L} ntFileName}} ( B)">

Commentaires

1. Le vendredi, janvier 18 2008, 01:49 par Mounir

Il fait désormais dans la contrebande politique. Le texte est en gestation depuis longtemps et lui il se l accapare notamment a travers son influence sur la map, 2m... Désolé encore de voir que bcp jouent son jeu...

2. Le vendredi, janvier 18 2008, 02:19 par Larbi

Eh bein! El Ouadie et Rouissi ont signé?
Bon, j'adore les passages suivants:-)
"l'émergence d'un élan démocratique rénové".
On recycle et on rénove, attention aux résultats et aux lézardes.

"avec force la nécessité d'une initiative nationale ouverte à tous les démocrates, indépendamment de leurs appartenances partisanes, celle d'un mouvement, dont les fondamentaux de la Nation Marocaine sont le socle, les valeurs démocratiques sont la référence, les constituants de notre identité plurielle et de notre authenticité sont le crédo, la modernité est l'horizon",

Je vais sortir mon mouchoir, je suis émue, c'est de la démocratie qu'on parle ou de prose fleur bleue?

Sacré Larbi:-)
Mwah

3. Le vendredi, janvier 18 2008, 03:53 par Reda

C'est pitoyable !

4. Le vendredi, janvier 18 2008, 10:06 par Ahmed

Ils décident pour nous, à notre insu. Oui ils nous prennent pour des cons.Ils sont persuadés que nous le sommes. Montrons-leur qu'ils se trompent.Réagissons!

5. Le vendredi, janvier 18 2008, 10:09 par hmida

Pourquoi jouer ls vierges effarouchées? Nous savions tous que celà finirait comme celà!

Quand on voit le ridicule dans le quel est tombée l'USFP (et qu'on ne vienne pas me dire que c'est le palais qui l'y a poussé), quand on voit la déconfiture que connait le PJD (qui se croyait déjà au pouvoir 6 mois avant les élections), quand on voit que Ahardan continue à squatter le MP à 94 ans, il ne faut pas s'étonner que quelques "âmes charitables" s'organisent pour ramasser le peu de pouvoir qui traine encore dans les allées de la politique!

PS destiné à Larbi : je ne vois pas pourquoi tu fais l'amalgame entre cet appel - dont le but final mais inavoué est de créer un nouveau parti politique - et les appels "citoyen" et "démocratique". Ceux qui ont lancé les deux premiers appels n'avaient aucune ambition politique personnelle. L'un défendait le pays et ses symboles, l'autre défendnait la démocratie. Aucun n'avait de visée politicienne. A moins de croire que Hazni et Laabi soient des menteurs, des profiteurs ou des magouilleurs. Ce qui est ton droit le plus absolu!

6. Le vendredi, janvier 18 2008, 10:38 par hmida

Juste encore un mot : les deux premiers appels n'avaient réuni qu'une malheureuse poignée de centaines de signatures. Et pour cause...Les éventuels signatiares participaient par conviction, par désintéressement.

L'appel de El Himma réunira des milliers et des milliers de signatures : IL Y A LE POUVOIR AU BOUT DU COMPTE, et cela fait réver les marocains!

7. Le vendredi, janvier 18 2008, 11:31 par Aoual

Cet affaire me rapelle quelque choses : Du temps de Hassan 2, suite à des élections législatives, truquées comme d'habitude, un certain Ahmed Osman, proche di roi et mari de sa soeur, avait lancé un appel aux députés élus sans appartenance à un un parti. Ceux qui se faisaient applé 'Al Ahrar' (les indépendants). On connait la suite et le OI, le parti de SI Osman sévi toujours !
Larbi, il ne faut pas jouer ton Blog, c'est trop risqué.

Aoual

8. Le vendredi, janvier 18 2008, 13:03 par mben972

Ce qui differencie notre democratie des autres c'est que chez nous les elus emergent d'en haut alors que chez eux viennent de la base. Ce qui est arrivé avec El Himma en témoigne

9. Le vendredi, janvier 18 2008, 13:43 par Maher

Sans seul problème (à mon sens)
A corriger par:
Son seul problème (à mon sens)

10. Le vendredi, janvier 18 2008, 13:47 par 7didane


@mben972
A quel moment tu considères que l'homme ne vient plus de la base. Je te signale qu'El Himma vient de la base comme El Basri. La base n'est pas fiable.

Pour ce qui tu appelles pays démocratique, vas y donne nous un exemple d'un pays, nomme le, sors le du monde des Idées, et je te donnerai ses contres exemples. Comme il y a pleins d'élus de la base au Maroc.

Le problème ne se pose pas ainsi.

11. Le vendredi, janvier 18 2008, 13:57 par 7didane


@Ahmed
Pourquoi veux-tu qu'ils demandent conseillent auprès de toi avant de prendre des décisions ?
Est-ce que tu peux gener ou bloquer cette décision ?
Est-ce que tu estimes que tu as tous les atouts pour prendre une meilleure ?

