L} ntFileName}} ( B)">

Commentaires

1. Le vendredi, décembre 9 2005, 02:35 par Almaknassi

Ooups!!A moi!!Quelqu'un a éteint la lumière...malheur!!Tous les fusibles ont sautés.
Où va-t-on ya L3arbi??Où va-t-on??
Où va-t-on ya lahbib??Où va-t-on??
Ta7ya ssiyassa!!3aaacha Lmaghrib!!

2. Le vendredi, décembre 9 2005, 04:17 par samab

chhhhhhhhtttt...on dort!!!!

3. Le vendredi, décembre 9 2005, 10:39 par Red Planet

Ce n'est pas seulement de l'ennui, c'est un dégoût, une perte de motivation. la vie politique au Maroc ressemble aujourd'hui à un film navet que l'on est obligés de regarder les bras croisés, incapables d'intervenir dans la mise en scène...
bon je retourne dormir... (ça tombe bien vu que les lumières sont blafardes ces jours-ci...)

Jusqu'où, jusqu'à quand? "fin ghadi biya khouya, fin ghadi biya?" :-s

4. Le vendredi, décembre 9 2005, 11:15 par Guerbouz

Le jour où on aura des equipes de foot type union-sport-usfp, chabab-al-pjd, espoir-de-l-istiqlal ou hassaniat-al-harakat les marocain peuvent (je dis peuvent) commencer à savoir la difference entre usfp, istiqlal, mouvanceS ou pjdist..
Avant, faut prendre la premiere paire de belgha et retourner recupurer l'autre apres le vot.

5. Le vendredi, décembre 9 2005, 11:47 par Amazigh

Salut Larbi,
Chacun rêve selon son vécu, il y'a ceux qui ont des beaux rêves (comme le rêve américain, que c'est beau...), et il y'a ceux qui ont de mauvais rêves (et là je parle du cauchemar marocain!!!).

tu peut lire la suite sur mon dernier post, quelle coincidence cher ami!!!

Tanmirt.

6. Le vendredi, décembre 9 2005, 11:53 par Aliouate

tant qu'il y aura ces arrangements a peine camouflées entre le pouvoir et les partis pour pour sauvgarder a tout pris les territoires de chacun...tant que les vestiges humains s'accrochent encore et encore a leurs postes en écartant toute tentative de rajeunissement de la classe politique..ca continuera a decliner crachendo...
A voir cette mascarade dans tous les domaines on ne peuts'empecher d'avoir mal en son pays et en ses hommes...
faut - il laisser faire et jusqu'a quand ou reagir vite et comment ?

7. Le vendredi, décembre 9 2005, 14:29 par omar

rien à dire , juste qu'on a marre de tout ça ,

8. Le vendredi, décembre 9 2005, 14:47 par kb

Bonjour Larbi..comme je n'ai pas trop le loisir de consacrer ces derniers temps une partie de mon temps à une réféxion sur bon nombre de sujets intéressants, je me contenterai de reposter ici une réponse que j'avais faite à Amina Talhimet à propos de son post "le roi au parlement"

bonjour Amina,
Apres en avoir été le principal détracteur dans les années 70-80, je trouve vraiment étonnant ce changement de position de la monarchie vis-à-vis de la chose politique par cette "réhabilitation", si on peut l'exprimer ainsi, des partis politiques dont la plupart semblent battre désespérément de l'aile, non pas pour un envol vers le renouveau mais vers une agonie quasi certaine.
Volonté réelle de changement ou raison sécuritaire inavouée face au spectre barbu qui se présage pour les prochaines élections?
Ne soyons donc pas négatifs pour cette fois et en bons princes, pour nous mettre au diapason de la couronne, accordons au roi la volonté démocratique dans la mise sur les rails du changement...de toutes les façons les intérêts convergent et c'est là l'essentiel.
Il est vrai que jusqu'à présent, en matière de politique, le paysage marocain ne pouvant être qualifié de très évolutif on en arrivait rapidement, à l'occasion de chaque discussion sur ce sujet, à se taper dessus après en avoir vite atteint les recoins qui ma foi ne sont pas si éloignés que ça ...les uns des autres.
Quel que soit la tendance il n'en demeure pas moins un but unique : "le pouvoir".
Mais ça c'est tout à fait normal. La politique n'est elle pas (d'après Larousse) la direction d'un Etat et la détermination des formes de son activité? En d'autres termes politique et pouvoir "étatique" vont de pair.
Le débat en la matière ne pourra retrouver sa raison d'être que lorsque l'on mettra fin à ce que personnellement j'appellerai le "schisme politique" qui, au contraire de que certains prétendent, met le gouvernement et les partis politiques d'un côté et le peuple de l'autre.
Des lors toute discussion dans ce domaine reste biaisée car en dehors d'une synergie qui puisse mettre au même diapason les deux parties qui par un tacite accord restent antagonistes.
tant que le débat politique dans notre pays ne concernera que le désaccord en matière de système de gouvernance en dehors de la sphère expressive de la volonté du peuple, le discours politique continuera à rester abscons pour une majorité de la population et ne pourra en l'occurrence jamais provoquer cette synergie capable de mener le pays vers une évolution salvatrice.
Et il ne servirait à rien de faire appel, disons naïvement, en matière de responsabilisation citoyenne, à un référentiel démocratique occidental qui, je ne sais pas si vous l'avez remarqué, est en train de battre désespérément de l'aile aussi.

