L} ntFileName}} ( B)">

Commentaires

1. Le lundi, février 2 2009, 00:58 par Naim

Toujours dans la tête de Amr Moussa: Si je quitte Davos avec l'autre tête de Turc, je vais rater le dîner officiel de clôture offert par le Maroc. Tant pis, je reste ;-)

2. Le lundi, février 2 2009, 10:31 par Annouss

Il faut lui offrir du Red Bull. Ca donne des aiiiles parait-il !

3. Le lundi, février 2 2009, 11:25 par Joe

Ah j'avais pas vu qu'il y avait ce billet, je viens à l'instant de parler de cette réaction d'Amr Moussa sur l'autre billet consacré à Davos!

4. Le lundi, février 2 2009, 11:28 par passant

Erdogan a été bon sur ce coup. Mais, les relations diplomatiques avec Israel restent intactes cher Larbi. Ils auront été nombreux à pester contre israël et les crimes commis par Tsahal à gaza, mais tu verras une fois la tempête passée les "hombre" en colère redeviendront des agneaux. Amr Moussa est un palabreur qui s'aime entendre parler, mais son pays n'est pas seulement exposé pas aux tunnels du hamas mais au frères musulmans qui montent qui montent. J'aimerais bien connaitre la diffèrence entre la dictature Moubarakiste et celle des Frères musulmans qui eux nous couleront tous comme un chateau de cartes.

Erdogan, lui, il n'en a rien à faire, la Constitution turque qui donne à l'armée un rôle décisif lui rappellera que son pays est plus roche de l'Europe, du kurdistan, de l'Arménie peut-être, que de l'Egypte, du Liban, de la Syrie, de la palestine . C'est bien d'élever la voix quand on n'a rien à perdre.

5. Le lundi, février 2 2009, 11:31 par taieb

le Maroc a meme offert des cadeaux en bon de vancances au royaume lors de la signature de deux hotels à essaouira propriété des khalijis

le royaume n'a pas apprecié le geste de ordogan, il y a un risque de la fermeture de l'ambassade de Turquie au royaume, s'il ne demande pas les excuses au prix nobel Shimon, qui a déclaré au 15 eme jour en direct qu'il n'y a vait aucun mort civil ni d'enfant à Gaza ( alors que Les 600 ont été déja dépassé )

Pour amrou moussa il sait pas sur quel pied danser

un petit secretaire d'une petite ligue arabe, enfin un autre pion juste à côté.

6. Le lundi, février 2 2009, 13:38 par tête de turc

Je parie que la sortie d Erdogan n aurait jamais eu lieu si les européens avaient ouvert la porte aux turcs!!

Sinon,pourquoi ne pas faire kif le Vénézuela qui a renvoyé l ambassadeur de l état hébreu chez lui.

7. Le lundi, février 2 2009, 22:48 par simo

Il y un an les juifs étaient en partouze :

http://www.dailymotion.com/video/x4...

8. Le lundi, février 2 2009, 22:50 par simo

Deux héros CHAVEZ et ORDOGAN, si j’ai un café ou un commerce je mettrais leurs grands portraits les deux, comme les chefs d’états arabes n'ont valent plus d'honneurs, ont perdus leurs dernières cartes et ne valent plus rien devant leurs peuples ni devant la communauté internationale.

Voilà deux vrais hommes de l’année 2009, deux hommes libres, la tête haute dans le monde arabe.

La désinformation de la presse française qui soutient israel à 100% sur le geste d’Ordogan

http://video.google.fr/videosearch?...
un exemple de désinformation de la presse sioniste.

9. Le lundi, février 2 2009, 23:45 par Sneaker

Vous allez peut etre me désavouer mais vous n'avez pas idée de comment les occidentaux considèrent les Arabes. Je dirai moitié singe moitié zèbre arriérés et incapables. S'il n'y avait pas le pétrole au Moyen Orient, les arabes seraient tous dans des cavernes à graver dans la pierre. D'ailleurs, le pétrole est à la base de toute l'industrie et confort dans lequel nous vivons. Les occidentaux veulent juste le pétrole et les excedents petrodollars. Le reste c'est juste une musique à jouer pour atteindre ces deux objectifs.

10. Le mardi, février 3 2009, 13:14 par tête de turc

Galikoume tonton moussa :
Khaliwni nekmi cigare ou n3iche rah ma fidiche!!

11. Le mardi, février 3 2009, 14:20 par Joe

@taieb
Je voudrais juste préciser un truc off topic au sujet de la langue arabe.
Dans ton commentaire 5, tu parles de "Amrou Moussa". C'est une erreur (malheureusement courante) qui me donne envie de m'arracher les cheveux!
Le "waw" dans l'épellation de Amr en arabe est une lettre muette qui sert juste à faire la distinction entre Amr et Omar quand il n'y a pas de "chakl".
Donc par l'amour de Dieu ne prononcez jamais "Amrou" car c'est tout bonnement horrible!

