le Maroc ne ressemble pas à la Libye ni à l’Algérie et encore moins à la Syrie. Mais de là à penser que la démocratie vient de débarquer à Rabat sous l’applaudissement du gouvernement français et de l'Union européenne, c’est un peu fort de café.

Une vraie monarchie constitutionnelle est celle qui est exercée en Espagne, en Grande Bretagne, en Suède, en Belgique, aux Pays-Bas. Le Maroc n’a qu’à s’en inspirer au lieu d’inventer le mouton à cinq pattes consistant à laisser le Premier Ministre gouverner tout en gardant l’œil du Roi vigilant avec l’armée sous ses ordres et la diplomatie domaine réservé. On se moque de quelqu’un ou les évènements de Tunisie et d’Egypte ont-ils fait peur à la caste régnante au Maroc ?

La démocratie est un long fleuve tourmenté et il faut s’armer de patience pour y arriver comme nous l’avons pratiqué en France, avec les hauts et les bas que l’histoire nous a enseignés.

Mais le Maroc en tant que pays existe depuis plus de 12 siècles, l’indépendance du Maroc date de 1956, soit plus d’un demi-siècle déjà. Et avant la colonisation franco-espagnole, le Maroc était un pays souverain qui a vu se succéder pendant plusieurs siècles des Sultans qui gouvernaient le pays sans aucune ingérence étrangère. Le Maroc est un vieux pays, il n’y a qu’à visiter les villes du Royaume pour s’en rendre compte. Par contre, du temps, il y en avait autant que pour les pays d’Europe et la colonisation n’a pas perturbé un processus démocratique quelconque qui aurait couvé dans le pays. D’ailleurs il n’y a qu’à se référer aux mouvements actuels d’une partie de la population marocaine qui n’est pas satisfaite des promesses du Roi ne lâchant partiellement du lest que sous la contrainte de la rue.

Si on considère l’Espagne, elle est sortie d’un régime dictatorial dur de 36 ans pour passer à une monarchie constitutionnelle réussie grâce à la persévérance et au courage du Roi Juan Carlos alors qu’il aurait très bien pu s’assoir sur le trône et poursuivre l’héritage que Franco lui avait légué. Le Portugal aussi a prouvé qu’après une dictature de Salazar qui dura plus de 35 ans, la démocratie voulue par le peuple était une question de volonté des nouveaux dirigeants.

Le Roi du Maroc, dans le contexte bien entendu de la culture marocaine, pourrait porter son geste « démocratique » plus loin notamment en créant une vraie justice indépendante et non sous tutelle royale et en laissant l’armée sous la responsabilité directe du gouvernement.

L’argument selon lequel il faut laisser du temps au temps est une façon déguisée de garder la main et de décider quand il sera temps de faire quelque chose ou plutôt de ne rien faire. En d’autres termes, il s’agit de gagner du temps. Tout le monde sait que les révoltes ont un temps. Les gens doivent continuer à vivre normalement, à gagner leur vie et souvent la famille rappelle aux révoltés qu’ils doivent déposer les armes. C’est sur cette idée que reposent souvent l’entêtement de certains régimes totalitaires comme ceux de Libye et de Syrie qui attendent ou alimentent la fatigue sinon le découragement des révoltés.

Mais cerise sur le gâteau : Mohammed VI, un roi en or massif

Au pouvoir depuis dix ans, le souverain marocain serait, selon le magazine financier Forbes, l’un des hommes les plus riches du monde. Et sa fortune aurait doublé au cours des dernières années. (Dixit Courrier International du 09.07.2009)

Avec une fortune dépassant le 1 milliard d’euros, Mohammed VI serait dans la liste des sept souverains les plus riches au monde, et ceci grâce notamment à une richesse nationale marocaine : le phosphate. (Forbes Juin 2009)

Pourquoi un Monarque aussi riche et tirant une rente annuelle aussi importante de son pays qu’il contrôle dans ses moindres replis abandonnerait-il une partie de ses pouvoirs pour aboutir un jour dans la peau d’un Ben Ali dont le trésor de guerre était gargantuesque ? On peut très bien parler du temps qu’il faut pour mettre le pays au diapason démocratique des pays d’Europe mais il faut se faire une raison, le Roi et avant lui son père ainsi que toute la famille royale sont dans un piège doré qui les empêche de penser abandonner leur richesse et leur pouvoir pour des émoluments annuels qui seront votés au Parlement élu par le peuple.

D’ailleurs qui parle ou veut parler de cette vérité cachée derrière les grands principes, les spécificités du pays, le respect de sa culture ancienne. Il ne faudrait pas vouloir précipiter les évènements. On comprend. Où ailleurs, le Roi trouverait-il une telle sinécure ? On peut donc dire sans se tromper que le Maroc connaîtra la démocratie sans enrichissement éhonté de sa classe dirigeante dans 2 ou 3 siècles. Amis Marocains, un peu de patience !

http://bettencourtlarbrequicacherai...

282. Le jeudi, juin 23 2011, 20:28 par Citoyen

M6 et sa cour sont vraiment ailleurs sur une notre planète loin de celle des Citoyen[ne]s et du Peuple !

Le peuple marocain lui réclame des réformes concrètes pour une refonte de l’Etat, et lui, il maquille la Constitution de son défunt papa despote et la lui balance à la figure !

Les dictateurs, les despotes, les tyrans…et d’autre titres de ce genre n’abandonnent jamais leurs larges privilèges de leur propre initiative pour satisfaire aux aspirations de leurs peuples, ils ne cèdent que sous la contrainte intérieure ou extérieure et surtout sous la pression populaire.

C’est pour cela qu’il faut persister à réclamer ses droits légitimes et à organiser des manifs pacifiques sans interruption et improvisées un peu partout au pays et à l’étranger jusqu’à la soumission de M6 et sa cour à la Volonté du Peuple !