Amitiés

kb

9. Le vendredi, décembre 9 2005, 14:57 par Citoyen toujours ordinaire

meziane safi taye7tti kwarik . bon echec. ca a quel gout? amer?
j'ai peut etre une ordonnance à te faire: ..... supprim par Larbi ...... . comme ça tu arrete de raler et de plerunicher et d ese prendre pour daniel ochen bendit.

10. Le vendredi, décembre 9 2005, 16:11 par Pour un maroc en couleur


Larbi,

Le monde va mal. la France, sa politique, son économie, son système de gouvernance vont mal. Chômage, crises sociales, prix du pétrole extravagants, médias crétins, rien ne va comme on le voudrait dans le monde.
Que le Maroc vous desespère c'est plutôt sain. Vous avez le droit de juger , de critiquer, de vous révolter, parce que vous vous interessez à la "classe"politique marocaine, à ceux qui la composent, à la vie de ce pays. Mais, je m'interroge sur la légitimité de ceux qui jugent sans savoir, sans connaître ne serait-ce qu'un nom de député marocain, qu'une action du gouvernement, qu'une décision Royale.
Rabat sans bidonville?C'est une bonne nouvelle ne pensez-vous pas? Un sidaction à la télévision marocaine, ce n'est pas rétrograde, ne pensez-vous pas? Des fonctionnaires qui sont mal payés mais payés à temps, alors que nos riches voisins algériens ne payent pas leurs fonctionnaires pendant des mois, ce n'est pas mauvais n'est-ce pas? la révision de la Moudouwanan ce n'est pas une catastrophe pour l'humanité, ne croyez-vous pas? L'amazighité insitutionnalisée, ce n'est pas une tragédie politique non? L'Instance équité et réconciliation, ce n'est pas une atteinte aux droits de l'homme non?La baisse du taux d'analphabètisme, c'est plutôt interessant ne trouvez-vous pas?
le PSD et l'USFP ont fusionné c'est un petit événement politique même si comme vous je pense qu'il n'y aura pas de miracle politique en 2007. La construction de routes et d'autoroutes au Maroc, des habitations plus dignes pour les citadins les plus défavorisés, la lutte contre la pauvreté, ça existe aussi.
Excuse-moi Larbi de ne pas voir le Maroc en noir et blanc.

11. Le vendredi, décembre 9 2005, 16:41 par teddybear

Le Maroc c'est pas la France.
c'est vrai qu'on avance avec les moyens du bord, mais je crois que même ces moyens la on est entrain de les balancer dans la flotte. ils font qu'on attérrisse d'urgence, et qu'on fasse le ménage dans notre navire, il va bientot couler si on continue comme ça...

