L} ntFileName}} ( B)">

Commentaires

1. Le lundi, septembre 8 2008, 19:28 par Annouss

Je condamne fermement ce jugement inique. Ils n'ont toujours rien compris.

2. Le lundi, septembre 8 2008, 19:32 par Annouss

La mobilisation dernière en faveur de Mourtada a permis de faire libérer celui-ci après 43 jours de détention. Battons ce record par une nouvelle mobilisation !

3. Le lundi, septembre 8 2008, 20:06 par lixy

Dire que "le Maroc de Mohamed VI ne vaut pas mieux que l’Egypte de Moubarak ou la Tunisie de Benali" me semble déplacé. Comparé un royaume dont la sacralité du monarche est codifié a une république dont le leader abuse son pouvoir, c'est un peu comme les pommes et les oranges. Pour reformer l'Egypte ou la Tunisie, suffit d'appliquer la constitution a la lettre. Chez nous, le citoyen est assujetti par la loi. Mais bon, le message passe de toute façon.

A mon avis, ce genre d'arrestations fait partie d'une stratégie pour décourager la dissidence, museler l'opinion publique et faire réfléchir les Marocains sept fois avant de

Et SVP, pas de comparaison avec l'affaire Mourtada. Bien que le jugement fut abusif et totalement excessif, le jeune Fouad a fait une connerie en utilisant le nom d'une tierce personne (prince ou pas, c'est pas important) sur un profil Facebook.

Mohamed, de l'autre cote, est emprisonne pour avoir fait part de son avis sur un sujet politique qui concerne la population Marocaine. Ça touche a son inalienable liberté d'expression. C'est une aberration cent fois plus grave. Tant que le roi gouvernera le Maroc, il sera critiqué. C'est dans les règles du jeu universelles de la politique. Comme disent les Anglophones, if you can't stand the heat, stay out of the kitchen!

Il faut faire du bruit, et BEAUCOUP de bruit sur cette affaire.

Allah m3ak akhay Mohamed. Mon coeur se noue a l'annonce de telle histoire.

4. Le lundi, septembre 8 2008, 20:19 par pseudo

comme si hespress se respectait,déjà...c'est tout ce site qu'on devrait fermer pour manquement à l'abc d el'éthique.
faut arrêter de donner de la valeur à des gens qui n'en ont pas

5. Le lundi, septembre 8 2008, 20:25 par maroki

Le manque du respect du "roi " au peuple c’est ce qu’il y a de plus grave dans ce monde.
Alors que parler d’un système pourri dont sont témoins tous les marocains tous ceux qui connaissent la maroc.

Le maroc est loin derrière la tunisie l’egypte en matière de justice ou de liberté d’expression

Si c’était BEN ALI ou MOUBARAK qui distribue les agréments sans l’accord des autres et du parlement, il sera balayé en une fraction de seconde...ces pays ont des parlements qui ont un poids, contrairement au maroc ou tout est entre les mains du " roi".

6. Le lundi, septembre 8 2008, 20:29 par Spy Jones

Désespérant... Quand est-ce que ces foutues autorités laisseront le peuple s'exprimer librement ?? Mais peut-on me dire où va-t-on à ce rythme, quand même les critiques modérées, objectives et même pas "subversives" ne sont plus acceptée ?!

Allez les gars, mobilisons-nous !

7. Le lundi, septembre 8 2008, 20:41 par Damoclès

Puique le rédicule ne tue pas,essayons de lui donner un peu de sens:
Un bole de 7arira coute 1,5 DH donc avec 5000 DH on pourait acheter 3 333 boles de soupe. Ceci veut dire que l'amende infligée pourrait nourire la population de plusieurs villages à la fois.Si on avait présenté la chose de cette manière à Mohammed Erraji,il est plus que certain qu'il serait d'accord sans sourciller.Mais quel sens peut-on donner aux 2 ans de prison si ce n'est que la caricature de l'épée de Damoclès qu'on suspend sur les tetes de la blogoma en vue de la térroriser.
Libérez Erraji et son monde,c'est très mal ce que vous faites!!

8. Le lundi, septembre 8 2008, 21:04 par Adib

Un pédophile en prend six mois max et 500 DH d’amende quand l’association remue ciel et terre pour le poursuivre, en quelque jours il est gracié par ce roi, alors que ce marocain héros pour son pays osant dénoncer un système pervers conçu pour gonfler la popularité du roi au détriment de tout un peuple qui a souffert et continue de souffrir de tous les maux d’un régime parmi les plus bas dans ce monde.

Aujourd’hui dort en prison un homme un vrai un marocain digne de ses idées pour le bien être de tout un peuple face à un régime atroce qui a spolié presque tous les biens d’un pays, oeuvrant avec une propagande pervers un système makhzenien du moyen âge.

Tous les marocains sont concernés par l’emprisonnement ignoble de cet homme en plein ramadan, le régime terroriste de ce pays ne mérite que sa fin.

9. Le lundi, septembre 8 2008, 21:10 par farid

FIL AFP

Maroc: deux ans de prison pour un blogueur manquant de respect au roi
08.09.08 | 20h55

un blogueur marocain a été condamné lundi par un tribunal d'Agadir (sud) à deux ans de prison pour "manquement au respect dû au roi", a-t-on appris auprès de sa famille.
Arrêté vendredi par la police, Mohamed Erraji est d'accusé d'avoir diffamé le roi dans un article intitulé "le roi encourage le peuple à la paresse", publié sur le journal électronique marocain Hespress, selon sa famille.
Dans ce texte, Mohamed Erraji critique le roi Mohammed VI qui, selon lui, "encourage son peuple à la paresse" en distribuant des faveurs notamment des licences de transport aux citoyens qui arrivent à l'approcher.
"Mohamed Erraji a été incarcéré à la prison d'Inzeggane après avoir été condamné par le tribunal de première instance à deux ans de prison ainsi qu'à une amende de 5.000 dirhams" (430 euros), a déclaré à l'AFP son frère Hussein.
La famille du prévenu a indiqué qu'elle solliciterait de l'aide auprès d'une organisation de défense des droits de l'Homme, en prévision d'un procès en appel.

10. Le lundi, septembre 8 2008, 21:26 par hmida

Si ce n'était pas tragique pour ce jeune homme et terriblement grave pour le pays - non pas pour l'image que peuvent en avoir les étrangers mais pour le Maroc en tant qu'état - cette nouvelle décision de la justice prêterait à rire...

Nos juges n'ont encore absolument rien compris au Maroc de 2008! D'ailleurs savent-ils même si le Maroc a changé?

11. Le lundi, septembre 8 2008, 21:27 par Astrubal

@ maroki;
Pour le cas de la Tunisie, pas si sûre. Les choses sont d'une subtilité démoniaque. Entre autres, tous les connaisseurs du fameux compte 26/26 en savent quelque chose. D'autre part, la question de la liberté de la presse en Tunisie est une véritable catastrophe nationale. De feu Zouhair yahyaoui au blogueur et journaliste Slim Boukhdir qui vient d'être relâché, le bilan tunisien dans ce domaine est très lourd. En ce moment, il est moins compliqué d'être journaliste au Maroc qu'en Tunisie. Et puis, franchement, si l'on faisait un sondage d'opinion au Maroc, je ne pense pas que M6 oserait, par son biais, prétendre atteindre les 99,XX de Ben Ali, dignes des âges staliniens les plus obscurs.

Cordialement Astrubal
Blogueur Tunisien.

12. Le lundi, septembre 8 2008, 21:29 par Citoyen

Voilà comment un souverain, quand un bon matin, est de mauvaise humeur et pète les plombs pour un rien, un prétendu crime de lèse-majesté !

C'est vrai que la vérité nue et crue fait mal, est difficile à supporter en ce mois de jeûne du Ramadan !

Après le tabassage d’Ifni, la condamnation de ce blogueur…les charlatans de la nouvelle ère ne viennent pas nous chanter les multiples rhétoriques abracadabrantes du nouveau règne !

Ils ont dit la transition démocratique...la justice transitionnelle…la réconciliation…! Voici la démocratie mohammadienne !

Voilà comment la démocratie hassanienne devenue mohammadienne et sa justice makhzénienne étouffent dans l’œuf les jeunes talents !

Pendant ce temps, le Grand escroc Abbas El-Fassi qui a rendu plus de 30.000 familles malheureuses par la grande escroquerie du siècle, dite affaire Annajat, n'est toujours pas traduit devant cette justice transitionnelle ! Malgré tout, monsieur est Premier ministre du royaume chérifien !

Ils ont dit la justice ! Merde, quelle justice…quel régime de merde !

Pauvre peuple marocain laissé pour compte, personne ne veut entendre ses cris de détresse, ses souffrances, ses malheurs... !

Il est fort probable que les têtes bien-pensantes du Makhzen veulent faire peur, donner l'exemple en condamnant ce jeune blogueur mais aussi pour faire diversion sur les innombrables problèmes du Makhzen et de la société marocaine ?!

Donc dénonçons cet arbitraire et soutenons ce jeune blogueur, mais soyons vigilants et traitons tous les sujets et ne lâchons pas d’une semelle ce Pouvoir pourri !

Ce qui m’étonne, c’est que la fameuse agence Map (Makhzen Arab Press), qui d’habitude annonce la sentence avant même la tenue du procès, n’a toujours pas accouché d’une dépêche digne de l’évènement !

Bon travail Larbi !

13. Le lundi, septembre 8 2008, 22:12 par adib

Comment se passe un procès contre un blogueur au Maroc :

Les MOKHABRATES lisent les blogs et toutes les nouvelles sur le maroc et contrôlent directement les fournisseurs internet, comme le système d’écoute téléphonique.

L’article ne plait pas, comme quoi ça touche à la popularité du roi ou met en évidence ses erreurs.

On repère l’auteur par son IP, s’il est au maroc, en cas de wifi c’est compliqué, puis identification de l’auteur ( comme le maroc investit beaucoup dans le flicage du peuple beaucoup plus que dans l’industrie ou l’enseignement )

Le commissaire de la ville est sollicité pour arrêter l’auteur chez lui en envoyant des brigades pour le guetter.

L’auteur est arrêté, on appelle les décideurs au palais, si n’est le roi lui-même, qui décide de la condamnation.

Le tribunal d’instance reçoit la sentence sans à juger l’affaire, l’affaire est jugée.

Comparons avec d’autres procès :

Celui de nadia yassine vient de voir un 7 eme renvoi, apparemment le régime fait marche arrière, ce procès est aussi un procès de manque de respect du au roi, plus lourd que les reproches de distributions des licences, car ça tend à une réflexion sur une république marocaine beaucoup mieux que le royaume.

Un autre procès, celui de tel quel et ahmed benshamssi, dans ce cas aussi report après report, grâce au juif américain propriétaire du magazine, qui a mis en garde le régime de rabat contre la continuation de ce procès, le roi a fait marche arrière, quand les ordres viennent des USA.