En tout cas, le Peuple a passé son message clairement : il a dit « OUI » à une Monarchie Parlementaire mais « NON » à la Monarchie Absolue taillée par son défunt papa despote. Ça suffit 50 ans de « démocratie » hassanienne. Il est temps de rendre au peuple tout ce qui lui appartient : Sa Dignité, Sa Liberté, Sa Souveraineté, Sa Volonté…

Les Marocaines et les Marocains naissent libres et égaux en dignité et en droit et ne sont la propriété, ni les esclaves de quiconque, ils veulent être des Citoyens libres et dignes, des Citoyens à part entière, ils veulent que le Roi règne dans le cadre d’un Etat de droit, d’une Constitution émanant de lui qui sépare nettement les pouvoirs, il veulent une monarchie parlementaire et se gouverner eux même par l’intermédiaire de leur représentants démocratiquement élus. Ils l’ont dit et répété à maintes reprises…

La volonté souveraine du peuple qui réclame une monarchie qui règne et ne gouverne pas doit être respectée, et maintenant !

Si M6 tarde encore à répondre aux revendications légitimes du Peuple marocain, celui-là va finir par le renvoyer avec sa cour et va changer radicalement le régime et la structure de l’Etat en passant carrément à une République démocratique fédérale !

A bon entendeur, salut !

283. Le jeudi, juin 23 2011, 20:44 par Anonyme

@لا للفوضى
Ton roi est en train de se faire une fortune demesuree. Et tu oses nous parler de richesses?
Le salaire du roi depasse, tien toi bien, les salaies de TOUS les presidents des USA depuis la constitution de leur pays. Et pourtant dieu seul sait combien ils sont en avance sur nous les americains. Alors tes discours a la con, arrete les. tu ne fais rire personne. Ceci est une revolution pour nous deparasser de ce cancer que vous appellez: Monarchie Executive. On ne veut pas de ton roi. On ne veux pas de ta langue. On ne veux pas de ta religion d'hypocrite qui vend de l'alcool a Marjane et a Acima et se dit Amir Al Mouminine. Amir Al Kilab comme a dit l'autre. Kilab de ton genre. One ne veux pas de tes conneries. On veux vivre libres. On ne veux pas de connards qui baisent la main de ton roi.

@Tous
Avez vous remarque la machine propagandiste makhzenienne sur les teles Marocaines? Ils ont bien beau a nous encourager a voter. Le boycott est notre arme pour le moment. Si un nombre infime vote pour cette mascarade appelee Constitution, alors le roi et ses sbires seront oblliges d'admettre ce qui est evident a tous: Ces changements de facade ne sont pas suffisants. Il faudra une veritable constitution qui enleve au roi ces pouvoirs demesures qui lui permettent de tout controler et de tout corrompre.
Ne votez pas. Boycottez cette merde de referendum!!

284. Le jeudi, juin 23 2011, 21:03 par لا للفوضى

Anonyme,
الكلب هو انت؟
Tu fais partie de cette bande d'incompétents qui sait aboyer! المخير فيكم peut situer le Maroc sur une carte et pas plus que ca. Aucune vision et les idées الله ايجيب
C'est ton espèce qui tire le Maroc vers le bas!

285. Le jeudi, juin 23 2011, 21:05 par Maroqi

Les barbouzes sont de service, mais cela ne devrait pas nous empêcher de faire une analyse du projet.
Deux liens intéressants à lire …le diable est dans le détail !

http://lakome.com/opinion/t49-autho...

http://lakome.com/opinion/49-author...

286. Le jeudi, juin 23 2011, 21:06 par Maghribi

Marre de ce regime qui nous opprime! Le roi doit cesser de gouverner et fissa! Sinon, il met le pays en danger.

Allez...entrons au 21eme siecle et n'ayons pas froid aux yeux. On doit se debarasser des institutions medievales.

287. Le jeudi, juin 23 2011, 21:10 par لا للفوضى

Mouka, Anonyme,....

Venez! Discutez, on veut des idées....du concret et du tangible si vous pensez avoir de la matière grise! Je comprends maintenant pourquoi on vous tabasse dans les rues marocaines!

288. Le jeudi, juin 23 2011, 21:19 par Paulalle

Bla bla bla. Le Maroc n a pas attendu ces 20 schtroumpfs puceaux et pucelles pour entamer ses reformes. Le peuple vous jettera dans les poubelles avec votre super programme.
C vrai que l idée essentielle " manger pendant le ramadan" était révolutionnaire. Wow quel projet de société !
Pauvre Maroc d' avoir enfanté ces pseudo rebelles sans cause incultes et cretinissimes.
Tiens Benbella et Bouteflika ont "avoué" leur marocanité.
Comme nos voisins ont malheureusement des schtroumpfs a leur tête et qui ont pour seule politique d agiter le Maroc comme repoussoir ( afin d occulter leur propres forfaitures et autres incompétences) j en conclus que la place des 20 schtroupfs puceaux et pucelles est en ... Algérie. Ils pourront ainsi compléter la formidable équipe au pouvoir la bas et nourrir le discours officiel anti marocain

289. Le jeudi, juin 23 2011, 21:23 par لا للفوضى

Un autre dernier constat pour clore ce débat.

Jamais, dans toute l'histoire du Maroc, un mouvement n'a été aussi humilié et hué que le votre!

290. Le jeudi, juin 23 2011, 21:34 par لا للفوضى

Enfin Paulalle,

Je pense qu'ils sont encore trés jeunes! Manque d'expérience, aucune vision et beaucoup d'ignorance et de lacunes.

291. Le jeudi, juin 23 2011, 22:27 par Bent Hadhoume

@Com 289

Jamais dans l´histoire des monarques arabes et musulmans on a osé de parler franchement et révéler l´homosexuealité d´un amir al mouminine, comme c´est le cas de Si M´hammed Ould Al Hassan!