12. Le vendredi, décembre 9 2005, 17:14 par Mohammed_M

commentaire 10 tu me fais sourire. le monde en crise la france en crise donc c'ets normal qu'on continue comme ca.
non désolé on fait pire que tout le monde et il suffit de voir notre rang dans les classements mondiaux.
un avant gout (merci YZ):

- corruption: nous somems classés 78ème et notés 3,2 sur 10
- taux de pauvreté : de 13,1 % en 1990 on est passé à 19% en 1999 ! cad on recule, on a plus de pauvres!
- Indice du développement humain: de 117ème en 1997 à 125ème en 2005. ici aussi on chutte! nous sommes mêmes l'avant dernier pays arabe.
- 6 millions de marocains vivent avec moins de 3923 DH par AN! oui vous avez bien lu soit moins de 327 Dh par Mois!!
-Liberté de la presse: nous sommes 119ème sur 167 pays.

alors là tu peux continuer à te comparer avec la france ....

le problème c'est pas la couleur sous laquelle on voit les choses! Le problème c'est que les mêmes personnes qui nous ont amenés là continuent à nous piloter! wak wak a ibdad allah le problème c'est pas 3alach on critique ou on ne critique pas. Le problèem c'est laanser, aherdan, yazghi, el fassi,.... franchementt c'est avec ceux là que vous voulez construire quelque chose! ils veulent pas laisser leur place que vous voulez vous que les gens fassent? on les envoie en charter en australie?
n'ayons pas peur des mots! en 2007 ca sera le choc et l'impasse: je suis sur que le PJD arrivera en tête (qui dit l'inverse?) et si les gens de Al Adl se presentent sous une forme ou une autre ca srea la totale. On verra pas allors on noir mais on vivera le noir. QU'ON SE LE DISE !

13. Le vendredi, décembre 9 2005, 17:35 par Mohammed_M

Mon commentaire me parait bien faible quand j'ai devouvert ce qui suit!
Aujourd'hui vendredi 6 décembre à 16h58 une fille qui s'apelle najia a posté sur ton blog larbi (sur le billet : http://www.larbi.org/index.php?2005/10/16/135-envoyez-vos-sms-a-tvm-et-2m ) le commentaire suivant:

---------------------------------------------------------------
78. Le vendredi 9 décembre 2005 à 16:58, par najia

dans notre ecole y a pas un dericteur et nous n'avons pas des profs de philosophie aidez nous et viens chez nous.au lycee abdelkhalak toresse qui se trouve a hay moulay abdellah je vous enpris
----------------------------------------

cette lycenne est venue lancer un SOS, qui risque de ne pas etre lu par les interessés, pour reclamer des profs et un directeur .
ELle le fait sur un blog!! comme une bouteille jetée à la mer!!! J'imagine que tout le monde se fout de ce qui se passe dans son lycée presse comprise. Qu'il n y a pas un élu ou un fonctionnaire qui s'en est inquité. que tout le monde s'en fichait.
et voilà elle est venue lancer un message de detresse pour reclamer quoi? Un direcetur pour son lycée et un prof de son lycée!
Mais ou va-t-on Merde! Elle n'a trouvé personne pour l'entendre et la defendre elle se debrouille comme elle peut et utilise un blog pour crier sa detresse!
De grâce si quelqu'un de ceux qui nous gouvernet ou ceux qui aiment ceux qui nous gouvernent, passe par ici: qu'il envoie une inspection dans ce lycée pour voir qu'est que s'y passe. Si un journaliste digne de ce som ou un élu qui se respecte passe par ici qu'il aille écouter cette jeune fille et ses collègues. Elle ne demande pas la lune merde! Elle demande un directeur pour son lycée et un prof à 3ibad allah.

:(
bon week end

14. Le vendredi, décembre 9 2005, 19:07 par Kahina

Allons allons mon cher Larbi, cest le syndrome du nouvel an qui te met dans cet état là ?
Point de négativisme, nous sommes sur la bonne voie
Noublions pas le fameux refrain positiviste qui fait le bonheur de tous les désespérés
« Goulo al âam zine » ;-)

15. Le vendredi, décembre 9 2005, 22:31 par sean penn

je reprends texto l'un des mes postes :

Voila la concept Kierkegaardien de la politique :


