L} ntFileName}} ( B)">

Commentaires

1. Le dimanche, août 2 2009, 12:09 par Karim

Cela dit, je me demande quels arguments vont être utilisés pour défendre cette saisie. Parce que cette fois, il est difficile d'accuser ARB ou Telquel de sionisme, de pro-polisario, de nihiliste, ou je ne sais quoi. Cette fois c'est clair et net, Sa Majesté veut jouer seul et yaddikoum f *** .

2. Le dimanche, août 2 2009, 12:28 par Omar

Même avec un sondage à 99,99%, ils n'auraient pas été contents. L'action du roi ne peut pas être jugé.
Moi je me demande surtout qui sont ces maudits 9% qui restent. Je crois bien que 1% sont des lecteurs de Larbi, et les autres 8% n'avaient tout simplement pas compris la question (Cf Taux d'analphabétisme au Maroc).
Ich bin ein 9%!

3. Le dimanche, août 2 2009, 12:41 par aïsha q.

Je suis une 91%!!

4. Le dimanche, août 2 2009, 13:36 par ahmedaddoukkali dit "lautiste"

corrigé,
JE SUIS UN DES 91%,
et puis que pensez-vous de la fermeture de 34 stations radio et télévésion vénézuéliennes ?? avec la menace de fermeture de 200 autres si elles ne rejoignement pas les rangs,
alors qu'ici, il ne s'agit que d'une petite saisie d'un petit nr d'un clown en mal de célébrité gratuite,
d'un autre côté , on feint de ne pas comprendre quelles sont les véritables mauvaises intentions de ce sondage, manipulé par un journal français connu pour ses positions foncièrement anti-marocaines et ses tuquoiseries, à la solde d'alger,
cessez votre levée de bouclier chaque fois que le Maroc , prend la plus petite initiative , à tel point qu'on ose la classer au rang et dans le cadre d'un acte à inscrire dans la deuxième décennie...ce serait trop d'honneur pour un non événement...le MAROC A GRANDI ...QU'ON SE LE DISE et n'a pas besoin de paternalisme venu d'ailleurs que ce soit de la part d'étrangers de reclus marocains...
cherchez ailleurs pour vider vos aigreurs...

5. Le dimanche, août 2 2009, 13:51 par Karim

Ah je me demandais bien comment on allait défendre cette saisie, c'est donc la faute au Vénézuela : il fallait juste y penser !

6. Le dimanche, août 2 2009, 14:25 par HajWalou

"et puis que pensez-vous de la fermeture de 34 stations radio et télévésion (corrigé télévision) vénézuéliennes ?? avec la menace de fermeture de 200 autres si elles ne rejoignement (corrigé rejoignent) pas les rangs, "

Et toi que penses-tu de 2M, RTM et MEDI 1, les seules et uniques voix autorisées à émettre à la gloire du Makhzen ?

Pour faire diversion, il va chercher très loin en Amérique latine, le Venezuela qui est largement loin devant le Maroc en ce qui concerne la liberté d’expression et de la presse, de la démocratie, du développement…et qui possède plus de 200 stations et divers journaux…

Ce mec a bien l'esprit tordu comme son maître Makhzen qu'il a façonné ou produit !

7. Le dimanche, août 2 2009, 15:36 par ahamedaddoukkali dit "lautsite"

ne fuyez pas la question, on est dans le domaine de la liberté de l'expression et puisque vous vous targuez d'en être les défenseurs, vous auriez pu avoir plus d'entrain à dénoncer la fermeture de 34 stations d'expression et la menace pour 200 autres, qu'à avoir une ardeur douteuse à défendre june simple saisie,
ne pourriez-vous pas vous demander pourquoi votre chat-vez tient tant à interdire ou à fermer le bec à tous ceux qui le contredisent ???
allez soyez un peu honnêtes, car le monde est devenu un petit village où aucun pays n'est très loin de son centre d'intérêt fusse le vénézuéla et son show-bizzz...
vous me faites vraiment rigoler avec votre défense du vénuézéla et son "chef" qui va jusqu'à emprisonner et museler complètement l'opposition , si c'est ça la démocratie , alors qu'en serai-il s'il entamait son projet dictatiorial, mais il est vrai qu'il est déjà en plein dedans...
mais il est vrai, que vous vous éloignez ou vous rapprochez selon vos caprices, à l'instar de votre guide spirituel benchemma...
2M , RTM sont là depuis alors que vous étiez dans vos couches, et ce n'est ni vous , ni ceux qui vous téléguident, qui allez en amoindrir l'importance,
quant MEDI 1, il suffit juste de mesurer son audiométrie à travers le MAGHREB,

mes petits, vous ne voulez pas vous rendre compte, que ce que vous appelez le "makhzen" , est plein d'ingénieurs "lli kay 9rawha 6ayra, et les fausses équations, ils en connaissent un bout , et ce n'est pas un chemmam vicelard tel que que le faux proprio de "tel quel" qui va leur apprendre d'où souffle le vent,
"haj walou" le mec dont tu parles t'emm....

8. Le dimanche, août 2 2009, 15:41 par aKa

Jolie mentalité chez certaines personnes que d'accuser systématiquement les pays étrangers de s'immiscer dans les affaires internes du Maroc par l'intermédiaire de la presse indépendante. Heureusement qu'il existe encore une minorité qui n'est pas dupe pour croire à de telles conneries.

9. Le dimanche, août 2 2009, 16:00 par Contre Tel Quel

Le ministre de l'Intérieur, Chakib Benmoussa, a ordonné la saisie des numéros 384-385, du 1-er août au 4 septembre 2009, et 212-213, du 1er août au 3 septembre 2009, des hebdomadaires «Telquel» et «Nichane», suite à la publication d'un ensemble d'articles enfreignant les dispositions légales en vigueur, rapporte l’agence Maghreb Arabe Presse (MAP).