12. Le mardi, février 3 2009, 14:29 par Joe

@Sneaker
Les Arabes sont tout simplement considérés ainsi parce qu'ils le méritent.
Rapelle-toi qu'il n'y pas si longtemps que ça, les chinois étaient considérés comme des petites créatures inoffensives qui font des arts martiaux et qui mangent du riz. Regarde maintenant comment tout le monde tremble quand la Chine lève le petit doigt.
Pour ma part, et pour être franc, je trouve même que ce n'est pas très gentil pour les singes et les zèbres quand les occidentaux les comparent aux Arabes :)

13. Le mardi, février 3 2009, 19:41 par Citoyen

Moussa est profondément embarrassé par l’attitude de Shimon et gêné par la franchise, le courage et la détermination d’Erdogan ! Visiblement troublé et perturbé, Amr ne savait pas à quel saint se vouer!

Mais en fait, de quel droit monsieur le Secrétaire général se permet d’assister à une réunion publique aux côtés d’un Chef d’Etat dont le pays n’est pas reconnu par son organisation et considéré par celle-ci l’ennemi n° 1 des pays membres !

« ABOU DHABI - Les chefs de la diplomatie de huit pays arabes soutenant le président palestinien Mahmoud Abbas face au Hamas se sont réunis mardi à Abou Dhabi pour chercher à stopper toute ingérence "non arabe" au Proche-Orient, a déclaré un ministre émirati en allusion à l'Iran.

"Nous oeuvrons pour dépasser une phase difficile et créer un consensus arabe de nature à stopper les ingérences non souhaitées et non constructives dans nos affaires de la part de parties non arabes", a indiqué à l'AFP le chef de la diplomatie des Emirats arabes unis, cheikh Abdallah ben Zayed Al-Nahyane. »

(AFP / 03 février 2009 )

Toute ingérence "non arabe" = Comprendre l’Iran et à un degré moindre la Turquie, toutes 2 appartenant physiquement et culturellement à cet environnement oriental !

Quelle belle cohérence !

Mais les ingérences occidentales, américaines, des pays lointains qui ne sont pas de la région sont les bienvenues ! Ils sont vraiment forts ces 8 pays arabes (Emirats, l'Arabie saoudite, l'Egypte, la Jordanie, le Yémen, le Maroc, la Tunisie et Bahreïn) !

Après ils se plaignent des préjugés des occidentaux !

Dans l’imaginaire occidental forgé par le cinéma hollywoodien, les BD genre Tintin et la littérature policière, l’arabe est un type méchant, laid et qui ne peut pas se passer de son dromadaire, de sa tente et de son milieu qu’est le désert…Il est caricaturé souvent en un fainéant et un naïf de nature qui possède un harem et adore la danse du ventre et les charmeurs de serpents !

Que les clichés ont la vie dure ! Mais il n'y a pas de fumée sans feu, hélas !

14. Le mardi, février 3 2009, 22:47 par Karim

Arabe? définissez-moi un pays arabe !
Une pétromonarchie ? c'est pas le cas de tous.
Théocraties liberticides et héréditaires ...Mouais, mais il y en a d'autres
Amoureux de dromadaire? un touriste européen en a vu plus que moi
Parlent tous l'Arabe? oh, please !

Non sérieusement, ce concept de Nation Arabe c'est un peu dépassé la, je ne comprend rien au dialecte irakien, et les égyptiens m'énervent quand ils prononcent Gamal au lieu de Jamal ... khtiwna man had le discours utopique, rah ghi le Maghreb arabe w ça ne nous réussi pas.

A propos d'un certain "conflit-arabo-musulman". Personnellement je n'ai aucun problème avec l'Israel, et je me sens beaucoup plus conerné par les accidents de la route dans mon pays qui font 4000 morts par an et au moins dix fois plus de blessés. Si certains diront qu'ils sont simplement contre l'etat terroriste d'Israel, je leur répond : êtes-vous déjà exprimé sur le génocide au Darfour? au Ruwanda? au Kosovo? ou bien ghi les millions de marocains qui vivent dans la merde, les SFD, ceux qui mangent lbissara chaque jour et la viande une fois par an? Etes vous jamais demandé pourquoi vos impots ne servent à rien ? pourquoi l'office CHERIFIEN du phosphate et pas NATIONAL. Za3ma 7na wallina tellement wa3rin que mab9anna ghi nos "frères" palestiniens. Vous dites qu'Israel est un état Raciste ( il se définit d'abord comme juif) Soit. On dit le juif 7achak dans notre pays. Hassan II a bombardé ses propres cocitoyens ( ou sujets, comme il aime bien les appeler). Si la turquie peut ouvrir sa gueule, ba3da leurs femmes ont eu le droit de vote avant les françaises, et ils sont laïques depuis bien longtemps. 7na mazal 3adna la polygamie et on a toujours pas reglé la question de l'héritage. Les palestiniens kaydabzou ghi binatoum (Fatah et Hamas). Bal3arbiya ta3rabt, nssaktou wa7ad chwiya w nkhadmou 3la ka**a. Le reste viendra tout seul.

