L} ntFileName}} ( B)">

Commentaires

1. Le jeudi, septembre 23 2010, 23:39 par Mahdi

إنا لله و إليه راجعون

toutes mes condoléances à sa famille, et que tous ceux qui peuvent se rendre au sit-in le fassent, et qu'ils en soient remerciés !

2. Le vendredi, septembre 24 2010, 05:18 par Jack Storm

Morocco is on its way to become a soft form of apartheid. The political system is non-reformable and the monarchy has reached its limit. There is nothing positive to expect from the king, his government, his elites, or his formal opposition.

3. Le vendredi, septembre 24 2010, 07:27 par aziz

Les marocains ont le régime qu'il méritent. Il est bien difficile de sympathiser avec une population aussi conne!!!

Rien n'est sacré dans ce foutu pays mis à part le roi, le ramadan et le désert au sud. Ni liberté d'expression, ni conception d'un état au service des citoyens.

l7ogra vient de cette soumission forcée à Allah et au roi. La flicaille reproduit la même chose à moindre échelle.

Les mentalités ne semblent pas évoluer. La seule chose que je constate est une diminution du nombre des insoumis depuis la fin des années 60. Notre projet de société était merdique dés le départ.

4. Le vendredi, septembre 24 2010, 08:01 par Abdel

Tu ne radotes pas larbi. Tu soulèves un des problèmes les plus dramatiques du Maroc : la police n'en fait qu'à sa tête. Rappelons que la PJ de Marrakech compte à ce jour 2 morts à son actif : des biens portant arrivés sur leur 2 jambes et sortis les pieds devant.

5. Le vendredi, septembre 24 2010, 08:47 par mahmoud

D’ailleurs on connaît bien les commissariats du makhzen lieu de tortures de viols corruption et tout est permis, c’est comme ça que le régime peut se maintenir;

erreur grave d’avoir mis un drapeau makhzenien sur le cadavre de cette victime.

On sait que le royaume cherifien soustraite la torture, à la CIA, en Mauritanie là les victimes mauritaniennes ont contesté l’intervention des tortionnaires marocains à Nwakchot ( le tortionnaire est un métier spécifiquement marocain puisque la prostituée marocaine ne peut donner que ça ou une autre, vu l’actualité ),

un ressortissant britannique d’origine africaine a été torturé il y a quelque années au royaume dans le cadre de la sous traitance de la torture, il a subit l’ablation de ses organes génitaux, soutenu par une armada d’avocat rabat a du payer des fortunes pour des actes gratuits ou destinés à plaire et à être protégé même dans la délinquance d’un régime par l’oncle SAM,

Enfin qui a dit que les années de plomb c’est finit ! on se trompe parfois d’une hirondelle qui fait le printemps.

6. Le vendredi, septembre 24 2010, 12:51 par Mohamed Najib

Gouvernance sécuritaire disait feu Benzekri.
Une compagne pour le jugement des assassins s'impose.

7. Le vendredi, septembre 24 2010, 14:31 par ahmedaddoukkali dit "lautiste"

larbi est encore une fois dans son élément comme un poisson ou plutôt poison en eaux troubles...et la jou9a le suit...et la joiu9a applaudit à tout rompre, et les anti-marocains s'en donnent à coeur joie, alors que chacun d'eux, cache en lui un meurtrier en puissance, puisque c'est le Maroc qu'ils cherchent à assasiner...
comme si dans les autres pays, jamais quelqu'un n'est mort dans un commissariat à commencer par la France, où la voix de larbi se dilue tel un sel d'égoût...
tout d'un coup un gentil consommateur de cannabis, devient un héros à titre posthume...tapage quand il s'agit du Maroc , au point de mêler le ROI à toutes les sauces...
@pssst "aziz", encore un pseudo

8. Le vendredi, septembre 24 2010, 15:40 par Achraf

Vous avez raison Mr Larbi d'attirer l'attention sur cette mascarade, n'en déplaise à l'avocat du diable Mr L'autiste, qui pour l'occasion porte bien son surnom, tout enfermé qu'il est dans sa forteresse patriotique à l'extrême. C'est ce qu'on appelle être plus royaliste que le roi !!
De tels faits divers ont lieu tous les jours dans tous les commissariats du pays, sauf que cette fois ci, la fin fût tragique ! De là à comparer cette situation dramatique à celle de la France, il n'y qu'un pas que Mr L'autiste a allégrement franchi.

En plus de la torture physique et psychique, que la police fait subir aux détenus, elle maltraite leurs parents et amis qui viennent les visiter et leur apporter de la nourriture, laquelle nourriture n'arrive jamais à bon port ou alors à moitié si l'on file 50 ou 100 DH au moustachu à l'entrée !

9. Le vendredi, septembre 24 2010, 17:04 par Citoyen

La police du Makhzen est une des pires, des plus atroces qui existent au monde, en tout cas une des plus pourries sur la planète ! Et tout le monde le sait à l’intérieur et à l’extérieur du pays !

La torture est une pratique courante des différents services répressifs du Makhzen, c’est la nature même du Makhzen en tant que régime policier répressif ! La police en est l’illustration de l’ensemble du système bâti sur les injustices et qui ne distingue point et jamais entre les innocents et les coupables…

Dans ce système répressif et inégalitaire [ une monarchie autocratique et policière ] qui a depuis toujours existé au pays du Makhzen, où les disparités sont criardes et l’arbitraire est un mode de gouvernance, la majorité du peuple est la proie d’une police qui n’a aucun salut pour la dignité humaine.

Les gardes à vue sans mandat d’arrêt sont des pratiques courantes des agents du Makhzen…Rappelez-vous des membres de Justice et Bienfaisance arrêtés dernièrement à Fès sans mandat et torturés puis présentés à la justice une semaine après… Comme vous le savez pire qu’une parodie de justice, une mascarade … Et les milliers d’innocents arrêtés et torturés après les attentas de Casa…L’unique régime au monde qui accuse constamment son peuple de terrorisme et qui pratique des arrestations de masse à grande échelle !

Souvenez-vous de Zahra Boudkour, 20 ans, tombé dans le coma suite aux tortures des p’tits minables agents du makhzen. Arrêtée et emmenée avec d’autres de ses compagnons étudiants au commissariat de Jamâa El Fna à Marrakech, comme vous le savez réputée pour être le haut lieu du tourisme au royaume et de la jet-set perverse. Zahra fut atrocement torturée et humiliée devant l’ensemble de ses camarades. Au-delà de la barbarie physique qu’elle a subi, elle a été dénudée, baignant dans le sang de ses règles, sous le regard des flics tortionnaires et des autres détenus. Une horreur que seul la police de Sa Majesté semble être fière de la faire subir aux innocentes proies qui tombent dans ses filets !

10. Le vendredi, septembre 24 2010, 17:06 par ahmedaddoukkali dit "lautiste"

@Achraf
contente-toi de défendre ton propre diable, à savoir ton "larbi" qui, lui-même, est secoué par des démons bien plus maléfiques...et ne t'attaque pas inutilement à mon autisme et mon patriotisme..
cependant, je dois te reconnaître, que tu es bien plus poli que lui, en m'appelant "Mr l'autiste", c'est vraiment trop d'honneur de ta part...mais je me serais contenté de "lautiste" 7arfia et sans apostrophe bien que tu m'appostrophes assez vertement...
je te signale, qu'on n'est jamais trop "autiste" ou "lautiste" quand l'honneur de son pays est sujet à dérision et à dénégriment, et ton "larbi" semble l'avoir perdu en cours de route entre le Maroc et la France...
sache aussi que si la France t'éblouit , alors que ses gendarmes se permettent de tirer sur un "rom" sans défense, menotté et entravé et qui a sauté de la fenêtre de la gendarmerie, pour leur échapper, moi, elle ne m'éblouit guère, et si je dois te citer tous les crimes qui se passent dans ses gendarmeries et ses commissariats, un livre de mille pages, ne me suffirait pas, ajoutez à cela ses expulsions des gens du voyage et rom, condamnées par l'UE, et vous aurez une idée du tableau de chasse de la France...
mais "larbi" et toi, n'osez même pas en parler du bout des lèvres, vous avez simplement peur que le porte-flingue brice hortefeux vous fasse déchoir de la nationalité française que vous avez bien mal acquise tels des mendiants SDF...quelle déchéance !!!...
quant à être plus royaliste que le ROI, j'avoue que je le suis, et je te raconterais à une autre occasion pour quelles raisons...pour le moment je doute fort que certaines subtilités te soient accessibles, ainsi qu'à ton larbi et ceux qui gravitent autour de ses profondes ténèbres et ses nuits mal lunées...
enfin tu as raison , toutes les polices et les gendarmeries du monde sont des enfants de choeur, sauf celles marocaines...
alors je me demande pourquoi, la délinquence, la consommation des drogues "douces" ou dures, les agressions, les accidents à cause de l'alcool, les vols , les viols, les meurtres et tous les genres de crimes ne cessent d'augmenter au Maroc, si notre police et notre gendarmerie étaient si monstres qu'on le prétend...
mais que faire avec ces faux défenseurs hypocrites soi disant des droits de l'homme, alors que ceux des citoyens lambda sans défense devant les actes les plus abjects de criminels qui courent les rues à leur aise, sont bafoués à longueur de journée et de la nuit...les "tortures", subies au commissariats, ne sont rien à ce que subissent ces citoyens dans la rue, ces citoyens-là qui se demandent tout le temps et avec inssitance, que font la police et la gendarmeries pour faire cesser ou au moins limiter cette hémorragie...
alors cessez, vos hypocrisies, de grâce, et votre comédie destinée juste à amuser certaines galeries qui ne regardent pas plus que le bout de leur nez, à tel point que j'ai trop de respect pour les autistes pour leur comparer ces amuseurs de cirques mal inspirés...

11. Le vendredi, septembre 24 2010, 17:15 par Alain Delon

l'autiste, j'ai tjs préféré les chiens aux humains pour leur fidélité inconditionnelle ( ca m'arrange, je me gourre mais j'aime bien avoir raison). Tu me fais prendre consience que des humains avec une fidélité égalée existe. Veux-tu être mon chien humain ?

12. Le vendredi, septembre 24 2010, 17:38 par Citoyen

Quand l’ancien despote avait fermé le sinistre bagne mouroir de Tazmamart sous les pressions du bouquin « Notre ami le Roi »… et quand le jeune roi a accédé au trône et a limogé le premier flic du royaume, l’ancien vizir, le peuple marocain avait cru que les choses allaient changer. En effet au début de son règne, Mohamed VI a lancé les fameuses audiences publiques de l’IER…Un signe fort ! Puis comme pour tous régimes despotiques, une fois le pouvoir est assuré, le reflexe despotique a fait aussitôt revenir le Makhzen à ses anciennes habitudes !

Parmi les principales recommandations de cette mascarade qui s’appelle l’IER, justement la réforme de la police, le contrôle de l’ensemble des corps de police par la justice, le parlement, le conseil constitutionnel, les associations des DH… mais jusqu’à présent aucune n’a été appliquée !

Mais le plus tristement marrant aujourd’hui au pays du Makhzen c’est que les torturés d’hier sont devenus les fidèles alliés des tortionnaires !