Un communiqué du ministère de l'Intérieur a précisé samedi 1er août que cette mesure intervient en application des dispositions de l'article 77 du Dahir N/1-58-378 du 3 joumada-I 1378 (15 novembre 1958) formant code de la presse au Maroc.

Heureusement les autorités viennent d’intervenir pour interdire la vente des messenges de BenChemsi, ces mensenges loin de la réalité avec des dossiers et de reportage lançant des informations et des chiffres fabriqués dans le but d’augmenter les vente de deux quotidien, mais ce que je recommande a Si Benchemsi de quitter ce le journalisme parce que avec son journalisme destructeur de la culture marocaine ne va pas durer long temps. Benchemsi c’est un hache et c’est un vendeur de menssenges

10. Le dimanche, août 2 2009, 16:27 par Karim

J'ai bien vérifié, et il se trouve que le directeur de publication de TelQuel s'appelle bien Benchemsi, Ahmed Réda de ses prénoms, pas Benchemma.

Concernant le Vénézuela, je été désolé d'apprendre qu'ils ont fermé quelques trentaines de stations radio, et qu'ils menacent d'en fermer d'autres.

Néanmoins, je n'ai jamais payé un seul bolívar fuerte dans ce pays sous forme de taxes ou d'impôts. Je me contente donc de lire l'information et de m'indigner, merci bonsoir.

Le Maroc, par contre, utilise mon argent, celui de mes parents, grand-parents, et autres 30 million de marocains pour faire taire plusieurs publications qui le dérangent. Selon le Makhzen, les marocains n'ont pas le droit de juger le seul homme qui détient du pouvoir dans ce bled, il est donc normal en tant que citoyen et contribuable que je proteste par tous les moyens que je peux mettre à ma disposition.

Cela dit, j'admet que certains de mes compatriotes ne partagent pas les point de vue des journalistes du groupe Telquel, il m'est par contre difficile de comprendre comment ils peuvent être d'accord avec une telle atteinte à la liberté d'expression, sous prétexte que le Vénézuela a fermé 30 stations radio, ou que la moitié des iraniennes sont plus canon que Laetitia Casta, ou que hier au Hammam, ils ont coupé l'eau chaude, ou que le PQ vendu chez Tayeb n'est pas Ass-friendly, ou que Sarkozy n'aurait jamais pu être pilote de chasse à cause de sa petite taille. Enfin voila, RIEN à VOIR !

Par contre je voudrais remercier Monsieur "Contre Telquel", qui nous rappelle que la décision a été prise en vertu d'un Dahir, qui je le rappelle est une décision prise par le Roi sans débats, sans vote, sans rien du tout, juste comme ça, sur un coup de tête. Heureusement qu'il reste encore au Maroc capables de déceler les incohérences ridicules et franchement drôles de notre Makhzen.

11. Le dimanche, août 2 2009, 16:38 par mika

franchement c'est ridicule...c'est tout ce que je peux dire. bien entendu je fais parti des 9%.

12. Le dimanche, août 2 2009, 17:14 par Politiconaute

je vois la que Si Nini a fait des emules !!!

13. Le dimanche, août 2 2009, 19:59 par malika

La série de Benchemsi est largement plagiée du livre interdit d'Ali Amar (Mohammed VI, le grand malentendu), dont certains paragraphes sont littéralement pompés. Ce qui a causé un vrai malaise à l'intérieur de TelQuel vu que Benchemsi avait décidé d'annuler une pub du livre commandée par l'éditeur Calmann-Lévy dont le slogan était : "Le livre introuvable au Maroc". Il avait même commis un communiqué insultant contre Amar et Calmann-Lévy qui avaient dénoncé sa censure. Un droit de réponse de Calmann-Lévy avait même été refusé par TelQuel, alors pour l'éthique Benchemsi devra d'abord balayer devant sa porte !

14. Le dimanche, août 2 2009, 20:14 par karim

Malika, ton commentaire, tu ne l'aurais pas plagié sur un site d'information algérien par hasard?

15. Le dimanche, août 2 2009, 20:47 par esteban

Malika dit vrai; notamment concernant les trois numéros "le roi cool", le "business man" et le "chef absolu" où des passages entiers ont été extraits du livre d'Amar sans mentionner la source. C'est triste quand on sait que le livre est censuré au Maroc et qu'aucun des blogs qui se disent du mouvement 9% n'ont soutenu l'auteur qui a tout de même eu du courage, non ? En plus, les blogs en question n'ont pas répercuté sur la blogoma l'énorme buzz médiatique qu'il a fait en France la semaine dernière (15 plateaux télés et radios d'après un site français de monitoring des médias) avec un passage sur la matinale de France Inter avec 3 millions d'auditeurs.

16. Le dimanche, août 2 2009, 20:48 par Commentator

Un mouvement des 10% aurait été plus symbolique mais bon !
Je crois que le makhzen voulait l'anthologique "Hassan II pour cent".
Chaque ère ses censeurset ses victimes! Rebelotte!
ARB est un petit con et ses censeurs le sont autant.

Commentator... saisi par la stupeur

17. Le dimanche, août 2 2009, 21:03 par amine

apres le Vénézuela (sic !) voici venu la diversion par ali ammar
certains n'hésiteront pas à faire diversion de tous les moyens pour faire de l'affaire d'interdiction honteeuse d'un magazine, une autre affaire.
lamentable! la vicitime dans cette affaire deux noms: nichane et telquel qui ont été censuré par le makhzen. maintenant vous pouvez user de tous les moyens en appeler à la guerre en irak et la guerre des étoile cela ne changera rien: ce week end le Maroc a encore une fois fait un grand pas en arrière vers le club des nations les plus dictatorielles du monde
censure pour un sondage! mon dieu mais avec qui nous parlons et dans quel pays de fous nous vivons!