@larbi
En parlant aux gens, tu as estimé à combien leur intelligence ?

Pourquoi veux-tu qu'en partage un acquis ?

@Aoual
Et si le blog ne risque rien, tu vas en déduire quoi ?
Rien, je suppose.

12. Le vendredi, janvier 18 2008, 14:23 par Larbi

Ali El Himma est complètement dans son droit de lancer cette initiative. Il est aussi du droit de certains citoyens de le lui dire non et d’autres de l’approuver et pourquoi pas signer avec lui et rejoindre son parti. Ce qui me rend Ali El Himma insupportable c’est sa conception même de la politique et du pouvoir. Exemple lorsqu’il a été ministre délégué il n’a jamais daigné se déplacer à l’hémicycle pour assister aux séances du parlement et répondre aux questions orales de ses membres. Il le méprisait à l’époque, il n’avait de comptes à rendre à personne ni au peuple ni à ses représentants puisque le roi et lui seul compte à ses yeux.
Ensuite on ne peut pas faire une carrière politique basée sur le seul fait de la proximité avec Sidna, comme seul programme les idées de Sidna, et avec un principal atout je suis proche de Sidna. Cette manière de faire et de prendre l’ascendant psychologique sur les autres est en ce qui me concerne détestable. C’est comme si en 2008 on va pas recommencer un mauvais film très connu dans un temps révolu : celui de Reda Gdira et son FDIC, Ahmed osman et son RNI, Maati Bouaabid et son UC… tous ces gens ont fondé des partis, gagné des sièges et gouverné sur le seul fait qu’ils sont proches du roi. Avec le résultat qu’on connaît.

13. Le vendredi, janvier 18 2008, 14:39 par 7didane


@larbi
Heureux de lire ce recadrage. Et de souligner que ton intervention est plus une réaction émotionnelle envers une personne.

Est-ce que El Himma est hors la loi ? La réponse est visiblement non. Mais la loi est faite pour être changée comme on sait tous.

Et si on critique la loi au lieu de nous prendre directement à une personne qui a le seul tor de bien comprendre sa loi et de bien profiter de ses atouts.

Qu'il est proche de Sidna c'est un fait. Et en changeant le système de valeurs, tu auras d'autres personnes proches de d'autres Sidna.

Qu'est-ce que tu reproches au juste à El Himma ?

J'ai l'impression que tu ne reproches que la faiblesse des personnes qui vont répondre à son appel que par intérêt, pour leur enrichissement personnel ou leur bêtise tout court ...?
Est-ce qu'on peut reprocher à El Himma d'avoir compris le peuple ?
Est-ce que peut reprocher à Akhnouch de vouloir conforter son pouvoir ?

Est ce que tu trouves raisonnable de s'offusquer qu'une partie de la société se regroupe pour mieux défendre ses idées et ses intérêts, peut être même des intérêts qui ne vont pas dans le sens de la majorité ? Est ce que tu reproches à une élites de vouloir donner une direction au peuple ?

Tu en penses quoi des club français et les think thank américains ?

14. Le vendredi, janvier 18 2008, 14:59 par Larbi

7didane : ce n’était pas une « réaction émotionnelle envers une personne. » mais une réaction envers une pratique et un système politiques, basée sur la servilité et la proximité du palais, et qui ont fait des dégâts dans toutes les étapes de l’Histoire marocaine depuis l’indépendance. Merci de me relire.

15. Le vendredi, janvier 18 2008, 15:16 par Aoual

Tout à fait d'accord avec Larbi. Si des marocains tombent à nouveau dans ce piége, c'est qu'ils ont la mémoire courte et qu'ils n'ont rien retenu des pratiques, qu'on pensait dépassées.
Mais que fait donc la presse pour ne pas alerter les gens et les éclairer sur ces magouilles. C'est vrai que la presse n'est lu que par une infime partie des marocains et il n'existe au Maroc aucun autre média capable de soulever ce genre de problème pour une large diffusion. Voilà la question !
Aoual.

16. Le vendredi, janvier 18 2008, 15:55 par Ahmed

7didane: tu as raison. Je ne suis qu'un pauvre citoyen lambda.
A côté de Elhima, nous sommes des mouches insignifiantes. Mais j'ai quand même le droit de dire non à cette initiative démagogique qui ne tient aucunement compte des règles démocratiques.
Pourquoi Elhima ne crée-t-il pas directement et franchement un parti politique qu'il pourra appeler RPR :rassemblement pour le roi?