13. Le vendredi, septembre 24 2010, 18:04 par Abdel

citoyen : " ...justement la réforme de la police ..."

Justement, la police elle est encore telle que laissée par Basri : pas de moyens materiels ( des inspecteurs prennent encore les plaintes sur une machine à écrire : je comprends de ce point de vu que le le policier dissuade celui/celle qui vienne déposer. Quelques priviligiés ont un vieux PC mais doivent se débrouiller pour l'imprimante , les cartouches et se débrouiller pour avoir un support technique - leur propre connaissance en général - ), pas de formation, pas de possibilité de sanction en cas de dépassement ( du reste, le ministère de l'intérieur, à ma connaissance et j'espère me tromper, le seul qui n'ait pas de site internet avec la hiérarchie du ministère lui même et les identités des différents responsable. Cela existe - existait ? - pour le minsitère de la finance, etc ) .
Je pense, mais je ne suis pas dans le secret du roi, que des ministres technocrates ayant fait leurs études en occident , ont été priviligiés pour réformer ce ministère, je pense en particulier à BENMOUSSA, polytechnicien ( qu'on ne me dit pas que c'est rien, il n'est pas polytehnicien qui veut) et de ce point de vu aurait pu pondre quelque chose de révolutionnaire pour moderniser le mamouth ( pour paraphraser un ancien minsitre Français) qu'est ce ministère.
La première chose à laquelle j'ai pensé quand j'ai vu les nominations par le nouveau roi, c'était l'époque Mitterrand. Ce dernier, bien qu'ayant critiqué les technohrates pendant toute sa carrière de politicien dans l'opposition, son premier geste dès son éléction, après l'échec de Mauroy, c'est de s'entourer des polytechniciens et énarques, ne dépassant pas la quarantaine généralement. Cette époque était radieuse - quoi qu'on en dise - . Je pensais qu'il en serait de même au Maroc. Mais non.
Je ne sais pas s'il y a un bilan du passage de BENMOUSSA à la tête de ce ministère qui a besoin d'un grand coup de pousse. Dommage, nos ministres n'écrivent pas, ne publient pas. On ne sait rien de ce qui a été fait et de ce qui reste à faire.
Reste que la police se comporte en éléctron libre avec tous les abus qu'on lui connait.

14. Le vendredi, septembre 24 2010, 18:42 par mahmoud

@DOUKHALI

tu connais un pays ou ça existe la torture par la bouteille, ou l'electricité dans....

tu sais le metier de tortionnaire au maroc est assimilé haut fonctionnaire pour un salaire de ministre

lis un peu ça, peut être tu finiras par te convertir...

http://www2.ohchr.org/english/bodie...

15. Le vendredi, septembre 24 2010, 19:32 par Citoyen

Il faut se rendre à l’évidence que c’est sous les différentes pressions internationales que le Makhzen a signé en 1986 la Convention contre la torture et les traitements cruels, inhumains et dégradants et il ne l’a ratifiée qu’en 1993 ! Jamais sans ces pressions occidentales le Makhzen n’aurait ratifié ses conventions !

Il faut savoir aussi que le Makhzen n’a jamais voulu ratifier la convention internationale pour la protection contre les disparitions forcées ! Allez savoir pourquoi le Makhzen traîne et ne veut pas ratifier les annexes des conventions internationales concernant les droits de l’homme, surtout celles liées aux juridictions internationales, tel que le protocole annexe à la convention de lutte contre la torture, le statut de la Cour pénale internationale (CPI).

Allez savoir aussi pourquoi le Makhzen ne veut pas fermer le célèbre centre de détention de Témara, géré par les services de renseignement intérieur de Sa Majesté [ DST ] et connu pour son usage systématique de la torture… Malgré les scandales suscités à l’échelle internationale liés à la sous-traitance de la torture pour le compte de la CIA et des autres services occidentaux et les appels incessants lancés par plusieurs organisations à Mohamed VI pour le fermer, ce centre soupçonné d'être le plus grand lieu de torture du New-Makhzen du royaume chérifien est toujours en service et cela à quelques pas des représentations diplomatiques, des Nations Unies et sous les yeux des différents corps diplomatiques notamment ceux de l’UE présents à Rabat qui observent un curieux silence et un autisme à la limite de la connivence.

16. Le vendredi, septembre 24 2010, 20:20 par Au sujet de l'autiste.

Lautiste m'a tout l'air d'un troll. Premiere regle dans un dialogue ou un troll s'incruste: ne pas nourrir le troll :)

Le plus important:
Mes condoleances (et celles j'imagine de tous les marocains) a la famille du defunt. En esperant que les policies impliques soient juges et condamnes.

17. Le vendredi, septembre 24 2010, 20:57 par noss komira

@Abdel: "Dommage, nos ministres n'écrivent pas, ne publient pas. "

Tu te crois dans une démocratie ou quoi? Ce que font les ministres est à l'image de ce que fait le roi. Ils ne rendent pas de comptes ni ne justifient leurs actions.

18. Le vendredi, septembre 24 2010, 22:01 par Achraf

@Mr L'autiste (j'insiste sur "Mr". Eh oui, j'ai encore des réminiscences de politesse enfantine) : je vois que vous nourrissez de forts sentiments envers le Maroc, mais n'en faites pas trop : cela frise le ridicule surtout quand vous parlez à des marocains qui vivent toujours au Maroc et reçoivent de plein fouet et en pleine tronche toutes ses inepties et ses injustices.
Sinon pour les bavures de la police française, je les reconnais et n'ai jamais cherché à les nier.
Seulement :

- De un ce n'est pas comparable : le Maroc est passé champion dans les violences policières et l7ogra des citoyens;

- De deux, le jour où je serais établi en France ( ce qui ne risque pas d'arriver de sitôt!), eh bien ce jour là je m'acharnerais corps et âme à dénoncer tout ce qui attente à la dignité et la liberté du citoyen là-bas ! Pour l'instant je n'ai en face de moi que des marocains !

Sinon, je vous souhaite bon courage dans votre entreprise doucereuse de rapprochement avec le makhzen; vous y réussissez à merveille ! Un jour vous serez nommé caid ou bien gouverneur !Tiens pourquoi pas ministre, vous l'avez mérité sacrebleu !!

19. Le vendredi, septembre 24 2010, 22:45 par Zouhair

Notre police n est pas la pire au monde mais ce n est sûrement Pas la meilleur , La maltraitance torture corruption sont monnaie courante dans les locaux de la police, abus de pouvoir, ignorance des lois est le panache de l autorités celui qui brule un feu rouge c est soit un policier ou agent d' autorité un ami ou cousin de l un deux sinon celui qui as 200 dhs dans la poches
un travail de fonds est nécessaire pour cela il faudrait une volontee politique qui apparemment tarde a venir

20. Le samedi, septembre 25 2010, 08:34 par Le pédagogue

Il est souhaitable que chaque intervenant transcrive ce qu'il veut dire, en ayant recours au langage qu'il parle le plus souvent ("arabe" du Maroc, berbère, français ou autres) au lieu d'utiliser une langue qui lui pose d'énormes problèmes...
Sans rancune.

21. Le samedi, septembre 25 2010, 10:01 par benamer

L'autiste est le produit de la machine de propagande du makhzen. Il est comme citoyen hmida, big brother ou encore robin des blogs dans leur dévouement aveugle pro-makhzen et anti-progrès. Il ne faut pas les prendre au sérieux. Les pauvres bougres ont une idée fixe sur la France (et l'Occident en général). Ils osent dénigrer la démocratieà l'occidentale au profit de la monarchie dans laquelle le roi détient presque tout les pouvoirs. Ils voient le monde en binaire avec les gentils marocains (c les marocains "arabes" ki sont gentils pour eux, les amazighs ou sahrawas font partie des méchants) d'un cote et les méchants francais/anglais/americains de l'autre.

Ces pauvres âmes pensent que l'auto-critique que fait l'Occident de lui même est une preuve de décadence et non de transparence. Ils pigent pas que nous n'avons pas le même niveau d'auto-critique, que le Maroc est un pays ou règne analphabétisme et féodalisme. Comme j'ai dit, faut pas les prendre aux sérieux. Leurs idées n'ont pas de mérite et n'existent que grâce a la censure et la répression de toute idéologie dissidente au naam sidi!

22. Le samedi, septembre 25 2010, 11:05 par Mohamed

De la lecture pour "les plus royalistes que le Roi"

http://www.telquel-online.com/230/c...

Pour ceux qui croient qu'il s'agit du passé marocain je leur dis que vous vous trompez et la preuve en est la mort du Martyr Fodail.

Qu'il repose en paix et sincéres condoléances à sa famille.

23. Le samedi, septembre 25 2010, 17:17 par Doukkali

@ahmedaddoukkali dit l'autiste com10
Tu as écris:
"ne t'attaque pas inutilement à mon autisme et mon patriotisme.."
Faire citoyenhmida auprès du citoyenhmida relève de ton autisme ou ton patriotisme?
Tu as écris:
"quand l'honneur de son pays est sujet à dérision et à dénégriment".
Mais ton maitre à penser, citoyenhmida, s'occupe de réfuter le dénigrement et la dérision, ne te préoccupe ça là dessus...
Tu as conclu:
"alors cessez, vos hypocrisies, de grâce, et votre comédie destinée juste à amuser certaines galeries qui ne regardent pas plus que le bout de leur nez, à tel point que j'ai trop de respect pour les autistes pour leur comparer ces amuseurs de cirques mal inspirés..."

Ta conclusion précitée est un excellent message à transmettre au citoyenhmida!

24. Le samedi, septembre 25 2010, 17:23 par Doukkali

@com20: [le pédé gogue ]
"Il est souhaitable que chaque intervenant transcrive ce qu'il veut dire, en ayant recours au langage qu'il parle le plus souvent ("arabe" du Maroc, berbère, français ou autres) au lieu d'utiliser une langue qui lui pose d'énormes problèmes...
Sans rancune."
Aussi la raison qu'il utilise souvent:Makhzenienne,citoyenhmidiste, au lieu de la raison qui lui pose le problème de se revéler lécheur des bottes du Makhzen.
Sans Rancoeur

25. Le samedi, septembre 25 2010, 20:10 par aïsha q.

S'il y a un troll ici, c'est le billet de Larbi.
Après celui de Mustafa Salma, il laisse dubitatif...

26. Le samedi, septembre 25 2010, 22:11 par bouanezi

Une fois qu' on croit qu'on a fini avec les années de plomb, les tortures de différentes natures et que nous sommes entré dans un' ère de liberté. Des évènements comme celui ci nous fait marche arrière et il nous donne l'impression comme si rien n'est fait.
c'est vrai que ce sont des faits individuels mais nous devons entendre sur –le -champ que les assassins sont arrêtés et ils seront jugés immédiatement et d'avoir des lourds peines pour donner l'exemple aux autres afin que ce genre de crimes ne se produit plus . et si le défunt à commis n'importe quelle agression envers les policiers il devra être condamné au lieu d'être lapidé.
Une autre fois nous allons attendre le sort de ce terrible crime est ce que les criminels seront condamnés à des lourdes peines ou les choses seront passées inaperçu

27. Le samedi, septembre 25 2010, 23:18 par Le pédagogue

"doukkali":
Ta vulgarité n'a d'égale qu'une conception minable dans le domaine de l'échange.

