- Le tribunal de première instance de Casablanca a condamné lundi à trois ans de prison avec sursis Driss Ksikes et Sanaa Elaji et une amende collective de 80.000 dirhams (7.220 euros) pour chacun des deux journalistes
- Le tribunal a par ailleurs interdit durant deux mois la parution du magazine arabophone Nichane ( Du 15 Janvier au 15 Mars ).
- L'avocat du journal, Me Chawki Benyoub, a indiqué qu'il allait interjeter en appel. Il s'est toutefois félicité que la Cour n'ait pas suivi le réquisitoire du procureur qui avait réclamé 3 à 5 ans de prison ferme contre l'auteur de l'article et le directeur de la publication ainsi que l'interdiction d'exercer et une amende pouvant aller de 10.000 à 100.000 dirhams (895 à 8950 euros). L'interdiction définitive de Nichane avait été également demandée.
(fil AFP)