14. Le lundi, septembre 8 2008, 22:24 par une marocaine

La "justice" marocaine est devenue supersonic !
Y en a marre de tout ce zèle qu'on constate dès qu'il s'agit d'affaires touchant au Roi de près ou de loin.

15. Le lundi, septembre 8 2008, 22:24 par marocaine

Ramadan Kareem! Soyons sages et libérons ce jeune.

16. Le lundi, septembre 8 2008, 22:38 par JeL

Je n'ai qu'à afficher via ce blog ma grande colère face à scandale digne d'un pays Totalitaire.
Bravo Mme La Justice Marocaine (comme disait Fhamator).

Sinon, je pense si Erraji a écrit son article en français (en tout dans une autre langue) et pas en arabe [cf. les couvertures de TelQuel, Le Journal, MarocHebdo cet été]; il sera épargné par ce procès arbitraire. Mais là encore une fois [rappelez-vous les procès Nicahane], écrire dans une langue qui peut être comprise par des bouzbbales c'est pas la même choses.

LA HONTE!

17. Le lundi, septembre 8 2008, 23:30 par Damoclès

Pour les agadiris SVP :Comment s'appelle ce juge qui a prononcé cette sentence??
Au faite,y a-t-il quelqu'un qui pourrait me dire exactement le chef d'inculpation de Mohammed Erraji??
(la phrase "manquer de respect au roi" est trop vague).

J'ai visité le blog d'Erraji: http://Almassae.maktoobblog.com/
J'ai lu la plupart de ces articles pour essayer de comprendre la gravité de l'acte qui lui a valu cette lourde peine car souvent on condamne pour des faits autres que le chef d'inculpation avancé officiellement.J'avoue que je ne trouve pas d'explication plausible à moins qu' on ne lui on veut d'avoir publié dans un de ces articles une carte du Maroc amputé du sahara!!

18. Le lundi, septembre 8 2008, 23:47 par Citoyen

Hmida arrête ton hypocrisie malicieuse à deux sous ! Parce que les donneurs d’ordre, les tenants du régime ne sont pas au courant de la défaillance de la justice makhzénienne et du système politique pourri qui l’englobe ?!

Les Marocains n'ont rien compris à ce Maroc 2008 ! Ils ne se rendent pas compte que le Maroc a changé, pardon que le Makhzen a énormément changé !

Quant à Hmida, lui... il a tout compris à ce Maroc 2008 ! Hmida, lui, sait que le pays du Makhzen a énormément changé ! Que la justice n'est pas téléguidée du palais !

Mon œil !

Le billet sur ton blog est plus explicite que tes coms' ici !

19. Le mardi, septembre 9 2008, 00:32 par hchicha

Abas la dictature et vive la liberté d'expression.

20. Le mardi, septembre 9 2008, 00:42 par pseudo dictature

MAIS FAUT ARRETER DE DIABOLISER COMME CA! c'est pas sérieux à la fin!
Si la justice a décidé que ce gars mérite d'aller en prison,avec ses écrits à deux sous publiés sur un non-site d'informations, un site à deux sous qui va bénéficier de tant de pub,ben laissez la justice faire son travail! Les gens n'ont qu'à respecter les lois bon sang de bonsoir

21. Le mardi, septembre 9 2008, 01:43 par Jihad

Exploité par l'oligarchie, le peuple a peur
Enchainé dans sa propre liberté, le peuple pleure
Répression, opression, tolérance zéro, chao
La police fait mal, la garde à vue persecute, la garde à vue tue
Alors que veux-tu
Notre pays va mal
Dictature, république, sujet, bavure, statistique
...
Ils sont assailli, figé, endormi comme des petits volcans prêts à exploser
Mais Dieu est grand alors dormez petits volcans
Dormez, le jour approche, bientôt vous vous reveillerez

soprano (psy4)

22. Le mardi, septembre 9 2008, 02:26 par Wassim

Mr. Larbi, je pense que le niveau du blog s'est détérioré depuis le jour où je l'ai découvert. Pourquoi criez-vous toujours au scandale au moindre événement au Maroc?

"Dans un jugement expéditif digne des pays les plus totalitaires au monde"

Cette phrase me fait bien rire, je ne connais pas un pays ne possédant pas de prisonniers politiques. C'est quoi l'exemple de la démocratie chez vous? La France? L'affaire Christian Clavier en est un bon contre-exemple, pourquoi n'en parlez-vous en pas? Les États-Unis? Pourquoi ne parlez-vous pas des prisonniers de Guantanamo et de ce qu'ils endurent? Je crains pour vous qu'aucune personne n'a eu a enduré ça dans aucune des prisons marocaines ni dans aucun des locaux des services secrets marocains. Je vous invite aussi à parler de l'inplication de l'Etat dans les attentats du 11 Septembre, etc. les exemples comme ça, ça se compte pas sur les bouts des doigts.

Alors oui, le Maroc n'est pas une démocratie "complète", mais voyez-vous, aucun pays ne l'est. Quant à la comparaison avec des pays comme la Corée du Nord, l'Arabie Saoudite, Égypte, etc. Je m'en moque bien, on est très loin de ces pays-là, "hamdoullah", pouvez-vous prouver le contraire?

Ce jeune a fait une connerie, il a parlé négativement du Roi alors que la constitution **votée** (si ce n'est de la démocratie...) et appliquée (vous voyez qu'on n'est pas comme l'Egypte, la Tunisie, etc.) considère le Roi comme personne sacrée. Alors que voulez-vous, quand on n'obéit pas aux lois, on est censés être punis par la justice, ce qui est le cas ici malgré le fait que la durée de traitement de l'affaire est assez impressionnante.

Ces histoires n'arrivent pas qu'au Maroc mais aussi dans vosplusbeauxpaysdumonde.

23. Le mardi, septembre 9 2008, 02:37 par echerichie

ils l'ont condamné pour manque de respect pour m6 en ne savant pas que ce jugement est un manque de respect pour tout un peuple.
il faut penser à des nouvelles façon de soutenir erraji à part d'écrir dans les forums comme des sit in devant la prison par exemple....
moi je propose comme début à tous les blogeurs de redifuser don article sur leur blog et à tous les gens de le redifuser sur les forums dans lesquels ils se trouvent.

24. Le mardi, septembre 9 2008, 02:51 par moul

À ceux qui se hasardent à faire des comparaisons douteuses avec les vraies démocraties, je n'ai jamis entendu parler de quelqu'un condamné sans procès équitable à 2 ans de prisons fermes parce qu'il a écrit un article critiquant un chef d'État occidental. La démocratie est un système, certes, imparfait, mais il ya des degrés en enfer. Se faire condamner alors que l'article en question n'est pas vraiment injurieux mais pointe une réalité que tout le monde connait et déplore, c'est injuste et indigne.
Je trouve ce jeune homme bien sage, bien intelligent et surtout beaucoup plus courageux que tous ceux qui ont intervenu sur ce blog (moi compris)..À force de courber l'échine, les marocians sont devenus de vrais invertébrés disait un autre défunt homme honorable.

25. Le mardi, septembre 9 2008, 06:07 par Damoclès

Sur un numéro de << que sais-je >> intitulé "Politesse,savoir-vivre et relations sociales", Dominique Picard definit la valeur respect comme "une forme de politesse débarassée des hypocrisies et des visées segrégationistes de la politesse classique".(à méditer)
Le code pénale marocain ne donne pas de définitions des termes qu'il utilise et je ne connait pas un dictionnaire marocain qui comble ce vide et c'est probablement la raison pour laquelle la trappe s'est refermée sur Mohamed Erraji et se refermera un jour sur d'autres.
Y'a-t-il sur ce blog un connaisseur en sciences juridiques pour nous donner une défintion du respect selon la jurisprudence marocaine?? J'ai l'impression que chez nous ce terme pourrait prendre différentes conotations selon l'âge le niveau intelectuelle ou l'appartenance sociale!!
En attendant d'éclairer ce point,libérez et sans tarder Mr Erraji.Merci

26. Le mardi, septembre 9 2008, 06:57 par Jaml

j'intitule mon intervention : les nouveaux kamikazes de la liberté d'expression !

il est facile pour tout un chacun de proclamer que les agréments de transport au maroc font partie de l'economie de rente, car pour se donner bone conscience, et faire confiance à son imagination, ces agréements de transport pourraient rapporter des milliards a l'etat et donc devraient finir dans l'economie planifiée et dans la poche de tout le monde, des pauvres en particulier.

soit. c'est un raisonnement qui parait sain en apparence...et conforme à l'idée de la démocratie dans le meilleur des mondes... mais hélas, connaissant mon pays et l'administration de mon pays, il serait plus juste de dire que si ces agréments étaient géré par l'etat, aucune famille de ces milliers de familles pauvres qui en beneficient n'auraient vu un kopec de l'etat comme c'est le cas aujourd'hui et dans la réalité.

je prefere voir un pauvre beneficier d'un agrément qui lui donne l'equivalent d'une misère ( environ 1500 dhs / mois ) pour ne pas sombrer complètement, que de voir cet argent dans la poche des fonctionnaires mafieux qui sont la spécialité de l'administration marocaine.

la liberté d'expression dans ce cas ci aurait pu l'être réellement si l'auteur de l'article n'avait pas conclut son article en portant atteinte directement à l'homme le plus puissant du Maroc et à son fils, le prince héritier !

les gens qui sont prêts à fondre en larmes et en lamentations sur les blogs à chaque fois qu'il se repète au Maroc un jugement pareil me font pitié plus que l'auteur insouciant de l'article lui même et qui croupit à l'heure qu'il est dans une prison marocaine !

génération apres génération, des marocains, et en particulier beaucoup de jeunes sont entrain de se faire des illusions sur le travail, la réalité de la vie, la politique, le pouvoir, la démocratie, la liberté d'expression...etc. le maroc ne produit presque plus que ces refuzeniks prêts à tout pour ouvrir leur grandes gueules mais complètement incapables d'en gerer ou assumer les conséquences ou assumer la voie professionelle de la critique ouverte du pouvoir qu'ils ont choisit comme si ce genre de liberté d'expression était une orange qu'on epluche dans un grand bil de fruits offerts à volonté !

il est désolant de constater qu'une certaine opinion du Maroc par des Marocains nous pousse à croire que quand le maroc ne produit pas de refuzniks de la sorte, ils produit des chanteurs, et artistes du dimanche qui concourrent sur 2M !

au Maroc, il existe des jeunes qui travaillent dans tous les domaines sans qu'ils soient moins intelligents ou courageux ou je ne sais quoi d'autre que ce monsieur qui vient d'être emprisonné presque sur sa demande personnelle ! c'est une nouvelle forme de suicide individuel ou collectif à laquelle on assiste désemparés et impuissants que celle de ces jeunes qui s'adonnent à ce genre de sports extrêmes parfois en étant bien conscients des conséquences... c'est pire que les immigrants clandestins qui bravent la mer par mauvais temps, ou les kamikazes qui prennent la route du moyen orient pour réaliser des rêves de martyrs auquels le paradis est strictement reservé et affiche complet !

je ne veux pas jouer les troubles fêtes, mais avouez tout de même que braver la mer par mauvais temps est aussi stupide que ce que vient de s'infliger ce jeune à lui même et à sa famille ! mais bon, il faut bien que quelqu'un qui porte un nom marocain se fasse connaître de temps à autre sur la toile comme étant un martyr de son époque... un époque qui hélas ne dure que le temps de son incarcération !

ceci étant dit, veuillez faire appel aux pleureuses et nedabates pour que le drame soit porté à son summum... il manquerait plus que Adil Imam fasse son apparition comme fils de la pleureuse, nedaba et laveuse des morts qui crie et se griffe les joues en fonction du prix qu'on y met.