28. Le dimanche, septembre 26 2010, 02:05 par jack Storm

@ le pédé gogue:

They say master-disciple relations can become sexualized. Wallah A'lam... The point is a young man is dead under torture and you have the insolence of speaking about style and grammar. Perhaps one day when a car runs you down on purpose and you are killed we will be talking about whether the driver was wearing a tie or just a jacket. SHAME ON YOU!

29. Le dimanche, septembre 26 2010, 06:48 par nihiliste marocain

Au commissariat de hay salam on te torture même si tu y vas juste pour demander une chadat assekna, ila tzayedti m3ahom felhedra oudaf3ti 3la 79ek ytakiw din mok weless9i tohma m9awda, hada hwa lmaghrib ljadid, ba9i fmiktou 7tta wa7ed mazal machafou à part les quelques chanceux lli ga3 mataykhaltou lkomissariat delmaghrib...
@com n°7 aji goulya nta pistoné wa9ila, nb9aw 7na ntebblou dima lilmaghrib, wila criticah chi wa7ed on est des ennemis de ce beau pays du monde, ma9addatekch L RTM, 2M, lmaghribya..etc...

La police de notre pays est un monstre elle laisse les vrais criminels "travailler" sans inquiétudes, avec sa benédiction, mais ca tu ne vas jamais oser le critiquer ntaya, ts tes radars sont rimé sur le peu de critiques qui touchent le Maroc, c avec la critique qu´on évolue mais pas avec t3arej outatbal comme tu fais toi...Aberkane est mort torturé dans un comissariat et toi tu ns sort comme quoi c un drogué qu´il merite pas qu´on parle de lui, sois-disant nta 3emmrek kmiti zetla, tachmet 7tta flmout????

Aberkane est mort parcequ´il est weld 7AY LINBI3ATH, weld l7az9in lm9awda 3lihoum, weld naciri et les autre tayrte3ou flblad, finahouma lbouiss dyalek, c´est ca le Maroc que tu défends? mata7chmech derri mazal taljoutta dyalou maberdat f9berha lli khaddam techmet....

wassir bele3 fmok, oussir hder 3la l9amar ou chems ou jahannem com d´ahib ou sketna men sda3ek, mma had lmawdou3 rak mghatfhem fih walou, lianna nta tatmchi lmaghrib ghamen l3am l3am t3outel fih, tayban lik (tayjib lik llah) rah fih gha les plages zwinin, oul9hawi ouga3 nass 3aychin bikhir ...

30. Le dimanche, septembre 26 2010, 07:15 par zorro

@l´autiste:
wa9ila ila ntaya kheddam el 9ounsolya dyal villemomble, oulla fchi widadya fjwayeh dyal baris, tay3tiwek men l3am l3am chi bon d´achat oulla chi chéque voyage, oulla ze3ma had chi hada dyrou lillah fssabil llah? maymkench...:)) yallah ghi aji lssara7a oun3awnouk ga3 bach terbe7 bezzaf...

j´aurais bien aimé que tu critiques la police française juste une fois, yallah c un sujet intéressant au lieu de ce que tu écris sur ton blog, qui ressemble un peu à une merde verte qui sent le CACA à des kilométres, du BLED...

awwah ga3 had lmgharba ghaltin ze3ma ghanta lli 3endek se7? 9riti jouj 7rifat dyal lfranssawya jay t7eyye7 3lina hna, LRTM oumaw9awch yedirou, taykrtitikim merra merra, ounta tgoul dima tabbal, wagha b9a tebbel bou7dik fhadik MONTES LA JOLIE dyalek maddaha fik 7edd, et peut-être que l9ounsoul ghaydewwer m3ak 3awtani chi chwya....:))

31. Le dimanche, septembre 26 2010, 15:37 par tracquer de cons

الوطن منشغل بقضية مصطفى ولد سيدي مولود واجهزة معلومة حولت الاتجاه نحو فضيل ابركان

32. Le dimanche, septembre 26 2010, 16:04 par Le pédagogue

"jack storm":
Cet espace n'est pas un lieu pour s'exercer aux insultes.
Le pédagogue, ce n'est pas le "pédé gogue" lancé par une personne qui se croit dotée d'un cerveau et repris par toi.
Il faut faire de son mieux afin qu'un espace comme celui-ci devienne un lieu d'échange entre des personnes qui ont un cerveau.
Do you see?
Qu'Allaah nous éclaire et nous guide.

33. Le dimanche, septembre 26 2010, 19:41 par filouzouf

@Le pédagogue:

Allah est un gros hoax toi qui te croit doté d'un cerveau.

34. Le dimanche, septembre 26 2010, 20:07 par Achraf

Comme à l'accoutumée, un excellent billet sur la torture par Ibn Kafka :

http://ibnkafkasobiterdicta.wordpre...

35. Le dimanche, septembre 26 2010, 20:49 par Pédagogue

"filouzouf":
Un jour, ine cha Allaah, tu comprendras.

36. Le dimanche, septembre 26 2010, 22:19 par Ramsses

Au sujet du petit M´khazni l´autiste qui ne cesse de parasiter blog Larbi, il n´est employé ni d´un Consulat, ni gradé militaire, ni Caid, ni ould Bacha. Croyez moi! Je suis de la meme région que lui, je connais tout leur passé remontant à ceux qui ont vendu la nationalité à 50 $ au feu Hassan et qui ont ramassé tout le reste d´or marocain et se sont dispersés à travers le monde.
Seulement lui et ses parents, ils se sont cachés en France. Plus tard, l´organisation d´Arec de Louya opérant en Afrique du nord, elle a eu besoin de queleques agents (Mossad) pour parasiter l´Internet. Donc, puisque lui parle bien le marocain et connait la tradition et faiblesse des sujets de Sidna, Arec l´a recruté pour finir sa formation en Israel et ainsi, avec les événements de Gaza, Doukkali l´austiste a émergé se confrontant aux progréssistes et jeunes démocrates marocains qui ne cessent de réclamer un Etat de droit. Bref, parmi ses grandes betises, l´autiste a choisi s´en prendre au plus doué des blogueurs sur ce Blog et chez Hmida. Alors, pour bien l´humilier devant tous les siens et surtout pour s´attaquer à son rusé employeur de Louya, le vrai patriote marocain l´a fait introduire chez E-marrakech. Dans un long débat entre eux concernant les Cannabis, l´autiste n´a pas dissimuler son inclination favorisant la culture et la commercialisation des stupefiants!
Puisque cette affaire est tellement importante comme la torture du jeune en question au Commissariat Salé / Rabat, depuis avril 2009, on voit toujours E-marrakech publiant sur sa première page: les cannabis thérapeutiques. Ce qui explique que le patriotisme de l´autiste se cachant derière Allah, Al Watan, Al Malik, il est du en premier lieu à la drogue pour ceux qui veulent s´enrichir rapidement, la corruption et la prostitution qui vient de rendre notre malheueureux pays comme un des plus grands bordels au monde. Pour ces profiteurs et leurs agents genre l´autiste, ceux qui ne sont pas contents, il n´ont qu´à choisir la route des harragas ou se faire battre par des policiers ripoux.

37. Le dimanche, septembre 26 2010, 22:21 par Jack Storm

@Le pédagogue:

Yes, let's show some brains and sensible feeling by not turning a tragedy in to a farce. That is exactly what you are doing. It is easy to claim self-respect and the high moral ground while insulting others. Again, that is exactly what you are doing. You are insulting the memory of a victim of torture, which is more than disrespectful, while asking for restect.

38. Le lundi, septembre 27 2010, 06:17 par Reda F.

Salam All -

While the world is focusing on Iran about their cruelty towards their own people, the same crap is happening before our own eyes in our backyard. Unfortunately, it takes something like this to happen before it becomes a real news. All top Moroccan officials should be held responsible for this injustice and brutal murder !!

Silence is no more an option. For one of these reasons, we created a portal similar to Twitter.com called Bergag.net URL: http://www.Bergag.net – That’s right Bergag! the Moroccan saying says: “Rhir Dirha Zwina”, back then, those Crooks used to watch us, now, it is our turn to watch them. Use this platform to raise your Voice and share with the world what is happening in your Driba - whether it is corruption, nepotism, or some type of Hogra from these Crooks, please share it with us. It’s your country! Unless you really want Abbass El Fassi and his MAFIA inner circle eat you alive!

Rahimaho Allah Mr. Fodail Aberkane. May Allah (swt) rest his soul in peace. You will always be in our heart!

Reda F.
Bergag.net Team

39. Le lundi, septembre 27 2010, 08:21 par akbar

@aïsha q.

Oh la la la la...donc les marocains doivent choisir entre critiquer soit le Polisario soit le Makhzen?

Pauvre conne!

40. Le lundi, septembre 27 2010, 09:24 par aïsha q.

Akbar, le jour où vous serez capable d'argumenter de manière civilisée sans insulter, ce jour_là vos paroles auront un poids et une crédibilité.
Pour l'instant, comme ça ne vole pas très haut, vous êtes très mal placés pour donner des leçons au Makhzen, à la police et à tout le reste...

41. Le lundi, septembre 27 2010, 10:56 par aïsha q.

P.S. C'est conne et P.D. sur internet ; si on était en face, ce serait tsarfiq et Zarwata. quelle différence entre vous et les gens que vous dénoncez???

42. Le lundi, septembre 27 2010, 11:10 par Le pédagogue

A tous et à toutes:
Aïcha a raison.
Les personnes qui utilisent cet espace pour déverser des insultes, seraient des tortionnaires dans d'autres situations.
Qu'Allaah nous en préserve.

43. Le lundi, septembre 27 2010, 11:54 par mourad

@aicha "P.S. C'est conne et P.D. sur internet ; si on était en face, ce serait tsarfiq et Zarwata. quelle différence entre vous et les gens que vous dénoncez???"

On voit bien que vous ne comprenez pas du tout le concept de liberté d'expression. Je me joins à Akbar. Votre mentalité est primitive et le raccourcis que vous faites entre une opinion et un acte de violence dévoile que vous êtes bouchée intellectuellement.

44. Le lundi, septembre 27 2010, 12:12 par aïsha q.

Mourad
Donc, Conne et pd, c'est de la liberté d'expression, et un coup de poing dans la gueule, c'est de la liberté de quoi ?????

La différence avec Ibnkafka qui traite du même sujet, c'est avant tout sont positonnement intellectuel et son engagement en faveur de nobles causes (la Palestine, le droit de porter le foulard, la dénonciation des exactions dans les prétendues démocraties...). Ici, ce billet qui survient dans un contexte délicat s'est transformé en défouloir immonde de tous les détraqués antimarocains. A se demander si son objectif est réellement de dénoncer ces pratiques certainement condamnables ou alors de faire diversion. D'où le mot troll que j'ai utilisé. C'est ça la liberté d'expression, et pas l'insulte de caniveau!!!!