17. Le vendredi, janvier 18 2008, 16:02 par mben972

7didane ce que je veux dire de la base c'est de partir sa vie politique de la base qui est l'election et n'ont pas de '' descendre'' de ministère avec tant de tambours comme sauveur pour nous dire qu'il va être candidat. C'est vrai qu'il vient de la base, je ne le nie pas mais ça date de lontgemps ça quand il a accéder au collège royal et non aujord'hui. Dans le monde démocratique on fait son nom puis on approche la politique si on fait pas le metier de politicien. les exemples te les voient tous les jours. Le meilleur que je te puisse donné puisquie tu es en France c'est Sarkozy lui même. Il a commencé la politique comme conseiller municipal et pas comme président. Notre El Himma et je parle de la politique, il a commencé comme ministre et non comme un elu.

18. Le vendredi, janvier 18 2008, 16:19 par Salut


Larbi, je trouve votre raisonnement irrationnel. Qu'est ce qui te gêne? Si c'est son amitié avec le roi, alors ça signifie que vous avez perdu ton sens de l'analyse. Si c'est parce qu'il ne se présentait pas devant le parlement avant sa démission, alors c'est que vous considèrez qu'un Homme n'a pas le droit de changer. Si c'est parce qu'il a fait le choix de s'engager en tant qu'élu du peuple alors, c'est que je ne vous ai jamais compris.

19. Le vendredi, janvier 18 2008, 16:27 par moul

Je n'aime pas Lhima et je ne suis pas un monarchiste absolutiste, mais force est de constater que cette "experience" politique que vit le pays est différente de celle des années 60-70. Maintenant, il y a un réel vide politique légaliste dont la monarchie estime le danger (tenant les islamistes même ceux dit "modérés" pour une force potentiellement contestataire). Ce qui n'était pas le cas avec l'USFP qui disposait d'une aile légaliste forte qui ambitionnait de changer le système de l'intérieur. La politique, comme la nature, a horreur du vide, et il est permis de penser qu'une telle initiative ne réussira pas à combler ce vide institutionnel induit pas l'affaiblissement de la gauche légaliste en particulier (contrairement à Hmida, je pense que la monarchie, dans un jeu de pouvoir complétement compréhensible et défendable dans une optique "machiaveliste", a beaucoup oeuvré pour l'affaiblissemnet des forces légalistes qui contribuaient avec un certain succès à encadrer la population et éviter la radicalisation), car ses initiateurs, et ses probables adhérents seront perçus comme les voix de leur maître (le Roi), sans réel projet politique alternatif, cristalisant une partie de la "sacralité" du maître et échappant ainsi à toute critique ou tout contrôle institutionnel (un image bien triste que celle des ces députés qui se concurrence en flagornerie pour rejoindre le nouveau groupe parlementaire de Lhima). En résumé, cette initiative prouve qu'aussi bien le Roi que l'ensemble de la classe politique n'ont rien compris au message des électeurs des dernières élections législatives. reproduire des recettes du passés (le FDIC, et autres partis administratifs) n'est pas un gage de réussite dans une situation et un monde complétement différents, et reléve d'un passéisme assez surprenant de la part d'une équipe qui se dit ancrée dans la modernité et se veut la porteuse d'un nouveau projet moderniste contre les méchants "obscurantiste".
Devant un tel portrait de la politique au Maroc, ceux qui ne veulent pas des deux projets (somme toute peu différents), celui de l'islamisme et celui d'un modernisme économique et technocratique enrobé dans un emballage politique retrograde et dépassé, devrons, à mon sens, comprendre que l'action politique ne se limite pas au champs partisan et pourra avoir beaucoup plus d'impact si elle se déploit dans le champ associatif, par la création d'organisations non-partisanes dénonçant les injustices, questionnat les décideurs, appelant la monarchie à partage le pouvoir, s'impliquant dans la gestion quotidienne des parcelles de vie quotidienne (travail, quartier, écoles, etc.). Devant un tel projet d'immobilisme politique que nous offre la monarchie, la jeunesse, principal sinon seul espoir, pour sauver ce qui reste du sens du politique, devra répondre par un engagement contestataire réfléchi et actif, imaginatif et mobilisateur. Il n'est nul part écrit que la vie politique se résume au Roi et aux partis politique..

20. Le vendredi, janvier 18 2008, 16:39 par une personne

moi je pense que c'est gens qui ont des moyens , argent , cercle d influence ,.... il savent ce qu ils font.
la question n'est est ce qu il prenne les gens pour des brutes ou pas , la vrai question est :
est ce qu il vont réussir ou pas , c'est quoi leurs objectifs et comment ils procédent , et pourquoi maintenent ????
ce que je pense est le suivant :
- réussir , je pense que oui ( pouvoir d argent et cercle d 'influence )
-objectif : rassemble les parties au gouvernement affaiblie par l'age :) , dionc c'est une trés bonne occasion
-comment ils procédent: comme des grands , une compagne de publicité a la marketing : pas de programme ni d action réél , que des paroles ( et d'aillieur c'est ce qui marche le plus au maroc )

pourquoi maintenent : a cause de la nouvelle carte politique qui ce dessine mnt au maroc "tajdid , ..... " , alors le mieux c'est d 'essayé de trouve un nouvelle cause de rassemblement pour faire face a cette situation


voila merci


21. Le vendredi, janvier 18 2008, 16:47 par 7didane


@mben972
De villepin, Dati.... Mais on va s'éloigner du sujet si on rentre dans ces comparaisons.

