Choses vues, choses lues

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, décembre 14 2013

A nos apprentis-dictateurs rédacteurs du Code du Numérique

Nous nous croyions au bout de nos peines, que le fonds a été touché et même troué. Nous nous trompions.

Lire la suite...

mardi, août 6 2013

Non, le « Daniel Gate » est aussi (et surtout) une affaire politique

Je ne voulais pas réagir par un billet sur le Daniel Gate, l’essentiel de ce que je pensais l’ayant exprimé en temps réel sur twitter et au fil des événements comme beaucoup de nos compatriotes.

N’est que ce forcing qui veut imposer une certaine lecture de cette séquence grave de l’histoire marocaine et qui dit que cette affaire est uniquement une affaire de dénonciation de pédophilie et d’une erreur en cours de correction .

Lire la suite...

jeudi, février 7 2013

Driss Benali, un homme d’exception

Que dire d’autre que le regret de n’avoir jamais remercié l’homme durant son vivant. Driss Benali, décédé hier à l’âge de 69 ans, avait su se faire une place particulière et atypique dans le débat public marocain.

Lire la suite...

mercredi, janvier 9 2013

«A l'hôpital B.... de Casablanca, tout le monde est corrompu»


Choses lues… témoignage d'un étudiant en médecine posté aujourd’hui sur  twitter

Lire la suite...

mardi, janvier 8 2013

A quoi tiennent les choses

C’est un vidéo joliment faite et par moment poignante qui a été postée le 25 décembre 2012 sur youtube appelant à manifester le 13 janvier dans toutes les villes marocaines. Depuis ça ne parle que de ça… il parait même , à en croire un quotidien de la place, que les services secrets sont sur leur garde. 

Lire la suite...

jeudi, janvier 3 2013

Tragi-comédie au boulevard Mohammed V

Il faut pour toute tragi-comédie qui se respecte des personnages de haute lignée. Voici Abdessamad El Idrissi, député PJD par qui tout cela est arrivé. Encore méconnu il y a quelques semaines, il a eu un destin à la Suzanne Boyle. Épisodiquement chantre de l’exception marocaine, l’avocat a été roué de coups à Rabat lorsqu’il s’est retrouvé un peu par hasard dans une manifestation de diplômés chômeurs.

Lire la suite...

mercredi, janvier 2 2013

Re-Bienvenue

« Comme une bouteille jetée à la mer », pendant des années ce blog a fonctionné sous cet intitulé. Le 30 octobre 2004, ce blog est né avec l’envie de témoigner sur note époque, celle de raconter et de se raconter

Lire la suite...

mercredi, septembre 12 2012

J'ai vu condamner des innocents

Le sentiment déchirant de ne pouvoir rien d’autre faire qu’apporter un témoignage sur une injustice en plus.

Lire la suite...

lundi, août 27 2012

المختار لغزيوي : المغاربة كونوا كثير العادات والتقاليد في تسيير شأنهم العام وشأنهم الخاص


فاجأ المناضل الكبير المختار لغزيوي المعروف بدفاعه عن الحريات كيفما كانت ونبده للتقاليد البالية أينما كانت، فاجأ معجبيه بدفاعه على  الإبقاء على التقاليد  المقيدة للحرية الجنسية. 

Lire la suite...

dimanche, août 19 2012

L’insupportable cérémonie d’humiliation nationale


A un moment on y a cru. On a cru qu’en cet an deux mille douze, le roi Mohammed VI épargnera aux Marocains ce moment pénible où nombre d’entre eux se sentiront humiliés et blessés devant le monde entier. 

Lire la suite...

vendredi, juillet 27 2012

الوزير الخلفي يكدب بدون خجل. الوزير الخلفي كذاب.

ما عرفتش كيفاش نكتب هاد تدوينة... ملي قرايت هاد القصاصة ديال لماب  بغيت هداك الخلفي يكون بجانبي أو نقول ليه وجهاً في وجه أنه كذاب ...  كذاب  كذاب  كذاب 

Lire la suite...

mardi, juillet 24 2012

Ce que j’ai vu à Bernoussi


Sommes-nous en démocratie ? Non, nous sommes au Maroc.

Lire la suite...

mercredi, juillet 4 2012

العفاريت والتماسيح والمخلوقات التي لا يعرف أحد أين هي

من حسنات أوعر دستور في العالم أنه أخيراً أعطى صلاحيات مهمة لريس الحكومة والبرلمان : هده الصلاحيات الممنوحة تتمتل في التهريج والتفويج على معشر المغاربة . 

Lire la suite...

lundi, juin 18 2012

Au fait ce déficit, c’est 9,2% ou 5 % ?


Oooh, Nadia, Nizar,… attendez-moi, faut que je fourre mon nez dans ce qui ne me regarde pas. Au fait je n’ai pas compris.

Lire la suite...

mardi, juin 5 2012

Pour Mohammed Sokrat, blogueur marocain emprisonné


Le pouvoir a un appétit insatiable. On a l’impression qu’il peut continuer à emprisonner à tout va jusqu’à mettre tous les activistes en cellules. Après, ils n’ont qu’à se serrer !

Lire la suite...

- page 1 de 65

Larbi.Tv