"Deux puissances gouvernent les foules : la jalousie et la sottise. Ceux qui gouvernent savent combien il est facile de gagner le troupeau à ses vues. En politique, le public sert d'enjeu et peu importe d'avoir la vérité à ses côtés. Ce qui compte est de gagner la masse. On flatte les convoitises les plus basses. La majorité l'emporte comme si la vérité était une question de nombre. Pour Kierkegaard, la démocratie est un danger car la masse ne cherche pas à comprendre, n'a aucun idéal et suit celui qui la flatte le plus. Contre Hegel, il ne croit pas que la vertu morale ne puisse se rencontrer que dans l'État. L'individu y est, au contraire, sans cesse menacé. La foule est le mensonge quand l'individu est le réveil de l'esprit."
fin du post
dans la situation actuelle de notre pays de merde(que vous appreciez la description ou non, ça dérange plus personne, et y'a plus de patriotisme de ce pays en phase de senescence), nos politiciens n'ont ni principe de vie nie principe politiques, peut etre qu'ils savent meme pas qui s'est Kierkegaard ou Machiavel.

sean penn aime la politique et sait qu'avec la volonté et l'action de gens qui ne se sont pas fondu dans la masse on peut changer facilement la situation.
vas y bougez faite n'importe koi mais restez pas inerte et critique
vis-à-vis de cette situation passagère et donnatrice de pleine d'opportunités pour les revolutionnaires et les gens de principes.
qu'on dites vous?? je suis plein de motivation pour changer la situation et je sais que c'est le trucs le plus facile dans ce pays il faut juste oser, et aoir confiance en soit bien sur avec un tres bon sens de kierkaardisme et de machiakélisme.

16. Le vendredi, décembre 9 2005, 22:52 par hbenbrahim

enfin mon cher larbi , tu as tout compris. moi ça fait bien longtemps que j'ai divorcé avec cette maudite vie politique "à la marocaine". frapée par la vieillesse intellectuelle.

17. Le vendredi, décembre 9 2005, 23:16 par crucivore

Le Maroc a besoin de tous ses fils, surtout des plus jeunes.
Moi aussi Larbi, il m'arrive souvent de me demander pourquoi je blogue.La réponse je ne l'ai trouvé que récemment.Je ne blogue pas pour faire partager mes idées, je blogue car mon ultime bonheur, le "pied", c'est qu'après avoir posté, je savoure la liberté d'avoir enfin pu tout dire.

18. Le samedi, décembre 10 2005, 01:18 par hanane

En l'absence d'une structure politique saine, les jeunes se tournent plus vers le travail associatif, mais est-ce la solution?

19. Le samedi, décembre 10 2005, 03:48 par slix

Larbi,
Je crois qu'on a pas besoin de lassitude ni de désepoir...ce qu'il nous faut c de réagir et de perseverer...des nations avant nous étaient au point mort...mais ils sont enviés aujourd'hui...Si les jeunes lâchent...alors y aura plus d'espoir et sans cet espoir y a plus rien...y a plus de goût pour rien...et la vie n'aura plus de sens....

Personnellement, je ne vois pas ça comme echec...on a eu droit à des billets marrants, magiques, fabuleux, piquants, durs, pitoresques, politique aussi...tout les goûts sont servi...non mon cher ce n'est pas un echec...ne mets pas de frontières à t écris...le reste suivra

20. Le samedi, décembre 10 2005, 20:09 par Mchicha

BON COURAGE ET BONNE CONTINUATION !!!

21. Le samedi, décembre 10 2005, 20:34 par laseine

Pour t'amadouer un peu, peut-être, Larbi !!

22. Le samedi, décembre 10 2005, 22:47 par Bsima

Euh j'aime pas la politique. C'est nous c'est plus tbaznissa qu'autre chose.
Bref j'aime pas parlé politique... ca me donne la rage!!!

23. Le dimanche, décembre 11 2005, 00:28 par imanita

il y a des sujets sur lesquels je me trouve démunie, le language m'échappe, donc je prefere observer...

24. Le dimanche, décembre 11 2005, 03:19 par le mythe

Je ne sais pas si tu mesures l'impact de ce post,le nombre d'adhérents qui ont suivis ton état d'esprit..
le constat d'echec est une mélodie qui tourne à travers des generations, il me semble avoir entendu la même chose dans mon jeune age,donc rien d'extraordinaire...
Par ce billet tu as montré une faille, celle de la demission de la jeunesse pour s'interesser à la politique..
Si tu ne fais pas la politique, la politique fait de toi ce qu'elle veut....
Alors pour une fois tu viens de frapper à la porte de l'anticonformisme malgré tes retissances..et si on changeait de lecture, et commencer par ce qui ne va pas.
Parlons economie, salaire, smic logement...