15. Le mardi, février 3 2009, 22:59 par Sneaker

Salut joe!
Je voulais te demander pour ce nick si tu as été inspiré par joe des Dalton, Joe de Jimi Hendrix ou joe the Dirt (film que j'aime bcp-->voir imdb.com) :)

Tu as raison de parler des chinois. Tu vois, j'aime bien les chinois parce que, quand tu comptes sur eux pour développer ton pays, ils ne te laissent pas tomber même si tu es un pays tiers-mondiste. Ils te permettent d'acquerir la technologie la plus sensible. J'ajoute que les Iraniens (qui ne sont pas des arabes) viennent de lancer un satellite hier ou ce matin (meme qu'ils ont fait un special sur CNN et c'était incroyable tous les sénarios qu'ils ont élaborés. Apparemment, les USA seraient à la portée des missiles iraniens. :)
Je suis meme certain que, dorénavent, les USA vont changer de ton quand ils s'adresseront la prochaine fois aux Iraniens.

J'ai l'impression que tout le monde avance à grande vitesse V sauf les Arabes qui reculent. Je suis certain que s'ils se mettent avec les chinois au lieu des USA et Europe, ils feraient des étincelles dans tous les domaines en moins de 10 ans.
Quant à Amr Moussa, franchement, c'est un pion que je n'aime pas bcp. Aucun style et aucune personnalité. J'ai hone quand il represente les Arabes dans les rencontres internationales.

16. Le mercredi, février 4 2009, 15:06 par Arctan

Ne pas être satisfait de la situation actuelle semble être le point commun de tout les postes. Toutefois de là à rendre l'identité (arabité ou autre) la seule explication possible, ce que font certains certes avec beaucoup de passion, cela me semble fort simpliste.

On n'est pas comme ça, "parce qu'on est arabe, et un arabe, c'est toujours comme ça" : C'est là une fatalité, et une résignation bien décevantes.

Lorsque l'ont se identifiera clairement nos objectifs, nous aurions déjà accompli la moitié du chemin. Mais on en est pas là et on en même bien loin ! Que veut-on pour nos peuples, nos sociétés et nos pays ? 'Le développement" ... Oui, mais quel développement ?! Il faut identifier clairement ce qu'on met dans le développement.

Est-ce que le développement, c'est d'avoir des "chiffre macro économiques flatteurs" , ou de simplement "compter sur la scène internationale" et se flatter l'égo ? Ou bien garder nos traditions/mode de vie/et pratiques tels quel ? Ou les régimes politiques? ... Faut que l'on soient CLAIRS avec nos même et que l'on sache identifier nos objectifs.

Les chinois, oui, mais pas que : il y a de plus en plus de coopération sud-sud qui marche. Mais, aussi bien les chinois, que les indiens ou les autres ... ils ne pourraient jamais faire notre part du travail ! Si on conclut des accords de coopération, tant mieux, encore faut-il que ces accords soient instrumentalisés pour le ou les pays et non les intérêts de telle ou tel clan ou personne. Autrement dit, il faut que l'on ait déjà la volonté de servir le pays ou lieu de celle de se servir soit même.

17. Le mercredi, février 4 2009, 19:03 par Sneaker

@Arctan

Tu connais un pays arabe qui soit développé ou moyennement développé?
Non je ne vois pas. Les Turks, les Perses, les Indonésiens, les Malaisiens, etc tous musulmans sont avancés dans le processus de développement mais pas les pays Arabes. Donc l'Islam, comme religion, n'est pas un blocage pour le développement. Le problème, dans les sociétés arabes, est propre à la mentalité et la structure politique et sociale que nous avons empilés sur notre hérirage arabo-musulman (Andalousie etc).

Les Arabes du Golfe sont des pays rentiers. Ils comptent sur le pétrole et le gaz dans 90% de leur revenus. Ces memes revenus sont utilisés dans la spéculation ou l'aquisition d'actifs sur les places financières internationales.
Ok ils construisent leurs pays mais ils achetent toutes leurs consommations de l'étranger. Ils ne produisent presque rien chez eux.

Les pays du Maghreb et l'Egypte qui disposent de mains d'oeuvre énormes mais sont oppresseurs de leurs populations. Je pense qu'il faut d'abord libérer ces populations du joug de leurs tortionaires ensuite amener les pays du Golf à investir leurs excedents petrodollars dans nos pays en faisant appel à la technologie chinoise et indienne. Il faut libérer le système éducatif et libérer nos cerveaux et donner la chance au maximum de la population pour participer à au développement de leur pays.

Sinon, les USA et l'Europe ne font qu'exploiter les Arabes en extractant
leur petrole et en écoulant leurs produits sur les marchés arabes. Cette exploitation est exacerbée et appuyée par des considérations religieuses. Aussi, ils assurent le travail à leurs populations mais la notre est au chômage.