45. Le lundi, septembre 27 2010, 12:28 par Larbi

aïsha q.: "A se demander si son objectif est réellement de dénoncer ces pratiques certainement condamnables ou alors de faire diversion. "

tu y vas un peu trop fort là. pourquoi voudrais-je "faire diversion" ? . on aura tout lu!
J'ai fait le compte sur le web il y a au maximum dix billets qui parlent du cas Aberkane. C'est dire si diversion il y' a.
Et bien, moi aussi je suis têtu, et je n'arrêterais pas d'en parler.

par ailleurs je ne fait pas de tri dans mes commentateurs bien qu'il est vrai j'en passerais bien de certains qui délirent et hallucinent et partent dans tous les sens (ex le commentaire de Ramsses ci-dessus). et commencent vraiment à me taper sur les nerfs .

46. Le lundi, septembre 27 2010, 12:37 par aïsha q.

Larbi qui sort de sa tannière, ça fait du bien!!!
J'avoue que j'ai du mal à te cerner depuis le temps que je te lis... Dénoncer les injustices marocaines, c'est très bien ; mais toi contrairement à Ibn kafka, pour ne parler que de lui, tu ne te mouilles pas trop sur des cas de violations de droits de l'Homme dans des pays sois-disant civilisés. ça rend ton engagement "suspect"
Je le dis en toute objectivité sans vouloir t'offenser
Cet évenement est utilisé à souhait par les ennemis du Maroc que l'amour du pays n'étouffe pas, sinon, ils seraient entrain de militer pour la libération de Mustapha Salma.

47. Le lundi, septembre 27 2010, 12:52 par Larbi

@aïsha q.
déjà c'est faux. exemple
http://www.larbi.org/post/2010/08/Q...

je ne prétends pas exhaustivité des combats. Je fais des choix et je préfère parler des causes dont personne n'en parle. car ca serait injuste de les ignorer.

Maintenant, tu peux me croire sur parole ou pas, je m'en passerais bien de ces billets. Le problème c'est que j'en parle pas moi et quelques d'autres personne n'en parle. c'est ça le problème.
Combien tu énumère de billets dans toute la blogosphère sur le Cas Aberkane? Combien sur le Mustapha Salma ? on peut compter ensemble.
encore une fois j'adorerais ne pas parler de ça... mais j'aime pas quand tout le monde tourne le regard. j'ai horreur de ça .
maintenant j'irais pas jusqu'à insulter l'intelligence des gens et dire que c'est pas moi qui a demandé aux policiers de torturer Fodail et l'assassiner la semaine dernière... s'il y a quelqu'un à blâmer c'est eux.

par ailleurs , désolé le dire en terme cru, l'agenda politique des uns et des autres je m'en moque! je ne m'inscris pas dans le calendrier politique du gouvernement marocain ni celui des séparatistes du polisario , je m'en moque!

Le problème aïsha q. c'est que je n'arriverais pas à te convaincre. et tu n'arriveras pas à me convaincre. Constat d'échec: entre nous deux personne ne changera l'autre. Depuis le temps c'est pas la première affaire dont tu me reproche d'en parler . Ce n'est pas la première fois que tu vienne de me dire que j'ai tort de parler de ça, on a fait au moins une vingtaine d'affaires ensemble, ce n'est pas la première fois que tu vienne me dire que je m'acharne... t'as raison de le faire , à chacun ses convictions.
La mienne, à tort ou à raison, c'est de continuer à parler de ces exactions selon ce que me dicte ma conscience. Pas pour faire je ne sais quelle diversion.

48. Le lundi, septembre 27 2010, 13:20 par fouad

C’est un billet humain salutaire

ça n’arrive pas uniquement aux autres

car au royaume en allant demander un certificat de residence ou faire sa carte biometrique, il faut s’ attendre à tout

On a même entendu parler de jeunes filles marocaines qui se font violer quand elles vont faire leur première carte d’indentité, à défaut d’être accompagner par un père ou un frère qui lui aussi prend le risque de franchir les commissariats makhzenien.

Mort sous la torture, alors que le royaume gonfle à bloc l’affaire du saharoui dont on ignore le degré ou l’existence de torture de l’autre côté, mettre les deux articles en parallèle est une bonne chose, ça permet de comparer la valeur de deux vies humaine, l’une engage toute une machine diplomatique, l’autre est assimilé par le makhzen au décès d’une mouche.

bonne continuation

49. Le lundi, septembre 27 2010, 13:49 par mourad

@aicha: "Donc, Conne et pd, c'est de la liberté d'expression, et un coup de poing dans la gueule, c'est de la liberté de quoi ?????"

Rien à voir! Je vous ai bien dis que vous ne comprenez rien au concept de liberté d'expression qui est un principe fondamental sur lequel se construit la civilisation moderne. Allez vous instruire!

50. Le lundi, septembre 27 2010, 13:56 par Abdel

Aisha q, tu te fais du mal ! rends toi dans un commissariat de police , la PJ en particulier, tu te rendras compte que ses policiers sont à 1000 lieu de ce qui s'écrit ici et là (ce qui est dommage, car c'est la police qui détienne la solution puisque c'est elle qui produit la matière d'écriture sur ce sujet). Ils sont constants dans leur violence. La question cependant, c'est pourquoi cette violence gratuite ?
Que larbi, ik voire le monde s'y mettent, cela ne changera rien à la face de la police marocaine.
Tu verras que c'est larbi, ik et tout ceux que tu crois nantis d'un pouvoir - hélas il n'y a que ceux qui les visitent réguliérement qui croient qu'ils ont ce pouvoir ! - qui finiront par céder sous leur propore poids. C'est énorme de gérer un blog et l'alimenter réguliérement surtout qu'on a un travail à côté - du reste, je ne sais pas comment ils font. Rien que pour faire un commentaire, j'ai besoin d'avoir un moment disponibilité , rare, pour le faire - .
Entretenir un blog sur le Maroc en faisant le choix de l'authenticité, c'est davantage plus compliqué et peut-être dangereux : on n'est pas à l'abri d'un bug.
D'ailleurs la fièvre du début du blogging n'est plus ce qu'elle était, il y a même un certain docteur taha, qui a simplement fermé et a laissé son cv. On ne sait pas pouquoi, il n'a pas donné d'explications.

51. Le lundi, septembre 27 2010, 14:40 par Jack Storm

I am sorry but this "aisha q." is ignorant on matters of individual rights, human rights, and the huge philosophical and legal difference between words, acts, innocent acts, guilty acts, etc. Yet she insists on bragging using cliches in French. A young man is dead under police torture and she wants us to remain silent because of Algeria and Polisario. What kind of shit is this???

52. Le lundi, septembre 27 2010, 15:36 par aïsha q.

Merci pour ta réponse Larbi, tu as tort de croire que tu ne risques pas de me convaincre. Je suis intellectuellement et moralement intègre. Un début de conviction se profile déjà, l'avenir confirmera peut-être?!

53. Le lundi, septembre 27 2010, 15:36 par aïsha q.

Merci pour ta réponse Larbi, tu as tort de croire que tu ne risques pas de me convaincre. Je suis intellectuellement et moralement intègre. Un début de conviction se profile déjà, l'avenir confirmera peut-être?!

54. Le lundi, septembre 27 2010, 15:47 par Romancière

De la lecture peut-être pour notre patriote Aïcha Nationale !

Maroc : les années "barre de fer"

samedi 11 octobre 2008, par S.I.

Abdelfettah Fakihani a connu la prison de 1975 à 1989. Il est l’auteur d’un livre témoignage : Le couloir, dont le titre évoque le long couloir de la prison de Kénitra.

Ce témoignage revient sur la réalité des "années de plomb" au Maroc dans les années 70-80. A cette époque Hassan II, fidèle serviteur de l’Oncle Sam en ces temps d’affrontement Est-Ouest, entend désarticuler et casser les reins de toute contestation.

En 1977, se tient à Casablanca le Procès fleuve (deux mois) de 138 militant-es de l’organisation d’extrême gauche Ilal Amam ("En avant"). Lors de ce procès, Fakihani et ses camarades (dont Abraham serfaty) sont condamnés à la prison à perpétuité pour "atteinte à la sûreté de l’État".

Quelques années auparavant, la révolte étudiante menée par l’UNEM à Casablanca a été écrasée. Des centaines de jeunes sont morts assassinés. Les hélicoptères du ministre de l’intérieur, le général Dlimi, n’ont pas hésité à tirer dans la foule des manifestant-es à la mitrailleuse.

Abdelfettah Fakihani a échappé à la mort. Il n’échappera pas aux geôles du Makhzen (système politique marocain fondé sur la personne sacrée du Monarque). Il est arrêté en 1975 dans sa ville de Marrakech. Mené au Commissariat de la place Djemaâ El Fna, il est interrogé et torturé par la Direction de la Sûreté du Territoire (DST= Police politique). Ironie du sort c’est dans ce même commissariat que Zahra Boudkour et les étudiant-es en lutte de Marrakech, en juin 2008, seront séquestrés et violentés. Comme quoi l’histoire bégaie au royaume chérifien.

Jérémie pour le SI de la CNT

Dans le Couloir, Fakihani raconte son enfer entre les mains des chiens de garde du régime. Extraits.

"Salle de torture. Silence total. Des bruits furtifs à gauche et à droite, devant et derrière. La peur dans l’âme, dans le sexe qui se rétrécit. Dans le ventre tordu. Et dans la tronche qui grouille. Quand est ce qu’elle va commencer, cette séance ? De torture.

Ils voudront des noms, des adresses. Les camarades, voilà ce qu’ils veulent. Ils voudront la direction, ce qui reste des dirigeants. Presque tous arrêtés, les camarades. Il y en a qui circulent encore. C’est bon. Il y en a même qui peuvent même restructurer l’organisation après la vague. C’est bon.

Les noms, les adresses, les coups. La mort. C’est possible la mort. Abdellatif Zéroual, mort ici, peut être dans cette sale, peut être à l’hôpital Ibn Sina.

Ici, aucun moyen de se donner la mort. Les résistants. Il yen a qui se la sont donné. Cyanure. Ils avaient des secrets, les résistants. Les armes à feu, les bombes. Colonisation, résistance, armes.

Minutieux. Tout est minutieux. Mes pieds et mains noués autour d’une barre de fer, le corps nu et les yeux bandés. On m’a déshabillé. Et ça n’a pas encore commencé, la torture, la véritable. Pas les gros coups de poing que j’ai reçu en pleine figure et dans le ventre quand j’ai refusé de répondre à leurs questions, à peine débarqué au centre. Les coups m’avaient fait tomber. La douleur au sol. C’est rien devant la douleur au vol. Perroquet : plantes des pieds en l’air, exposées. A Quoi ?

Silence total. J’attends. Grand souhait que mon corps ne tienne pas face à ce qui va venir. Qu’il succombe et me libère ! De peur de trop souffrir, ou de succomber en faisant des aveux.

La torture c’est quoi ? Très compliqué. Milliers de situations. Résister sur toute la ligne. Ou résister tant qu’on peut. Insultes. Ça les révolte, les mamans, toutes les mamans. Redevenu bébé sous la torture. Ma voix, lui parvient elle ?

Un colosse me tape sur les deux oreilles. J’imagine ce qu’il fait. C’est clair. Il écarte ses bras. Me tape sur les deux oreilles simultanément. Avec deux mains fortes et charnues. Insultes de plus en plus sexuelles. "pédé", "fils de pute". Je m’offusque même en pleine séance. De torture. "Descendez le !". Un mouton. On n’est pas en fête. On me descend à terre.