25. Le dimanche, décembre 11 2005, 09:19 par crucivore

Oui Le Mythe, il faut parler de choses malheureusement tristes dans notre pays. Pour avancer, il nous faut voir nos tares afin de les dénoncer, les corriger.
Tant que chacun de nous s'enferme ds son petit confort personnel et ingrat, les mites elles jubilent et se glossent de notre inaptitude à intégrer leur sphères.

26. Le dimanche, décembre 11 2005, 10:29 par bamoh

ecoute mon cher larbi.
il y a un dicton arabe qui dit:je traduis"les poetes mentent meme s'ils sont sinceres"
eh bien! les politiciens sont comme les poetes ils mentent comme ils respirent.
un grand bonjour du maroc

27. Le dimanche, décembre 11 2005, 12:38 par le mythe

crucivore
je ne sais pas l'ami , si tu mesure la contradiction entre tes deux interventions sur ce post
je crains que tu fasses une fixation sur le mot mythe; dans ce cas appelle moi Al Ghazwani et le tour est joué et puis continuons le débat et par la suite l'action si nous voulons donné un sens au débat.


j'irai au bout de mes rêves
magic mythe
le condor des blogs

28. Le dimanche, décembre 11 2005, 21:36 par crucivore

Mythe ou mythe,
Je crois que le "m" miniscule te sied à merceille condor.
Alors bon vent ! jysqu'au boyt de tes rêves.

29. Le dimanche, décembre 11 2005, 21:36 par crucivore

Mythe ou mythe,
Je crois que le "m" miniscule te sied à merceille condor.
Alors bon vent ! jusqu'au bout de tes rêves.

30. Le lundi, décembre 12 2005, 09:46 par le mythe

Crucivore
Ne regarde pas le doigt pointé vers la lune sinon tu passes à côté de toute la splendeur terrestre
signé Magic Bruce lee (Opération Dragon)
PS : evitons de polluer ce post
concentre toi sur le sujet.
le mythe
il est beau fort arrogant
et il le vaut bien

31. Le lundi, décembre 12 2005, 15:37 par Al-Maghribi

Larbi
Je ne peux que te donner raison. Le Maroc s'ennuie et il y a une démobilisation générale qui touche pratiquement toute la vie politique, à part quelques dossiers qu'on agite de temps à autre, de manière maladroite et démagogique.
Il y a quelque chose qui me choque et me dérange enormément : la responsabilité des paris politiques dit démocratiques. Ils ont complètement désert la place publique, en laissant le terrain vide aux pensées obscurantistes et tenébreuses, de s'approprier les lieux publics et travailler la société pour la conforter dans l'irrationnel.
La presse de ces partis politiques reprennent les dépêches institutionnelles de la seule Agence officielle, comme si ces partis politiques n'avaient pas d'intellectuels, de philosopes, de sociologues, de politologues et d'conomistes qui peuvent construire l'alternative politique, sur des bases progressistes.
Ces partis politiques historiques ont des permanences dans chaque quartier et des locaux dans toutes les villes. Ils ne les ouvrent qu'au moment des élections. Et près ils les ferment. Pourquoi ils n'ouvrent pas leur permanences avec leur militants benevoles qui peuvent organise des activités culturelles, des meetings et toute une logistique d'aide scolaire et extrascolaire, à destination des jeunes de quartiers, pour leur donner de l'espoir et les prémunir des dangers qui les guêtent de toute part : intégrisme, Patronat ultralibéral qui pratiue du capitalisme sauvage..

Ces partis politiques, au lieu de contruire une alternative démocratique, prefèrent s'allier au pouvoir pour avoir des strapontins au gouvernement et au Parlement. en reniant leur idées et leur programme démocratique. Ils ont vendu leur âme, car ils s'éloignent, de plus de plus, des préocupations du peuple.
Ils participent, donc à cette morosité ambiante au sein de la société.