@Ahmed
7acha loin de moi de nous traiter tous de mouches.
J'essaie de souligner à ma manière que ton qu'une personne ne connait pas ses atouts et ses points forts, ne connait pas son vrai pouvoir, et ne se donne pas les moyens de changer son quotidien, alors personne ne le fera à sa place. Aussi fort soit sa voix ou son cri.

Et ça commence d'abord par la maîtrise de son environnement, par connaitre les atouts de son adversaire.

En appliquant une définition scientifique de la démocratie (et Dieu sait qu'il en a plusieurs), en quoi de lancer cette initiative, ou même de créer un parti, aussi proche soit-il du désir du Roi est NON-démocratique ?

En répondant sincèrement à cette question, tu vas t'apercevoir du pourquoi El Himma tire sa force, et pourquoi Larbi croit qu'il nous prend pour des cons.

Je ne peux que saluer l'intelligence du personnage.

Et pour ceux qui n'adoptent pas ses idées du bon courage et beaucoup de travail. Le combat se gagne sur le terrain et en mobilisant des énergies. Criez au scandale alors qu'aucune règle écrite n'est violée est du populisme.

@Aoual
Si le marocain tombe, comme tu dis, est ce qu'il le fait par stupidité ou par ignorance ? ou parce qu'il sait son intérêt se situe où ?
Et si on suppose que c'est par ignorance, et qu'il faut l'éclairer, pourquoi ça sera par ta lumière et non celle d'El Himma ou d'un autre ?

Si tu considères que ta lumière est mieux pour le peuple, vas y ! Donne-toi les moyens de le faire. Et fais le !

@larbi
Loin de moi l'idée de déformer tes propos, mais je n'ai noté aucune contradiction dans cette pratique (l'initiative ou même la création du parti) avec les lois.
Et pour la servilité, permets moi de constater que c'est un jugement de valeur. Est-ce que tu peux poursuivre en justice un politicien dans un pays démocratique pour servilité ? Par contre, je ne suis pas sur de l'inverse.
Les assoc féministe ne sont pas serviles aux parti de gauche qu'ils les ont créé ?
Je constate seulement que le natif des Rhamna réussi bien sa vie, et applique SES idées.

Créer un parti, et alors ?
Tout ce qu'on peut crier et souhaiter c'est de voir d'autres forces apparaître afin de polariser un champ politique plat. Mais s'offusquer des idées d'El Himma, ou du palais si tu veux, sans avoir une alternative en main me parait une pratique d'extrême gauche non constructive.
Et quand je dis alternative, je veux dire implication personnelle dans un programme politique qui mobilise des énergies du peuple derrière lui. Qui te pompe ton temps après le bureau, ton samedi et dimanche s'il le faut. Et non des concepts vagues qui font pshit au premier contact avec la réalité du terrain.

@tous
Si je lis ce blog en particulier et je m'intéresse à l'actualité de mon pays en général, c'est dans l'espoir de voir ces courants alternatives jaillir. Et d'espérer qu'ils se concrétisent sur le terrain.

22. Le vendredi, janvier 18 2008, 16:53 par Loula

Bonjour,

D'abord, je dois une fois de plus m'excuser ayant tapé Larbi au lieu de Loula.

Les appels de ce genre, il y en a eu quelques uns par le passé. Le problème avec ce genre d'appel est qu'il passe rarement le cap de la conception, voire la gestation. La proximité au palais est souvent suicidaire. Le palais n'a pas besoin d'un autre parti, le Maroc n'a pas besoin d'un autre parti. Le pluralisme politique ne veut pas dire démocratisation du paysage. Bien des partis au Maroc ne sont là que pour affaiblir d'autres. Ce n'est nullement un secret.
Je donne souvent le bénéfice du doute, seulement je me méfie du machiavélisme et au Maroc nous avons non seulement vu les préceptes de Machiavel, nous l'avons émulé. C'est devenu une seconde nature et cela est visible partout dans nos rapports avec nos pairs, nos supérieurs et nos subalternes.
Il y a une fracture entre les intellectuels, les technocrates et le peuple. Or, comment parler au nom de tous alors que nous ratons tous les rendez-vous de l'histoire?
Le problème avec ces appels citoyens est qu'ils peuvent, à la base, faire preuve de sincérité, mais cela se corse souvent après car les convictions politiques de chacun et chacune deviennent des obstacles à l'avancement.
Je ne suis pas pessimiste, je dis seulement qu'avant de penser à l'avenir, il nous faudrait cicatriser les plaies du passé. On ne peut construire sur des compromis, les fondations seraient facilement érodables et les décisions ne seraient jamais au profit de la majorité.
Mwah