18. Le dimanche, août 2 2009, 21:15 par juste de passage

@ tous

Vous vous accrochez à des broutilles ....Vous vous considérez des héros de la liberté d'expression et ce mouvement des 9% représente bien ce que les élites intellectuelles du pays représentent!

Vous oubliez les 91 %..Ils ne comptent pas ...ce n'est que le peuple!

P.S. : Commentaor a écrit une très belle phrase : "ARB est un petit con et ses censeurs le sont tout autant"....J'aurai écrit : "ses censeurs sont des gros cons"!

19. Le dimanche, août 2 2009, 21:19 par Communiqué du Groupe TelQuel

Communiqué du Groupe TelQuel

  Le Groupe TelQuel condamne avec force et énergie la saisie et la destruction de 100 000 exemplaires des magazines TelQuel et Nichane, dont il est l’éditeur, sur décision des autorités publiques marocaines. Samedi 1er août, alors que ces exemplaires étaient encore sous presse, le ministère de l’Intérieur a en effet ordonné leur saisie, puis leur destruction dans les locaux même de leur imprimerie. Les autorités reprochent à TelQuel et Nichane d’avoir voulu publier, en partenariat avec le journal français Le Monde, un sondage d’opinion sur le bilan des 10 ans de règne de Mohammed VI. Même si les résultats de ce sondage démontraient que les Marocains plébiscitent le souverain dans leur écrasante majorité – 91% estiment en effet que son bilan est « positif » à « très positif » – le porte-parole du gouvernement a jugé que « la monarchie ne pouvait être sujette à débat, même dans le cadre d’un sondage ». 
Selon l’agence de presse officielle MAP, cette double saisie serait intervenue parce que TelQuel et Nichane auraient « enfreint les dispositions légales en vigueur ». Or il n’existe aucune loi au Maroc qui interdise ou contraigne les sondages d’opinion. Cette double mesure de saisie est donc illégale – d’autant plus qu’elle n’a pas été officiellement motivée,
comme le prévoit la loi, et qu’aucune mesure légale ou réglementaire n’autorise les autorités à détruire les exemplaires de journaux saisis avant une décision de justice.
Par cette saisie et cette destruction, le gouvernement du Maroc s’attaque une nouvelle fois à la liberté de presse et d’opinion – ce qui démontre de manière éclatante que la « démocratisation » du régime est un processus semé d’embûches. Ceux qui, à l’occasion de l’anniversaire des 10 ans de règne de Mohammed VI, ont sincèrement rendu hommage au « Maroc qui avance », constatent aujourd’hui qu’il n’est pas non plus à l’abri des reculs.
Dans les démocraties achevées, les sondages d’opinion, même au sujet d’un chef d’Etat non élu, sont non seulement un vecteur d’expression démocratique et populaire, mais un indispensable outil de gouvernance publique. Tout en dénonçant et condamnant fermement cette double saisie, le Groupe TelQuel affirme avec force et conviction qu’il continuera à défendre les idéaux démocratiques, et à présenter chaque semaine à ses lecteurs, selon
son credo, « Le Maroc Tel Qu’il est ».
TelQuel et Nichane reparaîtront en kiosque en début de semaine prochaine.
Groupe TelQuel
Casablanca, dimanche 2 août 2009
20. Le dimanche, août 2 2009, 21:32 par abisiti

"La monarchie au Maroc n'est pas en équation et ne peut faire l'objet d'un débat même par voie de sondage"

Cela nécessite un éclaircissement. Car il y a une grande différence entre débattre de la monarchie et en contester la légitimité.

Quant à l'expression " mettre en équation la monarchie" cela veut dire tout et n'importe quoi et peut concerner : une simple information, un petit commentaire, une analyse, une photo, une caricature, aussi bien qu'un sondage.

Je crois que ceux qui ont procédé à la saisie des deux magazines n'ont lu que le titre:"Le peuple juge son roi" Les mot peuple comme sujet de la phrase et le mot roi comme objet avec la connotation subversive du verbe juger, tout cela aurait conduit à cette maladresse lourde de conséquence.

21. Le dimanche, août 2 2009, 23:08 par farid

"La monarchie au Maroc n'est pas en équation et ne peut faire l'objet d'un débat même par voie de sondage" ministre de la Communication Khalid Naciri

j'ai pas trop bien compris. Le sondage posait la question sur le bilan du Roi ou sur le système monarchique?

si le sondage posait la question sur le régime monarchique je suis d'acccord avec le ministre. Mais si il posait la question sur le bilan du roi et qu'il a été interdit pour ca je trouve ça d'un ridicule digne des talibans.

22. Le dimanche, août 2 2009, 23:08 par asma

benchmessi sur france 24 http://www.youtube.com/watch?v=TSla...

23. Le dimanche, août 2 2009, 23:22 par fati.zo

J'ai appris avec beaucoup de peine et , il faut le dire, de stupéfaction, la nouvelle traitant de la censure de telquel et nichane. Je tenais à exprimer au groupe Telquel mon soutien le plus absolu et , mieux vaut tard que jamais, à la liberté d'expression au Maroc, mes sincères condoléances.

Encore plus choquant que la censure, la manière de procéder du ministère de l'intérieur. Sans être une experte en droit, je ne connais aucun cadre légal permettant et la saisie et la destruction d'articles de presse sous simple ordre du ministre de l'intérieur. Des méthodes dignes d'une junte militaire.

Mais le plus drôle reste à venir. Que va-t-on nous concocter pour justifier un tel déchainement? Une bonne et vieille recette de grand-mère, je parie!