18. Le mercredi, février 4 2009, 19:52 par Sneaker

Le développement d'un pays est toujours synonyme de la maitrise de la transformation des matières premières en produits finis technologiques par la maitrise de procédés scientifiques ou de base (nouriture, habillement etc). Plus un pays maitrise ce process de transformation, plus il est développé. Je ne parle pas de multinationales étrangères qui investissent dans le tiers-monde mais bien d'entreprises locales maitrisant les procédés scientifiques essentiellement issus de laboratoires scientifiques d'essais et tests. Il ne faut pas se leurrer. Ce n'est pas parce que les Pays du Golfe ont l'argent et des capitaux que safi ils sont développés. Non, ils ne maitrisent pas les process de transformation ( de base ou technologiques)

19. Le mercredi, février 4 2009, 20:36 par Tarik B.

Il y a deux catégories d’individus sur cette terre envers lesquels j’éprouve du mépris :

- Les juifs occidentaux pro-israéliens, car ils sont pleurnichards un jour pour être fachos le lendemain ;
- Les émirs des pays du golfe, car ils sont religieusement corrects, mais civiquement infréquentables.

Contrairement à la première catégorie, cette deuxième catégorie d’individus n’intéresse pas grand monde. Alors, s’il vous plait, dans vos discussions, parlez du Maghreb, de l’Afrique sub-saharienne, de l’Egypte, du Moyen orient, de l’Iran, de la Turquie, etc. Mais n’évoquez pas les monarchies du golfe, nous ne partageons aucune réalité commune avec ces pays, sauf une : l’esprit tribal.

Cet héritage lointain de la péninsule arabique, qu’est l’esprit tribal, explique à lui seul tous les dysfonctionnements communs aux pays dits arabes.

Cet esprit tribal fait que le pouvoir est censé être entre les mains d’un clan régnant, jusqu’à nouvel ordre.

Cet esprit tribal fait que nos sociétés sont cloisonnées en couches sociales qui communiquent rarement entre elles.

Cet esprit tribal est à l'origine de l'absence de solidarité entre habitants d'un mêm pays.

Si on se limite à l’exemple du Maroc, tant que son élite, instruite et aisée, ne pensera qu’à faire du business, rien ne fonctionnera pour la population ; car on produira toujours plus de pauvreté que de richesse.

Les grandes nations, ont toutes et sans exception, la notion du sacrifice !

Lorsque je vois que nos scientifiques et ingénieurs les plus brillants, trouvent refuge dans la finance et le management, je me dis : mais quel gâchis !

20. Le mercredi, février 4 2009, 21:37 par Sneaker

@Tarik

Parlant des Juifs de Diaspora (ou de galut), je dirai que je distingue deux types de Juifs. Ceux qui se considèrent exilés et attendent que les choses se réglent en Palestine pour y revenir; et ceux qui, meme si les choses s'arrangent en Palestine, ne s'y installeraient jamais. L'identité juive a toujours été accouplée à la notion d'errance depuis la destruction de l'ancien temple à babylon. Certains Juifs vont meme jusqu'à considerer que, etant donné qu'Adam et eve etaient Juifs d'après eux, leur expulsion du paradis constituait le galut ou la dispersion originale.
Dans tous les cas et dans la conscience collective juive, etre en galut c'est d'etre dans la mauvaise place c'est à dire en terme moderne etre "délocalisé".
Quand les Juifs américains ou d'Europe envoient l'argent et tout type de support à Israel, c'est en fait, dans leur fort interieur, comme s'ils arrosaient les racines de l'arbre mère qui a donné plein de branches dispersé partout sur terre. Ils se considèrent moralement obligés de l'arroser meme si certains d'eux sont contre les sionistes. Je dirai meme que bcp d'entre eux se foutent pas mal que les sionistes controlent Israel.

Quant aux arabes du golfe, on connait tous leur origine. Je pense qu'ils ont tout pour être au top 10 des nations les plus développées. Je veux bien developper mais j'ai pas trop envie de dire bcp de mal.

21. Le mercredi, février 4 2009, 22:09 par simo

Tout à fait Sneaker, entièrement d'accord avec toi.

C’est aussi le cas des juifs vivant au Maroc ( 30000 environ) ça les arrange de vivre au Maroc, exonéré d’impôts, exonéré de tout efforts national et n’iront jamais défendre l’intégrité territoriale, l’histoire l’avait déjà vu pendant la seconde mondiale qui les concernaient de très près.

Cerise sur le gâteau, on vient de leur accorder une garde rapprochée, une équipe 3 X 9 de flics marocains pour chaque maison ou édifice juive.

Cependant 10% du PNB marocain est pompé à destination d’Israël.

Donc le sionisme a ses racines aussi au Maroc.

PS: ceci n'est pas l'antizemitisme.

22. Le mercredi, février 4 2009, 22:16 par Tarik B.

@Sneaker,

Si le peuple juif se plait dans sa mythologie, personne ne peut lui contester ce droit. Seulement, je fais partie des nombreuses personnes qui jugent leur attitude méprisable ; celle qui consiste à exploiter la compassion des âmes nobles, dans un but calculé au préalable.
C’est le principe de : « Tmesken 7ta tmeken » que je trouve méprisable ; car, quelque part, il y a trahison et bassesse.