Allah yester.

27. Le mardi, septembre 9 2008, 07:01 par jamal

erratum sur le pseudo du dernier commentaire... il fallait lire Jamal et non pas jaml ! ( quoi qu'être un chameau ...jaml...par les temps qui courent augure une vie bien plus paisible que celle des êtres humains ! )

28. Le mardi, septembre 9 2008, 08:09 par Jamal

Je ne peux pas m'empêcher de rajouter que ;

A larbi ;

Ssi Larbi, loin de moi de te manquer de respect, je suis vraiment étonné par ta psychologie car autant tu fait preuve de maturité, de responsabilité et d'ouverture d'esprit sur de nombreux sujets... tu es toujours le premier qui s'emporte dans des situations pareilles et tu semble perdre tout sens de la mesure et de la logique ! il est certain que je respecte en toi ton refus de l'arbitraire et Dieu seul sait ô combien nous le refusons tous profondément, mais je déplore la manière avec laquelle tu refuse de faire la moindre analyse ou commentaire qui remet en cause certaines pratiques peu recommendables par des jeunes à la recherche d'une heure de gloire, ou d'un strapontin pour arriver avant les autres... au statut de diseur de vérités ! c'est quand même dommage que tu en soit toujours là dans des situations pareilles.

Maintenant je m'adresse à tous ;

ne trouvez vous pas que s'il y a un peuple dont même la classe instruite peut encore souffrir des effets de la naiveté et de la stupidité, ce sont les marocains ... ? en se gardant d'interpreter cette phrase dans le but de mon lynchage sur ce blog...car je respecte les marocains...même les plus stupides d'entre eux.

c'est à la limite du tragi-comique qu'au Maroc, il y a encore des gens qui seraient prêts à aller aborder un flic, ou un militaire en uniforme et lui dire ; M'ssieur le flic ou le militaire ou le général, vous êtes un con, et tous les flics et les militaires sont des cons et des corrompus et j'en passe ! c'est pratiquement le cas de ce jeune qui voulait certainement sortir de son anonymat pseudo journalistique, en osant remmettreen cause le Roi et même son fils !!! on se croirait dans un film de louis de funes !

je suis certain que si le Roi n'avait pas des gardes du corp, certains se glisseraent dans sa voiture, et lui demanderaient de les accompagner au souk faire leur courses ! et certains lui tireraient les oreilles en lui donnant des leçons de morale... je srois que d'autres lui jetteraient des tomates car m'remdnines ( effet du ramadan ) on se croirait en lybie dans les années 70 ! avec mon respect pour les libyens...

ce jeune Erraji a non seulement commis une erreur de calcul par rapport à ses ambitions professionnelles, mais il leur a dit ; par mon audace, et mon esprit aventurier je vais dépasser tout le monde, je vais remmettre en cause même le prince héritier qui a 5 ans...allez Venez m'emprisonner, j'en ai marre de l'anonymat et d'ecrire pour un journal virtuel qui me donne deux sous pour chaque article... Ajiw cheddouni, rah ma3endi mayeddar, rani darebha fettess3ine ! malheureusement pour lui, il ne mérite pas la prison certes, mais il a tout fait pour goutter à la H'rira de la prison en ce Ramadan... si c'est pas suicidaire ça alors c'est quoi ?

les bloggeurs et les gens en général au maroc adorent ce genre d'histoires qui tombe à pic avec le Ramadan pour alimenter les discussions et passer le temps... mais les gens mûrs en général ne sont pas cons, qu'ils soient instruits ou analphabètes, ils savent tres bien à quoi peut mener l'irresponsabilité et la prise de risques gratuits de ce genre !

je conclus qu'au Maroc, ce genre d'affaires aura encore de beaux jours devant lui, car il existe une multitude affolante de gens qui pour l'instant pensent anonymement ce qu'a dit ce jeune...mais un jour ou l'autre l'un deux voudra aussi voir son nom sur les journaux de trottoirs qui malheureusement font leurs blé en partie grâce à ces histoires.

Non pas pour moi Merci, c'est autant aller voir un boucher de souk larbaa deux heures avant la rupture du jeûne et insulter sa mère ! c'est risquer ainsi de voir ses tripes se mélanger avec celles de la bête couverte de mouches qu'il vend aux passants !

Allah yehdi ma khlek ! la critique est un art qui a ses regles, sa science et des gens qui y consacrent leur neuronnes et leur vie, et a qui elle apprend avant tout le respect des personnes et de leur intimité ou vie privée... mais chez nous la critique est devenue un souk plein de mouches et de bêtes opportunistes qui ne pensent qu'à une chose ; sortir du souk plein les poches !

souhaitons à ce jeune qu'il soit libéré un jour proche comme l'ont été d'autres avant lui, mais si on veut lui rendre service, souhaitons lui surtout qu'il ai eu sa leçon pour cette fois... afin qu'il aille chercher son accomplissement plus tard dans une formation journalistique ou littéraire digne de ce nom... et ne pas trop espérer un plan de carrière quand on travaille pour Hespress ou une quelconque publication passagère comme il en existe de plus en plus...une véritable fièvre pour une liberté d'expression souvent mal acquise, mal comprise et mal exprimée.

bon Ramadan a tous.

29. Le mardi, septembre 9 2008, 11:20 par Annouss

Khay Jamal, Bon ramadan à toi aussi tout d'abord.

En guise de réponse à ton précédent commentaire, je ne ferai que citer le chapeau du blog de Md Erraji.

هذه المدونة أعتبرها بمثابة رئتي الثالثة ، التي أستطيع بواسطتها اخراج كل الغضب الذي يتزاحم داخل صدري مثل حمم بركان هائج . هذه المدونة لم أخلقها فقط كي أضيع وقتي في ملأها بالكلمات والجمل بدون فائدة ، لقد أنشأتها كي تكون مجالا أستطيع فيه التعبير عن أفكاري وآرائي بكل حرية وبدون قيود .

J'insisterai seulement sur le " بكل حرية وبدون قيود ". Il ne voulait pas se suicider, il n'est pas masochiste, il veut tout simplement user de son droit naturel et inaliénable à la liberté.

30. Le mardi, septembre 9 2008, 12:16 par Citoyen

Monsieur le moraliste makhzéniste, vous êtes vraiment à coté de la plaque ! alors là vous êtes vraiment hors champ magnétique !

Le jeune blogueur a exprimé une opinion mesurée sans insulte et sans atteinte à la dignité de la personne du roi ou de sa famille…Le roi n’est pas au-dessus de la norme humaine, il pète, il chie, il respire comme nous tous et il commet des erreurs et des maladresses comme n’importe quel humain, mais elles sont plus dramatiques et graves en conséquence que les nôtres, parce qu’elles touchent des millions de gens, de Marocains !!!!!

Si le roi ne supporte pas la critique pour ses actions publiques, il n’a qu’à faire comme tous les rois et les princes de la planète : ne pas se mêler de la politique et réduire ses activités au protocole…Le peuple marocain est prêt à lui payer sa cassette à vie…qu’il le laisse choisir ses représentants, ses gouvernants…….de quel droit il se permet de faire le beau et le mauvais temps des Marocains ??

La prochaine fois, épargnez-nous vos longs discours et vos tournures de phrases qui n’apportent rien au débat sincère, sinon ils ne font que polluer cet espace de liberté…….

Ici, c’est gratuit pour passer vos messages de propagande, mais soyez bref et circoncis la prochaine fois…ça devient lassant !

Certains esprits tordus ont été vraiment formatés de bout en bout par le Makhzen, c’est un métier !!! Sérieusement c’est grave, ça devient un problème de santé publique !!! L’OMS devrait se pencher vite sur cette question qui peut devenir très contagieuse !

31. Le mardi, septembre 9 2008, 13:13 par Ya§ine

C'est normal, le Maroc après la mort de Hassan II, à tout fait pour essouiller ou se débarrasser de l'ère passé de plomb, maintenant on commence une nouvelle ère d'un nouveau metal. Après tout rien a changé dans les deux époques ...

32. Le mardi, septembre 9 2008, 13:54 par Sanaa El Aji

Larbi bonjour. Aurai-tu stp un contact d'un membre de sa famille ou une association qui aurait assisté au jugement hier? je souhaite faire mon article dessus mais j'ai aucun contact d'Agadir

33. Le mardi, septembre 9 2008, 13:57 par 1marocain

Une partie de la traduction officielle du discours du 20 août 2008 ( www.map.ma ) :

Il appartient, donc, à chacun de faire preuve de vigilance et de fermeté, de se prévaloir de la force de la loi et de l'autorité d'une justice indépendante et d'user des mécanismes de contrôle et de reddition de comptes, pour mettre un terme à l'impunité et sévir contre la magouille et la fraude.

Cela devient plus impératif dès lors qu'il s'agit des moyens de subsistance du peuple, ou des spéculations sur les prix, ou encore de tirer profit de l'économie de rente et des privilèges issus de pratiques clientélistes. Cela s'impose encore plus face à la prévarication, la concussion, la corruption, l'abus de pouvoir et la fraude fiscale.

34. Le mardi, septembre 9 2008, 15:12 par Aoual

J'ai lu l'article en question. Il est d'une grande qualité et d'une superbe subtilité. Ce jeune homme ne mérite bien entendu pas la prison. Il ne mérite pas de "grima" non plus mes des félicitations pour sa maîtrise de la langue et du sujet.
Aoual

35. Le mardi, septembre 9 2008, 15:18 par zouave

Qu'est ce qu'il esperait de son blog? Des felicitations de la part du roi peut etre?
Allons donc, les attaques contre le souverain, il en a fait son fond de commerce pour devenir celebre.
On ne peut pas s'en prendre a la monarchie et inciter le peuple a la revolte tout en esperant s'en tirer a bon compte.
Il savait tres bien ce qu'il risquait, etant donne qu'il y a eu un precedent il n'y a pas si longtemps.
Et puis, qu'est ce qui nous dit qu'il a raison?