23. Le vendredi, janvier 18 2008, 17:03 par Moul

@Hdidane : Si tu connais des faits d'arme de Mr Lhima, à part celui d'avoir un jour partagé les bancs d'école avec le Roi, qui prouverait son étincellante intelligence, éclaire moi. Je suis preneur. Ça a bien été soulignée que cette initiative et la copie conforme de celle de deux vrais génies de la politique (Hassan II et Guedira), qui n'a d'ailleurs pas fait long feu.
Deuxio, personne ne conteste le caractère légal du machin-truc. On fait de l'analyse politique et on souligne qu'elle constitue l'aboutissement ultime de la main-mise totale de la monarchie sur le politique. C'est limite qu'il n'est plus permis de parler politique, car avoir une vue contradictoire de ce que nous propose Lhima et sa bande c'est être contre la vision du Roi et présente par conséquent un risque potentiel de lése majesté. Enfin, si l'on considère que 95% des partis politique, tirent leurs programmes de celui du Roi, le taux de participation devrait leur indiquer qu'ils ne sont pas tellement approuvés par le peuple.

24. Le vendredi, janvier 18 2008, 17:15 par Aoual

@7didane : Comme je l'ai souligné, au Maroc, c'est la non information des masses qui en cause. Je pense que les marocain ne sont ni plus intelligents ni moins par rapport au reste de l'humanité.

@moul : la parti de HassanII-Gudira n'a peut-être pas fait long feu mais celui de HassanII - Ahmed Osman (RNI) est toujours là.

Aoual

25. Le vendredi, janvier 18 2008, 17:44 par Larbi

Il ne s’agissait pas d’une contestation de la légalité de la démarche El Himma !!! les charters, les Tests ADN... sont légaux aux yeux de la loin française ça n’empêche pas qu’il y a des gens qui les contestent. Le pouvoir quasi monarchique de Nicolas Sarkozy n’enfreint pas la constitution pourtant il existe des citoyens qui le contestent…. on mélange tout ! on est pas dans une débat de procédure devant un tribunal on est dans le commentaire politique !

S’agissant de « Ses idées » à El Himma je me contente de ce qu’a dit moul : « Si tu connais des faits d'arme de Mr Lhima, à part celui d'avoir un jour partagé les bancs d'école avec le Roi, qui prouverait son étincellante intelligence, éclaire moi. Je suis preneur. »

Je vais pas me répéter si le député de Rhmana « réussit sa vie» c’est pas en raison de son charisme, ni de ses idées , ni de ses propositions (a supposé que tout ça existe !). El Himma est à la tête d’un groupe qui sort de nul part plus de 35 membres alors qu’au départ ils n’étaient que… trois parlementaires ! Au parlement Mr El Himma applique la même recette que celle essayée à la circonscription de Rhamna . Primo : La proximité avec « Sidna» comme argument électoral lui donnant un « ascendant » politique et psychologique sur ses concurrents (d’aucuns parleront de concurrence déloyale). Secundo : ses fonctions antérieurs, il est l’architecte de l’organisation des législatives , en tant que ministre délégué il a reçu et briefé les hommes politiques sur les élections et leur déroulement (d’aucuns parleront de délit d’initié).

D’ailleurs la photo accompagnant ce billet est assez emblématique. Elle en dit long sur « l’intelligence de Fouad Ali El Hima et ses compétences.

26. Le vendredi, janvier 18 2008, 17:46 par Ahmed

Tout cela a un air de déjà vu.
Y en a marre de la monopolisation du pouvoir.
Nous voulons des initiatives de décentralisation du pouvoir.
Les visites royales comme moteur du développement
Les initiatives de El Himma comme moteur de la politique.
Cela nous tire vers l'arrière.

27. Le vendredi, janvier 18 2008, 17:56 par Larbi

Et pour équilibrer un peu , voici le service après vente du RPR (Joli trouvaille Ahmed).

- Khalil Hachimi Idrissi dans Aujourd’hui le Maroc :
« Le capital sympathie engrangé lors de sa carrière au ministère de l'Intérieur et sa proximité avec le Souverain — dont il était l'un des camarades de classe et un proche collaborateur— , étaient des données suffisantes pour conférer à la présence au Parlement de Fouad Ali El Himma un caractère irrésistible. »
La suite ici : www.aujourdhui.ma/bonjour...

- Le Matin :
« Elle tombe à point nommé. Il était temps pour que le paysage politique du Royaume change dans le sens d'une diversité d'opinions »
suite : www.lematin.ma/Actualite/...

28. Le vendredi, janvier 18 2008, 17:58 par Reda

Je pense que le dernier mot revient à Moul ds son intervention 23.
Respect.