A propos des arabes du golfe, depuis quelques semaines dans les Emirats, une nouvelle loi a été instaurée pour luter contre les embouteillages en ville : elle consiste à interdire à la classe ouvrière étrangère la possession d’un permis de conduire.
Cet exemple me suffit pour classer ces pays en dehors du circuit du développement.

23. Le mercredi, février 4 2009, 23:10 par Arctan

(Sneaker)

Tu peux me citer, ne serait-ce qu'un seul pays arabe, qui ait essayé sérieusement de "se développer" ?

C'est bon de constater qu'un résultat n'est pas là, faut-il encore qu'il y ait eu un semblant de tentative d'atteindre ce résultat. Or le point commun entre les pays arabes n'est pas seulement qu'il ne sont pas développés, mais c'est surtout qu'aucun d'eux n'a eu de projet sérieux de développement. ... comment alors escompte tu avoir le résultat que personne n'a chercher !

Les pays que tu cite ont ceci en commun : chacun a le souci du pays et des projets pour le futur du pays. Alors que dans la totalité des pays dit "arabes" les moyens et potentiels des pays sont au service de personnes, de clan ou de tribu et nullement du "pays"

24. Le mercredi, février 4 2009, 23:23 par Citoyen

Ces préjugés sur les Arabes me font rappeler le quatrième album de la collection BD Tintin :

« Tintin et les Cigares du Pharaon »

Où un marchand portugais débarque avec Tintin sur la côte arabique et installe son stand pour vendre aux Arabes les merveilleuses choses importées de l’Occident. Le marchand faisait la réclame à travers un mégaphone et disait :

« Ici le senhor Oliveira da Figueira qui vous salue...Il apporte pour vous les plus merveilleuses richesses des pays d’Occident... Que les nobles hommes du désert se mettent en chemin ! Le senhor Oliveira da Figueira qui les accueillera à bras ouverts ! »…

Et quand la foule s’est amassée autour de son stand, il s’adressa à un arabe en lui disant : « Est-il joli, ce chapeau ? Tu verras, aucun roi n’a jamais été coiffé comme tu le serras ! »…

Finalement, il a réussi à vendre plein de gadgets aux bédouins : poussette, parapluie et plein d’autres jolies choses et…du savon qu’un arabe a confondu soi-disant avec du gâteau…Ce « pauvre con » Arabe l’a mangé et à chaque fois qu’il ouvre sa bouche pour respirer ou parler, de nombreuses bulles savonneuses se mettent à sortir...(à ne pas confondre avec les bulles des bandes dessinées où sont inscrites les pensées et paroles des personnages ).

Pas contente cette tribu arabe de s’être fait avoir par ce marchand portugais, ses membres ont arrêté alors Tintin et l’ont amené manu militari en tant que prisonnier à leur puissant Cheik...Et celui-ci lance à Tintin « ...c’est toi qui as essayé d’empoisonner les nobles hommes du désert, espèce de chien !... Nous n’avons que faire ici des produits avariés de votre prétendue civilisations ! »…Tintin a eu peur pour sa vie ! Il a eu la peur de sa vie !

Mais finalement le Cheik était clément, puisqu’il était content d’apprendre qu’il s’agit de Tintin…Le Cheik arabe était un fervent fan, parait-il, des aventures de Tintin... !!!

Moralité de l’histoire:

-Le savon a été inventé, par une solution à base d’huile d’olive et de soude végétale, il y a 3000 ans en Syrie. Il faut attendre le XVe siècle pour que le premier savon soit produit dans la région marseillaise avec de l’huile d’olive imitant celui d’Alicante, après que les Arabes leur ont transmis la technique, le savoir… !

-Le savoir-faire dans le domaine des histoires, fables, chroniques, anecdotes genres Tintin…du monde dit arabo-musulman n’est plus à démontrer. La civilisation arabo-musulmane en a sauvegardé des milliers venants de l’Inde, de Chine,…en a inventé et crée des quantités inestimables avant d’être traduites et transmises à cet Occident qui se vante aujourd’hui de Tintin et qui se moque par ses histoires de ces Arabes qui lui ont transmis ces savoirs et ces patrimoines ! Il suffit juste d’évoquer le chef-d’œuvre monumental d’origine persane daté du VIIIe siècle, le recueil de comptes : Les Mille et Une Nuits!

Voilà comment les clichés sont véhiculés à l’échelle planétaire sur certains peuples dits mineurs, premiers, dominés, vaincus, aborigènes, indigènes...ici les Arabes .

25. Le jeudi, février 5 2009, 00:42 par Sneaker

:) Ah citoyen, tu m'as fait rire. Mais n'est ce pas toi qui, explicitement, vehicule ces clichés à travers des noukats que les gens vont lire et apprendre pour les transmettre à qui voudra rigoler.

Je parlais de développement et de critique constructive et ttoi tu t'amènes et tu nous fait un cirque!! :)
Tu parlais d'Assyriens et de Perses ( qui ne sont pas arabes) pour nous rappeler la contribution des Arabes à l'avancée et la cuture universelle! :)

Franchement, je suis surpris de constater une faille pareille. Je ne m'y attendais pas. Je pense qu'un peuple qui était nomade et comptait surtout sur le commerce pour sa prosperité ne pouvait, à ce stade de son histoire, apporter une quelconque contribution au capital universel.