36. Le mardi, septembre 9 2008, 15:59 par Fan de Hmida

@ Jamal: Avec ce que tu écrits comme débilités, tu es l'archétype du soit-disant marocain moyen que tu sembles tant mépriser. Essaies de résumer tes conneries, personne n'a le temps de te lire disserter dans le vide..Serais-tu par hasard à la recherche d'un Grima?? Continues, tu es sur le bon chemin..

37. Le mardi, septembre 9 2008, 16:50 par ANALPHABETE

72 heures pour juger une affaire et ça arrive au Maroc, c'est un grand pas en avant : notre machine judiciaire est devenue hyper huilée.
Ça serait bien si tous les dossiers qui s'empilent sur les bureaux de nos magistrats soient traités avec la même célérité... la honte.
Ce qui est arrivé à ce Monsieur est vraiment honteux c'est le comble de la bêtise.
Nadia yassine veut changer le régime et on n'arrête pas de reporter la sentence et ce pauvre inconnu qui a tout simplement donné son avis sur une pratique royale est châtié sévèrement et d’une façon expéditive.
Libérez Mohammed ou tous nos prières en ce mois de ramadan ...

38. Le mardi, septembre 9 2008, 16:50 par Abbass

Le problème au Maroc c'est que c'est toujours la logique du moyen age qui prévaut:
tu flattes le Sultan t'as droit a 1000 dinars en or, tu dis des choses qui lui déplaisent, on te jette au cachot
les bloggeurs Marocains ne doivent pas se comparer a leurs pairs des pays développés. Chez nous c'est encore le moyen age
c'est pas parce qu'est t'as un ordinateur et une adresse IP que ça y est, t'es dans le 21eme siècle!

39. Le mardi, septembre 9 2008, 16:54 par Mohand

Je ne connaissais ni Erraji, ni son blog, ni encore moins Hespress. Je découvre tout ce monde suite à cette malencontreuse affaire de manquement au respect dû à sa Majesté. Ce faisant, en parcourant le blog de Mohamed Erraji, j’ai constaté que l’auteur a développé comme vocation la critique la situation peu reluisante du pays et est se présente comme un opposant convaincu ; ce qui est son doit absolu. Mais cela ne doit pas le mener jusqu’à amputer le Maroc de ses provinces Sud comme il l’illustre par une carte accompagnant un article intitulé « Les bizareries du Maroc » (مغرب العجائب) et qui lui a valu d’ailleurs un flot de commentaires accusateurs allant jusqu’à lui signifier qu’il mérite d’être poursuivi en justice. C'est chose faite!
Pour dire qu’Erraji ne fait pas toujours dans le raisonnable et le politiquement correct.
Pour l'article incriminé intitulé « Le roi encourage le peuple à l’assistanat », sa lecture conduit à plusieurs constats. Il part d’une information non vérifiée (parue dans un autre journal qui s’est limité à rapporter que le Roi a accordé un agrément d’un taxi à un agent de la circulation) pour broder là-dessus toute une théorie de l’encouragement royal à la paresse et à l’économie de rente. Or, si l’information (non vérifiée !) est sacrée, on convient que le commentaire doit rester toujours libre mais dans les limites de l'acceptable. Seulement, la liberté que s’est donnée l’auteur, surtout à la fin de son article, est un peu trop exagérée voire diffamatoire. Appréciez le raisonnement de l'auteur à sa juste valeur :
« Quand le prince héritier régnera un jour et verra comment son père a distribué dons et offrandes aux gens pour le moindre mot d’éloge et d’acclamation, il gouvernera sans doutes en suivant la même logique. En conséquence on n'a qu’à ajourner nos rêves d’un Maroc de justice et d’égalité des chances jusqu’au règne du roi Mohamed VII qui arrivera après celui de Hassan III, l’actuel prince héritier ».
Il s’agit ici non seulement d’un manque au respect dû au Roi mais aussi au Prince Héritier (et à la descendance de ce dernier) ainsi qu’à l’intelligence de tout le peuple marocain.
Faudrait-il maintenant que Mohamed Erraji soit pour son écrit poursuivi et condamné à une peine privative de liberté (2 ans de prison ferme)? Le débat relatif à de telles peines concerne les délits de presse commis par des journalistes professionnels et on doute si l’intéressé, correspondant d’un site Internet, détient une carte délivrée par le Ministère de la Communication. Ceci étant, le corps du délit a été saisi sur un blog, et d’après la procédure de cette affaire, Mohamed Erraji,a été poursuivi en vertu du code pénal non le code de la presse.

40. Le mardi, septembre 9 2008, 18:55 par maroki

Au dela du récit d’un roi qui distribue LAGRiMATE dans les ronds-points du maroc à ses flics, on peut aussi aborder le sujet sur les autres avantages et licence :

Licence de transport
Licence de pêche
Licence d’exploitation de carrière
Licence d’alcool et vins et les bars
Licence hôtels avec prostituées et oui ça existe

Il est temps de mettre à plat toutes ces licences et mettre à disposition des journalistes marocains ( surtout indépendants ) les noms des propriétaires leurs fonctions leurs salaires leurs autres bien immobiliers.

Une manière de contourner aussi ces intimidations d’un état bananier, les penseurs comme ERRAJI envoient à des blogueurs marocains à l’étranger, pour publier leur articles sans censure, ce qui va débouter le makhzen vulnerable à toute interpellation et aussi augmenter la résistance intellectuelle du peuple et la prise de conscience avec la publication dun grand nombre d’article.

le makhzen sait bien qu'une fois la verité sera connue par une majorité de marocains ça sera sa fin.

41. Le mardi, septembre 9 2008, 19:42 par Basta

(Ceci fait des Marocains un peuple sans dignité, qui vit sur les dons et les offrandes alors qu’on n’a pas besoin de quelqu’un qui ait pitié de nous mais de quelqu’un qui assure le partage des richesses du pays d’une manière équitable. Songez au président algérien qui disait que contrairement aux marocains lui ne distribue pas la soupe de ramadan aux pauvres mais des clés d’appartements meublés. Et même si on sait que marocains et algériens vivent la même situation il convient quand bien même que les responsables marocains méditent ce que dit le président Bouteflika et arrêtent de se comporter avec nous comme si nous étions des minables mendiants à la merci de la moquerie des amis et des ennemies.)

j'ai mal de vivre dans cette meisrable etat dsans loi et sans droit d'homme.

42. Le mardi, septembre 9 2008, 19:50 par Chakazoulou

L' ironie de l'histoire, c'est que c'en est fini des discours sur le Maroc nouveau, celui de l'alternance democratique, de l'IER, des miltants des Droits de l'Homme promus defenseurs du pouvoir et ex prisonniers politiques indemnises.

Il est temps plus que jamais de defendre ce bloggueur qui n'a fait qu'exprimer son point de vue; il n' a ni adhere a un mouvement salafiste, ni porte les armes contre l' Etat. Sa seule arme, c'est son blog.

A tous les bloggeurs: ceci est un message de l' Etat Makhzen qui vous trace les lignes rouges a ne pas franchir. Alors, il est temps de creer une chaine de solidarite, d'utiliser tous les moyens pour dennoncer cette arrestation arbitraire.

Exigeons la liberte pour Mohamed Erraji!

43. Le mardi, septembre 9 2008, 20:25 par farid

Moroccan blogger jailed for disparaging king

RABAT (Reuters) - A blogger who accused Morocco's monarchy of encouraging a culture of dependency where loyalty is rewarded with favours has been jailed for showing disrespect for King Mohammed, his family and rights groups said on Tuesday.

Mohamed Erraji, 29, wrote in online newspaper Hespress that the north African kingdom had been destroyed by the practice of handing out charity or gifts such as taxi licences to a lucky few, which encouraged people to beg.

"This has made the Moroccans a people without dignity, who live by donations and gifts," he wrote.

Police arrested Erraji on Friday and he was brought for trial on Monday in Agadir without the presence of a defence lawyer, according to a member of his family. He was given a two-year prison sentence and fined 5,000 dirhams.

"He was judged in 10 minutes," said the relative who said he was present at the trial. "The judge passed sentence very quickly but we couldn't hear what was being said. He had no opportunity to explain himself."

Reporters Without Borders said the sentence was "worthy of the most totalitarian states" and demanded Erraji's liberation.

Government officials could not be reached for comment.

Erraji, from a poor family in the small town of Biougra near Agadir, suffers from weak health and lacks a regular job, said the relative who asked not to be named.

"Mohamed has only a basic education but he is a free thinker who simply wants the best for his country," he said.

The head of Moroccan human rights group AMDH, Khadija Riyadi, said Erraji's comments did not constitute an insult to the king but were political view's on how Morocco is governed.

"The basic elements of a fair trial were not respected," she said. "It happened so quickly that all his rights were flouted."

Morocco's press code makes it an offence to show disrespect to the king.

A young man who set up a profile in the name of King Mohammed's brother Moulay Rachid on social networking site Facebook was jailed in February but released a month later by royal pardon after a worldwide Internet campaign.

44. Le mardi, septembre 9 2008, 20:32 par Citoyen

Elles sont incroyablement fortes les têtes bien-pensantes qui contrôlent le Makhzen ! Elles veulent imiter la justice italienne qui a condamné récemment le « sénateur » Yahya Yahya, en comparution immédiate !

Mais voilà, Yahya a été traduit en comparution immédiate devant la justice italienne en vertu des dispositions légales et dans le cas d’un flagrant délit de trouble à l’ordre public (harcèlement sexuel, violences ou menaces sur les agents publics en état d'ébriété…), en plus d’un précédent judiciaire du même genre ! Une infraction sévèrement punie par toutes les justices du monde qui se respectent !

Quant au jeune blogueur, lui…il n’a jamais menacé l’ordre public ni harcelé quelqu’un ou agressé un agent et n’ayant pas de précédent judiciaire; son casier judiciaire est vierge. Il a tout simplement été condamné arbitrairement et à une vitesse vertigineuse pour une question d’opinion, qui est sujette à diverses interprétations !

Ce qui est permis pour moi ne l’est pas pour les autres ! Il est vraiment fort le Makhzen !

Sans vergogne et sans scrupule de se ridiculiser pour la énième fois sur la scène internationale, le Makhzen a même osé contester le procès intenté à Yahya et la sentence de la justice italienne et la rapidité de son exécution ! Il a mobilisé toute sa machine diplomatique, ses multiples réseaux,…il a tapé fort sur la table, en convoquant même d’urgence son ambassadeur chérifien à Rome pour signifier clairement, et comme il se doit à la manière makhzénienne, sa colère contre la démocratie italienne et sa justice indépendante… ! Cette histoire a failli créer une insolite crise diplomatique, jamais constatée dans les annales de la diplomatie mondiale, pour une question privée…une stupide histoire de bagarre et de Q … ça a échappé de justesse, grâce à la clairvoyance de ceux qui dirigent leur pays démocratiquement…les Italiens !