Que peut-on esperer des Baltégeas qui aveuglement, ils ne cessent de rendre hommage à un PD Imam, se cachant sous la Jallabya de l´Islam?

292. Le jeudi, juin 23 2011, 22:30 par Bent Hadhoume

@Com 289

Jamais dans l´histoire des monarques arabes et musulmans on a osé de parler franchement et révéler l´homosexuealité d´un amir al mouminine, comme c´est le cas de Si M´hammed Ould Al Hassan!

Que peut-on esperer des Baltégeas qui aveuglement, ils ne cessent de rendre hommage à un PD Imam, se cachant sous la Jallabya de l´Islam?

293. Le jeudi, juin 23 2011, 22:44 par wakal ramdan

Oui Paulalle, je suis à la fois algérien, mangeur pendant le ramadan converti à la religion catholique, propolisario et pro espagnol et peut etre meme américano-sioniste...
Ah et je suis aussi gaucho radicaliste et islamiste.
Et à 289, merci de cautionner le tabassage, très démocratique tout ça
allez vous m'avez convaincu, je vais voter oui

294. Le jeudi, juin 23 2011, 22:50 par Casawi

لا للفوضى

And do you remember this one: Tofah-ONA, Laymoun-ONA, Finahou! Hout-ONA, Maghrib-ONA, Finahou! Si tu es un vrai patriote, chante et pleure avec moi: Future-ONA, Jayl-ONA Harrasnahou! Ard-ONA, Balad-ONA Daya'nahou! Tofah-ONA, Laymoun-ONA, Finahou! Hout-ONA, Maghrib-ONA, Finahou!

295. Le jeudi, juin 23 2011, 23:02 par Casawi

Serieusement, c'est qui le microbe Paulalle? Depuis un certain temps il fait tout pour se faire remarquer. Eh bien voila, c'est fait, on l'a ajoute a l'arbre genetique des microbes. Tofah-ONA, Laymoun-ONA, Finahou! Hout-ONA, Maghrib-ONA, Finahou!

296. Le jeudi, juin 23 2011, 23:09 par Casawi

Attnetion Paulalle/لا للفوضى

Je commence a detecter une schyso qui se developpe si tu es la meme personne. Je ne sais pas si on te l'a dit mais le travail avec les services peut etre tres mal pour la sante!

297. Le jeudi, juin 23 2011, 23:33 par Mouka

Ces petites merdes payes une misere par le makhzen, il faut les comprendre. Ils n'ont guere d'autre possibilites de travail que de servir de porte-voix pour le makhzen. J'en connais un dans mon quartier. Un veritable maffieux. Gros mangeur et nul en tout. Il a quitte l'ecole tres tot. Pas d'avenir. Ila reussi a s'integrer au service de sa majeste en tant que policier secret. Il tabasse les gens legalement maintenant. Il crie sur tout les toits "3asha l'malik". Formule magique des makhzeniens.
Il faut boycotter cette merde de referendum.
Une petite nouvelle: Al Adl wa Al I7ssane appelle a voter oui. Benkirane vient de le declarer sur la tele Marocaine. Ils sont beaux les opposants du regime. Ils sont tres beaux.
Vive le mouvement du 20 Fevrier. Vive la democratie.
A bas le Makhzen et a bas le regime!!!

298. Le jeudi, juin 23 2011, 23:48 par لا للفوضى

Eh Wakal ramadan,

Moi je ne te demande ni de voter Oui ni de voter Non. Chacun votera en son ame et conscience! D'ailleurs est-il encore important de débattre là dessus: le résultat est déja connu! Moi,je pense déja à l'aprés vote et ce qui se passera.
Non, je ne cautionne pas le tabassage des Fevriestes. Mais je rejette et je condamne leur manque de respect, et leur intimidation et provocation.
Moi ca m'interesse, et à plusieurs niveaux, de venir débattre et parler sérieusement de ce qui se passe au Maroc. Parfois je suis Zen, parfois j'essaie l'humour,.... mais bon, est ce qu'on veut vraiment débattre?
Enfin, The social network en France, est un peu particulier. Il faut être d'accord avec tout le monde pour faire partie du network! Le débat, lui, il tourne éternellement autour des mêmes points sans renouvellement.

299. Le vendredi, juin 24 2011, 00:25 par Citoyen

@Mouka,

Non, Non... Il y a confusion ce sont les islamistes du Makhzen et du Commandeur des croyants de la confrérie affairiste qui s’appelle Al3adla wa Tanmia [PJD] qui appellent à voter "oui"...

Les islamistes d'Adl wa lIhsane « Justice et Bienfaisance » sont contre la méthode, la forme et le contenu de cette Constitution... Ils sont même contre la commanderie des croyants et le régime monarchique. Nadia Yassine est franchement pour la république...

Il faut dire la vérité même si on ne partage pas leur idéologie qui s’appuie sur la religion : Ils sont clairement pour la souveraineté populaire !

300. Le vendredi, juin 24 2011, 02:18 par Déclaration d’Al Adl Wal Ihsane

Déclaration d’Al Adl Wal Ihsane au sujet de la Constitution octroyée

Après des décennies de persistance dans le despotisme, au cours desquels le peuple marocain a offert d’innombrables sacrifices, des martyrs, des détenus, des opprimés et des déplacés, le Mouvement 20 février a pris naissance depuis quatre mois, au sein de la vague déferlante du printemps arabe. Des manifestations pacifiques pour des réclamations légitimes de liberté, de dignité et de justice sociale sont organisées, offrant pour cela des martyrs, des détenus et des blessés. Le discours du 9 mars a concerné une partie seulement de ces réclamations relatives au champ constitutionnel selon la même méthode adoptée pour les constitutions octroyées. Les manifestations se sont alors poursuivies, sans qu’elles ne trouvent écho auprès du Pouvoir qui a ignoré toutes ces voix et continué à formuler une constitution qui pérennise la mentalité du don makhzénien qui s’accroche à une vision antidémocratique de la question constitutionnelle, faisant fi de l’entrée électorale fondatrice comme des autres questions essentielles.