Avant la venue de l'Islam, les arabes enterraient leurs premiers bébés (filles) vivants. Un tel comportement ne peut apporter rien de bon à l'humanité.

L'épopée des Arabes a commencé avec la venue de l'Islam et non il ya 3.000 ans ou 25.000; franchement je suis surpris par ton manque de jugeote.

26. Le jeudi, février 5 2009, 10:27 par Joe

@Sneaker
Tu vois mon cher, quand tu parles sérieusement et t'arrêtes de faire du "jamaa elfna", je peux enfin être d'accord avec toi :)
Ton com' n°17 est un fleuron de bon sens et de sagesse à mon sens!

27. Le jeudi, février 5 2009, 10:45 par Joe

@Citoyen
Assez d'accord avec Sneaker (tu vois, ça n'a jamais été contre toi personnellement :)), car la prospérité de la civilisation arabo-musulmane était plus due à la composante "musulmane" qu'"arabo" :)
D'ailleurs, la plupart des "ibn x" qui ont fait l'âge d'or des sciences et des lettres à cette époque là était d'origine persane.
Après, je suis complètement d'accord que Tintin est un vecteur révélateur de l'état d'esprit occidental de l'époque, fortement teinté de supériorité (n'oublions pas que c'était à la première moitié du XXème siècle, au paroxysme du colonialisme).
Les occidentaux commencent à peine à se rendre compte (Tintin au Congo) de la facette raciste de cette célèbre BD.

28. Le jeudi, février 5 2009, 12:49 par Tarik B.

La désignation « arabe » est trop vague, son utilisation ouvre la voie aux confusions et amalgames.

D’un point de vue linguistique :
La langue arabe constitue une composante principale de ce qui peut appartenir à l’histoire ou à la géographie du monde arabe. Ainsi, lorsqu’on parle de pays arabe, il s’agit tout simplement des pays arabophones.
Aussi, l’existence d’une langue commune a été un vecteur fédérateur pour le développement de la civilisation dite « arabo-musulmane », quels que soient les origines de ceux qui y ont contribué, je pense notamment aux persans.

D’un point de vue tribal :
Les territoires arabes se situent dans la péninsule arabique, et nulle part ailleurs.

29. Le jeudi, février 5 2009, 12:50 par Tarik B.

La désignation « arabe » est trop vague, son utilisation ouvre la voie aux confusions et amalgames.

D’un point de vue linguistique :
La langue arabe constitue une composante principale de ce qui peut appartenir à l’histoire ou à la géographie du monde arabe. Ainsi, lorsqu’on parle de pays arabe, il s’agit tout simplement des pays arabophones.
Aussi, l’existence d’une langue commune a été un vecteur fédérateur pour le développement de la civilisation dite « arabo-musulmane », quels que soient les origines de ceux qui y ont contribué, je pense notamment aux persans.

D’un point de vue tribal :
Les territoires arabes se situent dans la péninsule arabique, et nulle part ailleurs.

30. Le jeudi, février 5 2009, 17:38 par Sneaker

@salut Joe
T'as pas repondu pour ton inspiration à propos de "Joe"! :)
Je suis content que tu aies apprécié. Une telle remarque d'un esprit comme le tien ne peut que me renforcer dans mes opinions. :)
Je devrais pousser une tzarghida pour une fois qu'on est d'accord à propos de quelque chose.
je voulais m'excuser auprès de Citoyen. Mes remarques n'étaient pas dirigées contre lui perso. Sans rancune Citoyen!

31. Le jeudi, février 5 2009, 18:01 par Joe

@Sneaker
Youssef => Joseph => Joe
C'est mon surnom depuis que je suis au collège, j'y peux rien. Voilà pour les éventuels excités qui vont crier à "l'infidélité" et à la "perversion" d'un nom de prophète.
Je te laisse t'occuper de la cyber-tzaghrida, c'est vrai que c'est pas tous les jours qu'on pourrait fêter ça :)

32. Le jeudi, février 5 2009, 21:41 par Marie mère de Jésus (je fais aussi dans l'infidélité)

A quand un blog signé Sneaker (et Joe maintenant)? J'ai tjrs été fan de Sneaker!

Sneaker, Sneaker, Sneaker!!!

33. Le vendredi, février 6 2009, 21:28 par Citoyen

Je suppose que vous avez compris qu’il s’agit de contes et non de comptes même s’il s’agit de 1001 nuits ! Une boutade !

Je suis complètement d’accord avec tout le monde !

Ne t’en fais pas Sneaker, et ne fais pas le malin non plus ! Tu sais très bien que je sais faire la différence. Mes posts, ici, en témoignent !

Je ne parle pas d’académiciens,… historiens, géographes, ethnologues, anthropologues, sociologues,... qui eux , dont le métier est de faire de la pédagogie, des classifications,...et d’éclairer les autres, savent faire la différence et la part des choses...