29. Le vendredi, janvier 18 2008, 19:50 par une marocaine

@ mben972,
Tu as écrit "Ce qui differencie notre democratie des autres c'est que chez nous les elus emergent d'en haut alors que chez eux viennent de la base."

Est-ce que tu parles du Maroc quand tu parles de "notre démocratie" ? Si c'est le cas, j'ai dû rater un épisode de l'histoire de notre pays. Merci d'éclairer ma lanterne!

30. Le vendredi, janvier 18 2008, 19:51 par 7didane


Comme l'échange se réduit à qui aura le dernier mot, je vous le laisse volontiers :)

Pour El Himma, il n'a pas besoin de moi, ni à sortir son bulletin à chaque individu qu'il le lui demande. Il trace.

Et puis croire qu'un homme dépourvu de talent et d'intelligence vous vole sa place et le pouvoir est cyniquement ironique. J'ose supposer l'inverse quand même.

@larbi
Pour ma part, je n'ai jamais critiqué le pouvoir de Sarkozy. Mais il m'est arrivé de souligner l'inconstitutionnalité des tests ADN (avec la constitution française, il faut toujours préciser ici)
Je ne souhaite pas que Sarkozy cede un pouvoir, mais je souhaite de voir une alternative qui lui prend du pouvoir.
L'être humain prend tout l'espace qu'on lui cède.

31. Le vendredi, janvier 18 2008, 21:24 par Hassan

Quel est l'intérêt ou l apport d'1 nouveau P politique au Maroc? Ils sont déjà 32+.
Ceci dit, je crois k Lhima est plutôt bien compare aux autres chefs de partis, il est dynamique, bon network, un bon CV (15 a l intérieur!) et pas de casserole connue...si il compte combattre big rachwa, les conflits d'intérêts (dans ts les domaines), l affairismes des politiques, récupérer l argent CIH, CNSS, les terrains des habous...vole par certains... et réduire de façon significative les dépenses de l état je voterai bien pour lui…(si on + il réduit l IGR je voterai tjr pour lui ...) mais j'attend de voir des réalisations concrètes.....pas k des paroles et intentions.
Seul problème est k on risque de l avoir pour 1 longue période....et on ne sait pas comment il va vieillir. Bon WE a tous

32. Le vendredi, janvier 18 2008, 21:34 par Ahmed

7didane: Tu adores faire l'avocat du diable!
Tu tu t'obstines à vouloir défendre Elhimma comme si hors lui il n'y avait pas de salut.
Nous n'avons rien contre la personne mais le personnage politique suscite la critique voire même la satire.Ses sorties sont largement caricaturales.Exemple: sa campagne électorale, le choix du tracteur comme emblème, l'interview qu'il s'autorise sur 2M le lendemain des élections, sa main tendue royalement sur la photo d'en haut et j'en passe.

33. Le vendredi, janvier 18 2008, 23:11 par Ibn Kafka

Larbi, tu viens de m'inspirer les paroles d'une chanson - bon, en fait, d'un remix. Si tu connais de bons vocalistes, je te confie les droits pour un enregistrement youtube...

34. Le vendredi, janvier 18 2008, 23:19 par Ibn Kafka

J'avais oublié l'adresse: www.blog.ma/obiterdicta/i... .

35. Le samedi, janvier 19 2008, 15:09 par Poliquonaute Marocain

l'appel de Hrezni a obtenu pres de 10 000 signatures ... il avait beneficié en son temps de l'ensemble des outils de propagande (tv, map, inetnet, presse ...) que l'on pouvait mettre a disposition de celui qui, publiquement , avait fait son mea culpa, son comming out makhzanien ... en plein seance TV de l'IER ... il a meme failli creer un mouvement dial bessah





36. Le lundi, février 4 2008, 22:15 par errabra

et voila c chose faite aujourd'hui comme demain comme ce fus le cas il ya des decinies,et nous voila a refaire le meme chemin mais ne vous en soucier pas car la caravane marche et les ...
rien n'a changé et ne changera certainement pas pour demain, toute foit ce que je voudrai signaler a tous c'est la question eternelle est
ce possible de battire une societé de democrate avec 60%d'inalphabette et des gens qui conte parmis les scolarisé et qui ne partage pas entre les elections municipales et parlementaires....etc, et la regle eternelle encore et toujours est les droits s'obtienne ne se donne pas qu'en dites vous?

37. Le lundi, février 18 2008, 14:16 par adil hamma elaidi

casablanca,le lundi 18/2/2008 à 11h50 matin,


objet:demande votre avis,aide, et soutien,merci
beaucoup de penser à moi,cordialement!


objet:demande votre intervention,pour m'aider à
trouver un boulot,cordialement!

-je peux compter sur vous cher monsieur,merci
beaucoup!


bonjour cher monsieur,

j'ai le grand l'honneur de vous écrire ce matin,afin
pour vous demande votre de l'aide concerne mon dossier
d'aumbauchement numero 1564/2004 d.a.g/au préfecture
de casablanca/anfa!