Et alors que l’on s’attendait à voir régner un climat politique et de droit humain ouverts, et une démocratie qui établirait la confiance et ferait naître un sentiment général quant aux bonnes intentions du pouvoir et à une volonté authentique de changement, voilà que la situation empire : davantage de détentions politiques, de monopole des richesses nationales , de répression sauvage des manifestants, de falsification de vérités sur les violations, de condamnations iniques de militants du 20 février, de journalistes et de militants des droits humains, de campagnes de dénigrement abjectes contre les opposants au makhzen.
Maintenant que la version finale de la constitution est rendue publique et par delà les observations déjà faites, nous tenons à souligner que :

1. Le Pouvoir s’obstine toujours à monopoliser le processus de production de la constitution, ignorant complètement l’entrée démocratique participative contractuelle avec le peuple pour élaborer un document constitutionnel crédible aux yeux de celui-ci.

2. La Constitution se distingue par un style dilué qui traite de tout sans rien donner.
3. La Constitution renforce les prérogatives absolues du roi qui est le président du conseil des ministres, le président du Conseil Suprême du pouvoir judiciaire, le chef suprême des forces armées royales, le chef suprême du Conseil de sécurité et le chef du Conseil suprême des oulémas. Il a, en outre, le pouvoir de dissoudre le Parlement et de renvoyer les ministres. Il désigne le président de la Cour constitutionnelle et la moitié de ses membres. Il détient aussi d’autres pouvoirs élargis et non restreints, tout en étant l’arbitre suprême et le commandeur des croyants ; ce qui lui confère des pouvoirs bien au-dessus de la constitution.

4. Nous demeurons, malheureusement, très éloignés de la Constitution démocratique, de par la méthode, comme la forme et le contenu, et le Maroc est encore sous la coupe des constitutions octroyées. Nous nous trouvons encore devant un processus absurde qui ne fait que dilapider des sommes importantes, des efforts, des énergies nationales et du temps précieux sans apporter de changement à la réalité, mais qui au contraire ne fera que l’empirer. Tout cela malgré la mobilisation des médias officiels ou non, pour tenter d’imposer l’option unique et exclure les points de vue opposés, selon la même structure administrative et juridique remise en question par tous auparavant.

5. Il y a un grand malentendu entre le Pouvoir et la Société, il y a un abîme entre le Pouvoir et le pouls de la rue. Aussi appelons-nous tous les sages à un moment de conscience historique et clairvoyante qui indiquerait la juste voie pour fonder la confiance et instaurer la société de la liberté, de la dignité, de la justice et de la rupture avec toutes les formes de despotisme et de corruption.

Fathallah Arsalan

Porte-parole d’Al Adl Wal Ihsane

301. Le vendredi, juin 24 2011, 02:18 par Déclaration d’Al Adl Wal Ihsane

Déclaration d’Al Adl Wal Ihsane au sujet de la Constitution octroyée

Après des décennies de persistance dans le despotisme, au cours desquels le peuple marocain a offert d’innombrables sacrifices, des martyrs, des détenus, des opprimés et des déplacés, le Mouvement 20 février a pris naissance depuis quatre mois, au sein de la vague déferlante du printemps arabe. Des manifestations pacifiques pour des réclamations légitimes de liberté, de dignité et de justice sociale sont organisées, offrant pour cela des martyrs, des détenus et des blessés. Le discours du 9 mars a concerné une partie seulement de ces réclamations relatives au champ constitutionnel selon la même méthode adoptée pour les constitutions octroyées. Les manifestations se sont alors poursuivies, sans qu’elles ne trouvent écho auprès du Pouvoir qui a ignoré toutes ces voix et continué à formuler une constitution qui pérennise la mentalité du don makhzénien qui s’accroche à une vision antidémocratique de la question constitutionnelle, faisant fi de l’entrée électorale fondatrice comme des autres questions essentielles.

Et alors que l’on s’attendait à voir régner un climat politique et de droit humain ouverts, et une démocratie qui établirait la confiance et ferait naître un sentiment général quant aux bonnes intentions du pouvoir et à une volonté authentique de changement, voilà que la situation empire : davantage de détentions politiques, de monopole des richesses nationales , de répression sauvage des manifestants, de falsification de vérités sur les violations, de condamnations iniques de militants du 20 février, de journalistes et de militants des droits humains, de campagnes de dénigrement abjectes contre les opposants au makhzen.
Maintenant que la version finale de la constitution est rendue publique et par delà les observations déjà faites, nous tenons à souligner que :

1. Le Pouvoir s’obstine toujours à monopoliser le processus de production de la constitution, ignorant complètement l’entrée démocratique participative contractuelle avec le peuple pour élaborer un document constitutionnel crédible aux yeux de celui-ci.

2. La Constitution se distingue par un style dilué qui traite de tout sans rien donner.
3. La Constitution renforce les prérogatives absolues du roi qui est le président du conseil des ministres, le président du Conseil Suprême du pouvoir judiciaire, le chef suprême des forces armées royales, le chef suprême du Conseil de sécurité et le chef du Conseil suprême des oulémas. Il a, en outre, le pouvoir de dissoudre le Parlement et de renvoyer les ministres. Il désigne le président de la Cour constitutionnelle et la moitié de ses membres. Il détient aussi d’autres pouvoirs élargis et non restreints, tout en étant l’arbitre suprême et le commandeur des croyants ; ce qui lui confère des pouvoirs bien au-dessus de la constitution.