Je parle de « l’imaginaire occidental », comme on dit : « monsieur-tout-le-monde » inclus les journalistes, les politiques ou les politiciens et même les géopolitologues...Va leur dire que la Syrie, le Liban, les pays nord-africains ne sont pas des Arabes...mais des Assyriens, des Chaldéens, des Phéniciens, des Berbères...Je te fais savoir que même les Turcs, les Iraniens, les Afghans, sont qualifiés d’Arabes et mêmes par certains politiques, journalistes, chroniqueurs...Pour eux, comme pour Sarko, ils sont tous des « Bougnouls » ! Ils font la différence quand ça les arrange !

Et d’ailleurs ces pays qui vont du Maroc à l’Irak se définissent en tant que tels : par leur langue officielle qu’est l’arabe et par leur appartenance à une Organisation régionale qui s’appelle "la Ligue des pays arabes" ! Tout ça , c’est vrai, ne correspond nullement à la réalité…mais c’est ainsi théoriquement…

Ce monde oriental par opposition, est vu de l’Occident en tant qu’ensemble géopolitique !

Quant maintenant au vocable "civilisation arabo-musulmane" c’est justement pour préciser qu’il s’agit d’une civilisation composée de différents peuples et ethnies à confession dominante musulmane et d’arabes qui ne sont pas de confession musulmane (chrétienne, juive…), et dont la langue principale du savoir, du pouvoir, de la littérature, de la pensée, de la diplomatie, de la correspondance... était la langue arabe comme aujourd’hui la langue anglaise...Dans l’empire ottoman, la langue turque s’écrivait en caractères arabes comme encore aujourd’hui les langues perse, afghane et bien d’autres langues hindou-pakistanaises !

Pour les occidentaux, ils sont tous les frères ou les cousins des « Pingouins du Golfe » arabe, persique…ou arabo-persique!

Je parle d’une civilisation édifiée, enseignée, rédigée, transmise en langue arabe sous la morale, l’éthique, la pensée et les valeurs dites musulmanes dont le livre sacré est rédigé en arabe, qui est composée de plusieurs cultures et peuples (Berbères, Perses, Turcs, Arabes, Kurdes, Indo-européens, Indo-chinois,...)…Mais, souvent en Occident par simplicité on la désigne par le monde arabe (déjà le mot « monde » exprime la diversité) ou arabo-musulman (avec les autres pays musulmans qui ne font pas partie de le Ligue arabe)...Je ne parle pas de l’ethnie arabe qui est localisée en péninsule arabique ! Si tu veux, on peut le désigner par Orient par opposition à l’Occident qui lui aussi est vaste, varié, moins compacte et géographiquement dispersé !

Il faut bien saisir le Sens de mon post !

34. Le vendredi, février 6 2009, 22:22 par Citoyen

En vérité, la science et la pensée dites arabes sont des mythes.

Les chiffres arabes (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 0) universellement utilisés, dit-on, proviennent de l’Inde. Ces chiffres arabes ont été empruntés par l’Occident médiéval à la civilisation arabo-musulmane, au moment où les mathématiques dites arabes connaissaient leur apogée. Le mathématicien persan Al Khawarizmi (783–850) , les a décrits dans son ouvrage qui a été transmis aux Européens via l’Andalousie musulmane sous domination Berbèro-Maure.

On dit que les Arabes tiennent ce système de numération positionnel des mathématiciens indiens…Al-Khawarizmi, dont le mot algorithme est dérivé de son nom, a retransmis ce savoir au monde arabe dans un ouvrage aujourd’hui disparu et dont on ne connaît que le titre où transparaît l’origine de ce nouveau savoir chez les Arabes, le « Livre de l’addition et de la soustraction d’après le calcul indien ».

Mais d’autre hypothèses contredisent cette théorie, car certaines écritures indiennes du Sud n’ont adopté le chiffre zéro que très tardivement à la fin du XIX et au début du XXe siècle par contagion des cultures dominantes du Nord de l’Inde et sous l’influence des autres cultures du monde qui l’ont massivement adopté pour faciliter le commerce, les calculs…

Certains contestent l’hypothèse de l’origine indienne des chiffres arabes par son opposition à la logique de représentation des nombres et des algorithmes des opérations élémentaires. Certains vont jusqu’à dire que ces chiffres arabes sont nés au Maghreb (Afrique du nord). En effet, à partir de 650, la civilisation musulmane développe deux écritures pour les chiffres et les nombres : occidentale (Maghreb et Espagne musulmane) et orientale (Arabie, Perse). Les deux sont encore utilisées ainsi. On dit que les seconds ont été dérivés des premiers ?!

On sait que l’algèbre est dérivé du mot arabe « Al-jabr » ! Ne s’agit-il pas que d’un abus de langage européen. Et les Arabes eux-mêmes (les vrais Arabes) les nomment « chiffres indiens ».

Un énigme quant à l’invention du zéro ? Une blague courante chez les nord-africains dit : « les arabes ont inventé le 0 et y sont restés ».