32. Le lundi, décembre 12 2005, 15:37 par Al-Maghribi

Larbi
Je ne peux que te donner raison. Le Maroc s'ennuie et il y a une démobilisation générale qui touche pratiquement toute la vie politique, à part quelques dossiers qu'on agite de temps à autre, de manière maladroite et démagogique.
Il y a quelque chose qui me choque et me dérange enormément : la responsabilité des paris politiques dit démocratiques. Ils ont complètement désert la place publique, en laissant le terrain vide aux pensées obscurantistes et tenébreuses, de s'approprier les lieux publics et travailler la société pour la conforter dans l'irrationnel.
La presse de ces partis politiques reprennent les dépêches institutionnelles de la seule Agence officielle, comme si ces partis politiques n'avaient pas d'intellectuels, de philosopes, de sociologues, de politologues et d'conomistes qui peuvent construire l'alternative politique, sur des bases progressistes.
Ces partis politiques historiques ont des permanences dans chaque quartier et des locaux dans toutes les villes. Ils ne les ouvrent qu'au moment des élections. Et près ils les ferment. Pourquoi ils n'ouvrent pas leur permanences avec leur militants benevoles qui peuvent organise des activités culturelles, des meetings et toute une logistique d'aide scolaire et extrascolaire, à destination des jeunes de quartiers, pour leur donner de l'espoir et les prémunir des dangers qui les guêtent de toute part : intégrisme, Patronat ultralibéral qui pratiue du capitalisme sauvage..

Ces partis politiques, au lieu de contruire une alternative démocratique, prefèrent s'allier au pouvoir pour avoir des strapontins au gouvernement et au Parlement. en reniant leur idées et leur programme démocratique. Ils ont vendu leur âme, car ils s'éloignent, de plus de plus, des préocupations du peuple.
Ils participent, donc à cette morosité ambiante au sein de la société.

33. Le mardi, décembre 13 2005, 22:32 par Sonia

Moi je veux protester contre le commentaire no 9 du citoyen qui se dit toujours ordinaire... C'est injuste, bas et gratuitement mechant. Larbi, c'est pas ma faute, mais je me sens desolee.

34. Le lundi, décembre 19 2005, 23:15 par StrangerInTheNet

N'oublions pas non plus de signaler le désintéressement quasi-total de la jeunesse par la politique. Normal, ils ne voient que des chevelures grisonnantes à la tête des partis.

35. Le lundi, décembre 26 2005, 13:54 par maudinusse

recherche un ami d'enfance Karim qui à habité la ville de Salé et qui est parti en Italie ensuite. J'aimerais beaucoups avoir de ses nouvelles
gros bisous

36. Le vendredi, janvier 20 2006, 19:25 par radwane

slt sa va

37. Le vendredi, janvier 20 2006, 19:29 par radwane

slt sa va bien raja casablnca ana radwane casawi

38. Le mercredi, janvier 25 2006, 14:33 par arnou

En parlant toujours politique, ils nous soulent actualement avec le machin rapport de je suis pas quoi, disant "la reconciliation et justice!!!" et on parle encore de la democratie exactement de la meme façon à l'epoque de HASSAN II sans se permettre de critiquer librement (le systeme) comme il est d'usage dans les vrais democratie. a la telé on ne voit que ça 24/24. le roi a fait, le roi a passé aux toillettes, le roi a mangé le roi n'a pas encore mangé.... ici on france par exemple on parle jamais ou rarement du president, et si c'etait le cas, pas plus de 30 seconde a la fin du journal, tout en lui critiquant. on va dire que les marocains ne sont pas encore murs pour appliquer la democratie de libre expression, mais au moins ils meritent le droit d'arreter ce lavage de cervaux avec leur ..... supprim par Larbi ...... de roi ;. IL a une vie normale comme tout le monde, donc il faut garder la discretion. Parlant des medias!!! une chaine et demi pour 30 millions d'habitant??? et chaque tu zappes sur cette chaine c'est le roi c'est la reine, c'est le ministre, on parle jamais des citoyens de leurs problemes leurs exploits...recement tout le monde a le droit de regarder les matchs de son equipe sauf les marocains!! la tunisie pays de moins de 10 millions habitants, c'est presque la superficie de casablanca, a eu le prestige de transmettre les matchs pour ses telespectateurs, le maroc le pays de droit de l'homme vertuel!! n'a pas pu montrer meme pas des images de ses matchs.. bravo!

Jusqu'à quand doit on encore patienter pour pouvoir vivre vraiment dans une democratie.

39. Le mercredi, février 1 2006, 15:34 par arnou

larbi aussi fait sa censure!!! bravo.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.larbi.org/trackback/179

Fil des commentaires de ce billet