4. Nous demeurons, malheureusement, très éloignés de la Constitution démocratique, de par la méthode, comme la forme et le contenu, et le Maroc est encore sous la coupe des constitutions octroyées. Nous nous trouvons encore devant un processus absurde qui ne fait que dilapider des sommes importantes, des efforts, des énergies nationales et du temps précieux sans apporter de changement à la réalité, mais qui au contraire ne fera que l’empirer. Tout cela malgré la mobilisation des médias officiels ou non, pour tenter d’imposer l’option unique et exclure les points de vue opposés, selon la même structure administrative et juridique remise en question par tous auparavant.

5. Il y a un grand malentendu entre le Pouvoir et la Société, il y a un abîme entre le Pouvoir et le pouls de la rue. Aussi appelons-nous tous les sages à un moment de conscience historique et clairvoyante qui indiquerait la juste voie pour fonder la confiance et instaurer la société de la liberté, de la dignité, de la justice et de la rupture avec toutes les formes de despotisme et de corruption.

Fathallah Arsalan

Porte-parole d’Al Adl Wal Ihsane

302. Le vendredi, juin 24 2011, 02:55 par لا للفوضى

Merci Citoyen pour la précision.

Mouka,

Raté encore! Dans dix ans tu comprendras

303. Le vendredi, juin 24 2011, 02:55 par لا للفوضى

Merci Citoyen pour la précision.

Mouka,

Raté encore! Dans dix ans tu comprendras

304. Le vendredi, juin 24 2011, 17:43 par Simple

Voter oui, c'est dire:

1 que tout va bien
2 que mes enfants iront à l’école en etant sur d'y trouver leur prof
3 que quand, moi ou un de mes proches tombe malade, d’être sur d’être soigner sans que l'on me demande de payer d'avance.
4 ne pas être obliger de donner un bakchich au mokadem pour mon certificat de résidence ou un extrait de naissance.
4 être sur que...
5...
6...
Est-ce que cette constitution répond à ma demande.
Elle m'en rappelle une autre où le OUI l'avait emporté à 99%

305. Le vendredi, juin 24 2011, 17:54 par nouveau maroc

bonjour

je vous invite à faire un tour au maroc du sud au nord et de l'est à l'ouest
en parlant avec les gens et en analysant les environnements je suis certain que tu diras que ce n'est pas le moment pour une monarchie parlementaire
celle-ci nécessite une base que nous nous ^possédons pas encore et qu'il faut encore travailler dure pour éspérer se comporter , vivre comme les anglais et éspagnoles
faut-il pas arr^éter de trop parler
gourvernement où 20 Féfvrier , où autres c'est le moment de de faire quelque choses pour ce payer
fermer ca bouche et travailler

306. Le vendredi, juin 24 2011, 18:57 par المخزن يلجأ لمنبر الجمعة للتعبئة من أجل الدستور

عمّمت وزارة الأوقاف والشؤون الإسلامية على جميع مساجد المملكة خطبة الجمعة 24 يونيو 2011، وتحدثت وزارة أحمد التوفيق على لسان الخطباء عن الدستور الجديد للمغرب الذي قدم الملك خطوطه العريضة في خطاب 17 يونيو، وقالت عنه أنه جاء ليحقق الإصلاح واستجاب لمطالب المغاربة، وأنه من الواجب التصويت عليه بنعم للسير نحو التقدم والرخاء.

وتسلّم خطباء الجمعة في كل ربوع المملكة الخطبة الموحدة يوم الخميس 23 يونيو دون أن يكون لهم الحق في إدخال ما يرونه مناسبا من تعديلات حتى على مستوى الأسلوب حسب ما صرح به عدد منهم لـ"هسبريس"، وركزت الخطبة الموحدة على ما أسمته بالمرتكزات الكبرى التي جاء بها مشروع دستور 2011، من بينها التأكيد على إسلامية الدولة وثوابت الأمة والمساواة في الحقوق والواجبات، وكذا إشراك الشباب في الفعل التنموي، وتضمنت الخطبة التي أنصت إليها مرتادو المساجد توجيهات بضرورة المشاركة في استفتاء فاتح يوليوز والتصويت على الدستور بنعم، وحرص معدو الخطبة الموحدة على توظيف آيات قرآنية وأحاديث نبوية تحث على التعاون على البر والتقوى وطاعة الله ورسوله وأولي الأمر والنصح لهم.

ورأى ناشطون من المقاطعين للاستفتاء الدستوري في تعميم وزارة الأوقاف لخطبة "نعم للدستور" استغلالا سياسيا لمنبر الجمعة، بالترويج لموقف واحد من الدستور دون أن تعطى فرصة لأصحاب الرأي المخالف الفرصة للتعبير عن مواقفهم من نفس المكان. وسارع الناشطون المشار إليهم إلى نشر ملاحظاتهم وتعليقاتهم على صفحات موقع الفايسبوك، ومنهم من طالب بتخصيص خطبة الجمعة المقبلة لرأي المقاطعين حتى تتحقق المساواة بين الجميع في استعمال ما وُصف بوسائل التواصل الجماهيرية.

وقفة مسجدية رافضة للدستور - طنجة 24 يونيو 2011

http://www.youtube.com/watch?v=KNBD...