Le mot chiffre, utilisé d’abord pour signifier le zéro, vient de l’arabe « Sciffr ou Al-sciffr » signifiant « le vide » mais apparemment emprunté à l’Inde. Le mot zéro a le même étymon arabe, mais sous la forme que lui donnaient les Italiens au XVe siècle, zephirus, zefiro puis zero. Son introduction en Occident est consécutive à la traduction des travaux des mathématiciens musulmans, notamment ceux d’Al-Khawarizmi vers le VIIIe siècle.

On dit aussi que les Arabes ont dominés la médecine du Moyen Âge ! C’est vrai ! Le célèbre Ibn Sina (ou Avicenne) fut un pilier de la médecine notamment en rédigeant la monumentale encyclopédie médicale. Il est d’origine persane et non Arabe.

Al-Razi, ce courageux scientifique qui a été l’initiateur de l’usage de l’alcool en médecine (boisson très apprécié d’ailleurs chez les Arabes !) est également d’origine persane.

Jâbir ibn Hayyân qui fut le chimiste arabe le plus célèbre. On lui attribue l’invention d’un grand nombre d’instruments de laboratoire, de procédé et la découverte de substances chimiques, tels que l’acide chlorhydrique et l’acide nitrique, la distillation et la cristallisation, qui devinrent les fondements de la chimie et du génie chimique modernes. Il est également persan; il est né à Tous en Iran.

L’astronome arabe Al-Farghani est aussi persan. Son compatriote Al-Khujandi a poursuit son œuvre et a construit un grand observatoire près de Téhéran a la fin du Xème siècle.

Les géographes Al Idrissi et Ibn Battuta dit le Marco Polo arabe; les deux sont berbères originaires du Rif…
Al Idrissi ou Charif Al Idrissi, connu aussi sous le nom latin de Dreses, est un géographe et botaniste andalousi, né à Ceuta vers 1100 et mort vers 1165. Il doit sa renommée à la rédaction d’un ouvrage de géographie descriptive intitulé Kitâb Nuzhat al Mushtâq ou Kitâb Rudjâr ou Le Livre de Roger.

Le légendaire Ibn Battûta, né en1304 à Tanger et mort en 1369 à Marrakech, était un explorateur, un des plus célèbres voyageurs au monde, parcourant 120 000 km en 28 ans de voyages qui l’amènent de Tombouctou au sud à Bulghar (en actuelle Russie, sur la Volga) au nord ; et de Tanger à l’ouest à Quanzhou en Extrême-Orient. Ses récits, compilés par Ibn Juzayy en un livre appelé Rihla (voyage) sont plus précis que ceux de Marco Polo.
....
La seule contribution arabe confirmée et sans contestation à cette civilisation dite arabo-musulmane est bien sur la langue arabe ainsi que la religion musulmane !

Quant à la description minutieuse et détaillée des peuples de ce monde arabo-musulman, il suffit de consulter les œuvres bien fournies de l’historien et sociologue d’Ibn Khaldoun (né à Tunis 1332 et mort 1406 au Caire) tels que « Le Livre des exemples » ou « Livre des considérations sur l'histoire des Arabes, des Persans et des Berbères »…

35. Le vendredi, février 6 2009, 23:46 par Tarik B.

En effet, lorsque les nomades arabes convertis à l’Islam sortirent du désert pour la conquête d’autres territoires, ils se trouvèrent progressivement en contact avec divers peuples : Syriens, Persans, Grecs (émigrés), Mésopotamiens, Juifs, Berbères, Andalous, Turcs, Afghans, Indiens, Chinois, etc.
La civilisation « arabo-musulmane » est une assimilation des sciences et techniques de toutes ces origines.

36. Le samedi, février 7 2009, 00:44 par Sneaker

Effectivement! Salut tout le monde.

@Tarik
Je savais pas que t'etais Le Penseur. J'aimais bien ce nick.

Je pense que les Arabes n'ont été forts qu'une fois imbibé par l'Islam. Ce ne sont pas uniquement les Arabes qui ont fait l'andalousie ou l'empire othoman.

Tu te demandais l'autre jour dans le com 29, d'ou venait le terme "Arabe".
A ma connaissance, quand les Akkadiens vivaient en Mesopotamie il ya plus de 3000 ans, ils étaient en quelque sorte l'équivalent de, comme qui dirait, les "pays développés" d'aujourdhui . Et, bien sur, comme ils lisaient et écrivaient l'akkadien, plutard divisé en assyrien et babylonien pour finir, au 6ème siecle BC, en arameen, ils avaient une riche civilisation qui leur permettait de s'offrir des noms pour les moins développés ou sous développés. Aussi, Ils ont crée le terme "Arabu" pour signifier le nomade qui vit dans le desert. Pour résumer, l'akkadian Arabu, Aribi desert nomads, l'arabe A‘rāb Bedouins. Mais je pense qu'il ya beacoup de choses à dire à ce sujet.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.larbi.org/trackback/718

Fil des commentaires de ce billet