On descend la barre de fer, alourdie par mon corps. Appliqués les tortionnaires. Je suis par terre, et je ne vois rien. Le bandeau sur les yeux. Bien serré. Des heures et des heurs de coups. est ce le jour ou la nuit ? Comment savoir ?

"Remontez le !". Sur le visage, sur les plantes des pieds. Sur les cuisses. Sur les oreilles. Les coups. Avec quoi ? Nerf de bœuf , ceinture, baguette de fer ?

"Descendez le !". Un petit répit. Et le but, c’est quoi ? Que je crève pas ? Veulent ils me maintenir en vie A Tout prix ? Je souhaite être sauvé. Je désire m’évanouir ? Mais ça ne se simule pas un évanouissement, avec les tortionnaires. Je n’y arrivais pas. A m’évanouir.

Électricité : sur les cheveux, sur les bras, sur les cuisses. Aïe. Sensation étrange. Douleur désagréable. C’est quoi ? cet engin , un fil, une baguette électrique ? Je n’entends pas le moteur. Le mal est là. Encore un électrochoc. Je crie. Le crie aigu, plus aigu que mon timbre de voix. "Cri de pute" , m’assène un tortionnaire.

(...) L’étouffement. Un chiffon sur le nez, bien serré. Je suffoque déjà. Et puis on verse dessus. De l’eau à senteur de chiffon. Ils arrêtent de verser lorsque mes méninges me chuchotent un adieu à la vie. encore le chiffon. Encore l’étouffement. Convulsions atroces.

(...) Je commence à faiblir. Le corps déchiqueté. Je ne supporte plus la douleur. Soudain aboiements assourdissants d’un gros chien, que je n’ai pas vu. "Ce chien va te baiser", me dit un tortionnaire. Je me sens de plus en plus incapable de supporter. Seul contre une armada de tortionnaires. Seul devant la vie et la mort qui ne vient pas.

(...) A un certain moment, j’ai parlé. Monté encore une fois dans une fourgonnette de police. Meurtri, défait, la mort dans l’âme, j’ai désigné l’emplacement de deux maisons à mes tortionnaires. Directement responsable de l’arrestation de trois camarades qui s’y trouvaient. Ils n’ont pas pu quitter les lieux. Blessure qui ne sera pas cicatrisée. Le plus humiliant, le plus atroce, sur le coup, c’est qu’après les avoir arrêtés, la police a fait asseoir l’un d’eaux à côté de moi, sur la même banquette du fourgon.

Je n’ai jamais vécu pareille humiliation. Pire, je suis l’auteur d’une petite brochure sur la résistance à la torture. J’y soutenais qu’avec la police, il n’y a pas de subterfuges. Ne rien dire et résister jusqu’à la mort."

Abdelfettah Fakihani, Le couloir, bribes de vérité sur les années de plomb, Tarik éditions, 2005.

http://www.tarikeditions.com/

55. Le lundi, septembre 27 2010, 15:57 par aïsha q.

Merci Romancière, je me suis tapée suffusement la littérature carcérale pour en connaître un bout.
Par ailleurs, je ne suis pas extraterrestre, je connais Kharroub bladi et espère ne plus jamais entendre parler de telles horreurs. Quand j'avais 14 ans et que je sortais avec ma mère dans les quartiers populaires, j'étais choquée déjà de voir des Mroud donner des coups de pieds à des marchands ambulants, je peux vous garantir que les choses ont bien changé depuis. Maintement ce qui se passe dans l'humidité des cachots, seul Moulana le sait. Le Maroc n'est sûrement pas le seul, pour témoignages les dizaines de bavures ne serait-ce qu'en France, pays auto-proclamé des droits de l'Homme.
Ce que je trouve sidérant, et qui a peut-être suscité ma réaction contre Larbi, ce sont certains commentaires abjectes dans leurs généralisations qui jettent le bébé avec l'eau du bain!

56. Le lundi, septembre 27 2010, 16:04 par Le pédagogue

Que fait aujourd'hui ce survivant et tous ceux qui ont suvécu aux horreurs d'un système pour qui la notion d'être humain n'a jamais existé?
Oui, que font-ils?
QUE FONT-ILS???

57. Le lundi, septembre 27 2010, 16:19 par Romancière

Des lectures peut-être encore pour notre patriote Qandicha Nationale pour la convaincre de la persistance de ces atrocités au plus-beau-pays-au-monde !

Lisez ça à propos de l'affaire de Mohamed Ait Sirahal mort torturé

Mohamed AIT SIRAHAL, 52 ans
Expatrié marocain
Décède le 25 juillet 2002 suite aux tortures subies au commissariat de Marrakech

Rappel des faits et du calvaire de la famille AIT SI RAHAL

Mme Zoubida AIT SIRAHAL, une citoyenne marocaine installée en France et exerçant le métier de concierge d’immeuble en région parisienne, n’a pas cessé depuis 8 ans de lutter pour que le crime commis à l’encontre de son mari, ne reste pas impuni.

Le 27 juillet 2002, son époux Mohamed, succombe suite aux coups que lui a infligés un dénommé KARBOUCH Mohamed, officier de police.

« J’ai vu de mes propres yeux la police soulever mon mari menotté et le jeter contre le mur du commissariat de Marrakech. AIT SIRAHAL Mohammed, mon conjoint immigré marocain de 52 ans décède à l’hôpital IBN ZOUHR à Marrakech quelques heures après avoir subi des tortures par la police marocaine (suite à une banale altercation) ».

Grâce à sa ténacité et à sa détermination, Mme Zoubida AIT SIRAHAL a réussi à déposer plainte et à poursuivre l’officier de police devant les tribunaux.

Alors que les faits se sont déroulés sous le regard de témoins, et qu’une enquête judiciaire a été diligentée, l’officier de police n’a pas été suspendu de ses fonctions. Il a continué durant toute cette période à exercer librement, narguant ainsi la famille du défunt et tous ceux qui se sont indignés contre son acte ignoble : s’acharner cruellement contre un citoyen, menotté et dans un commissariat.

Cette situation insupportable, n’a pas désarmé Mme Zoubida AIT SIRAHAL.
Soutenue par de nombreuses associations et après avoir interpellé différentes instances, mené à Paris un sit-in devant l’Ambassade du Maroc, pour exiger la tenue d’un procès et l’arrêt des tergiversations et les renvois incessants des audiences du procès, un jugement a été rendu le 1er mars 2005 : condamnation de l’officier de police Mohamed KHARBOUCH à 10 ans de prison ferme.

En dépit de ce jugement, le coupable n’a pas été interpellé, ni démis de ses fonctions.

Il a usé de son droit de faire appel, pour rester libre et pour continuer à exercer ses fonctions sans aucune mesure disciplinaire à craindre de la part de sa hiérarchie ou du ministère de l’Intérieur… !

Le coupable, usant de ses relations et de son statut, un jugement plus clément a été rendu en appel, le 11 mai 2006 : 2 ans de prison ferme !!!

Devant cette mascarade, la famille se pourvoit en cassation et le 7 avril 2007, ce jugement en appel a été annulé.

Ce n’est que le 28 novembre 2008, qu’un nouveau jugement a été rendu en Appel : 10 ans de prison ferme.

Mais de nouveau, les avocats du coupable se pourvoient en cassation et le tortionnaire sort du tribunal libre, en attente de la décision de la Cour de cassation… qui tarde à venir…

58. Le lundi, septembre 27 2010, 16:28 par Jack Storm

We have to stop making these stupid (completely duplicitous) analogies between Morocco and Western democracies. Here is an example: Because red lights occasionally break on major avenues in downtown London, a similar phenomenon in Casablanca simply means that technical problems can happen anywhere. This would be a false analogy because Morocco's red lights problem point to a much more serious, structural infrastructure problem (which is not the case of London). Another stupid analogy: Morocco's police problem is nothing like Afghanistan's! Nobody buys those arguments anymore.

59. Le lundi, septembre 27 2010, 16:36 par L_badikho

à celui qui a dit "tu ne te mouilles pas trop sur des cas de violations de droits de l'Homme dans des pays sois-disant civilisés"

c'est simple, tu trouve un manque de couverture de quelque chose?

mouille toi toi même et écrit dessus ! les Blogs c'est pas payant tu sais...

60. Le lundi, septembre 27 2010, 16:48 par aïsha q.

Merci Romancière. Comme j'aime les échanges, je t'offre en contrepartie trois petits exemples, la liste est longue, si tu es interessée question de relativiser le débat.
le 6 décembre 1986 à Paris lors d'une manifestation étudiante, Malik Oussekine, 22 ans, décède après avoir été frappé par deux voltigeurs. Les deux policiers sont condamnés à des peines de prison avec sursis pour « coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner».

25 mai 1991 à Mantes-la-Jolie. Aissa Ihich, 19 ans, meurt d'une "crise d'asthme" au commissariat. En 2001, les deux policiers mis en cause sont condamnés à huit mois de prison avec sursis pour « violences avec arme par personnes dépositaires de l’autorité publique dans l’exercice de leurs fonctions".

8 juillet 2009. Un homme de 34 ans perd un oeil par tir de flashball....

Le Maroc n'a sûrement pas le monopole... Elles doivent être dénoncées partout avec la même vigueur.

61. Le lundi, septembre 27 2010, 17:22 par marre_de_vous

aïsha q. : waw t'as rien trouvé que remonter jusqu'à une époque ou ni les blogs ni internet n'existait pas.

tu sais au moins que la mort de Malik Oussekine, a fait trembler la france. que le ministre Alain Devaquet a démissioné suite à ca . que le le bataillon des voltigeurs a été dissous aprés ça . qu'une plaque commémorative a été déposé à Paris sur les lieux de drame .

je te propose de voir ça
http://www.ina.fr/economie-et-socie...

que n'a tu fais pareil pour le torturé de Salé et les autres morts chez la police?

62. Le lundi, septembre 27 2010, 17:26 par aïsha q.

@ Marre de vous aussi, si tu veux de l'Actu, tiens:
Des homicides nommés bavures
http://www.betapolitique.fr/Des-hom...

63. Le lundi, septembre 27 2010, 17:35 par Romancière

Chère Aïcha Qandicha, je n’aime pas noyer le poisson avec des comparaisons inutiles. Je ne nie pas les bavures policières en France ou ailleurs en Europe ou en Amérique… Il faut comparer le comparable et dénoncer les mêmes bavures avec la même vigueur n’importe où… Mais au plus-beau-pays-au-monde ces pratiques barbares sont systématiques et restent le plus souvent impunies.

La preuve :

Nouvel appel de Mme Zoubida AIT SIRAHAL
en date du 16 mars 2010

Je suis une simple concierge d'immeuble parisien qui trime pour éduquer ses enfants et maintenant pour assurer les frais inhérents à la défense de la mémoire de mon époux Mr Mohamad Ait SI RAHAL, tué par l'officier supérieur Mohammed KARBOUCH qui jouit d'une impunité totale et du soutien d'une justice aux ordres du plus offrant en dirhams.
8 ans auparavant, mon conjoint immigré marocain de 52 ans décédait à l’hôpital IBN ZOUHR à Marrakech quelques heures après avoir subi des tortures par cet officier supérieur tortionnaire (suite à une banale altercation) ...Notre famille achevait de passer d'excellentes vacances quand l'irréparable à eu lieu la veille de notre retour en France.