Je viens de remarquer que j'ai écrit ce commentaire sans évoquer le roi une seule fois. Mon inconscient est un sacré bon élève. Mais je me soigne!

@machin lautiste: une réponse à la hauteur de tes interventions: ba333.

24. Le dimanche, août 2 2009, 23:53 par Karim

@fati.zo
Bon, ce n'est franchement pas une manière de critiquer machin lautiste, mais voila, tu m'as vraiment fait rire !

25. Le lundi, août 3 2009, 00:33 par youness

@LARBI,

Je te signale deux faits indisposants qui "entachent" ton billet :

L'organe de com qui a effectué le sondage dispose d'un capital et d'une arrière base étrangère "française" en l'occurence. Maintenant si tu t'accordes à croire que bolloré promeut la démocratie...

Deuxième fait grave, tu reconduis les gens vers le blog 9% qui affiche clairement son hostilité à l'intégrité territoriale (voir la carte du maroc affiché qui mutile le Sahara marocain.C'est pas cool tout ça!

Oui le Maroc n'est pas une démocratie, non à l'ingérence d'un pays tiers ou de tout marocain qui aurait recours à des instances etrangères pour faire pression sur son pays et pas par altruisme

Ca rapelle une sombre part de l'Histoire du Maroc. Suis mes Yeux...

26. Le lundi, août 3 2009, 00:33 par alibaba

Mon commentaire chez IK sur ce lamentable ratage du gouvernement qui fait de ce pays la risée du monde de la presse et du monde tout court :

A l’évidence le gouvernement a réagi précipitamment….comme à l’accoutumée dés qu’il s’agit de la fameuse “sacralité” du souverain.

Justifier la saisie de TQ par l’application de l’article 77 du Code de la presse….est quand même “tirée par les cheveux”

Car n’est ce pas un comble que de considérer la publication des résultats d’un sondage très favorables au monarque comme une offense au dit monarque !

La réaction de l’inénarrable porte parole du gouvernement renvoie plutôt …à l’article 23 de la Constitution, véritable épée de Damoclès sur la tête des journalistes “non-conformistes” qui exercent dans ce pays, et même sur tout le monde !

Car, dans ce pays, vous pouvez mettre en doute et par écrit un hadith rapporté par l’Imam Al Boukhari : il ne vous arrivera rien (du moins de la part des gouvernants) !

Vous pouvez même critiquer voire caricaturer n’importe quel chef d’Etat du monde : il ne vous arrivera rien !

Par contre vous faites une réflexion sur le nœud de cravate du souverain : on vous vilipendera et on vous taxera de nihiliste et naturellement ….de “renégat ” faisant partie du mouvement des 9 %

Qu’on ne vienne surtout pas nous seriner le refrain du changement avec le nouveau règne !

27. Le lundi, août 3 2009, 00:56 par esteban

Le communiqué de Telquel est pathétique, mou et reflétant la trouille d'ARB. Putain, j'ai honte pour mon pays, même ceux qui se font tabasser par le makhzen continuent de lui trouver des excuses:

"Par cette saisie et cette destruction, le gouvernement du Maroc s’attaque une nouvelle fois à la liberté de presse et d’opinion – ce qui démontre de manière éclatante que la « démocratisation » du régime est un processus semé d’embûches. Ceux qui, à l’occasion de l’anniversaire des 10 ans de règne de Mohammed VI, ont sincèrement rendu hommage au « Maroc qui avance », constatent aujourd’hui qu’il n’est pas non plus à l’abri des reculs".

1-Le "gouvernement du Maroc": Eh coco, tu rêves encore, quel gouvernement ? t'as pas les cojones de dire le Palais, le roi, la cour ? Tu crois que tonton Abbas a pris la décision ? Que Naciri a ordonné le sulfatage de tes fanzines ? Wake-up !

2-"démocratisation, processus semé d'embûches": réveille-toi m'enfin, toi-même t'as pas l'air de crois en ce que tu écris ! Quelle démocratisation ? Quel processus ? T'es en face d'un régime féodal où le roi est d'après la constitution Dieu tout-puissant sur terre ! Tu l'as gobé la transition démocratique ? Je crois que c'est la Nayda qui t'as fait tourner la cabessa ! T'es qu'un sujet et les enfants de tes enfants ne seront pas des citoyens si tu continues à te contorsionner comme ca pour pondre un communiqué mi-résigné, mi-mièvre.

3-"Hommage" à "Maroc qui avance", "constatent qu'il n'est pas à l'abri de reculs": Eh ! Buzz Aldrin t'as oublié sur la lune en 69 ou quoi ? t'étais où quand depuis 10 ans tout le monde constataient que pour reculer il fallait d'abord avancer ! Toi aussi t'as cru que les autoroutes, les marinas et le festival d'essaouira c'était la démocratie !

Je crois que le makhzen a fait une boulette, un "friendly-fire" contre un gars qui ne veut être qu'un- gentil-sujet-de-sa-majesté-qui-s'est-cru-en-démocratie.

De grâce le "club des 9%", c'est à mourir de rire ! vous voyez pas que mister ARB est dans les 91% !

C'est un agent double !

28. Le lundi, août 3 2009, 00:58 par Linette

Ce qui me fait rire (mais jaune), c'est d'imaginer l'article initial du Monde "Le Roi du Maroc Plébiscité par son Peuple: 91% des Marocains Satisfaits de sa Première Décennie de Règne"
Et mardi (ou lundi 16h) ce sera "Le Régime Marocain se Durcit: 100 000 Exemplaires de Tel Quel et Nichane, Presse Indépendante, Détruits pour Avoir Publié le Sondage que Voici: 91% des Marocains Satisfaits des 10 ans de Règne de M6" tous les détails en page 2.

