Ah les braves gens ! je suis le dernier informé dans cette maison :)
Que dire en plus… je suis, bien évidemment, heureux que Fouad ait retrouvé sa famille après 43 jours de détention. Content que ce cauchemar ait finalement un terme.

Allez.. il ne sera pas dit qu’on a laissé tombé Fouad. Il ne sera pas dit qu’on a laissé l’arbitraire judiciaire frapper les internautes. Il ne sera pas dit qu’on ne peut pas changer les choses.

Sans jouer le rabat-joie, il existe bien évidemment d’autres Fouad , d’autres anonymes, condamnés pour d’autres motifs arbitraires, dans d’autres circonstances dramatiques. Ils n’ont pas le chance d’avoir des gens qui se mobilisent pour eux. Ils dormiront encore ce soir et les prochains mois dans les prisons du Royaume. Il faut le rappeler , il faut s’en souvenir. Merci à tous ceux qui pourront quelque chose pour eux. Un jour viendra le Maroc grandira et plus personne ne sera victime de tels procès. Ça ne va pas être fait demain ou après-demain, ça ne va pas être facile d’ici qu’on y arrive, mais voilà ne jamais perdre de vue une chose: on peut y arriver ! Nous en avons le devoir ! Et nous en avons le droit !

Ah les braves gens! Quel soulagement et quel bonheur que Fouad M. soit libéré ! Il faut s’en réjouir , et je m’en réjouit. Content pour Fouad . Pour sa Sœur Amina (quelle abnégation et quelle force cette fille !), pour son frère Ilyass , pour ses parents et pour toute sa petite famille. Mais aussi pour toutes celles et tous ceux, du Maroc et de l’étranger, ont soutenu Fouad sans le connaître, et ont formé ces dernières semaines en quelque sorte sa deuxième famille. Et quelle formidable famille !