Le plus grave dans ces affaires d’opinions concernant la monarchie alaouite, c’est que certains patentés du Makhzen qui crient haut et fort « manquement au respect dû à Sa Majesté », eux par contre, n’ont aucun respect pour Sa Majesté l’intelligence humaine ni pour Sa Majesté la dignité humaine ! I

Ceci est révélateur de l’état de délabrement de l’esprit d’une certaine élite qui gravite autour de la galaxie makhéziniènne ! Cette élite ne peut pas être de ce monde puisqu’elle est sur la planète Makhzania !

45. Le mardi, septembre 9 2008, 21:31 par dur dur

A mon avis la bataille sera rude difficile de le libérer comme mourtada, ça va même durcir la situation compte tenu de l’ampleur qu’a pris sa libération.

Seul l’intervention des personnalités étrangères surtout françaises, peuvent faire revenir le makhzen sur sa décision.

en tous cas courage pour rectifier l'injustice makhzenienne.

46. Le mardi, septembre 9 2008, 22:01 par bled

Cela ne serait peut être jamais arrivé s'il avait respecté les règles de la critique positive. Le but d'une telle critique est d'attirer l'attention sur les véritables problèmes au lieu de s'attaquer gratuitement aux personnes, à la recherche d'une hasardeuse célébrité.

47. Le mercredi, septembre 10 2008, 06:34 par jeune marocaine

slt, ramadan mobarak,
je ss une jeune marocaine de 20ans, peut etre ke je ne ss pas kalifié pr parlé de tel sujé, je me contenté tjrs de lire les articles é les com, ms ds ce genre de sujé on ne cesse de parlé de la liberté d expression, k est-ce cette liberté dont tt le monde parle? chakun la definie comme il lui chante é commence a parlé a tor é a traver ms des k on lui demande c ki di ou fé, é kila po le droit de faire ainsi oooo, on commence la frustration le moyen age la dictature l esclavage l otocensure!! ms voyons donc, ya 10ans on ne pouvé mm po parlé des comissaire des inspecteurs de police, on prononcé le mo roi ke pr dire lah inassro apres, okane kolchi hamed llah osakete ms mnt qd on nous a donné un espace pr ns exprimé 3ad wellina tangolo ah la critik c note droit naturel ms chkon 3tah lik asslan hna derna comme ma grd mere di " galo lek dir a weldi dir darna bhal dar bbak jebti lfass oriyebtiha".
pas mal de personne ont parlé de la critik, personne na reproché o jeune homme avoir critiké ou donné sn opnion, ms le jeune homme manke de bne manieres on ne parle po du roi ainsi, d ailleurs si l on est une personne respectueuse on parle a personne de cette façon. (ثم إن هذه "الكريمات" لا يجوز للملك أن يتصرف فيها كيفما شاء بدون حسيب ولا رقيب ، ويمنحها لكل من يلقي عبارة مدح في أذنه. wa hchooma tani). des ke g lu l article de med raji je me ss demandé si une tel opportunité s offre a lui, ze3ma kil aie la chance de rencontré le roi é lui parlé, ne la saisiré-t-il pas? n allait-il pas vanté le roi, si le roi voulé le recompensé? orait-il refusé ? j en doute fort.
une otre chose, on arrete po de mettre tt les probleme du pays sur le dos du roi, ms nn, notre pays a connu pas mal de progres lentement ms on ne pe pas nier kil y en a( notammnt la liberté d expression). le devlopmnt va pas se faire en une journé, Dieu a créé le monde en 7jours!!! i fo dabord k on commence par ns mm, ns ki ne cessons de critiké tt, ka t-on fé pr notre pays? o moins faisons-ns notre travail honnetment? sommes_ns honnetes avc ns mm? qd ns ns reveillons chak jour sommes-ns satisfaits avc ce ke ns voyons ds la glace? personnellmnt nn. ns ki demandons o roi de faire tt de reglé tt, on doi l aidé pr kil puisse faire tt ceci é satisfaire tt sn peuple, chose ki est impossible, ms presk tt sn peuple, pr ceci fo dabord commencé par le respecté, si on est bcp trop orgueilleux pr le respecté, obeissons notre dieu ki ns la ordonné.
pr med raji surmnt on va le gracié, ki sert d exemple a tte personne ki ose faire ce kila fé, osé est un gros mo, comme si c kila fé est une action heroik, ms bon........

48. Le mercredi, septembre 10 2008, 13:56 par أقرأ جيدا هذا التعليق

أريد فقط أن أعلق بالتالي وأتنى أن يرد المعلقون على ما سأكتب إن فعلا هم يقرأون ، أما وأن يمروا مر الكرام دون أن يعقلوا القول ، فسوف لن تنفع معهم لا الصحافة ولا غير الصحافة، سنكون مثل ألذ يصب الماء على الرمل....
1) نقول للسفياني ، أنت تعرف ما عليك فعله ، وأنت فعلا تفعله ونحن نعرف ما أنت فعلته وما تفعله. تلك مهمتك ، شروطنا ألا تغدر بنا وتغدر بوطنك .. أنت تأكل الخبز ، كسائر الناس بطريقتك ...تعددت الأسباب والخبز واحد...الفرق فقط في الفواكه واليارات والقصور. فعش أنت وأمثالك على حد قول فريد الأطرش . وأين هو فريد الأطرش ؟ دلالة أن الكل زائل ...وإن عذاب ربي لشديد.
2) الملك إن وشح صدر فلان أو فلتان فهو يعرف ما يفعل ، ويعرف المرامي والأهداف والنتائج وحتى العواقب . وإن انتقد السفياني هذا التوشيح ، فكل منهما يلعب دوره السياسي..ليس في الأمر تناقض وإنما تكامل ....ما العيب ان تنتقد سياسة الدولة لكي تعطي للوطن والدولة أكثر...أنتقاد بسيط ربما أكله أكثر...!!! السفياني وإن انتقد لا يعني أنه خرج من تحت جلباب الملك وإنما هو من الرعايا العاملون المجدون ، وربما سيحصل على وسام هو الآخر ، ععندها سيسكت لللأبد.... وسيقول الشعب ، حصل السفياني على مايريد....
3) بعض المغاربة بسطاء التفكير، ولا يرون إلا قرب أرجلهم ، ورغم ذلك يتكلمون في السياسة وينتقذون ، كيف ؟
عندما عينت رشيدة داتي في وزارة العدل بفرنسا ، كل الجرائد والناس أجمعين هللوا وباركوا وفرحوا لأن مغربية أصبحت تتحمل المسؤولية بفرنسا كوزيرة، وليس هناك رشيدة فقط بل هناك مغاربة وكما نرى ونسمع بأوروبا وأمريكا وآسيا وهكذا ...ونفرح عندما يأخذون الميداليات ويوشحون بوسام، لكن في نقيض دالك عندما يوشح الملك شخصا اوروبيا أو أمريكايا أو إسرائليا أو مسيحيا أو غيرذلك لا نقبل الأمر..ونقول بأنه أمر خارج عن العادات والتقاليد والسياسة الحكيمة، زين ؟ زين !
4) ما رأي المغاربة الذين مايزالون يحلمون بالنقاء العرقي والنقاء الوطني بأن غدا قد يجمل لنا مفاجات ، مثل أن يصبح في برلماننا اوروبيون لهم جنسية مغربية أو أمريكيون لهم جنسية مغربية أو يهود وهذا حدث سابقا ولهم جنسية مغربية؟
ما رأي المغاربة إن اصبح رئيس المجلس البلدي فرنسي له جنسية مغربيةن وربما يكون قد ولد في المغرب...نحن اليوم لنا شركات تسير الماء والكهرباء ، وما العيب أن تسير برلماننا أو إحدى الوزارات رجل اوروبي أو غير اوروبي وله الجنسية المغربية؟ جينها سيقول البعض وأخر الدنيا هذه ؟ إو ألا أسيدس ( إلي أكل دجاج الناس يسمن ادجاجوا) والمغاربة إن لم يستفيقوا من حلمهم الذي طال وطول كما يقال (غيهزهم الماء أكثر)
6) الحلول
الحل هو أن يدافع على الأقل عن حقوقه مدعوما بالبأء والأولياء. في إطار الديموقراطية ولو على حالها اليوم
1) وكما يتجمع الشباب في جمعيات حقوقية عليهم التجمع في أحزاب سياسية ، كي يستطيعوا التكلم باسم الحزب الذي هو المخاطب القانوني للدولة.
2) ألا يبقى الشباب يتكلم من بعيد عبر الأنترنيت فقط وإنما عليه التعبير كذلك بالحضور القوي في التجمعات وفي مؤتمرات ألحزب الذي يختارونه ، كي يستطيعوا إيصال مقترحاتهم للحكومات عبر الحزب دائما.
3) أن يختار الشباب عبر الحزب الذي يختارونه جماعيا وهم متكثلون الذي سيخدم جهتهم ، ومطالبهم وإلا تمكنوا من خلعه بإثبات المخالفات التي اقترفها ، بالدليل وكما حدث مع نواب برلمانيين ورؤساء مجالس بلديات.
5)إن بقي الشباب بعيدا عن الحياة السياسية فلن يحصلوا على شيء، وخاصة إن كانوا ينتظرون من الدولة أو غير الدولة أن تستدعيهم( تحزرهم بالدارجة ) هذا لن يكون وسيقى الشباب مهمشون لأنهم هم الذي أعطوا الفرصة (لأصحاب الجبهة ).
وأخيرا....الملك محمد السادس راه يقوم بواجبه، وإنما الشعب هو الذي تخلى عن دوره، فهو لا يتابع الأحزاب ولا يحاسبها ، كل واحد داخل سوق راسوا...وابغاوا المغرب يتحسن غير هكذا ! عجب
7) على الدولة أن تعطي المزيد من الحريات ، ومزيد من الأمن للشباب الذي يريد للديموقراطية أن تتقدم بالمغرب ..فلا ترهيب وإنما الترغيب. وكذلك على الشباب أن يتنازل عن الفوضى والكلام الخاوي ...لينخرط كتجمع لا كواحد واحد ، لأن واحد واحد ، لن تفيد .. على الشباب أن ينخرط كجمعيات في الأحزاب وبهذا تكون الجمعية مقاومة من داجل الحزب للدفاع عن الحقوق .
الأحزاب ضعيفة لأن الناس أو المنخرطون غير متجمعون في كثل. إي أنهم لا تجمعهم لا المعرفة ولا القرابة أو هدف معين لما ينتهي التجمع كل واحد يذهب لحاله ويدخل سوق راسوا....ألا .. ألا يجب أن يتكلم الناس في الحي وفي الجهة وفي الدرب عن ما يحتاجون إليه، يتفاهمون ويدافع بعضهم عن بعضهم كالبنيان المرصوص عن المواقف ، لا أن يضرب الواحد الآخر أو يتهكم عليه ...ألا ألا ..إن أردنا للمغرب تحت رعاية الملك أن تسير للأمام...علينا أن نسعى لتحسين مستقبلنا ومساعدة الملك على ذلك ....فنحن بطانة الملك ...نحن الذين يجب أن نكون صالحين .. فأن صلح الشعب صلح الملك . أما من هم هول الملك فهم اعوانه. وهم المستفيدون من الوضع القائم يصحتهم..لأن الشعب خاصة الشباب لا يريد أن يتهيكل، لا يريد أن يكون جمعيات ولا أحزاب حقيقية يدافع من خلالها عللا انشغالاته
9) إنما وكما قلنا على الشباب أن يمون مسؤول واعيا منضبطا متعلما يعرف حقوقه وواجباته ، لا يسعى للفوضى من أجل الفوضى ينخرط جماعيا في الحياة السياسية على الأقل . وعلى الدولة أن تسعى لصيانة الحريات والأمن وأن تضمن حق التجمع وحرية التعبير ، وإزالة الحصانة داخل الأحزاب .. بحيث يمكن مقارعة الرئيس والجدل معه...بلا عسف أو انتقام أو اغتنام للسلطة التقديرية أو غيرها... بحيث يكون المغاربة ملتزمون بالعمل الجاد من أجل مصلحتهم ومصلحة البلاد .. والله ولي التوفيق .. وأما والحال على ما هي عليه اليوم ولو نبقى 100 سنة أخرى لن يحصل أي تغيير...مورطانيا غير احدانا وتتفاعل بمجتمعها المدني ..أما نحن فلا مجتمع مدني ولا معارضة ....وكأننا نقترب من السكة القلبية السياسية...مشكل حقيقي ....يكمن في فراغ الساحة من قادة جدد ومنظرين وكأن الناس لم يبق عندها ما تقول....الكل اتجه نحو المال ... المغاربة أصبحت سياستهم اليومية المال ، المال ، المال، الم، أل، أ، ........