Quant à "Notre Vénézuela", j'aurais bien aimé savoir qui, précisément, approuve les mesures prises par le gouvernement de Chavez ? Curieux, tout de même, ce procès mené d'avance :)

29. Le lundi, août 3 2009, 01:00 par niche-âne

Une telle interdiction n'est-elle pas plutôt du ressort de la justice, quand bien même elle obéirait aux mêmes soucis que sa soeur-jumelle de l'Intérieur de ne jamais "découvrir la couronne"?

30. Le lundi, août 3 2009, 01:12 par Staline

Une nouvelle censure de la presse ecrite Marocaine n'est pas la premiere en la matiere et je trouve ca encore une fois dommage.
Personellement et apres avoir quitté le Maroc, je suis plus un grand fan de Tel Quel et Nichane sachant que le dit groupe est a but lucratif et son principal objectif est la vente en masse quit a raconter les sujets les plus insolite et toucher aux tabous.
D'un autre cote, sachant que Tel Quel est LE magazine le plus vendu au Maroc depassant ses concurrents de loin, je dis qu'il faudrait respecter cela meme si je n'adhere que rarement a ce mouvement revolutionnaire sous la plume de Benchemsi et co.

31. Le lundi, août 3 2009, 09:09 par Hassan

Pourquoi autant de réactions indignées ?

Est-ce seulement aujourd'hui que l'on vient de découvrir que le Maroc n'est pas un pays démocratique, et que la liberté d'expression y a des limites?

La monarchie marocaine est au-dessus du peuple et la faire évaluer par un échantillon représentatif ou pas de la population est une insulte. C'est le procédé en lui même qui est insupportable et non pas le résultat.

La légitimité du pouvoir au Maroc ne vient pas du peuple, mais c'est un droit héréditaire de possession point.

32. Le lundi, août 3 2009, 10:02 par Jilali Bou3lam

Tout le monde a donné son avis sur le bilan des 10 ans de règne de Mohammed VI, sur des blogs, les forum, les café ... même Aïcha Quandicha dans les commentaires ici et là ....

Donc, pour quoi interdire une publication à cause de ça ?

Ceci est digne d'un état bananier !!

33. Le lundi, août 3 2009, 11:29 par nullard

Je n'ai pas eu accès aux résultats du sondage d'opinion. A ma modeste connaissance, dans ce genre de sondages, on fait appel à des échelles de Likert à x degrés. Donc je suppose que si 91% des marocains qualifient le bilan de 10 ans de règne de positif, cela ne veut pas dire systématiquement que les 9% restants en sont insatisfaits. Ca se peut que parmi les personnes interrogées, certaines ont répondu "ni pour ni contre" ou un truc du genre. Et si c'est le cas, le club des 9% doit revoir sa dénomination :)

Sinon, ce qui s’est passé au Venezuela n’impressionnera personne. Je ne pense pas que ce pays soit un modèle de la démocratie. Remarquez que Chavez a déjà tenté le gros lot en faisant appel à un référendum pouvant faire de lui un président à vie, ou une tentative de donner une touche de démocratie à des orientations de dictature.

J’ai apprécié un passage du communiqué de Telquel : « dans les démocraties achevées…. ». Il suffit de reconnaitre que notre soi-disant démocratie est à ses premiers balbutiements pour s’apercevoir que titrer un numéro « le peuple juge son roi », abstraction faite de son contenu, ne passera pas sans donner naissance à une saisie voire carrément à des poursuites en justice.

On peut très bien être contre la ligne éditoriale de TelQuel, contre les positions de Benchemsi ou contre le plagiat dans toutes ses formes, mais ceci n’empêche pas le fait qu’une telle saisie est indigne d’un système qui se vante d’une transition démocratique ou carrément d’une démocratie.

Et cessez de vous chamailler :) Larbi, je pense qu’il va falloir que tu fasses recours à la censure sur ton blog, si jamais tu y arrives pas, tu peux me nommer censeur 3oumoumi. Si c’était le cas, j’aurai supprimé tous les commentaires et laisser uniquement celui de Aisha q et je lui répondrai en disant : tan7ayyik 3la ljour2a l2adabiyya nta3ek :)

34. Le lundi, août 3 2009, 12:12 par Omar

Y en a marre de ces journaux qui font tout pour être saisis et apparaitre ainsi en victimes, et augmenter leurs ventes.
A la lecture des derniers éditos de Benchemsi, celui ci de ferait condamner par n'importe quel tribunal de n'importe quel pays démocratique.
Mais au Maroc on confond démocratie et anarchie...
Ne tombons pas dans le piège de ceux qui n'ont d'autre souci que de vendre.

35. Le lundi, août 3 2009, 12:18 par Citoyen

De retour sain et sauf au bercail, je dis bonjour à tout le monde…

Je pense qu’il s’agit d’un malentendu lexicographique, une sorte d’incompréhension lexicale de la part des censeurs; sans doute, le style du titre de ce numéro de « TelQuel » a énervé les gardiens intransigeants du temple Makhzénien. Car ces makhzéniens ont simplement cru à une provocation linguistique délibérée; ils ont vu dans la formule choc "Le peuple juge son roi" un maniement malicieux du verbe afin de porter atteinte à la sacralité divine du monarque. Car selon eux celui-ci, issu d’une lignée chérifienne prophétique, est intouchable, indétrônable… et le juger serait comme aller contre la volonté de Dieu !

Ils ont confondu « juger au sens évaluer, porter un jugement » sur la qualité de gouvernance, sur le bilan d’un mandat… et « juger au sens action de juger, rendre un jugement, une sentence » comme « est jugé un voleur entre deux gendarmes» ou plus exactement comme a fait le peuple français pendant la Révolution française de 1789, en jugeant le roi Louis XVI.

