Sur la scène de Davos, il faut aussi regarder l’autre bout de l’estrade.

Ils vont voir de quoi je me chauffe. Et que je prends mon courage à deux mains et j’applaudis Erdogan. Clap, clap.


Il en a entre les jambes le monsieur. Et que je me lève pour le saluer, un peu gêné c’est vrai. Il aurait mieux fait de se la fermer celui-la. Qu’est ce qu’il cause !



Voilà, le monsieur a fait son Che. Trouble fête va! à cet instant je suis dans un merdier comme pas possible, je vous raconte pas ! J’essaye de garder mon calme mais tout se bouscule dans ma tête. 

Je fais quoi maintenant ? J’étais bien pourtant et là à cause de cette tête de turc, je dois me sortir de ce guêpier. Rien à foutre, j’y vais claquer la porte de Davos moi aussi.


Tiens celui-là il m’ordonne de m’asseoir. Ah le petit Ki-moon , vous avez vu comment il me traite ? Sous son air de bonhomme inoffensif, il me menace avec le doigt et ne se lève même-pas pour me prier de rester. Je suis le secrétaire générale de la ligue arabe …. un peu de respect bordel ! Que je me dis en secret !


Oh pis si, tiens, que je prends mes responsabilités, que j’obéis et que je reste. Quand même vous n’avez pas cru que j’aurais le culot de claquer la porte et je me fais griller de partout ! pffffffffff!!