307. Le samedi, juin 25 2011, 21:43 par Kader

On entend souvent des comparaisons falsifiée du nouveau texte de constitution marocaine et avec la constitution espagnole. Voici les principales fonctions constitutionnelles du roi d’Espagne et du président du gouvernement espagnole:

Fonctions constitutionnelles du roi d’Espagne:
Le roi ou la reine d'Espagne, pour remplir sa mission de symbolisation et représentation de l'État et celle d'arbitrage et de régulation du fonctionnement des institutions, accomplit une série d'actions qui sont plus ou moins énoncées et fixées par la Constitution.
On peut énumérer les actions suivantes comme les plus représentatives et importantes parmi celles qui relèvent de la compétence du titulaire de la Couronne :
 ratifier et promulguer les lois. C'est la ratification royale qui donne à la loi sa force exécutoire, même si elle a été approuvée par les Cortes Generales. Le roi ou la reine doivent procéder à la promulgation, et à la publication des lois pour être apportées à la connaissance de tous, particuliers et autorités, et pour cela, ils sont investis d'une force obligatoire générale (principe constitutionnel de publicité des lois) ;
 convoquer et dissoudre les Cortes Générales et convoquer de nouvelles élections dans les termes prévus dans la Constitution. Sur proposition du président du Gouvernement, le titulaire de la Couronne a le pouvoir de mettre fin de manière anticipée au mandat des sénateurs et députés, ou bien des deux chambres ou bien d'une seule d'entre elles, par le moyen d'un décret royal de dissolution; ce décret devra de plus préciser la date des élections. Le roi ou la reine convoquent de nouvelles élections, soit à la suite d'une dissolution d'une des chambres, soit à la fin normale du mandat de ces chambres ;
 convoquer le corps électoral pour un référendum dans les cas prévus dans la Constitution. Le roi ou la reine ont le droit exclusif de faire appel au peuple et de soumettre à la consultation de la nation tout projet ou question que lui a proposé le président du Gouvernement, avec l'autorisation préalable du Congrès des députés. C'est aussi la procédure obligatoire pour pouvoir apporter une réforme à la Constitution ;
 proposer au Congrès des députés une personne pour le poste de président du Gouvernement, ainsi que la nommer ou mettre fin à ses fonctions, dans les termes prévus dans la Constitution. Après chaque renouvellement du Congrès des députés ou bien lorsque celui-ci refuse sa confiance au Gouvernement, le titulaire de la Couronne consulte les chefs des groupes politiques ayant une représentation parlementaire et propose au Congrès des députés un candidat à la présidence du Gouvernement ; il le nomme si le Congrès lui accorde sa confiance ; il propose une autre personne dans le cas contraire. De plus il nomme comme président du Gouvernement le candidat dont le nom est attaché à une motion de censure approuvée par le Congrès des députés contre le Gouvernement renversé ;
 nommer et mettre fin aux fonctions des autres membres du Gouvernement, sur proposition de son président ;
 publier les décrets approuvés en Conseil des ministres ;
 présider ce Conseil sur la demande du président du Gouvernement, quand il l'estime opportun, dans le but d'être informé des affaires de l'État ;
 nommer les personnes aux emplois civils ou militaires ;
 accorder les honneurs et distinctions conformément aux lois ;
 le droit de grâce. Le roi ou la reine ont le droit, sur proposition du Gouvernement, de remettre tout ou partie de toutes les condamnations prononcées par les tribunaux de justice, qu'ils soient civils ou militaires ; cette grâce peut être faite de manière conditionnelle ou inconditionnelle ;
 le haut patronage des Académies royales ;
 accréditer les ambassadeurs et autres représentants diplomatiques du royaume ; c'est également devant lui ou elle que sont accrédités les ambassadeurs et représentants diplomatiques étrangers ;
 ratifier les traités internationaux avec le consentement de l'État ;
 déclarer la guerre et faire la paix, avec l'autorisation préalable des Cortes Generales.

Pouvoirs et fonctions du président du gouvernement:
Conformément à l'article 98 de la Constitution, le président du gouvernement dirige l'action du gouvernement et coordonne les fonctions des autres ministres, sans préjudice de leurs compétences et responsabilité directes. C'est à lui qu'il revient de proposer le nom des différents ministres, qui seront nommés par le roi. Il peut être assisté d'un ou plusieurs vice-présidents et préside les réunions duconseil des ministres, fonction qu'il peut décider de déléguer au monarque. En sa qualité de chef du gouvernement, il signe les actes délibérés lors de ces réunions et dispose du pouvoir réglementaire, conféré à l'ensemble du cabinet par la Constitution.
Après avoir consulté le conseil des ministres, il peut proposer au roi d'Espagne de dissoudre les Cortes Generales ou seulement l'une des deux chambres. De même, une fois obtenu l'accord des députés, il a la faculté de proposer au souverain de convoquer un référendum. En outre, il contresigne les actes du monarque, à l'exception de sa propre nomination, de la proposition d'un candidat au Congrès et de la dissolution de celui-ci consécutive à l'échec de la procédure d'investiture. Ces trois actes sont en effet soumis au contreseing du président du Congrès des députés.
Enfin, il représente l'Espagne sur la scène internationale et au Conseil européen.

308. Le samedi, juin 25 2011, 21:53 par Kader

Je fais notamment référence à une intervention de l'Istiklalien Mohammed El Khalifa sur Aljazeera. Le résumé précédent des fonctions constitutionnelles du roi et du chef du gouvernement espagnoles est tiré de wikipedia.

309. Le samedi, juin 25 2011, 22:08 par Citoyen

Juan Carlos n’est pas le patron d’un grand groupe financier ni des hypermarchés espagnols comme Mohamed VI qui est patron de l’ONA et des supermarchés Marjane et... Chef de l'Etat et Commandeur des croyants !

310. Le samedi, juin 25 2011, 23:07 par Citoyen

Les makhzéniens sont forts dans la contrefaçon bidon, justement le Maroc est un pays parmi les champions au monde de la contrefaçon ! Ils font des efforts énormes en déterrant quelques articles sélectivement des monarchies parlementaires démocratiques pour se conforter et justifier le despotisme !

Comparaison n’est pas raison !