-je suis un jeune homme marocain,mr adil.hamma
elaidi,agé de 33ans,né le 11/10/1974 à
casablanca,maroc

-je suis un fils d'un ancien militaire,et combattant à
l'armée français,et victime de guerre,bureau
dépt:gironde33000,france!

-et néveu de deux véterans morts sous le drapeu
tricolore en 1952 en indochine!

je vous prie cher monsieur, de me donner une suite
favorable à ma requette

-je suis un victime d'un certain mr au sérvice de
personnel au préfecture de casablanca-anfa.

-alors je suis en chomage car j'ai pas donner la
corruption!

-merci beaucoup de votre régard!


-mon adresse postale:
mr adil.hamma elaidi,
bloc 5 n 36,f-a
elhank-anfa
20050 casablanca,maroc

tél:00212.6540.7896

cordialement!
-j'ai besoin de vous cher mr,merci à la rédaction,et
la sécretaire!

je suis un victime de la coruption,cordialement!




-j'ai deja contacté toutes sérvices competents à
rabat,dommage,j'étais bloqué car le patron est déja au
cou:ministre d'interieur,primature mr jettou
prémier-ministre,diwan almadhalim,ccdh,amdh,ministre
de modernisation de sécteurs publics,ministre
d'emploi,mr le wali,mr le gouverneur,mr le sécretaire
général à la préfecture,par courrirer postal,le nét,et
parfois se déplacer,mon probleme était au sérvice des
affaires générales au préfecture de
casablanca/anfa,maroc

-j'ai déja écrire un message de soutien au journaux
marocaines,sans recevoir aucune réponse de la part des
dirigents de grande casablanca,maroc

-c'est normale car j'ai pas offrir un cadeau à mr le
gouverneur,ni d'argent à son adjoint le chef du
cabinet:
j'ai travaillé 4ans dans la 7éme arrdt avec un certain
caid,et parce que j'ai pas un grand piston au niveau
administratif,mon dossier était coingsser au sérvice
d.a.g sous mle1564/2004 préfecture de casablanca/anfa!

-j'ai déja demande de l'aide à deux parlementeires au
parlement à rabat,mais leurs interventions reste sans
aucun éffet!

-mme milouda hazib
-mr wadie benaabdellah


-je suis incomptent à l'égard de ce sérvice!

-je suis la en chomage,j'ai besoin de
vous,aide,,soutien,et intervention!

-cordialement!

-mr adil hamma elaidi,de casablanca/maroc
tél:06540.7896
ravie





38. Le samedi, mai 17 2008, 17:01 par Mohammed KHAIROUN

JE VOUDRAIS EMAIL DE MR FOUAD URGENT

SUIS JE :
MOHAMMED KHAIROUN
DE KSAR EL KEBIR
ANCIEN MEMBRE PJD DEPUIS 1996

39. Le lundi, mai 26 2008, 05:15 par MOHAMED NAHI

MR.FOUAD,Vous n'imaginez pas comment je suis fier de toi,car vous levé la tete a TOUS LES Rahmanis, car je suis de BEnguerir, de douar Smihat, je vis au USA et au Canada duis 25ans,et je suis homme d'affaires bien connu ici a Montréal,et j'aime mes origines et je suis trés fier d'etre un Rahmani. En 1995 j'ai 15 ordinateurs a douar smihat ,MAIS j'ai ete decus car li n'y avait pas de l'electricité je vous a travers de ton carriére ,et croyez moi,je te respecte beaucoup et mon reve et mon souhait est de renconter une fois pour vous p-résenter a ma famille car vous leur idole. Ma fille a 23 ans prépare le doctorat en actuariat a l'université deMontréal .elle est chargeé de cours a l'université,je veux aider notre coin de benguerir par n'importe quel moyen ,et merci je suis capable, et je souaite de parler au moins une dizaine de minutes mes coordonés sont :4029,rue Beaubien Montréal Québec Canada code H1L 5B9 TEL ET FAX (514)327-7775 OU PORTABLE (514)886-8132 SVP J'ATTENDS TON APPEL OU COURRIER MERCI ET MERCI BEAUCOUP.
SIGNE NAHI MD

40. Le lundi, mai 26 2008, 10:22 par halte Makhzen ali

Tout ce que je peux vous dire ici, el himma ali, a dépensé plus de 5000 € dans un bar à Paris, en presque une heure, bars des 3 maillets, même les saoudiens ne font pas ça.

Comme les autres défenseur du trône, Il se sert de l’argent publique à volonté les cartes bleus, il dépense ce que les stars américaines ne dépensent pas, de l’argent et des devises qu’ils n’ont jamais gagné et ne pourront jamais le gagner ni au maroc ni à l’étranger, ni par leur force de travail ni par leur niveau intellectuel.....de l’argent et les richesses du peuple marocain qui sont jetés par toutes fenêtres.