Depuis le 25/07/2002 jour de la mort de mon mari, mes enfants, Achraf, Fahd, Wassime et moi même n’avons eu de cesse de déployer tous les recours auprès de l’administration
Marocaine afin que ce fonctionnaire hors la loi et coupable de ce crime odieux soit jugé et mis au ban de la police.

Après une mobilisation des associations et un sit-in devant l'ambassade du Maroc à Paris, ainsi qu'une campagne de pétition relié par des sites Internet de la communauté marocaine en Europe, la justice a condamné l'officier supérieur, Mohamed KARBOUCH, à 10 ans de prison.

Justice avait été rendue!!

Je me suis empressée de remercier mes soutiens, mais rapidement j ai pris conscience de vivre dans un Maroc sombre de l’impunité et du crime protégé.

D'appels en appels l'officier supérieur, KARBOUCH, est toujours libre 8 ans après son acte
MEURTRIER. Accompagné de ses avocats, il me nargue en me disant «tu ne fais que perdre ton temps et ton argent car tu seras toujours qu'une femme zmagriaya, nous nous sommes les Oulad el blad!!».

Durant ces 8 années de calvaire je suis partie au Maroc plus de 50 fois pour arpenter les
couloirs sinistres des palais de justices... Mon dernier voyage datant à ce jour du 2O novembre 20O9.

64. Le lundi, septembre 27 2010, 17:37 par mourad

@Aicha:

Réveillez vous madame et arrêtez de comparer l'incomparable! La société civile France est très active lorsqu'il s'agit de dénoncer les abus de pouvoirs. Il suffit d'un gendarme qui abuse de son autorité pour que le président saute aux prochaines élections. La presse est libre et condamne sans cesse tout ce qui est condamnable. Il suffit qu'un homme politique dise un mot de travers pour que le ciel s'effondre sur lui. La France, malgré tout ses défauts, est un état de droit ou le citoyen moyen peut compter sur la justice pour le défendre.

Rien de tout cela n'existe au Maroc Madame! La presse qui dénonce les abus risque gros (surtout si l'affaire implique le roi ou l'un de ses proches). La classe politique bénéficie d'une opacité extraordinaire pour faire ce qu'elle veux (et plus on a de pouvoir, moins on rend de compte).

Exemple: L'homme de 34 ans Joachim Gatti qui a perdu un oeil a été élevée au statu de martyr dans la culture populaire. Le flic responsable a été poursuivis et condamnée pour violence. Et Joachim a touché un pactole (c'est pas un oeil, mais c'est toujours ca!). En plus, sur internet, dans la rue, dans les journaux, aux journaux télévisées, tout le monde en a profité pour condamner le comportement d'un représentant de l'état, et - ce faisant - pour cracher sur un pays qui trahis certaines valeurs humanistes. Une conne nationaliste qui parlerais d'un incident similaire en Finlande pour démontrer que la France n'a "pas le monopole" serait la risée du moment.

Pour toutes ces raisons, je pense que vous devriez reconsidérer cet instinct guttural que vous avez de défendre toutes les exactions du Makhzen. Croyez le ou non, la France et Israël ne sont pas responsable de l'état pourri de notre pays.

Vous manquez cruellement de culture. Le Maroc n'est pas un pays ou il y a un débat libre d'idée. Les débats de fond n'existent pas parce qu'ils sont pratiquement interdit par la loi.

65. Le lundi, septembre 27 2010, 17:38 par marre_de_vous

@mourad
le pire c'est qu'elle ne se rend pas compte que même en Algérie et en Mauritanie les gens ne meurent plus par la torture.

66. Le lundi, septembre 27 2010, 17:41 par Abdel

en lisant les commentaires du billet "premier billet octobre 2004" je n'ai pas résisté à faire le lien du commentaire janvier 8 2007, 18:04 par une marocaine: " ...bonne continuation langue vie ..." avec le buzz de DATI l'autre marocaine et sa "fellation".
Décidément les lapsus des marocaines se valent !

PS: je n'ai pas ajouter un commentaire dans le billet correspondant . Si on peut le déplacer , vous en serez remercier Mr Larbi .

67. Le lundi, septembre 27 2010, 17:42 par aïsha q.

Mourad,
Si vous vous reveillez vous-mêmes Monsieur et que pareillement vous dénonciez l'arrestation scandaleuse de Mustapha Salma par les Polisariens et la torture qu'il subit dans les geôles de Tindouf!
Et ne venez pas me donner la France pour modèle, par décence, monsieur! La même France qui ne supporte même pas de voir un film sur ses Hors-la-Loi et leurs crimes à Sétif... Cela en dit long sur la patrie des droits de l'homme.
La dénonciation des violations n'a de sens que si elle est générale, portée par le sens de la justice et non par des calculs politiciens qui servent directement ou indirectement l'agenda des ennemis de notre pays.

68. Le lundi, septembre 27 2010, 17:51 par aïsha q.

PS. Même si vous vous mettiez à trois cent mille,à me traiter les uns de conne, les autres à porter des jugements de valeur sur ma culture ; vous ne parviendrez pas à me faire taire.
Je répète aux mal-intendants que je suis radicalement opposée à toute forme de violence et dénonce fermement cet acte innomable de notre police. Mais ça ne fait pas du Maroc un Punching ball pour des refoulés de tous bords!

69. Le lundi, septembre 27 2010, 18:13 par Le pédagogue

Romancière:
Que fait actuellement celui qui a survécu aux tortures du système des ténèbres?
Que font actuellement les autres survivants?
Que font-ils?
OUI, QUE FONT-ILS???

70. Le lundi, septembre 27 2010, 18:15 par Abdel

aisha q : "pareillement vous dénonciez l'arrestation scandaleuse de Mustapha Salma par les Polisariens et la torture qu'il subit dans les geôles de Tindouf!"

L'un ne doit pas jsutifier l'autre. J'avoue que c'est un gros problème au Maroc que de pointer un souci, une exaction ... On se voit toujours opposé - non pas par le makze itself, mais par le marocain lambda - ailleurs c'est pareil , notamment l'occident. Personnellement, je crois que cet orgueil mal placé allié à un certain complexe inavoué, assez répandu également chez la classe instruite marocaine, contribue à ce que les exactions de tous genres continuent de voir le jour au Maroc.
Enfin, C'est une question de proportion Aisha et de mesure. EN france Le ministre de l'intérieur se serait expliqué sur une affaire pareille, et dans bcp de cas les victimes ou leurs parents reçus jusqu'au par le présdent de la république. Au Maroc, on peut affirmer sans risque de se tromper, que le ministre de l'intérieur, ne s'est pas expliqué et encore moins demandé à voir lesparents de la victime. Au Maroc, les gens ne comptent pas , elles ne sont rien ! C'est cela qui fait la honte du Maroc et non pas un blog ou un commentaire qui dit les choses qui se sont produites. Sauf que chez nous il faut taire, faute de quoi on est traitre. C'est un peu culturel - pas qu'un peu - ; même les filles violées, doivent taire leur calvaire pour les mêmes raisons que défendent à tord ceux qui disent aimer le Maroc pour taire ce qui pue et traiter de traitre ceux qui ne font qu'un état des lieux. Ils n'inventent rien pour mériter de passer pour des traitres.

71. Le lundi, septembre 27 2010, 18:39 par mourad

@aicha: "Et ne venez pas me donner la France pour modèle, par décence, monsieur! La même France qui ne supporte même pas de voir un film sur ses Hors-la-Loi et leurs crimes à Sétif... Cela en dit long sur la patrie des droits de l'homme."

Ya wili, ya wili!

La France et les français sont à un stade d'évolution tel qu'ils donnent des subventions aux chercheurs et autres historiens pour remettre en question l'histoire "officielle" qui glorifie le pays. Nous sommes toujours dans une société féodale! Au Maroc, je vous rappelle que l'esclavagisme n'a été aboli qu'en 1930, et que c'était grâce aux colons.

Je conseille cette lettre:

http://lecomptoirdutemps.blogspot.c...

Si on faisait un peu de recherche sur ce que les campagnes des Sultans coûtaient en vies humaines pour les tribus qui refusaient de lui verser un impôt, on trouverais certainement des horreurs comparable à Setif. Mais c'est interdit par la loi!!! Sinon en France, Hors-la-Loi est bel est bien sortie, et des cons nationalistes qui n'aiment pas la thèse du film peuvent se défouler. C'est la liberté d'expression. Ce qu'il ne peuvent pas faire, c'est interdire le cinéaste de publier son film comme le ferait le Makhzen d'un film similaire (surtout si c'est sur le Sahara).

Bordel de merde! Les marocains vont en prison EN 2010 pour oser boire un verre d'eau en publique durant le ramadan!!!!!!!!! Et vous osez parler de décence!!!!!!!!

72. Le lundi, septembre 27 2010, 18:47 par bouanezi

@aicha
ses normales que tous les citoyens doivent se mobiliser pour mettre fin à ce genre d'acte

Le crime commis nécessite beaucoup de réaction vue qu' il est dans un commissariat qui est un lieu public où tous les marocains peuvent se rendre . Étant donné que n'importe qui peut avoir le même sort . aller au commissariat pour des affaires administratives et de se retrouver dans le cimetière le lus proche possible. Normalement le commissariat est un établissement public où ces fonctionnaires sont payés par les impôts versés par les citoyens et ils sont faits pour protéger les vies humaines pas de mettre fin à leur vie . donc la société doit s'activer afin de mettre fin à ce genre de crime .

73. Le lundi, septembre 27 2010, 19:08 par Le pédagogue

a Romancière,
A tous et à toutes,
Que fait actuellement celui qui a survécu aux tortures du système des ténèbres?
Que font acteuellement les autres survivants?
Oui, que font-ils?
QUE FONT-ILS???

74. Le lundi, septembre 27 2010, 19:47 par Romancière

Au (Le) pédagogue,

Quelques rares torturés opportunistes sont devenus les alliés serviteurs des tortionnaires après leur avoir attribué quelques maigres postes aux marges du Makhzen pour astiquer sa façade extérieure pourrie…et la plupart est, soit décédée prématurément suite aux sévices sadiques qu’elle a subi, soit exilée, et le reste sombre dans la maladie, la misère et l’oubli le plus total au plus-beau-pays-au-monde !

75. Le lundi, septembre 27 2010, 20:10 par twitter.com/morocco

May your soul rest in peace Mr. Fodail. This is sad, very sad indeed.

These idiots so-called police officers who should be protecting their Moroccan citizens instead should be brought to justice! Silence is no more! We need to start a movement to get our message across..

http://twitter.com/morocco
@Morocco Team

76. Le lundi, septembre 27 2010, 21:42 par Doukkali

@par aïsha q. et autres qui font l'éloge du Makhzen y compris le péd(.)go(...)
Louange au Seigneur, l'ombre de Dieu,seul.
Que soit béni la vie de mes seigneurs.
Que mes seigneurs durent si longtemps que possible a fin que le monde apprenne du Maroc l'édification de la civilisation,le progrès des sciences,Que le non-regretté Abdelaziz Meziane Belafqih(Lahla y Rahmou) renaisse de ses cendres pour apprendre au "Fasciste" Barack H Obama(le patron de la "dictature" qui régne à la maison blanche) la démocratie et la culture des droits de l'homme, dont l'origine est la montagne de Beni Znassen ou Sekhour Rehamna.
Que la police fédérale américaine apprenne de la police marocaine,réputé comme symbole du respect de la dignité de la personne humaine.
Et que Aicha Qandisha, Janniya el Kahla , prenne la place de la mère Thérésa.
Ameny Rab el 3alamine, s'il yadu Rab(Dieu) là dessus!