49. Le mercredi, septembre 10 2008, 15:57 par adib

Ce qui vraiment dérange :

C’est d’avoir dénoncer la distribution illégale des agréments par le roi, ce que la constitution ne prévoit pas, il n’a jamais été écris sur la constitution enchanté, que le roi a le droit de distribuer les biens du pays, or c’est comme ça que le pays a été distribué et ça continue encore, une manière de gérer le pouvoir absolu

donc il faut éviter à tout prix l'assitance d'un avocat, qui risque de decortiquer le texte.

mais en aucun cas il n'y a pas de manque de respect à personne dans ce texte, la critique du système et du régime est un droit universel.

50. Le mercredi, septembre 10 2008, 16:15 par amajoud

أماجود علي
لفهم ما يجري لمحمد الراجي
لا يمكن إستيعاب ما يحدث في المغرب إلا بإستحضار السياق السياسي العام للبلاد, الملكية في أزمة عميقة؛ تتابع عن كثب التطورات السريعة للمجتمع المغربي،تبحث على الحفاظ على الدور الريادي الذي ظلت تلعبه دائما في اللعبة السياسية.
الأزمة السياسية،الإقتصادية و الإجتماعية التي تعرفها البلاد، و التي يتحمل فيها النظام الملكي الجزء الأكبر، تحاول عدة أطراف المقربة من القصر أن توهم الجميع أن ما يقع ما هو إلا نتيجة عدم إستيعاب المشروع الحداثي للقصر، هذه الأزمة ما هي إلا نتيجة التركمات السلبية لمشروع دام أكثر من 40سنة، و الذي يكيفه رجالات القصر حسب إحتياجات المرحلة،والإستراتيجية المتبعة من طرف المخزن للحفاط على مصالحه الحيوية، و ذلك مهما كلف الثمن.
و هنا تظهر الإشكالية الكبرى لرجالات القصر، فيما يخص الحفاظ على ما يسمى"هبة الملك"، و التي تعني بالأساس عدم المساس، ليس لشخص الملك فقط ،ولكن لكل ما يمثله كنظام.
من قبل كان إطار إنتقاد المسؤولية السياسية للملك في مجريات الحياة السياسية للبلاد، محددا داخل الرقعة السياسية بفعل الدستور، ولقد كانت القلة القليلة الخارجة عن هذا الإطار و التي ترفض أن تمارس عليها الرقابة المخزنية، إما تقبع داخل السجون أو توجد خارج البلاد، إلا أن الأمور تغيرت بشكل تدريجي منذ حرب الخليج الثانية، حيث فقدت التنظيمات التي كانت يلعب بها النظام كورقة المعارضة في إطار اللعبة السياسية، مهامها السياسية بعد الخروج المفاجئ لملايين المواطنين بدون تأطير، فأصبح الخوف من تبعات ما حدث الهاجس الأول لرجالات المخزن، من هنا جاءت أفكار من قبيل السماح لبعض التنظيمات السياسية الإسلامية بالدخول إلى الرقعة، إضافة إلى إستغلال الإرث التاريخي لما كان يسمى المعارضة، لتمرير المشروع الجديد للنظام المتلخص في "المخزن يبقى هو المخزن" مهما تبذلت الوجوه ومهما تبذلت إستراتيجيات الإشتغال.
و لكن ما لم يضعه رجالات القصر في الحسبان، هي الطبقة المثقفة المستقلة، و التي بإمكانيات متواضعة ستحاول أن تلعب دورها كفئة مواطنة مسؤولة، كل حسب إمكانياته الذاتية؛ صحافة،مسرح، سينما، مدونات، موسيقى، إبداع أدبي....؛ في تعرية الوضع الخطير الذي تمر منه البلاد في شتى المجالات و خصوصا على المستوى السياسي، لدرجة أن البلاد دخلت حالة الإستثناء بطريقة غير مباشرة، بعد أن أقدم القصر على إخراج الورقة الحمراء في وجه الجميع داخل الرقعة وفرض بيذقه للسيطرة على ما تبقى من مجريات اللعب.
إن ما حدث مؤخرا للجرائد المستقلة، للصحفيين المستقليين، لمناضلي بعض المنظمات الحقوقية، الشبابية و الطلابية، و حتى لبعض المواطنين الغير مؤطرين؛ و ما حدث يوم الجمعة الماضي لمحمد الراجي، و التي أستعمل فيها القضاء المخزني التابع/المسخر بكل أدواته في حماية الواجهة المخزنية المفروضة بنص الدستور و بفصول القانون، مهما كلف ذلك من ثمن و لكان على حساب الحريات العامة أو سمعة النطام نفسه، ما دام الأمر يتعلق بالتربية على الخوف لملايين المواطنين و لتذكيرهم بأن الخطوط الحمراء تخط و تزيد من حمرتها أكثر كلما إقترب منها أحد، و أن ما يريده المواطن من حرية و ديموقراطية لا يجب أن يتجاوز ما يمنحه الملك لرعايه.

51. Le mercredi, septembre 10 2008, 16:17 par ANALPHABETE

POUR Mohand :
A la fin de la 2éme guerre mondiale, les anglais se sont rassemblés devant la résidence de CHIRCHIL, premier ministre anglais de l'époque, pour l'acclamer et fêter la victoire. Les gens de son entourage lui ont conseillé de sortir pour saluer la foule et l'un de ses collaborateurs lui a dit qu'il l'envié pour l'amour que lui porte le peuple alors CHIRCHIL a répondu à son collaborateur que si on avait annoncé qu'on allait me pondre ce matin j'aurais eu droit aux dénigrements et aux insultes de la même foule.
ERRAJI est un homme libre, courageux et doué en écriture, il suit les événements et les commente à travers son blog, c’est un bon citoyen qui aime son pays car il souffre de ses souffrances.
Alors ne mélangeons pas les sauces, la privation de notre ami de sa liberté parce qu’il croit en la liberté d’expression, est une chose et le fait qu’il a utilisé « la mauvaise carte du Maroc » pour illustrer son article est une autre chose.
En fin j'espere que le bon sens l'emporte et que M. ERRAJI retrouve sa liberté et continue à y croire pour qu'il puisse écrire de nouveau.

52. Le mercredi, septembre 10 2008, 18:27 par ali, RACHID, el aouni....

La justice marocaine a comdamné raji pas parce qu'il était un blogguer mais parce qu'il a avait offensé SM le roi . C'est en tout cas ce que pense le tribunal d'agadir . raji savait à quoi s'attendre en écrivant son article . Ce qu'il a dis sur les agréments est vrai , mais c'est le TON employé contre la personne du roi qui est excessif . C'est mon avis .

Mettez vous bien dans la téte que seul le pardon et la grace de SM le roi peut libérer raji . Ni l'étranger (...) , ni les gauchistes et ni personne d'autres ne libérera raji . Seul le roi peut le gracier . ET ce qu'il a fait pout mortada auparavant ... , patience .

A ceux qui comptent sur l'étranger (...) , je vous dis que vous étes des agents de l'étranger . Nous au maroc , nous ne comptons que sur la sagesse de SM le roi . Et pas sur l'étranger . Nous ne sommes pas en Irak ou en Algérie , içi . Nous laverons notre linge sale en famille . raji a offensé le roi , la justice l'a rapellé à l'ordre . La constitution protége SM le roi de la calomnie et de l'irrespect de certains .

maroki , le n° 5 est en fait un algérien . Il connait le Maroc mais il le compare à l'Egypte et à la Tunisie . Non Monsieur maroki , Moubarak l'Egyptien est au pouvoir depuis des années et il s'appui sur l'administration et l'état pour se faire élire président à vie . Quand , a la Tunisie , c'est un état policier pur et dur . SM le roi n'est pas élligible et ce sont les partis politiques qui se concurrencent pendant les campagnes électorales pour gagner les voix du peuple . Notre systéme politique est clair dés le début . En Tunisie , algérie et en lybie ce sont des républiques mais incomplétes ou despotiques . pas comme la république italienne ou française . notre systéme est bon , il faut seulement apprendre aux marocains a refuser l'argent sale et à avoir une culture démocratique vis à vis des élections .

maroki le n° 5 , petit imbécile , tu compares le régime policier de Ben Ali et le régime corrompu de Moubarak avec le Maroc qui a fais de grands pas dans la liberté d'expression , de la presse et des droits de l'homme . Au parlement de Tunisie , il n'y a pas d'islamistes , le régime tunisien les a interdits . En Egypte , les fréres musulmans sont arrétés toutes les semaines partout en Egypte et torturés . Le régime egyptien torture à tout bout de champ et les américains ne se génent pas pour le dire à Moubarak .

Le Maroc est mieux classé que la Tunisie et l'Egypte dans le classement de RSF et le Maroc est beaucoup plus ouvert politiquement ( islamistes , communistes , gauchistes , libéraux , laics ... ETC ) .

Maroki est un ignare ou un algérien déguisé .

N° 53 , zorro machin , la justice n'as pas été corrompu pour commdamner raji . Et puis dabord , la corrompre pour quoi . Comdamner un indélicat petit journaliste ???