Il faut aider tous les coins équitablement, ne pas jouer les systèmes : Basri pour settat, benaissa pour asila.....c’est mauvais pour le pays.

Pour son parti politique, il faut conseiller au roi d’y adhérer et d’y être parmi les premiers électeurs.

41. Le lundi, mai 26 2008, 11:14 par Le Penseur

@halte Makhzen ali

Qu’est ce que vous auriez proposé ? Qu’il dépense les 5000 € dans un bar à Benguerir ? Où ils servent de la flag spéciale même pas fraîche ?
Pour une fois, soyons sérieux !

42. Le vendredi, juin 6 2008, 07:48 par takhtakh abdallah

j'ai l'honneur de vous demander de bien vouloir m'envoyer l'email de mr fouad ali el himma ou son numéron de téléphon merci infiniment

43. Le jeudi, octobre 30 2008, 22:10 par MOH

salamou allaykoum je suis un simple citoyen marocain qui la premiere fois decouvre ce qui est ecrit et je voudrais donner l avis d un retraite concernant mr el himma personne ne l a oblige de faire e qu il a choisit de faire il pourrait mener une vie tres agreable sans rien faire comme beaucoup de marocains , pour ce qui est des personnes qui veulent faire de la politique , personne ne leur interdit , ils peuvent se tester en commencant s ils veulent par leur immeuble, juste gerer le syndic , par leur rue, rassembler les jeunes egares du quartier qui ne comprennent rien de a vie actuelle, creer des associations pour n importe quel occasion ; car si l on veut evoluer ou faire avancer notre maroc ce n est pas en critiquant tout ce qui se fait , tout ce que je peux vous dire c est en essayant de faire n importe quoi qui serve seulement votre quartier , vous decouvrirez les difficultees que les gens trouvent quand ils veulent agir et faire quelque chose

44. Le mercredi, décembre 17 2008, 02:07 par mohamed nahi

tres heureux de lire

45. Le samedi, février 7 2009, 13:09 par guevara

first of all, sbah al khair sidi fouad 3ali al hima biallah.
i am a morrocan citizen-member looking for your honorable help mr 3ali al hima.
so, would you mind helping me to get the perfect adress of mr 3ali al himma?

god bless you forgood,

46. Le dimanche, mai 10 2009, 17:01 par fatah

j'ai l'honneur de vous demander de bien vouloir m'envoyer l'email de mr fouad ali el himma ou son numéron de téléphon ou n° de fax merci infiniment

47. Le vendredi, mai 15 2009, 19:52 par Mr BARNI AHMED Président de l'union des associations et amicales marocaines en france

J'ai besoin de votre aide car notre union et moi même sibussent harcellements ,menasses et agressions de la part de Monsieur le consul général Mohamed BENTAJA
Nous avons envoyé beaucoup de lettres à:Mr.Le ministre des affaires étrangères-Mr.Le directeur du cabinet de SM le ROI -Mr. Le minstre des RME -Mr. L'Ambassadeur et à Mr. Le consul général
Personne ne répond à nos differents courriers.
J'ai besoin vraiment de votre aide , j'ai besoin de votre N° de téléphone pour vous parler , je veux obtenir un rendez-vous avec vous, je suis sûr que vous allez m'aider pour résolver ce problème consulaire. Je remercie à l'avance Mr. BARNI Ahmed Tél. 06 11 37 47 86

48. Le samedi, juin 27 2009, 05:19 par abdou yaddas

dear frere bouad ali el himma i very happy to e mail you you are the best it s time for change for better .
i m from marakech i was your brother mohmed ali el himma school mate in chaar elhamra your father was at that time working at the province of marakech your family is great .
i live in usa 1999 i m moroccan american and i love to serve in public service in marakech it s my dream .
idid born marakech in 1972 my root from laayoune kabilat ould tidranin..........
thank you so much i love to hear from brother fouad .334 538 6256.

49. Le samedi, juin 27 2009, 05:26 par abdou yaddas

go go fouad ali el himma you the best
je crois que ms fatim zahra el mansouri seras la chance pour notre ville marakech el hammra.............god bless her bless mrakech...
abdou yaddas 334 538 6256

50. Le samedi, juin 27 2009, 05:31 par abdou yaddas

no no pour omar eljazouli et abdelah rafouch abdel kadir namili........se sont bad boys .je connais i was born in hay initti...province nakil
quand abdelah rafouch was wine (rouge ) dealer .....................abdou yADDAS
334 538 6256

51. Le jeudi, août 27 2009, 14:31 par smihi

tout ce que je peux dire c'est que les gens de rhamna, sont des gens de parole, alors laisser à mr el himma un peut de temps et vous ne serez pas déçu.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.larbi.org/trackback/499

Fil des commentaires de ce billet