Il s’agit en fait d’un jeu de mots qui prend un sens sévère et une portée psychologique désagréable pour le moral du Makhzen en le traduisant littéralement en arabe, dans le langage et la pensée du Makhzen, ce qui n’est pas toujours le cas dans la langue française… Or selon le Makhzen, le roi ne peut pas être en dessous du peuple et encore moins être jugé par ses sujets !

Cette nouvelle bourde envers la presse nous dévoile clairement l’état des nerfs du Makhzen et surtout nous renseigne sur le niveau intellectuel de ceux qui gouvernent le pays !

36. Le lundi, août 3 2009, 12:23 par malika

"Ahmed Reda Benchemsi, directeur et éditorialiste de l’hebdomadaire Tel quel, s’interroge sur l’utilité d’élections dans un système où le roi décide de tout, il exprime un sentiment largement partagé”

Voilà la réalité des “idées démocratiques” du sieur M. ARB qu’il exprimait dans L’Express quelques jours avant la destruction de ses magazines.

Alors M. ARB, s’il faut jeter aux orties les consultations populaires, pourquoi tu viens nous faire ton numéro de sondeur du peuple pour juger/évaluer un roi que toi même tu préfères omnipotent !

37. Le lundi, août 3 2009, 12:27 par Jilali Bou3lam

@Omar :
Désolé mais tu dis n'importe quoi ?
Il s'agit de quel édito exactement qu'il pourra être condamner par n'importe quel tribunal de n'importe quel pays démocratique ? et pourquoi ?
Donner son vais via un sondage sur l'action du Roi (oui il est bien au commande, c'est lui qui gouverne, car il le dit lui même -monarchie exécutive-) est de l'anarchie ????!!!!

38. Le lundi, août 3 2009, 12:32 par Jilali Bou3lam

@malika :
tu confond tout :
sondage comme celui là sert à donner une image de l'opinion publique sur une question donnée.
les élections (que Benchemsi juge d'inutiles -on sait bien pourquoi-) servent à élire des représentants du peuple qui doivent gouverner.
Tu vois il y a une grande différence!!

39. Le lundi, août 3 2009, 12:42 par malika

Alors pourquoi on fait des sondages avant des élections, si ce n'est pour savoir quelles sont les intentions des uns et des autres ? Anyway, ARB accepte l'évaluation de l'opinion publique sur le bilan de M6, mais ne crois pas vraiment dans des institutions démocratiques. S'il savait que M6 n'allait pas recueillir un tel score, il n'aurait pas fait le sondage...

40. Le lundi, août 3 2009, 13:29 par Karim

@malika
La question ne se pose pas, tant qu'aucune institution démocratique n'existe au Maroc. Après s'il faut aller voter pour des gens qui vont applaudir les décisions du Roi comme des moutons, ou exécuter les ordres de leurs Walis respectifs comme des serfs, je n'en vois pas d'utilité.
On aurait à la limite organisé un référendum pour choisir une bière nationale, entre "Sbicial flag" et "Heiniken", il aurait été plus utile de voter.

41. Le lundi, août 3 2009, 14:06 par mustapha

Personnellement, je pense que le Roi lui même n'aurait pas accepté de censurer un sujet qui le rapproche plutôt des citoyens. Mais ce qu'il faut savoir c'est qu'au Maroc il y a une périphérie trop zélée qui a gardé quelques mauvais réflexes du passé. Ils ne veulent pas que la TSSARA (effronterie si l'on peut dire!) du peuple atteignent le Souverain. Que peut-on dire? Ainsi est notre pays!

42. Le lundi, août 3 2009, 14:30 par ahmedaddoukkali dit "lautiste"

@fati-zo: nr 23
ah si tu savais de quel "machin" je suis doté, tu aurais oublié tous ces soucis, principalement celui de ton copinage avec benchemma,
ceci pour faire rire "éclats" par la même occasion le "futé" karim nr 24...

43. Le lundi, août 3 2009, 14:42 par fouad

Le fête du trône est t’elle un cauchemar pour l’équipe TEL QUEL, il y a un an de ça ou deux, on a reproché à benchamsi la traduction du discours du roi aux marocains dans le journal darijaphone ;

La garde à vue et l’interrogatoire d’après benshamsi se déroulait en darija, ce qui a lui valu dans sa défense d’accabler les tortionnaires des ministres de l’intérieur et de s’en sortir face à des accusations non fondées.

Pour le sondage qui est publié même TEL QUEL aurait dû le porter à 99,99%, peut être il n’y aurait pas de poursuites, car la constitution marocaine ne prévoit pas d’opposition au trone, donc pas de sondage.

Ce sondage de satisfaction réalisé ou comment et avec le monde, qui désormais s’intéresse beaucoup au maroc plus qu’aux autres régions françaises....les journalistes du monde doivent s’attendre à des récompenses, puisque aussi ce sondage on peut l’appliquer aux français, 91% des français seraient satisfaits du bilan du roi mohamed 6.

Satisfait ou pas satisfait, les marocains doivent dire oui, si non il risque c’est la prison on sait jamais si ce sondage est mené par des équipes du ministre de l’intérieur avec des cameras cachées, autant de dire oui dans un pays ou seulement 5% de la population se mobilise pour aller voter ( 37% des inscrits sur les listes électorales ).

Benchamssi peut nous en dire plus de ce qui lui arrive avec le makhzen ces derniers temps, portant il le caresse dans le sens du poil.

44. Le lundi, août 3 2009, 19:41 par royaliste_a_peine

Hey citoyen
Les Français n'ont pas jugé leur Roi.
Robespierre à coupé court à tout débat devant la convention sur la culpabilité de haute trahison du Roi.
En s'écriant : <b> "Le Roi règne ou meurt" </b> qui n'a absolument rien à voir avec "Le Roi est coupable, donc il faut l'exécuter".