L'état ne menace personne mais la loi est la loi . Il n'y apas de méthodes mafieuses mais l'application pure et simple de la loi .

Tu peux critiquer le roi comme le font AL MASSAE , Nichane , al ousboue , al michaal , al ayam , le journal mais de façon subtile et intelligente pas comme l 'a fait raji de façon irrespectueuse et malhonnéte .

Depuis le début de son régne , la liberté d'expression a fait de grands pas au Maroc . Mais la loi interdit de s'attaquer au roi de façon incorrecte et tendancieuse .

Sinon , a ce moment la , la constitution devra étre amendée et cela est possible avec SM le roi Mohamed 6 .

Vive le roi !

francis , occupe toi de tes oignons . Nous on est à fond pour la monarchie . Vive la monarchie marocaine , vive le roi , rentre chez toi , Francis . Manbita al ahrar , manbita al anwar ... bi chiaar , allah , al watan , al malik !!!!!

Rentre chez toi , nassrani !

En conclusion , malgré le fait que raji est coupable d'offense au roi , il sera néanmoins gracié , c'est trés prévisible . SM le roi n'est pas mauvais et il choisira surement sont moment pour gracier l'indélicat raji . Raji n'est pas un ennemi du régime , bien au contraire , et ce sera un bientot qu' un mauvais réve pour lui . Nous avons confiance en SM le roi

Citoyen n° 44 , raji a été comdamné pour offense au roi . Au Maroc , cela peut vous conduire en prison . Yahya yahya a été comdamné en italie . Il a peut étre commis une faute mais c'est un parlementaire marocain qui posséde une immunité diplomatique . Il a été libéré derniérement mais pas avant d'avoir fait quelques jours de prison . Cela lui servira peut étre de leçon . c'est une question de souveraineté pour le Maroc de défendre Yahya .

53. Le mercredi, septembre 10 2008, 19:07 par zorro

C désormais à ces juges et la justice corrompue qu'il va falloir faire la guerre. Démasquez-les ! Bloggeurs du monde entier, mobilisez-vous ! le roi est l'otage du mekhzen en fait et non le contraire. Pour narguer le système, ne vous mettez pas le roi à dos, au contraire ! soyez malin ;-) ainsi ils ne pourront rien contre vous, légalement parlant, autrement ils pourront toujours menacer votre sécurité et celle de vos proches, vous savez... les méthodes mafieuses, ça les connais, mais c'est parfois le prix de la liberté.

54. Le mercredi, septembre 10 2008, 19:33 par bouddha

il faut mettre une différence entre une personnalité publiue et privée si vous étes une personnalité publique travaillant pour l'intéret general il faut étre prét d'accepter la critique sinon il faut se retirer de la vie publique.il est tant de revoir la constitution vers une vision moderne,démocratique et actuelle parce que nous sommes en train de parler de la gestion de l'argent des contributeurs.

55. Le mercredi, septembre 10 2008, 19:56 par francis

¡Viva la Republica!

56. Le mercredi, septembre 10 2008, 21:28 par amrouch.dz

le roi va passer un mauvais ramadan avec cette affaire qui le salit partout dans le monde
c'est inuhumain de ne pas accepter une belle critique de distibution irresponsable de lagrimates au royaume

57. Le mercredi, septembre 10 2008, 22:05 par Citoyen

@ahmed

Yahya est un justiciable comme n'importe quel autre justiciable. L'immunité makhzénienne n'est pas planétaire que je sache ( Elle n’a aucune valeur même à Melilla où il réside) ! Et en plus cette immunité ne compte pas en cas d'un flagrant délit qui n'a aucun rapport avec l’activité politique de parlementaire ! Et à ma connaissance Yahya n’est pas ambassadeur et pour votre connaissance, il y a une grande différence entre l'immunité diplomatique et l’immunité parlementaire...En tant que sénateur au Parlement makhzénien, Yahya possède effectivement l'immunité parlementaire mais qui ne vaut rien à l’étranger…la même chose que le passeport marocain sans visa !

Votre commentaire peut vous conduire à un échec cinglant si un jour vous envisagez passer un test de citoyenneté pour prétendre à la nationalité d'un pays démocratique !

Pour ne pas être critiqué, le roi devrait prendre congé et restituer la souveraineté au peuple et surtout qu'il ne s'occupe plus des affaires publiques. Tout homme public ou femme publique est sujet à la critique et aucun être humain n'est incontestable ! Et à mon sens, le jeune blogueur n’a fait qu’exercer son droit le plus légitime inscrit dans le droit universel qu’est la liberté d’expression…celui de la critique des actions publiques de celui qui règne et qui gouverne avec sa cour…

58. Le mercredi, septembre 10 2008, 23:37 par JM

@ amrouch.dz : justement ce n est pas une belle critique, tout ce qu il a dit est juste mais de façon tres impoli et vulgaire.

59. Le jeudi, septembre 11 2008, 01:06 par ali, RACHID, el aouni....

amrouch.dz , ne t'inquiéte pas le roi est tranquille. Il travaille , il inaugure des foyers de jeunes filles , des maisons de retraites , des dispensaires , des aires de jeux , des routes , des administrations ... ETC .

Cette affaire ne le touche pas . c'est une affaire du ressort des tribunaux et des procureurs généraux . La loi marocaine punit quiconque manque de respect au roi . L'état a fait son travail . Le roi est loin e tout cela . Il l'apprendra comme tout le monde en son temps . Et il usera surement de son droit de grace .

amrouch.dz , tu es algérien , je crois . Que pense tu de la situation sécuritaire dans ton pays et des journalistes qui y sont emprisonnés ??

Que penses tu des comdamnations de human rights watch sur l'Algérie ( prisonniers de gauntanamo emprisonnés ) ???

www.rachad .org ou www;agirpourlalgerie.com (hichem aboud ) .

Tout ceux qui critiquent le roi sur ce blog sont sois des séparatistes du polisario , de satanés algériens ou de satanés républicains à la sauce nadia yassine ou Abdallah al harif .

Non à la politique des agréments mais blame à Raji qui n'as pas respecté SM le roi . Relisez l'article . le ton y est insupportable et trop violent .

Le roi saura trouver une solution , comme à son habitud

Au citoyen n° 57 , vous me faites tous bien rigoler . Tu dis que le roi doit partir s'il ne veut pas étre critiqué . Dabord , la presse critique le roi mais sans lui manquer de respect . Raji a critiqué les agréments mais on usant de l'amalgame malhonnéte . Restituer la souveraineté au peuple ? . Je crois que tu ne dois pas vivre au maroc mais sur la lune . Quel peuple ; quel parti , quel homme politique a le poid spirituel et affectif du roi ???

Au maroc , il y un gouvernement qui s'occupe des affaires sociales , financiéres , agricoles , industrielles, tourisiques ... etc . ce n'est pas le roi qui dirige les ministéres , cher ami . Le roi a en main l'intérieur , les affaires islamiques , les aff étrangéres qui sont des ministéres de souverainété . Le gouvernement a toute la liberté de conduire les affaires du pays . L'istiqlal a remporté les élections et Abbés el fassi est premier ministre .

L e roi doit rester aux commandes pour le bien , la stabilité et l'équilibre de la oumma .

Citoyen , içi on est au maroc , la loi interdit de s'attaquer au roi en termes irrespectueux . Je suis marocain qui paye ses impots et je n'ai pas besoin de la nationalité d'un autre pays . J'aime trop le royaume du Maroc .

Quand à yahya , nous sommes fier de son combat pour la marocanité de Sebta et mellilia . Da'illeurs les espagnols colons de mellilia , le détestent pour ça . Je ne juge pas sa vie privé , sauf les actions pour son pays comptent et Yahya aime son pays et le défends au grand dam des autoritées coloniales de mellilia .

Le n° 57 n'est pas un marocain mais un algérien déguisé .


60. Le jeudi, septembre 11 2008, 02:45 par Citoyen

Grâce au blog de Larbi j'ai gagné une novelle nationalité ! Merci Larbi !

Le mec est vraiment enragé et scotché au poste, apparemment il ne se rend pas compte qu'il est tellement ridicule et… qui se fait même trahir par la technologie que le Makhzen lui a fourni pour bosser !

Dis à tes patrons de te fournir les équipements de la dernière génération pour ne plus te ridiculiser ainsi; dis leurs de t'attribuer de nouvelles adresses IP, les prix des micros sont en chute libre en ce moment et les logiciels de navigation anonyme sont désormais en utilisation libre sur la toile !

Voilà comment la magie noire du Makhzen peut transformer un type visiblement ordinaire, juste un petit agent du Makhzen, en un automate à multiple identités : ali, RACHID, el aouni...

Je te plains pas, je sais que c’est très dur de gagner sa croûte au pays du Makhzen !

Enchanté pour ta nouvelle affectation au blog de Larbi ! Et ravi de faire ta connaissance !

Tu peux dormir tranquille, le blog de Larbi est désormais le tien, ton nouveau squat !

61. Le mardi, septembre 16 2008, 19:58 par el aouni

citoyen algérien , tu as perdu ta langue ? Tout d'un coup , tu ne parles plus de raji . Tu n'as plus de blé à moudre maintenant . Te voila bien dans la merde , l'anarchiste algérien .

Je te défie de dire que tu est marocain !!!

Si tu connaissais ma situation sociale et professionelle , tu ne ferais plus autant le clown . Bref ; le pays du makhzen , reconnu par les marocains et leur dernier recours en cas de problémes , a encore du souffle et de la ... longévité .

Je vous rentrerais dedant à chaque fois que ce sera necéssaire . Il n' y a pas que des irreponsables dans ce pays, heureusement . Il y a aussi des marocains qui sont bien contents de vivre dans un pays stable , apaisé , réconcilié avec ses enfants , avec ses opposants .

Tout n'est pas rose mais critiquer le roi parce qu'il aide ses sujets est irresponsable , méme quand c'est un avis . Beaucoup de marocains ont besoin d'aides qui pourrait les sortir de leur pauvreté . Le roi en est conscient et il s'y attelle quotidiennement .

Alors , citoyen algérien , tu peux aller au cirque . une place de clown t'y attends . içi on parle sérieusement .

62. Le mardi, septembre 16 2008, 20:09 par el aouni

Lu sur Al Massae n° 621 du mardi 16 septembre . le roi fait distribuer des enveloppes à 15 gardiens de voitures du parc Sindibad .

Avait t'il raison ou pas ??? Le débat est ré-ouvert .

63. Le mardi, septembre 16 2008, 20:13 par el aouni

Ha oui au fait. le n° 5 maroki , il doit vivre sur une autre planéte ou bien alors il nous fait un sketch comique !!!!