311. Le dimanche, juin 26 2011, 00:10 par لا للفوضى

Citoyen,

Mets dans ta tête que le pays de Juan Carlos, celui de Sarkozy, la Belgique......que tu donnes toujours en exemple n'appliquent la démocratie que chez eux pour commencer. Je te rappelle aussi que ces même pays " ont violé ton pays" [They raped Africa big time]. Au lieu de te raconter l'histoire du viol, les francais t'ont dit qu'ils étaient dans ton pays pour ton bien: La civilisation.
Il faut se détacher, se refaire une santé et se sentir fier de son identité car c'est ca qui fait le bonheur.

312. Le dimanche, juin 26 2011, 00:39 par Citoyen

@ Non à l’anarchisme,

Pour une fois je suis d’accord avec toi !

Vive la France tuteur éternel du Makhzen péri, plutôt pourri !

313. Le dimanche, juin 26 2011, 00:49 par لا للفوضى

Thank you so much!
Allez on va faire la paix:)

314. Le dimanche, juin 26 2011, 08:01 par xmas

Malheureusement, tristement, le roi n'a pas su saisir l'opportunité historique qui aurait pu faire de lui un leader visionnaire et courageux. Il est évident que la majorité des marocains espéraient bien plus que les miettes de démocratie que contient ce projet de nouvelle constitution.
Il y a deux exigences principales: la première, qu'il reconnaisse que le peuple est suffisamment grand pour s'autogouverner, avec la mise en place des structures sérieuses que cela suppose - mise en place par le peuple et par leur représentants démocratiquement élus sans devoir passer par le pouvoir royal absolu et les magouilles makhzeniennes; et la deuxième, en tant que PDG de Maroc SA, qu'il mette fin au monopole économique profondément immoral dont il détient les reines et au profit indécent qu'il en fait sur le dos du peuple. Régler ces deux problèmes et la plupart des autres problèmes graves seraient en position d'être réglés, tôt ou tard, car ils en découlent: Corruption, inégalités, manque d'opportunités, favoritisme, abus de pouvoir, pistonnage...tant d'injustices et autant de chaînes dont la jeunesse marocaine réclame haut et fort sa libération urgente après des décennies de maltraitance inhumaine et de pillage déchaîné.

315. Le dimanche, juin 26 2011, 13:30 par Paulalle

Wow quelle opportunité historique. Laisser les clés du Maroc a des macaques schtroumpfs post pubères qui apprennent le management public et les sciences po derrière leur clavier et par Facebook wow super!
Se faire gouverner par ces pseudorebelles sans cause qui n ont connu comme affres dans les choix d organisation publique que de décider... De la place de leur poster sur les murs de leur chambre.
Attention ils nous ont pondu quand même sans rapport officiel mais après mure réflexion et intenses echanges et debats sur leurs murs Facebook une proposition révolutionnaire et d' anthologie ;
"manger durant le ramadan"
Citoyens marocains dormez tranquille et confiez votre fière marche vers le progrès social a ces 20 schtroumpfs
ils vous amèneront a la quiétude de l esprit en meme temps que l aisance matérielle
que demander de plus ?

316. Le dimanche, juin 26 2011, 14:55 par لا للفوضى

Paulalle,

I like.

317. Le dimanche, juin 26 2011, 17:56 par Plus de 70 marches du 20 février ce dimanche 26 juin

Plus de 70 marches du 20 février ce dimanche 26 juin

Malgré les multiples agressions qu’ont subit les militants du 20 Février à Casa, Rabat, El Jadida, Fès... le week-end dernier et durant cette semaine, plus de 70 marches sont programmées ce dimanche par ce mouvement pour appeler au boycott de cette constitution octroyée par sa majesté est sa clique. À Casablanca, le 20 février manifestera dans le grand quartier Hay Mohammedi....

MARCHES À TRAVERS LES GRANDES VILLES DU MAROC

Des contre-manifestants au secours du roi

Par Kamel LAKHDAR-CHAOUCHE - Dimanche 26 Juin 2011

C’est une nouvelle race de sujets: on les surnomme les «baltaguia» en Egypte et les «lyacha» au Maroc.

Des organisations de droits de l´homme et des partis politiques marocains ont dénoncé les pratiques de l´administration dressant des groupes de jeunes contre le Mouvement du 20 Février. Dans une lettre adressée, hier, au ministre de l´Intérieur, l´Association marocaine des droits humains (Amdh) a prévenu que les violences, qui visent les jeunes du Mouvement de la part de groupes encadrés par les autorités locales sont dangereuses et suscitent beaucoup d´inquiétudes. «Les autorités profitent des difficultés socio-économiques des habitants pour les dresser contre les jeunes qui manifestent pacifiquement et appellent au boycott du référendum portant sur la révision de la Constitution», a fait remarquer l´Amdh, estimant que de telles pratiques peuvent conduire à de graves dérapages. Même son de cloche auprès de la Ligue marocaine pour la citoyenneté et la défense des droits de l´homme. Celle-ci a souligné que les contre-manifestants sont recrutés parmi les plus démunis et dressés ensuite contre le Mouvement du 20 Février. «Profitant des conditions misérables de certains citoyens, les appareils de l´administration ont donc engagé des contre-manifestants pour contrer le Mouvement du 20 Février. C´est une nouvelle forme de répression», a souligné un communiqué de la Ligue.

Et d´ajouter, qu´au lieu d´engager les forces de police pour réprimer les manifestants, le souverain a acheté des citoyens pour les opposer aux manifestants. «Grâce à ce stratagème, le Makhzen (Ndlr: utilisé parfois pour désigner le pouvoir central) entend sous-traiter la répression», a écrit pour sa part le journaliste Khalid Jamaï dans le site «mamfakinch.com» (on ne lâchera pas), proche du Mouvement du 20 Février. Les jeunes de cette organisation, appelant à des manifestations pacifiques chaque dimanche dans plusieurs villes du Maroc pour contester et appeler au boycott du référendum portant sur la révision constitutionnelle, sont confrontés aux partisans de ce scrutin.