45. Le lundi, août 3 2009, 20:23 par lixy

@Hassan: "La légitimité du pouvoir au Maroc ne vient pas du peuple, mais c'est un droit héréditaire de possession point"

Au vue de ce que la monarchie coute au contribuable, je dirais même plus: un droit de dépossession!

Et c'est sans mentionner la dignité, l'égalité, etc.

46. Le lundi, août 3 2009, 23:48 par Citoyen

Ok « royaliste_a_peine » !

Un procès peu ordinaire ou extraordinaire soutenu par un jury souverain composé de députés, donc représentants du peuple français !

Louis XVI est renversé par les révolutionnaires parisiens le 10 août 1792. Trois jours plus tard, le roi déchu est emprisonné au Temple avec sa famille, son épouse la reine Marie-Antoinette d'Autriche, sa sœur Elisabeth, son fils le Dauphin et sa fille Royale.

Au nom des Montagnards, déterminés à poursuivre la Révolution, Maximilien de Robespierre fait valoir la nécessité de condamner le roi pour légitimer la Révolution. En effet, le 3 décembre 1792, devant la Convention, Robespierre donne le ton du futur procès de Louis XVI dans l'un de ses plus célèbres discours où pour la première fois figure une expression qui va faire toute l’histoire du militantisme pour l’humanisme ou l’humanité : «criminel envers l'humanité» :

«Il n'y a point ici de procès à faire... Vous n'avez point une sentence à rendre pour ou contre un homme, mais une mesure de salut public à prendre...Proposer de faire le procès de Louis XVI, de quelque manière que ce puisse être, c'est rétrograder vers le despotisme royal et constitutionnel; c'est une idée contre-révolutionnaire, car c'est mettre la Révolution elle-même en litige.

Si Louis est innocent, tous les défenseurs de la liberté deviennent des calomniateurs, les rebelles étaient les amis de la vérité et les défenseurs de l'innocence opprimée...
Pour moi, j'abhorre la peine de mort prodiguée par vos lois ; et je n'ai pour Louis ni amour, ni haine; je ne hais que ses forfaits... Je prononce à regret cette fatale vérité... mais Louis doit mourir parce qu'il faut que la patrie vive... Je demande que la Convention nationale le déclare dès ce moment traître à la nation française, criminel envers l'humanité...»…

Contre Robespierre, seuls les députés girondins se manifestent craignant des désordres et de l’anarchisme si le roi est exécuté. Ils voudraient en finir en douce avec la Révolution maintenant que la démocratie est installée et l'ennemi repoussé mais ils ne peuvent éviter l'ouverture du procès de Louis XVI.

Louis Capet, anciennement Louis XVI, comparaît devant la Convention le 11 décembre 1792. L'assemblée législative s'est pour l'occasion constituée en tribunal. L'ancien monarque est accusé de haute trahison pour avoir joué double jeu face aux assemblées nées de la Révolution, avoir tenté de s'enfuir à l'étranger en juin 1791 et avoir comploté avec l'étranger. Quand s'ouvre son procès, Louis XVI ne se fait plus guère d'illusions malgré le dévouement sincère de certains de ses défenseurs…

Le procès va durer jusqu'aux votes du 15 au 19 janvier 1793. Le 15 janvier, 707 députés sur 718 présents jugent le roi coupable de conspiration contre la sûreté de l'État. A 423 voix contre 281, ils rejettent ensuite l'idée des députés modérés de la Gironde de faire ratifier le jugement par le peuple.

Enfin, par un vote nominal qui dure 36 heures, ils se prononcent sur la peine à appliquer au coupable. Chacun est appelé à justifier son vote à la tribune. La majorité requise étant de 361 voix, 387 députés demandent la peine de mort... mais 26 avec une possibilité de sursis. Il s'en faut d'une voix que Louis XVI échappe à la guillotine.

Parmi les Montagnards et les Conventionnels qui votèrent la mort, figure Philippe-Égalité, duc d'Orléans et cousin du Louis XVI. C'est en fait à son cousin que Louis XVI doit donc de ne pas bénéficier du sursis... Philippe d'Orléans sera lui-même guillotiné avec les Montagnards mais son fils règnera plus tard sous le nom de Louis-Philippe 1er. Et figure aussi Louis Le Peletier de Saint-Fargeau, Député de la noblesse de l'Yonne aux états généraux, il se rallie brusquement en juillet 1789 au camp de la Révolution et va dès lors défendre les idées extrêmes avec autant de fougue qu'il en mettait quelques années plus tôt à défendre les intérêts des privilégiés. Lui aussi, est poignardé le 20 janvier 1793, à la veille de l'exécution de Louis XVI, par un ancien garde du corps du roi dénommé Philippe Pâris, dans un restaurant du Jardin-égalité. L'assassin voulait venger la condamnation du roi. La Convention le déclare aussitôt «martyr de la Révolution »…

L’Histoire est longue…

47. Le mardi, août 4 2009, 13:39 par malika

"Le ministère de l'Intérieur a le droit de saisir toute publication dont les articles porteraient atteinte à l'ordre public mais dans le cas de TelQuel et de Nichane il s'agit d'un sondage favorable au roi", a souligné Me Youssef Chahbi.

MINABLE DEFENSE DE TELQUEL: Au lieu de défendre la liberté de recueillir par voie de sondage l'avis populaire quelque soit son resultat, TelQuel adopte une défense de carpette par un raisonnement à vomir: le ministère aurait été dans son droit si le sondage était défavorable au roi en somme.

Comme à son habitude, TelQuel s'applatit et cherche la grâce du prince. Bande de gamins gâtés !

48. Le mardi, août 4 2009, 19:51 par mousti

@....dit l´autist: je suppose que tu es toujours"m3a lfar9a lghalba" , ou je me trompe?