64. Le mardi, septembre 16 2008, 23:05 par adib

el aouni as tu ton enveloppe

s'il arrive à en distribuer à 20 000 000 de pauvres marocains ça sera bien

il parait que el himma fait aussi la même chose à Rhamna

65. Le samedi, février 21 2009, 15:54 par AMNESTY INTERNATIONAL USA

AMNESTY INTERNATIONAL

DÉCLARATION PUBLIQUE

Index AI: MDE 29/003/2009

Date: 20 Février 2009

Maroc / Sahara occidental: libérer immédiatement le militant des droits de l'homme

Amnesty International demande la libération immédiate et inconditionnelle de défenseur des droits humains, Chekib El-Khiari, responsable de l'Association pour les droits de l'homme dans le Rif (Association du Rif des droits de l'homme) qui est en garde de l'Office national de la police judiciaire de Casablanca depuis le 17 Février 2009. Amnesty International estime qu'il est un prisonnier d'opinion, détenu uniquement pour ses déclarations anti-corruption et ses activités relatives aux droits humains.

Selon un article publié par l'agence de presse officielle, Maghreb arabe presse (MAP), dans la soirée du 19 Février qui cite un communiqué de presse par le ministère de l'Intérieur, le procureur général à la Cour d'appel de Casablanca a ordonné au Bureau national de la police judiciaire de convoquer Chekib El-Khiari en ce qui concerne les déclarations qu'il a faites aux médias nationaux et internationaux en ce qui concerne l'implication dans le trafic de drogues dans la côte nord de la région marocaine du Rif de hauts fonctionnaires de l'Etat. Selon l'article, l'enquête judiciaire a révélé que les déclarations faites par El-Khiari étaient sans fondement et qu'ils ont des arrière-pensées visent à "l'image de l'attaque publique nationale et les autorités judiciaires" en raison de leurs efforts pour lutter contre le trafic de drogue dans région. Amnesty International craint que Chekib El-Khiari est pris pour cible en raison de son outspokenness sur les droits de l'homme et ses activités anti-corruption dans la région de Nador. Chekib El-Khiari la détention est alors signalé des arrestations au cours des dernières semaines plus de 100 personnes, y compris les agents publics par rapport à un démantèlement de trafic de drogue à Nador.

Chekib El-Khiari est bien connu et respecté, défenseur des droits humains dans la province de Nador. Il a fondé l'Association des Droits de l'Homme dans le Rif en 2005, qui traite d'un certain nombre de questions telles que le traitement des migrants d'Afrique sub-saharienne au Maroc et à la violence contre les femmes. Chekib El-Khiari est également connu pour son soutien des droits culturels des Amazighs au Maroc. En Janvier 2009, il est apparu sur la télévision nationale marocaine de discuter de ses vues et opinions sur un certain nombre de questions liées au trafic de stupéfiants dans la région et de la participation et la corruption de certains agents publics. Plus récemment, Chekib El-Khiari participé à une réunion internationale à Barcelone le 28 Janvier 2009 sur la croissance des produits illicites et de ses conséquences sur les populations locales. La conférence a vu la participation d'un certain nombre d'organisations représentant les droits des peuples indigènes et / ou de minorités ethniques et culturelles telles que le Congrès mondial amazigh.

Dans la soirée du 16 Février, l'application des lois a émis un appel de l'Office national de la police judiciaire de Casablanca à El-Chekib Khiari à son domicile, à Nador. La citation, qui aurait été adressée à Chekib El-Khiari en sa qualité de chef de l'Association pour les droits de l'homme dans le Rif, ne comprend pas les raisons de la demande. En réponse à la sommation, Chekib El-Khiari s'est rendu à Casablanca, qui est à environ 550 kilomètres de Nador, de faire rapport aux autorités judiciaires, le matin du 17 de Février. Le lendemain matin, il est retourné à sa maison familiale à Nador accompagnés par environ 10 agents de la force publique en civil. Ils ont fouillé la maison et confisqué un certain nombre de points, y compris son ordinateur et des documents. Ils ont refusé de dire à la famille où Chekib ont été prises.

Ce n'est pas la première fois que Chekib El-Khiari est ciblée par les autorités marocaines. En 2006, il a été arrêté pour aider les migrants en situation irrégulière. Il a ensuite été relâché sans inculpation après avoir rencontrés.

Amnesty International considère que l'arrestation et la détention d'El-Chekib Khiari comme une attaque sur le droit des défenseurs des droits humains à rassembler et diffuser des informations et de vues sur les droits de l'homme sans crainte de représailles dans les formes de harcèlement, d'intimidation et de poursuites, comme stipulé dans la Déclaration des Nations unies sur le droit et la responsabilité des individus, groupes et organes de la société de promouvoir et protéger les droits de l'homme universellement reconnus et des libertés fondamentales, adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies le 9 Décembre 1998.

Amnesty International appelle les autorités marocaines de respecter leurs obligations en vertu de l'article 9 de la Constitution marocaine et de l'article 19 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, auquel le Maroc est État partie, qui garantissent le droit à la liberté d'expression et demande instamment à la autorités marocaines à libérer immédiatement et sans condition Chekib El-Khiari.

Rappel des faits:

Les autorités marocaines continuent de limiter la liberté d'expression sur des questions sensibles qui touchent à la sécurité nationale, l'intégrité territoriale et la monarchie. Les défenseurs des droits humains, de journalistes, d'avocats et d'autres continuent à faire face à l'intimidation et même les poursuites quand elles dépassent certaines "lignes rouges". Par exemple, en 2008, défenseur des droits humains, Brahim SBAA Al-Layl du Centre Marocain des Droits de l'Homme a servi de six mois de prison avec sursis et a été lourdement condamné à une amende après avoir prétendu au cours d'une interview télévisée que les agents des services répressifs commis un certain nombre de violations au cours de la rupture d'un blocus et des protestations dans le port de Sidi Ifni en Juin 2008. Dans un autre exemple des restrictions à la liberté d'expression, l'avocat des droits de l'homme, Tawfik Al-Moussaef, a été découvert en violation de la profession juridique du code de la Cour d'appel de Rabat en Juillet 2008, après avoir exprimé des préoccupations au cours des entretiens que son client face violations des droits de l'homme lors de sa détention en tant que suspect dans une affaire liée au terrorisme. À de nombreuses reprises, Amnesty International a appelé à l'abrogation ou la modification de dispositions du Code pénal et le Code de la presse qui criminalisent l'exercice pacifique de la liberté d'expression

AMNESTY INTERNATIONAL

AMNESTY INTERNATIONAL USA

http://www.amnestyusa.org/document....

66. Le dimanche, février 22 2009, 01:30 par CMA-USA

L'interpellation de M.El-Kheyari par les autorités marocaines intervient après les critiques qu'il a formulé publiquement au sujet du trafic de drogue au Maroc. Il a estimé que les récentes arrestations qui ont touché plus de 100 personnes à Nador (dont les 2/3 sont des membres des services de sécurité) ont curieusement épargné les plus hauts responsables de la gendarmerie royale, de la police et de l’armée, alors que tout le monde connaît leur implication directe dans ce trafic et les énormes bénéfices qu’ils en tirent.

Par ailleurs, Chakib El-Kheyari a participé aux côtés de Belkacem Lounes, Président du CMA, au Forum Mondial des producteurs de cultures déclarées illicites, fin janvier 2009 à Barcelone, au cours duquel il a dénoncé le racket exercé par la police sur les paysans rifains, la corruption des notables locaux, et le rôle central joué par la haute hiérarchie du Makhzen dans l’organisation du trafic de drogue au Maroc.

Il y a quelques mois, Chakib El-Kheyari a participé et aidé la chaine de télévision française M6 à réaliser un reportage dans lequel on voit clairement les gardes côtes marocains fermer les yeux sur le transport illégal de résine de cannabis des plages rifaines vers l’Europe.

Le reportage:

http://www.dailymotion.com/video/k3...

67. Le dimanche, février 22 2009, 12:22 par simo, Pt amine, el_adib, ....

C’est vrai que les généraux de la gendarmerie royale tirent profit du hachich et sont épargnés.

Et surtout le racket de l’agriculteur rifains par les forces de l’ordre.

Hier c’était la république du rif, qui a subit les atrocités de deux puissances coloniales, utilisant les armes chimiques contre les populations rifaines, maintenant l’europe veut éradiquer le hachich au Maroc (quand des pays comme la france et l’Espagne produiront le hachich elles n’hésiteront à le légaliser et faire la pub sur ses bienfaits et le premier pays auquel elles vont l’exporter c’est la Maroc ).

Le rif mérite aussi une autonomie aussi large, pour résoudre ce problème, car l’or vert que produit cette région suscite beaucoup de convoitises.

Des centaines d’espagnoles et de français prisonniers à Tanger le sont par le trafic de hachich, l’état marocain demontre par ce biais que les grands trafiquants sont européens, ces derniers temps le hachich est héliporté du maroc à raison de 500 kg chaque mois pendant 3 ans au sud de la France, par des corses.

D’autres tentatives par des petits avions violant l’espace aérien marocain ont pu charger du hachich dans des routes désertes.

Rabat ne cesse de recevoir des rappels de l’europe à éradiquer cette culture, vieille de millénaire, pour recevoir quelques aides et un statut avancés, aides souvent confondus entre le hachich, le blocage des immigrés subsahariens et la pêche dans les eaux marocaines ( en tout le Maroc est largement perdant avec ces loups européens, pour quelques récompenses en déclarations ambigus sur le conflit du sahara.

Ces aides comme d’autres, ne parviennent aux populations de la région du rif, dont l’agriculteur souffre d’un makhzenisme sous la pression des états européens dont il ne cherche que d’être reconnu.

si l’Europe tient à ces paroles et à sa lutte contre les drogues sous toutes les formes, au lieu d’imposer au royaume d’engager les gros moyens pour le hachich seul, doit intervenir sur cette arrestation pour avoir dénoncer les gros poissons.

68. Le dimanche, février 22 2009, 14:49 par Luiza

Le silence des médias français sur le sujet est particulièrement étrange !!!

Libertad por nuestro compatriota y nuestro pueblo rifeño y tierra rifeña

69. Le mardi, février 24 2009, 19:10 par www.encod.org

Voici une vidéo récente d'une émission 2M ou Chakib, était parmi les invités, dénonce cette complicité des hautes autorités du Makhzen et remarquez ce que lui rétorque ce pseudo-gouverneur de l'Intérieur qui s'appelle Khalid Zerouali pou l'intimider :

Il ne faut pas dénoncer les hautes autorités du Makhzen...toi aussi on peut t'accuser de corruption...!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Voici le lien pour visionner la vidéo:

http://video.google.com/videoplay?d...

La discussion continue ailleurs

1. Le mardi, septembre 9 2008, 20:16 par Spy-Jones' Column

Mohamed Erraji’s case : When will they let us criticize

C’est avec une affliction et une consternation toutes particulières que j’ai reçu hier, via ce billet de Larbi, cette désespérante nouvelle : le blogueur marocain Mohamed Erraji a été condamné à deux ans de prison ferme et 5000 dhs ......

URL de rétrolien : http://www.larbi.org/trackback/630

Fil des commentaires de ce billet