77. Le lundi, septembre 27 2010, 21:48 par aïsha q.

@ doukkali (ou Bezzaf "lik Doukkala Lahrar!)
La3nat Allah Alayk ila yawm Dine!

78. Le lundi, septembre 27 2010, 21:55 par Romancière

Notre Patriote Ultranationaliste Aïcha Qandicha est une dame de fer alors ! Elle ne cède sur rien quand il s’agit de la patrie ! Elle confond patrie, nation et son régime policier ! Je serais curieux de savoir si elle est maman en l’occurrence ?!

79. Le lundi, septembre 27 2010, 22:12 par Le pédagogue

A Romancière:
Merci pour la réponse et qu'Allaah nous éclaire et nous guide.

80. Le lundi, septembre 27 2010, 22:15 par aïsha q.

romancière, je crois en toute objectivité que vous êtes sacrément BOUCHES. J'ai répété et je le répète encore pour ceux qui ne veulent rien entendre que je suis RADICALEMENT opposée à toute forme de violence et DENONCE cette bavure de trop commise par notre flicaille. Ceci dit, ce n'est pas une occasion pour deverser toute sa bile contre notre pays.
Patriote je le suis, jusqu'aux bouts des ongles, ça ne me fait pas fermer les yeux sur les malversations et autres dérapages, bien au contraire. Mais j'aime qu'on soit Juste et qu'on arrête de traîner notre pays dans la boue. Faut-il vous l'envelopper?
Quant à être maman ou pas, en trois mots, ça ne vous regarde pas!

81. Le lundi, septembre 27 2010, 22:17 par Le pédagogue

A "doukkali-le penseur":
Je t'ai déjà dit que ta vulgarité n'a d'égale que ta conception minable dans le domaine de l'échange.
Celui qu'Allaah égare, personne ne peut le guider.

82. Le lundi, septembre 27 2010, 22:42 par Bergag.net Team

@Larbi

I am almost certain that this @Aicha is le Makhzan itself, really! They are using a female name so they can turn the real issue to a useless debate. Unfortunately, they have been successful.

Lets focus on the real issue, Who cares about this @Aicha, what’s next? What are you going to do so this brutal murder doesn’t happen in your neighbourhood or to your brothers and sisters. Lets talk about the reality rather than chasing someone behind the scene using a fake name called Aicha..

La conviction que pour stopper la décomposition de notre société, il nous faut composer, rassembler!! Wake up people!!

Reda F.
Bergag.net Team

83. Le jeudi, septembre 30 2010, 16:06 par Le pédagogue

Faisons de notre mieux pour échanger dans un esprit constructif.
QuAllaah nous éclaire et nous guide.

84. Le jeudi, septembre 30 2010, 16:36 par Mounia

Disparition d’un boxeur marocain résidant en France, Zakaria Moumni, à son arrivée à l'aéroport de Rabat-Salé lundi 27 septembre à 17h. La police de Sa Majesté l’a embarqué, faisant seulement savoir aux deux proches venus l’accueillir que ce n’était plus la peine d’attendre. Et qu’il n’y aurait pas d’informations supplémentaires.

Le champion du monde 1999 de "Light Contact", qui demande au roi Mohammed VI pourquoi il ne touche pas la rente qu’on lui a promise, a été emmené lundi par la police à Rabat.

En 1999, à 19 ans, Zakaria devient champion du monde de « Light Contact A Malte, à la fin du championnat, Zakaria est fêté, honoré, la presse évoque son exploit de « premier Marocain et premier Africain » à emporter une telle timbale. Généreuse comme l’est depuis Mahomet la monarchie, un décret royal prévoit que tout champion du monde marocain sera doté d’une rente à vie. Pas quelque chose digne des cadeaux de madame Bettencourt. Non, une petite bourse du genre mille euros par mois.

Notre Zakaria, grand type a très bonne gueule, cultivé et malin, n’a jamais reçu un centime. Depuis il traque le roi comme le cerf à courre.
Depuis le jeune champion frappe aux portes. Dès qu’un prince ou un haut fonctionnaire du Royaume est annoncé quelque part, Zakaria est là pour lui lancer : « Et alors, c’est quand qu’on l’applique le décret royal ? ».

http://www.bakchich.info/Zakaria-Mo...

85. Le jeudi, septembre 30 2010, 16:36 par mourad

@aisha: "Mais j'aime qu'on soit Juste et qu'on arrête de traîner notre pays dans la boue"

C'est interdit de traîner notre pays dans la boue!!!

Toucher à Allah, au Sahara ou à la monarchie, c'est finir en prison après la torture!!! En plus, les marocains applaudirons tellement ils ont subi de lavages de cerveaux!!!

Ce blog est l'un des rares endroits ou on peut dire les choses comme elle le sont. Si ce n'est pas de votre goût, passez votre chemin et tournez vous vers le Matin, Al-Massae, al Oula, 2M, Medi 1, etc, etc, etc...! Si Larbi.org n'était pas hébergé hors du Maroc, il y a longtemps que le Makhzen l'aurait censuré (comme tout le reste au Maroc!).

86. Le jeudi, septembre 30 2010, 18:48 par Citoyen lambda

je me demande si un jour on pourra: manger pendant le ramadan, choisir sa religion, aller dans un hotel ou en voiture tranquillemente avec une fille (pour l'instant si on le fait avec un homme ca ne pose pas de problème...Brokeback Mountain se passait au maroc?), quand il y aura t il séparation des pouvoirs.

car c'est ca le plus important séparer les pourvoir. Allah dans ta maison et dans la mosquée, mais dans la rue et avec les autre c'est une loi objective qui devrait prévaloir.

j'ai contacté Mister Makhzen, lautiste, je lui dis que le maroc a encore un long chemin a faire, et il me répond, tout en m'accusant de traitre et de parasite (c'est ca qui fait chier et reagir avec violence les gens qui défendent l'indéfendable, qu'on pense et qu'on critique) qu'au lieu d'etre defaitiste, on devrait apprecier le chemin deja parcouru...par exemple? en quoi les marocain de 2010 vivent ils mieux qu'il y a 10 ou 20 ans, qu'est ce qui a changé? (ne pas citer la moudawana ou l'IER, puisque ca a pas marché..)

87. Le jeudi, septembre 30 2010, 19:25 par MSF

La police marocaine abandonne des centaines de migrants à la frontière algérienne

MSF accuse le Maroc d'abandonner dans la nuit des immigrants sub-sahariens dont des femmes enceintes et des enfants bébés à la frontière algérienne

Des descentes de police ont eu lieux contre les migrants sub-sahariens dans plusieurs villes à travers le royaume et des déportations massives à la frontière algérienne, telles que rapportées plusieurs organisations humanitaires travaillant dans la région.

Entre 600 et 700 migrants ", y compris femmes et enfants furent déportés la nuit vers le désert entre le Maroc et l'Algérie sans eau ni nourriture", explique dans un communiqué l'organisation internationale Médecins Sans Frontières (MSF), qui depuis plusieurs années a une équipe basée à Oujda, ville située à une dizaine de kilomètres d'Alger.

Parmi eux se trouvaient des femmes enceintes et les personnes blessées par des descentes de police. Certains ont réussi à revenir à Oujda, mais sont dans le "dénuement le plus total".

Parmi les personnes expulsées se trouvent également quelques Asiatiques.

Dans certains cas, selon MSF, les autorités marocaines ont utilisé des hélicoptères, comme à Nador, des bulldozers pour détruire les abris de fortune des migrants.

Ces chasses aux immigrés subsahariens ont eu lieu à Oujda, Al Hoceima, Nador, Rabat, Tanger, Casablanca et Fès du 19 août au 10 Septembre", explique à ABC Jorge Martin, chef de mission MSF au Maroc.

Une femme "a été arrêté par la police et a passé cinq jours dans un cachot avec son fils nouveau-né. Après cela, elle a été expulsée vers la frontière", a expliqué Martin dans un communiqué.

Violent raids

Sur les 186 migrants examinés ces jours par MSF,103 cas dont les blessures sont liées à ses raids honteux de la police marocaine. "Les équipes de MSF ont constaté une proportion alarmante des problèmes médicaux chez les immigrants subsahariens liés aux violences qu’ils ont subi suite à ces raids violents de la police marocaine », affirme l'ONG.

LUIS DE VEGA / CORRESPONDANT À RABAT

30/09/2010 - 18:00

88. Le jeudi, septembre 30 2010, 19:27 par mahmoud

Et un de plus, un!

http://www.bakchich.info/Zakaria-Mo...

89. Le jeudi, septembre 30 2010, 20:30 par rachid

@Citoyen lambda: "je me demande si un jour on pourra: manger pendant le ramadan, choisir sa religion, aller dans un hotel ou en voiture tranquillemente avec une fille"

Mais tu crois ou espèce de mécréant? Le Maroc est une terre d'Islam est il le restera. Si vous voulez manger pendant le ramadan, cachez votre vice et faites le chez vous espèce de mal élevé!

Et non, on ne choisi pas sa religion. On né musulman et on le reste jusqu'à la mort. Vous voulez quoi? Que les marocaines puissent épouser des non-musulmans et enfanter des mécréants comme vous? Ou que les filles héritent comme les garçons même si ALLAH a dit qu'il faut leur donner juste la moitie? Dans vos rêves mon petit! Mohamed 6 est le gardien de l'Islam est ne le permettra jamais!

Tout ce qui vous intéresse c'est la débauche avec votre petite amie?

Et au Maroc, on tolère les juifs, preuve que l'Islam est bien la meilleure religion du monde! Mais ceux qui naissent musulmans, ben soit ils restent musulmans soit ils sont punis comme l'a dit le prophète et c'est la loi!!!!! Les gens sans dine ni mela n'ont qu'à aller ailleurs! Qu'ils aillent au Canada ou en Hollande. On ne veux pas de mécréants mangeurs de ramadan et débauchés chez nous!

Le Maroc, on l'aime ou on le quitte!!!!!!!!

Un jour tu comprendras que l'Islam est la vérité suprême et que c'est une religion de paix.

90. Le jeudi, septembre 30 2010, 21:09 par Citoyen lambda

petit mécreant
(puisque c'est comme ça que tu appelles les gens que tu connais pas...)

la vérité suprême c'est celle qui est dans ton cerveau. point.

obliger, interdire, forcer les gens à faire-croire-adorer quelque chose , que ce soit une statue, un livre ou un être suprême, n'a jamais marché et la cocotte, la meilleure amie des femmes au maroc, malheureusement, finit par exploser...ça a déjà explosé partout dans le monde, ca finira bien par exploser dans les pays arabes, juste une question de temps.
si au moins nos élites, les soi disant gardiens de la foi, donneurs de leçons ne s'amusaient pas dans les boîtes, n'allaient pas TOUS étudier et/ou passer leur vacances en Europe ou aux USA, on pourrait encore dire 'OK, le maroc c'est pas une démocratie, mais ceux qui nous dirigent ils y croient au moins, ils donnent l'exemple..' mais comme ça n'est pas le cas on finit bien par penser que tout ça ne tient pas debout et à se sentir idiot, très idiot.