Les contre-manifestants sont en partie des jeunes recrutés par des cercles occultes, chargés de casser et intimider les organisateurs du mouvement de manifestation. Ainsi, dimanche dernier, 19 juin, des manifestations à l´appel du Mouvement du 20 Février, qui appelle au boycott du référendum, s´étaient trouvés face à des partisans de ce scrutin. Ces derniers étaient, selon des membres du Mouvement du 20 Février, munis d´armes blanches. Au Maroc, les citoyens surnomment les groupes de contre-manifestants «Lyacha» par référence à l´expression «yaache el-Malik»; (vive le roi). Vendredi, le mouvement islamiste Justice et bienfaisance, l´un des plus importants au Maroc, a également appelé à «boycotter» le scrutin et déclaré qu´il participera aux manifestations de dimanche aux côtés des jeunes du 20 Février. Dans le même contexte, le mouvement islamiste Justice et bienfaisance a aussi dénoncé les violences, menées par des groupes de contre-manifestants recrutés par l´administration, qui visent les jeunes du Mouvement du 20 février.

318. Le dimanche, juin 26 2011, 20:47 par Paulalle

Ce ne sont pas des lyacha
ce sont simplement un échantillon de la majorité silencieuse
CQFD ... puisque justement les 20 schtroumpfs ne représentent qu eux mêmes ou peut être allez quelques dizaines de milliers sur tout le territoire national ... Soit pour ceux qui ont fait math (ou même sociologie) une quantité infinitesimale ( qui exprime l ordre d' objets si petits...) sur les 36 m estimés au Maroc.
Ceci dit la violence n est pas acceptable ; d' autant plus que, vu le constat d' une représentativité proche de zéro, les 20 machins se desagregeront tout seul

319. Le lundi, juin 27 2011, 06:51 par Mokhtar

Commentaire 291:

Comment osez-vous faire une accusation aussi ignoble et infondee? Quelle preuve avez-vous? Quand certains n'ont rien de substantiel a dire et a contribuer, ils racontent n'importe quoi et accusent injustement. Shame on you!

320. Le lundi, juin 27 2011, 16:01 par لا للفوضى

Mokhtar,

They give you headaches!

321. Le mardi, juin 28 2011, 06:07 par xmas

@ Paulalle: la condescendance et le rabaissement que tu t'efforces à pratiquer ne cachent qu'à peine une tentative de déstabilisation et de provocation classique qui mérite davantage le mépris que celui démontré dans tes mots laborieusement scribouillés. La caricature du mouvement que tu dépeins n'a, en effet, rien à voir avec la réalité de la situation et tu le sais bien. Le fait que les réclamations de la vaste majorité du peuple sont justes est ce qui fait peur, à toi et à tes acolytes qui ont gardé la mainmise sur le pouvoir et qui ont pillé l'économie depuis si longtemps. En essayant vainement de ridiculiser un mouvement profondément démocratique, quelque soit ses failles, ses erreurs ou son manque de structure, tu attires l'attention à ton propre manque de décence, à ton propre manque de sens de justice sociale. Chouma!

322. Le mardi, juin 28 2011, 23:47 par Sefrioui

Je crois a la démocratie , au droit a la difference .
Mais je reste inflexible sur un aspect que je considére comme étant trés important , a savoir qu'il faut etre cohérent avec ses idées , ses positions .
Si vous choisissez de dire NON , c'est votre choix , vous devez l'assumer pleinement car vous vous mettrez en marge des choix de celles e ceux qui voteront OUI et donc , il n' y aura ps de place pour vous . Ayez le courage de nos actes , assimez vos choix et allez ailleurs là ou vous pensez etre mieux .
Personnellement je ne vous retiens pas .

323. Le dimanche, juillet 3 2011, 14:59 par Paulalle

Hahaha vingt puceaux et pucelles cherchent repreneurs pour recyclage

324. Le samedi, juillet 9 2011, 12:10 par xmas

Tes remarques dérisoires, Paulalle, sont symptomatiques de ton immaturité politique et de ton manque profond de sens commun et d'objectivité. Ne parlons même pas d'intelligence car ce serait de t'en demander beaucoup trop.
L'inconnu fait toujours peur aux vieux, aux conservateurs et surtout aux privilégiés, dont tu es apparemment un exemple assez banal. J'espère de tout coeur pour les jeunes marocains que leur avenir ne continuera pas à résider entre les mains des gens malveillants comme toi, mais je crains que, malheureusement, cela risque s'il n'y a pas de l'action radicale de la part des démocrates, comme il y a eu dans d'autres contrées pas si lointaines.

325. Le mercredi, juillet 13 2011, 22:02 par Paulalle

Et toi xmas tu te crois profond ?
La connerie de ton mouvement de puceaux atteint un tel niveau de pureté cristalline qu on frise la perfection. A ce niveau la c est une expérience mystique.

326. Le lundi, juillet 25 2011, 18:34 par Med

hata nta zamal alors il faut faire une annonce pour te chercher un marie et comme on dit on arabe un FHAL pour toi et les membres du 20 fevrier!

327. Le mercredi, juillet 27 2011, 23:48 par Paulalle

Med
Va t acheter un âne
il pourra te monter et te faire a second asshole fi sawtek

328. Le dimanche, septembre 4 2011, 19:51 par farid

le tout n'est pas la somme des parties quelle compose

329. Le dimanche, septembre 4 2011, 19:53 par marocain

etre marocain, c'est le chemin d'etre bon

330. Le dimanche, septembre 4 2011, 19:54 par marocain

etre marocain, c'est le chemin d'etre bon

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.larbi.org/trackback/1027

Fil des commentaires de ce billet