49. Le mardi, août 4 2009, 19:53 par mousti

@....dit l´autist: je suppose que tu es toujours"m3a lfar9a lghalba" , ou je me trompe?

50. Le jeudi, août 6 2009, 00:06 par benbenbattouta

Salutations.
Je pense que je suis hors jeu. Tenter Juger le rendement du roi pendant ses premières dix années de régne est une diversion.Sommes nous dans un pays démocratique? Si oui nous devrons évaluer le travail des gouvernements respectifs qui se sont perpetrés sur les postes de résponsabilité. Ces gouvernants devraient logiquement émaner des partis et élus par le peuple. En outre, à quoi sert d'évaluer si on ne peut sanctionner, Qui devrons nous sanctionner alors? Autrement dit, tenter d'évaluer la decennie consisterait à dire que tout va bien puisque de toute façon il n'y a pas de coupable. Je suis vraiment hors jeu. je me perds... A mon avis, la gestion des affaires d'un pays est le travail d'une équipe, possédant un projet de économico-politico social, connu et communiqué dans ses infimes détails. L'évaluation se ferait alors en fonction du taux de réalisation de ce projet en fonction de budget alloué et du temps imparti.
Les partis eux-mêmes doivent refuser qu'on usurpe leurs éfforts. Ils sont anéantis par de tels sondages.
Demain on se plaindra encore que les marocains ne vont pas aux urnes. A quoi bon? Le roi a tous les pouvoirs et tous les mérites.
Je dis donc que le sondage est une manoeuvre. Un sondage est un travail de professionnel qui en maitrisent les moyens. Les différends partis se taisent parce que ça les arrangent de s'emplir les poches à l'ombre d'un régime qui se veut fort et utile.

51. Le jeudi, août 6 2009, 13:40 par lixy

@benbenbattouta: Non seulement le roi a tout les pouvoirs et tout les mérites, mais il ne peut être jugé ou tenu pour responsable d'un flop (aussi gros soit il).

C'est le meilleur job au monde!

52. Le vendredi, août 7 2009, 17:59 par docleo

lol a vous lire vous les defendeurs de la liberte d expression, vous les intelectuels, pour vous le 91% c est des minables et imbeciles, et si je vous dis que si vous faites un sondage vous aurez un 91% pour l execution de benchemsi! le peuple connait tres bien qui fait de son mieux pour le servir. combien de vous connaissent les petits douar recules sans eau potable ni electricite! aucun de vous les 9% aucun! j en suis plus que sur.
j ai passe 2 ans a travaille avec ces gens la du maroc profond et eux ils respectent le roi! dernierement ils ont des routes et l etectricite et d l eau potable. si vous demandez c ets grace a qui ils vous diront a dieu et au roi! les Boulitique et les pseudo intellectuels que represente benchemsi ils s en fichent Royalement.
au moins le roi fait de son mieux mais certains s limite a des gorges vides qui font que raler et critiquer. nguir c est ce que vous faites
cordialement les pseudo intellectuel et permetter moi de vous dire que on vous emmerde et continuer comme ca "la caravane passe ..."

53. Le mercredi, août 12 2009, 13:57 par abdourabbih

Je voudrai savoir qui a financé ce sondage d'opinion? Surtout que l'on sait que la famille Servan Shreiber détient une bonne partie d'actions du groupe Tel Quel et Nichane!!!
Je ne souhaite pas que sous prétexte de liberté d'expression, des idées contraires à nos valeurs arabo musulmanes et nationales sont propagées comme une gangrène dans le tissu sociétal marocain.

54. Le mercredi, août 12 2009, 22:58 par Le Penseur

@abdourabbih

Et quelles seraient ces "idées contraires à nos valeurs arabo musulmanes et nationales" propagées par le sondage ?

55. Le jeudi, août 20 2009, 23:07 par benanni

9 pour cent ! c’est énorme !!!!!! vu l’autocensure que les marocains s’infligent par peur d’un makhzen tortionnaire. Quoi qu’il en soit, l’interdiction de ce sondage montre l’incapacité du roi à voir la réalité en face. Le palais refuse que les bidonvilles le jugent.

56. Le vendredi, août 21 2009, 12:11 par alibaba

@Com 55

N'exagérons pas : ils sont quand même 91% à juger favorablement l'action du Roi !

Et rien ne dit que les réponses de ces 91% ont été obtenues sous la menace !

Donc il faut voir ailleurs les motifs de l'interdiction de TQ

57. Le jeudi, août 27 2009, 10:04 par Selwounette

J'ai toujours pensé que Telquel faisait du petit journalisme, que de la provocation pour faire vendre.
Tellement de sujets à traiter pour faire évoluer le Maroc..Non, on va aller chercher du tapage médiatique à 2 balles.
Je suis pour cette censure...Il y a des sujets pour lesquels le Maroc n'est pas encore mature, et d'autres plus cruciaux à traiter..La vie des gens qui sont loin des projecteurs par exemple.
Bien à vous.

58. Le jeudi, août 27 2009, 10:26 par Joe

@Selwounette
La censure n'est jamais une solution, et il faut être contre par PRINCIPE, quelles que soient les divergences que t'as avec ceux qui la subissent. C'est marrant de lire une telle phrase "Je suis pour cette censure" de la part d'une aspirante journaliste/blogueuse, car cela revient à se tirer une balle dans le pieds.
Et dire que le Maroc est mûr ou pas (le mot "mature" n'existe pas, pour ta gouverne) pour telle ou telle chose, c'est de l’infantilisation et de la mise sous tutelle qui m’insupporte. Qui es-tu pour décréter unilatéralement une telle "vérité"?

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.larbi.org/trackback/805

Fil des commentaires de ce billet