91. Le jeudi, septembre 30 2010, 22:11 par rachid

@citoyen lambda:

Tu te sent idiot parce que tu n'as plus la foi. Il ne faut pas se poser de questions ou remettre en question les commandements d'ALLAH. C'est pas bien.

La cocotte n'explosera pas en terre d'Islam parce que ALLAH protège l'Islam. Ceux qui essaient d'aller contre les commandements de Dieu seront tous tués parce que les musulmans sont fort, unis, motivés et ils ont ALLAH qui les protège. Essaie et tu verras de tes propres yeux. Les musulmans te boufferons tout crus et tu regretteras de t'être éloigné du droit chemin.

Je te plains.

92. Le jeudi, septembre 30 2010, 22:50 par Citoyen lambda

tout est dit, merci pour tes commentaires, vraiment merci parce que des fois j'oublie qu'il y a encore des gens comme toi.
je n'ai pas donné mon opinion sur l'Islam, ni sur aucune religion, je n'ai fait que parler du maroc, peut etre que j'ai insinué quelque chose...et déjà il y a qui saute comme ça..c'est moi qui te plains, tu as une mentalité préhistorique et je vois que tu veux même me tuer, ou me manger tout cru...
tout ça pour penser, écrire, sans offense pour PERSONNE.
je n'ai rien mentionné ni noms, ni religion, rien, et déjà on veut ma peau.
le plus triste que personne n'essaie de refuter mes arguments par d'autres arguments. c'est plus facile comme ça, non? a quoi bon utiliser sa tête, a quoi bon penser? si quelqu'un pense différent que le reste, on le tue ou on le mange cru.
bravo.

93. Le vendredi, octobre 1 2010, 08:44 par rachid

@citoyen lambda: "je n'ai pas donné mon opinion sur l'Islam"

Justement si, petit mécréant. Tu a écrit "Allah dans ta maison et dans la mosquée, mais dans la rue et avec les autre c'est une loi objective qui devrait prévaloir" alors que l'Islam est un TOUT! Choumouliyat al Islam, tu connais même pas.

Tu veux qu'on interdise ce qu'ALLAH a permis et qu'on permette ce qu'ALLAH a interdit. Tu es donc un mécréant et un ennemi de l'Islam. Tu cherches les emmerdes et tu les trouveras si tu ne reviens pas au droit chemin. Ces idées de bourgeoisie comme le MALI sont mauvaises pour la sante mentale et physique.

94. Le vendredi, octobre 1 2010, 10:11 par Le pédagogue

Affligeant!

95. Le vendredi, octobre 1 2010, 10:43 par Marouani de Témara

Affligeant et demi !

96. Le vendredi, octobre 1 2010, 13:54 par Doukkali

@Aisha q(Bent Ammi, Bent Bladi)
Je n'ai rien de reprochable,pourquoi 'tna3lini' a Bent Ammi moi qui a commencé à t'apprécier?
Je n'ai fait que l'éloge de notre glorieux systéme, qui est un don d'Allah exclusivement à notre "glorieux" pays.
Le makhzen c'est l'ombre de Allah et celui qui le denigre mal3oun il youm dine(Quand? je pense qu'il n'y a de dine notre temps).
@Le péd(-)g(-)g(--)
C'est Affligeant, dérisoire, comme ta péd(-)g(-)gie .

97. Le vendredi, octobre 1 2010, 16:52 par Citoyen lambda

ces idées ne sont mauvaises pour ta santé mentale...que si ta santé mentale n'est pas forte, si elle est ébranlabe.
sinon elles restent des idées

ce qui est vraiment mauvais pour la santé mentale c'est menacer.
et ce qui est mauvais pour la santé physique c'est la violence.

98. Le samedi, octobre 2 2010, 00:45 par agence web tanger

sujet qui dérape !!! , respectez les idées des autres est tellement difficile au Maroc

99. Le samedi, octobre 2 2010, 01:17 par aziz

@Agence: "respectez les idées des autres est tellement difficile au Maroc"

Je dirais même plus, respecter le droit des marocains irréligieux de s'abreuver et se nourrir durant le ramadan est IMPOSSIBLE au Maroc. Et n'oublions pas le droit des filles de ne pas être traitées comme des sous-hommes pendant la distribution d'un héritage. C'est peut être pas affligeant?

100. Le samedi, octobre 2 2010, 16:47 par aïsha q.

Le gendarme qui a tiré 7 coups de feu sur un Rom recherché pour avoir volé 20 euros, mis en examen pour "coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner" (sic!!!), vient de recevoir "le soutien moral et matériel" de Brice Hortefeux.

Youpiiiii, Vive la République!!!!

101. Le dimanche, octobre 3 2010, 02:22 par Jack Storm

Ca m’arrive très rarement de m’exprimer en français dans ce contexte mais cette Asiha est complètement bouchée et manque d’intelligence. C’est incroyable ! Elle croit que les intervenants qui dénoncent la mort du jeune entre les mains de la police Marocaine ne sont pas au courant des contradictions des démocraties libérales (racisme, exclusions sociales, Islamophobie, etc.). Le problème c’est qu’au Maroc les abus de la police sont des « fait divers » très communs qui reflètent des dysfonctionnements structurels profonds ; alors qu’en France et dans les pays démocratiques ces abus sont d’abord assez rare, ils sont scandaleux, ils déclenchent des débats publiques et peuvent se terminer par des poursuites judiciaires et/ou des démissions des responsables. Il y a trois explications : Cette Aisha n’est vraiment pas instruite pour déchiffrer la différence ; elle est la meilleure défense que le Makhzen peut s’offrir ; ou les deux. Avec Aisha a son service, le Makhzen restera en dehors de l'histoire!

102. Le dimanche, octobre 3 2010, 19:04 par Doukkali

@aïsha q. com100
Oui grace à la République la Frane vont se débarasser de Nicolas Sarko et son Brice malgré eux, et grace à cette République le gendarme et le ministre de l'interieurs seront dénoncés.
Au Maroc on ne reconnait méme pas tel act s'il arrive, on nie qu'un gendarme a tiré sur un marocain méme si ce gendarme est en délit flagrant.Vive la monarchie.
Tu dois avoir un courage morale a bente bladi.

103. Le dimanche, octobre 3 2010, 19:07 par Doukkali

http://www.youtube.com/watch?v=TwpJ...

104. Le mardi, octobre 5 2010, 08:56 par moulay

Bonjour a tous

Mr Larbi, nous vous excusez pour cet article, c’est des personnes comme qu’il nous faut pour le Maroc (j’au de mal a dire mon pays) car dans ce cas précis j’en ai honte, honte que les autorités censés défendre le peuple tue des citoyens en toute impunité.
Ça me révolte que les responsables soient passifs a cette situations

105. Le lundi, octobre 25 2010, 14:51 par moulay

Un sahraoui est mort et sept autres ont été blessés alors qu'ils tentaient d’approvisionner le camp de protestation installé à la périphérie de Laâyoune.

Le jeune sahraoui Zuber Elgarhi Najem âgé de 14 ans a été tué et 7 autres ont été gravement blessés
suite aux coups de feu tirés par les éléments mobiles de la gendarmerie royale dans la soirée du dimanche à lundi près du camp improvisés par des sahraouis de Laâyoune mécontents de leurs conditions socio-économiques, afin de les empêcher de faire parvenir de la nourriture, de l'eau et des médicaments à quelques 15 à 20.000 personnes hommes, femmes, enfants et vieillards qui se sont installés dans des tentes de fortune depuis deux semaines, à 12 Kms à l'est Laâyoune pour réclamer leur part des ressources naturelles exploitées dans ce territoire.

Le corps de Najem a été transféré avec les blessés à l'hôpital de Laâyoune. Selon des témoins présents aux abords de cet hôpital, de nombreux éléments de l’armée royale l’encerclent en ce moment et interdisant son accès….

Et voici ce que rapporte l’agence du Maghzan MAP à propos de ce même sujet :

"Un barrage de police forcé dimanche à Laâyoune par des individus parmi lesquels figure une personne recherchée par la justice (Communiqué)

Rabat- Un groupe d'individus, parmi lesquels figure le dénommé "Ahmed Daoudi", alias "Djija", recherché par la justice, a forcé, dimanche, un barrage de police, à Laâyoune, indique un communiqué du ministère de l'Intérieur.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les individus en question étaient à bord de deux voitures. Une balle a été tirée à partir de l'un des véhicules, ce qui a contraint les forces de l'ordre à riposter, ajoute le communiqué, précisant qu'une personne a été tuée et trois autres blessées lors de cet échange de coups de feu.

Le parquet général près la Cour d'appel de Lâayoune a ordonné l'ouverture d'une enquête judiciaire à ce sujet.

Le dénommé "Ahmed Daoudi", alias "Djija" a de multiples antécédents judiciaires. Il a été condamné en 1993 à deux ans de prison ferme pour vol qualifié, ébriété et atteinte aux moeurs, souligne le communiqué.

Et de poursuivre qu'en 1999, il a été condamné à un an de prison ferme, assorti d'une amende de 1500 dhs pour escroquerie, vol, coups et blessures.

EN 2004, il a été condamné à deux ans de prison ferme pour vol qualifié et récidive.

L'individu a également été condamné en 2005 à deux ans de prison ferme pour vol qualifié et en 2006 à une année de prison ferme pour vol qualifié et viol avec violence.

"Ahmed Daoudi" fait l'objet d'un avis de recherche de la part la police judiciaire pour avoir commis plusieurs crimes a sa sortie de la prison, conclut le communiqué.

Dernière modification 25/10/2010 08:47.
©MAP-Tous droits réservés

Les éminences grises, ces génies du Maghzan ne trouvent pas que leur ficelle est assez grosse pour être prise au sérieux !!!

106. Le samedi, mars 5 2011, 23:13 par Alami mehdi

Un hommage à nos compatriotes et une vérité sur la déontologie des droits de l'homme, mais que dire du commissariat de hay mohammadi qui asservit ses victimes par transformation psychophysiologique à distance utilisant pour cela un énorme comprésseur à flux magnétique et laser et doté d'une caméra numérique branchée sur le système nerveux des bourreaux et sur celui de la victime dont on ouvre la bouche à distance pour prononçer la voix et les paroles des bourreaux devant un juge corrompu de la 1° instance pour plaider coupable et accuser SAM le roi Hassan 2 cible lui même de manipulations politico-militaires de la part des anciens colons juifs à casablanca et des alliés de Benarafa ceux qui jadis avaient tenter à la vie de feu SAM le roi Mohammed5 en temps de colonisation.
pour plus amples informations voir internet " les grands dossiers du maroc" parte(I),partie(II) et partie(III)

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.larbi.org/trackback/967

Fil des commentaires de ce billet